AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   
Mar 18 Déc - 2:57

Cette fois, c'en était trop. James Potter avait réussi à ce que je le déteste. Qu'on s'en prenne à moi, je m'en fiche, mais qu'on s'en prenne à Reg devant moi... C'était impardonnable. Ce coup puéril des boules puantes dans nos sacs, il allait nous le payer. Mes bouquins étaient fichus ! Et j'en avais au moins douze... De quoi me mettre encore plus en colère.

J'étais toujours en compagnie de Reg. On se rendait dans notre salle commune. Moi, j'étais entrain de râler et de pester. Lui, il était calme. Enfin, il semblait plus blasé que calme. Je me sentais un peu ridicule de m'emporter de la sorte à coté de lui qui restait impassible. Cette odeur était intenable, j'avais hâte d'aller me changer. Et maintenant, je n'avais plus qu'à racheter tout les livres que James n'avait détruit. Ça allait encore me coûter une fortune ! Mes livres préférés ! Tous détruits !


- Je le déteste ! Criais-je en tapant du pied.

Maintenant, je comprenais pourquoi Regulus ne l'aimait pas. Il y avait de quoi ! Dans un élan de colère, j'aboyais au mur qui protegeait notre salle commune. Forcément, il n'allait pas me répondre, et si quelqu'un m'avait vu, il m'aurait pris pour une folle à crier sur un mur. Tant pis. Je me fichais pas mal de ce que les autres pouvaient penser maintenant, tout ce que je voulais, c'était me débarrasser de cette odeur infecte.

Dans la salle, il n'y avait quasiment personne. A vrai dire, il n'y avait que deux personnes : Rosalya et Severus. Je ne fis pas vraiment attention à eux, je laissais juste Regulus là une minute, le prévenant que j'allais chercher mon uniforme de rechange. J'en avais toujours deux, au cas où. Mais jamais je n'avais pensé qu'un jour il me servirait à cause d'une boule puante. Je le cherchais dans ma valise, marmonnant dans ma barbe. Pas moyen de mettre la main dessus... Est-ce que j'allais bien apporté au moins ? Je soupirais, et redescendait pour demander de l'aide à Reg.


- Reg... Tu ne sais pas où j'ai mis mon autre uniforme ? Ah, sans ce James, je ne serais pas entrain d'empester la boule puante dans notre salle commune...

Je me tournais ensuite vers Rosalya et Severus, qui nous avait forcément remarqué, avec tout le bruit que je faisais -et aussi avec l'odeur que Reg et moi dégagions-. Les pauvres, ils étaient au calme et voilà que je venais perturber leur moment de calme. C'était rare que je me mette dans un tel état, mais là... Il y avait de quoi. J'affichais un air désolé, presque triste.

- Je suis désolée pour l'odeur, et pour le bruit, c'est à cause de ce fichu Gryffondor... C'est nous qui passons pour les méchants, alors que lui attaquent tous les Serpentards qui passent en face de lui, sous pretexte qu'ils sont tous méchants ! Je ne lui ai rien fais bon sang, c'est limite si je lui ai déjà adressé la parole ! Mais non, dans sa tête, il suffit que je sois habillée de vert et d'argent pour que, de suite, je sois une vile personne... Ce qu'il peut m’énerver, lui et ses préjugés...

Je tapais une nouvelle fois du pied. Je ne pensais pas qu'une quelconque personne ici me contredirait sur ce que j'avais dis. Bon, d'accord, je m'étais encore emportée... Il fallait vraiment que je me calme où j'allais finir par ennuyer tout le monde. On n'est jamais vraiment agréable avec les autres quand on est colère.

