AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 L'escalier de marbre piégé... [Sirius]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Jeu 27 Déc - 7:39

"Dans un escalier de marbre piégé..."


Il faisait froid cet après-midi. Meena revenait de la volière où elle venait d'envoyer une lettre à ses parents pour leur faire part des dernières nouvelles. Elle y détaillait ainsi sa mésaventure avec un Gryffondor dans les couloirs du château, résumait les derniers livres qu'elle avait lu, et évoquait aussi le bal qui approchait à grands pas et auquel elle n'avait toujours pas été invitée.

Elle entra dans le château et pénétra le hall d'entrée qui était presque désert. Seuls quelques élèves de premières années discutaient dans des recoins. Il faisait nettement plus chaud à l'intérieur. Elle s'arrêta un instant afin de retirer ses gants et son bonnet, laissant ainsi ses cheveux en désordre. Elle se mit en direction des escaliers afin de rejoindre la tour de Serdaigle, puisqu'elle n'était pas censée être dans les couloirs à cette heure-ci. Elle devrait ensuite attendre que les préfets mènent tous les élèves de Serdaigle jusqu'à la grande salle afin de prendre le dîner. Ces mesures prises par le ministère étaient un peu trop drastiques à son goût. Elle se permettait de temps en temps d'échapper à la surveillance des préfets afin d'aller à la volière. Cela était assez simple, en fait. Pendant le laps de temps autorisé à la bibliothèque, les préfets étaient souvent plongés dans des livres et tellement concentrés qu'ils n'en surveillaient plus vraiment leurs élèves, ce qui permettait à Meena de s'échapper assez facilement, pour ensuite les rejoindre, plus tard, dans la salle commune.

Elle se mit à monter les escaliers énergiquement. Il fallait grimper tellement de marches pour rejoindre la tour qu'il était en effet préférable de s'y mettre rapidement, sans quoi l'on pouvait vite y passer un long moment. Elle était tellement habituée à les monter chaque jour qu'elle n'y faisait même plus attention... À tel point qu'elle ne se rendit pas compte qu'elle venait d'emprunter le grand escalier de marbre tant redouté par les élèves au milieu duquel une marche piégée se trouvait. Son pied ne tarda d'ailleurs pas à se poser sur la fameuse marche... avant d'y être enfoncé.

"Ah !" s'écria-t-elle.

Son coeur battait à cent à l'heure. Elle allait tellement vite que le choc fut rude ; elle était loin de s'attendre à cela. Elle retira son pied lentement et vérifia l'état de sa cheville qui lui faisait mal. Elle pouvait la bouger, elle n'était donc a priori pas cassée. Plus de peur que de mal !

Elle se mit à rire nerveusement. Ce n'était pourtant pas son genre d'être aussi peu prudente ! Il faut croire que sa rencontre avec James Potter l'avait un peu influencée et qu'elle était, comment dire, un peu moins méfiante et un peu plus vivante. C'est vrai qu'après avoir passé cinq années complètes à Poudlard sans parler à personne, le fait d'avoir échangé un moment avec un élève, aussi court fut-il, était un grand évènement pour la jeune fille, et l'effet que cela avait produit sur son humeur ne s'estompait pour le moment pas avec le temps.

Elle s'apprêtait à continuer son chemin, cette fois plus tranquillement, quand une voix derrière elle l'interpella.
Elle qui croyait qu'elle était seule et que personne n'avait assisté à cette scène ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

avatar

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Jeu 27 Déc - 18:54

«L'escalier de marbre piégé »
Pv Meena ~




Aujourd'hui était une journée comme une autre.

L'hiver était tombé sur Poudlard, la neige aussi. Tout le domaine était recouvert de blanc, c'était plutôt joli à voir, malgré le fait que ce n'était pas toujours pratique. Le parc en devenait parfois impraticable, ce qui rendait difficile l'accès des serres ou des cours de Soin aux Créatures Magiques. Heureusement pour Sirius il n'avait pas à sortir aujourd'hui, il devait juste remonter à sa salle commune après avoir fini l'une de ses retenues interminables en compagnie de Rusard. Le concierge l'avait obligé à nettoyer tous les chaudrons qui se trouvaient dans les cachots et vous pouvez le croire, il y a beaucoup trop de chaudrons dans ces fichues cachots. Il avait facilement passé deux heures à tout nettoyer, surtout que Rusard lui avait interdit d'utiliser la magie. Il aimait les moldus, mais trouvaient que leur façon de nettoyer était bien trop fatiguant.