- Je suis désolée, je m'emporte... dis-je avant de soupirer

Il fallait que je trouve un livre de sort. Je savais qu'il existait un sort qui pouvait nettoyer les choses ( Tergeo je crois ? ) par contre je ne savais pas si il enlevait aussi l'odeur... C'est pour ça qu'il fallait que j'en trouve un. Dans un de mes livres personnels qui n'était pas taché (Heureusement!) je lu que Tergeo servait plutôt pour le sang séché... Pas très utile ici. Cependant, j'avais aussi trouvé un autre sort qui s’appelait « Recurvite ». Il semblait assez bon. Je le lançais sur moi et mon sac. L'odeur était toujours là, mais au moins j'étais propre. Je partais ensuite m’asseoir sur un fauteuil en soupirant de nouveau, bouillonnante de colère. Je demanderais à Rosalya pour m'ouvrir la salle de bains des préfets...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 28
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   
Jeu 17 Jan - 9:18

Regulus avait toujours déclarer que la subtilité et la finesse étaient des notions qui semblaient échapper aux Gryffondors en général. En rentrant dans la salle commune de Serpentard, suivant une Eli en furie, il se dit qu'il n'avait rarement eu autant raison. L'odeur pestilentielle qui les suivait était absolument immonde. Il fallait le reconnaître, pour une boule puante, c'était une boule puante parfaitement réussie, ça ne rendait pas la blague absolument grossière et de mauvais goût. Néanmoins, il restait calme, il y avait une chose qu'il avait apprit avec cette bestiole de Potter, c'était que la meilleure réaction était encore l’indifférence. Il suivit placidement son amie, seule réaction à l'odeur était son nez plissé et son air blasé.

-Ah... Potter a encore frapper ? Demanda un Serpentard en les voyant entrer et sentant l'odeur.

-Précisément. On devrait se méfier, la prochaine cible risque d'être toute notre salle.

-Très délicat.

-N'est ce pas... Eli attend moi !

Tu parles, son amie était en train de hurler sa haine un peu plus loin. Le Serpentard à qui il venait de parler s'était réfugier dans son dortoir, Regulus ne pouvait pas l'en blâmer, il fallait bien avouer qu'ils puaient. Rejoignant son ami, il laissa échapper un léger sifflement, il n'avait jamais vu Eli aussi furieuse. Généralement la jeune fille était plutôt calme, généralement aussi, James ne s'en prenait pas à elle. Elle disparut dans son dortoir et revint quelques secondes plus tard. Regulus avait ôté son sac et essayait quelques sorts sur un vieux rouleau de parchemin dans l'espoir de trouver quelque chose qui ferait disparaître cette odeur infâme. Il ne parvint qu'à faire brûler son parchemin et se félicitait d'avoir testé la dessus et pas sur un de ses livres de cours.

-Tu ne l'avais pas rangé dans la poche arrière de ton sac ? Tu n'avais plus de place dans la poche principale si je me rappelle bien.

Il sentit le revers de sa cape et fit la grimace. Magnifique, vraiment... Ils auraient été chez lui, il aurait donné tout ça à Kreattur, il était certain que l'elfe était capable d'arranger ça en quelques instants. Malheureusement ils n'étaient pas chez lui et les elfes de Poudlard avaient mieux à faire que réparer les mauvaises blagues de James Potter. Ce qui ennuyait le plus Regulus en réalité, c'était que son frère n'avait même pas chercher à intervenir. Pour lui encore, bon, ce n'était pas comme s'il n'avait pas été sa cible quasiment toute leur enfance, mais Eli ! La défendre aurait été la moindre des choses, et la galanterie légendaire des Gryffondors ?

-Il doit bien y avoir un moyen de supprimer ça... Berk !

Il venait de mettre la main sur l'objet du délit et hésitait sur ce qu'il devait en faire, pendant que Eli s'excusait auprès de leur public, à savoir Severus et Rosalya. Devait-il essayer de cramer ce machin ou juste le balancer loin d'ici ? Il caressa un instant l'idée de la renvoyer chez les Gryffondor, mais ça aurait été se mettre à leur niveau et le faire subir aux autres de cette maison qui eux n'avaient rien fait pour avoir à supporter cette odeur. Heureusement, des agités façon Potter étaient en minorité, même à Gryffondor.

-Tu as malheureusement tout compris. Commenta-il quand Eli annonça qu'elle était, selon James, une mauvaise personne juste parce qu'elle était à Serpentard.

C'était triste mais pour lui, les choses se limitaient à ça. Regulus fit apparaître une sphère d'eau et y plaça la boule puante, limitant la diffusion de l'odeur, eau qu'il glaça aussitôt, ce qui lui donna une sphère de glace d'une vingtaine de centimètre de diamètre. C'était provisoire mais au moins, l'odeur ne se diffuserait plus, heureusement qu'il avait un bon contact avec l'eau, s'il avait imaginé que ce sort de glaçage le protégerait d'une boule puante...

- Je suis désolée, je m'emporte...

-Oh, c'est pas moi qui t'en blâmerait. Tiens, tu as mis où le machin qu'il a mis dans ton sac, je ne sais pas ce qu'on va en faire mais au moins on peut le neutraliser temporairement. Si tu as des idées de sorts pour lever l'odeur, je te conseille de tester sur un truc auquel tu ne tiens pas, je viens de faire brûler mon brouillon de dissertation de métamorphose. Il ouvrit son livre de potion, essayant de faire abstraction de la puanteur qui s'y était absorbée. Il doit exister une potion qui supprime les odeurs... Mais je ne suis pas sûr que je vais trouver des formules de lessive la dedans !

Manuel avancé de potion, Niveau BUSE, était en effet bien utile pour apprendre à faire des philtres de paix ou des potions de confusion, par contre il n'était d'aucune utilité pour laver ses chaussettes !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Élève ♣ Serpentard - 7ème année

Élève
Serpentard - 7ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 364
▌Points de Rp : 110
▌Initiation magique : 29/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: Dix-Sept ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   
Jeu 17 Jan - 19:46

« Front anti-Potter »
Pv Eli-Reg-Rosie-Rogue ~




Cassiopée était montée directement dans sa chambre pour pouvoir travailler au calme. La bibliothèque était un peu trop peuplé à son goût et la salle commune n'allait pas tarder à se remplir d'élèves, la brune n'avait pas envie d'être dérangé. Ces derniers temps, il y avait bien trop défervescence pour elle. De plus, elle n'aimait pas vraiment mentir, pourtant elle y était obligée, elle ne voulait pas révéler avec qui elle allait au bal, pour ne pas se prendre de réflexions désobligeantes ou subir les tentatives de ses camarades de l'en dissuader. Elle avait bien l'intention d'y aller avec Abigaël et personne ne lui ferai changer d'avis. Enfin, ce n'était pas le plus important pour le moment. L'anglaise s'était débrouillée pour se retrouver seule dans son dortoir, ses amies étant bien trop occupées à régler les derniers détails pour le bal. Cassie quant à elle préférai se concentrer sur son devoir de Métamorphose, ça n'avait jamais été sa matière préférée, pourtant elle l'avait gardé, parce qu'elle pensait que ça pouvait toujours être intéressant de savoir manier les bases de cette branche de la magie. Bien entendu elle ne s'attendait pas à savoir maîtriser la Métamorphose avancée, mais au moins elle serait capable de faire quelques trucs. De toutes manières, il était bien connu que la brune était bien plus douée en Sortilège. Cette matière l'inspirait beaucoup plus et elle adorait le professeur, ce qui était un plus. Il fallait tout de même le faire. Elle avait fait le choix de garder cette matière pour ses ASPICs et il était certain que le jour de l'examen on ne lui ferai pas de cadeaux, juste parce qu'elle n'appréciait pas particulièrement cette matière.

Cela faisait bien presque une heure que Cassiopée était penchée sur son parchemin lorsqu'elle entendit du bruit dans les escaliers. Intriguée, elle releva la tête, pour essayer de mieux entendre ce qu'il se passait, mais elle n'entendit rien de bien concluant. Il faut dire que les murs des dortoirs étaient épais, il fallait vraiment hausser le ton pour qu'on en vienne à entendre ce qui ce passé dehors. C'était surtout ça qui intriguée la jeune femme, il était rare que les Serpentards lèvent la voix. Une bonne partie des élèves de cette maison étaient des sang-purs et ce n'était pas dans l'éducation d'un sang-pur de s'emporter en public. Ce qui offrait à la salle commune une tranquillité toute relative, crée par tant de sentiments refoulés. Cassie décida d'abandonner son devoir qui ne l'inspirait guère pour aller voir ce qui se tramait. C'est donc sans regret qu'elle posa sa plume et sortis de son dortoir.

Lorsqu'elle arriva dans la pièce, elle découvrit un petit groupe d'élèves ainsi qu'une odeur qui piquait les narines. Cassie se demanda ce que ça pouvait bien être, elle n'eut pas besoin de demander puisque déjà Elizabeth, une cinquième année, s'excusait déjà pour l'odeur. Apparemment, c'était elle qui avait une odeur à réveiller un mort. Elle expliqua par la suite que c'était à cause d'un gryffondor, la brune ne chercha pas longtemps pour savoir de qui la jeune fille parlait, il n'y avait que deux personnes chez les rouges et ors qui osaient s'en prendre aux Serpentards ouvertement, deux membres des Maraudeurs, Sirius Black & James Potter. C'était les pire. La rousse s'énervait toute seule, en rageant sur le fait que ces abrutis nous jugeaient uniquement sur nos couleurs, sans vraiment chercher à savoir si on méritait leur attaques ou non. Cassie arriva derrière au niveau de Regulus, lui aussi sentait fort. Il devait sûrement se trouver avec sa meilleure amie lorsqu'elle s'était faite attaquée. Ils empestaient vraiment tous les deux. La brune sorti sa baguette et la pointa sur Regulus avant de murmurer une formule et d'en faire de même sur Eli, l'odeur était toujours là, mais elle avait perdu en intensité, c'était déjà ça. Sur le moment elle n'avait pas eu de sort qui lui était venue à l'esprit pour arranger ça.


« Bon ce n'est pas parfait, mais ça devrait déjà nous aider à nous concentrer un peu mieux non ? Parce qu'avec cette odeur je ne me sens pas penser. »


La brune adressa un petit sourire à chacun, essayant par la même occasion d'apaiser Eli qui avait vraiment l'air déchaîné. Il faut dire qu'elle n'était pas l'une des cibles habituelles des Maraudeurs, sa discrétion lui avait évité ça. Cassie elle, les connaissait bien ces blagues, pour en avoir été rapidement la cible. Il faut dire qu'elle ne passait pas vraiment inaperçu. Elle était une Serpentard, qui sans vraiment se vanter était mignonne et pas trop bête en plus de ça. A croire que les idiots de griffons s'étaient sentis menacé et avait essayé de se venger. Malheureusement pour eux, la jeune Goldstein n'était pas du genre à ce laisser faire et même si elle avait dû faire face à plusieurs attaques, elle avait su riposter aussi. Ce qui dérangeait le plus James était le talent qu'avait la brune sur un balai et peut-être aussi le nombre de cognard qu'il s'était prit en pleine face grâce à elle.

C'est avec un petit sourire en coin que Cassiopée sortie de ses pensées. Regulus parlait de potion ou quelques choses comme ça. Sur ce coup la vert et argent ne pouvait pas l'aider, sans être totalement nulle la cadette des Goldstein ne s'y connaissait pas vraiment en potion.


« Alors comme ça Elizabeth, tu as eu le droit aux boules puantes pour ton baptême, il serait peut-être temps qu'il se renouvelle ces abrutis. Vous avez eu le droit à toute la bande ou juste l'un d'entre eux ? »

Cassie était venue s'asseoir sur l'un des fauteuils, regardant tour à tour, Elizabeth et Regulus. Elle voulait savoir ce qui s'était passé, puis elle aviserait par la suite. Peut-être que les Serpentards décideraient de se venger finalement.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   
Dim 24 Fév - 11:24

Severus n'arrivait pas à se concentrer sur son devoir de Métamorphose. Comment l'aurait-il pu? Il ne cessait de ressasser la conversation qu'il avait eu avec Lily la veille. Elle ne voulait plus de son amitié. Et pire. Elle se rapprochait de Potter au point de vouloir aller au bal avec lui plutôt qu'avec son ami d'enfance. Severus était prisonnier de toutes ses pensées. Quoiqu'il fasse, elles ne cessaient de tourner en rond dans son esprit. Il refaisait la conversation pour voir s'il avait fait une erreur, s'il aurait du dire autre chose. Mais il ne regrettait rien. Au moins, Lily avait été mise en garde contre ce briseur de cœur, contre ce coureur de jupon. Elle savait que son meilleur ami serait là le jour où elle se rendrait enfin compte de son erreur. Cependant, Severus avait beau essayé de se raisonner, de se répéter ces paroles rassurantes, il ne ressentait que désespoir, colère, haine, rancœur, amertume alterné à un néant d'émotions comme s'il était dans le néant, comme s'il était mort. Le chaos puis le néant puis de nouveau le chaos.

Il n'avait pas dormi de la nuit et avait abordé les cours de la journée avec une sorte de "je m'en foutisme" particulièrement fort. Il n'avait pris aucune note, n'avait rien écouté. Il avait même parfois pleuré discrètement, se demandant à quoi tout cela pouvait bien servir de continuer. Sa vie n'avait plus aucun sens sans elle. Comble du comble, lui, l'élève sérieux avait même séché certains cours. Et n'avait plus l'envie d'y remettre les pieds. A quoi bon continuer l’Étude des Moldus? Surtout pour voir la tête de Potter triomphale. Il entrait en dernier dans les cours et partait en premier. Il avait évité toutes les personnes qui aurait voulu lui parler et n'avait pas été dans la Grande Salle à aucun des repas. A quoi bon? Il n'avait plus d'appétit, plus de sommeil. Plus rien ne lui importait. Et encore moins les relations humaines.

Il avait évité la bande à Potter, Potter lui-même ainsi que Lily. Pour la première fois, il souhaitait vraiment quitter ce collège. En fait, il ne supportait plus cette douleur. Comment vivre sans elle, sans espoir? Il n'y arrivait pas. C'était celle qu'il aimerait toujours. Jamais il ne s'intéresserait à une autre... Il fut interrompu dans ses pensées par l'arrivée fracassante de Moses. Et elle n'arrivait pas seulement avec le bruit mais également l'odeur. Elle semblait hors d'elle, fait assez rare chez la jeune Serpentarde. Regulus ne tarda pas à arriver derrière elle. Severus faillit apprécier la meilleure ami de son ami à force qu'elle rage contre Potter et qu'elle montre enfin un autre visage que celui de la Gentillesse Personnifiée qu'elle montrait en permanence. Puis le naturel revint au galop et Severus marmonna un "pas grave" avant de faire semblant de se replonger dans son parchemin vide. Il jeta un œil à Rosalya. Avant que Moses le fasse remarquer, Severus se croyait seul. Pourtant la demi-vélane était presque en face de lui à la table. Mais le Serpentard avait trop le cœur brisé pour se rendre compte que le monde continuait de tourner sans se soucier qu'il était mort intérieurement. Toute cette agitation, il n'en pouvait plus...

Il vit Cassiopée entrer et parler aux deux amis d'enfance. Elle critiquait ouvertement Potter et ses comparses, elle qui, d'après les rumeurs, folâtraient avec un Poufsouffle, bon ami de Potter. La bonne blague. Severus rangea son parchemin, son manuel de Métamorphose, sa plume et son encrier dans son sac et sortit un petit flacon avec un vaporisateur. Il se leva nonchalamment et se rapprocha du groupe, l'air mi-absent, mi-indifférent. Il avait promis à Lily de ne plus s'occuper de sa relation avec Potter. Et il tiendrait cette promesse, quoiqu'il lui en coûte. Il avait une haine meurtrière pour Potter, mais s'obligeait à être davantage blasé par la situation qu'en colère. Cela lui éviterait de provoquer en Duel le Gryffondor. Et il n'allait pas aller à l'encontre des sentiments de Lily juste pour une farce dont il avait été victime des centaines de fois depuis le début de sa scolarité. Il était plus intelligent que Potter et sa clique. Il tendit le flacon à Regulus, sans la moindre émotion et dit d'un ton monocorde :


"Tiens, ça neutralise les odeurs de boule puante. J'en concocte tous les mois depuis ma première année. J'en ai toujours sur moi pour les mêmes raisons. T'auras pas besoin de racheter tes livres comme ça, Moses."


Il s'approcha de l'oreille de Regulus et lui dit tout bas, de façon imperceptible :

"Je ne viendrais pas au Bal. Je t'en prie, veille sur Lily pour moi. S'il lui fait du mal, préviens moi immédiatement."


Il recula et regarda sans expression les deux Serpentardes qui lui faisaient face. Il s'apprêta à leur dire quelque chose pour les encourager à se venger, sans s'abaisser à leur niveau. Mais il se rappela que c'était à Moses qu'il parlait. Et à Cassiopée qui flirtait avec un Poufsouffle aussi horrible que les Maraudeurs. Il s'en alla sans un mot. Il était fatigué de Potter. De son existence. Même quand il cherchait à ne plus penser à la rage qu'il ressentait contre lui, celui-ci s'ingéniait à exister partout, même dans la Salle Commune des Serpentards. Il cherchait vraiment à lui pourrir l'existence.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Rosalya M. Findell

avatar

Élève ♣ Préfète Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfète
Serpentard - 5ème année


▌Age : 19
▌Parchemins : 489
▌Points de Rp : 41
▌Initiation magique : 14/09/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 15
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   
Jeu 18 Avr - 10:12

Rosalya tourna délicatement la page de son Sorcières Hebdo et croisa les jambes en se redressant sur sa chaise. La toute nouvellement célebre chanteuse Celestina Moldubec venait de produire son deuxième album et la tendance était aux boucles, question coiffure. La jeune fille sourit en secouant légérement sa belle chevelure aux boucles platines, avant de froncer le nez. Un délicat fumet de boule puante venait de lui arriver aux narines, tandis que la douce voix totalement ulcérée de sa "meilleure amie" se faisait entendre dans la Salle Commune. Sans lever les yeux de son magazine, la sulfureuse blonde écouta les pas trépignants de fureur d'Elisabeth s'éloigner puis revenir aussi sec. Apparemment, à ce qu'elle dit ensuite, la Demi-Vélane comprit que Potter venait encore de jouer un sale tour aux Serpentards, en l'occurence, Elisabeth et Regulus. La jeune fille soupira, et posa son Sorcières Hebdo sur la table posément, avant de croiser ses fines mains sur la table et de tourner le visage vers ses deux camarades de Cinquième Année, que venait d'aborder la Capitaine de Quidditch.

Visiblement, c'était avec des boules puantes que le maudit chaton à plumes s'était cette fois attaqué aux Verts et Argent. Classique et habituel. Décidemment, Potter n'avait aucune imagination. Il s'attaquait à ces pauvres vipères avec des boules puantes depuis des années, quand son cerveau vide n'arrivait pas à trouver un autre moyen de faire tourner en bourrique les ennemis de toujours des bouffons d'or. Mais pourquoi tant de haine envers la maison des ambitieux? Ah, oui. Parce que les Serpentards le leur rendait bien. Et un tel crime ne resterait pas impuni. Assassiner les narines délicates des serpents était d'une telle infâmie qu'il allait vite falloir remédier à cet ignoble méfait commis en toute impunité dans les plus brefs délais. Les serpents triomphaient toujours, et dans l'esprit de la fille du Ministre de la Magie français, un article perfide pour la Page à Potins s'écrivait déjà tout seul. Il fallait bien une justice en ce bas monde. Ce que Severus Rogue, la personne connue pour être le plus grand ennemi de Potter, ne semblait pas comprendre, puisque, sitôt après avoir confié à Regulus un flacon de potion anti-odeurs, il commença à partir.


"Est-ce que je rêve ou est-ce que j'ai bien vu la personne connue comme étant l'Indésirable n°1 de Potter fuir alors qu'il a l'occasion de se venger pour une fois?"

Rosalya s'étonna ironiquement, avant de se retourner vers Regulus, Cassiopée et Elisabeth.

"Je suggère quelque chose de perfide et bien méchant, une vengeance qui dégomme la réputation de tombeur je-m'en-foutiste de Potter, un coup en-dessous de la ceinture dont il ne se relèvera pas. Quelque chose de plutôt discret, aussi, mais dont tout le monde entendra parler."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Front Anti-Potter [PV Regulus/Rosalya/Severus/Cassiopée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les aventures d' Albus Severus Potter et de ses amis
» Albus Severus Potter [Gryffondor]
» Albus Severus Potter [Terminé]
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard
» Severus Rogue
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Salles Communes :: Serpentard-