C'est donc un Sirius épuisé qui remontait des cachots, qui traversait le hall, traînant un peu des pieds. En montant les marches du hall il pensa qu'il y avait bien trop de marche pour arriver jusqu'à la tour commune des Gryffondor. Il fallait inlassablement monter ses sept étages. Que ça pouvait être long lorsque l'on était épuisé. Il aurait pu utiliser un passage secret, mais le résultat était le même, il aurait dû monter des escaliers. Il ne devait pas y penser et se presser pour arriver le plus rapidement à la tour des rouges et ors, pour enfin être tranquille. Il grimpait les étages lorsqu'il entendit une jeune femme crier, il se pressa un peu pour arriver sur le palier pour voir qui avait crié ainsi.

Arrivé là, il aperçut une touffe de cheveux blond, apparemment une jeune femme venait de se faire prendre au piège par la marche surprise. C'était l'une des choses qu'il fallait connaitre à Poudlard, l'une des marches de cet escalier était mouvante, il ne fallait donc pas marcher dessus de peur de se faire très mal. La silhouette rappelait vaguement quelqu'un à Sirius. Il monta sur la première marche avant de se raviser, il n'était pas sûr et ne voulait pas paraître ridicule. Il lança un "ça va aller blondie ?" il avait dit ça sans trop y penser. Il aurait plus blagué, mais quelque chose lui disait qu'il devait se contenter de ça pour le moment, on ne sait jamais, peut-être s'était-elle fait mal en trébuchant. Sirius attendit une réponse en essayant de se souvenir où est-ce qu'il avait déjà vu cette chevelure d'un blond presque blan
c.







____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Lun 31 Déc - 3:33

La jeune fille se retourna vivement.

*Oh non ! Pas lui !*

C'était l'ami de James, celui qui lui avait proposé d'aller boire un verre il y a bien longtemps, celui à qui elle avait prétexté une excuse pour ne pas y aller et celui qui, par surcroît, semblait être un grand courreur de jupons. Meena aurait pu espérer qu'il s'agisse de n'importe qui, mais pas de lui. Il ne lui avait rien fait de mal à vrai dire. Il était venu vers elle une fois, lui demandant avec un sourire on ne peut plus charmeur si cela l'intéresserait, elle, cette fille invisible, de l'accompagner prendre un jus de citrouille. Mais Meena soupçonnait qu'il effectuait simplement un des gages ridicules de ses amis. Après tout, c'est vrai, pourquoi un garçon comme lui pourrait s'intéresser à une fille comme elle ?

Elle se trouvait dans une position ridicule, avouons-le. Pourtant, elle connaissait parfaitement l'existence de cette fichue marche ! Mais ses pensées avaient dirigé son attention ailleurs, bien loin des marches de Poudlard, et ce fut sans doute la raison pour laquelle elle n'avait pas réalisé qu'elle se trouvait sur le grand escalier de marbre tant réputé.
Dans un premier temps, elle se dit qu'il valait mieux commencer par se justifier à ce sujet.

*C'est vrai... après il va penser que je suis ignorante.*

Mais une autre pensée lui précisa qu'il était sûrement préférable de ne pas lui montrer qu'elle s'inquiétait de sa réputation.

*Sois la plus naturelle possible !*

À cette pensée, un sourire forcé se dessina sur ses lèvres et donnait à son visage une expression tout sauf naturelle...
À force de trop réfléchir, elle finissait par perdre ses moyens, encore une fois. Décidément, elle n'était vraiment pas douée pour les conversations. Il faut dire que chaque fois que quelqu'un lui tombait dessus, cela se passait à la suite d'une de ses maladresses.

Après un blanc anormalement long, elle ouvrit finalement la bouche :

"Je... euh... oui. Ça va. Je... j'étais distraite. J'ai simplement zappé la marche piégée."

Voilà qui était fait. Réponse simple pour une question banale.
Mais maintenant ? Qu'allait-il se passer quand il allait remarquer qu'elle était la fille qui avait refusé sa proposition ? Probablement que ce garçon n'était pas habitué à une réponse négative venant de ces demoiselles. Meena se dit qu'il l'avait certainement mal prit et une note ambiguë de regret s'installa au creux de sa gorge.
Avant même qu'une autre pensée puisse traverser son esprit afin de la mettre en garde ou de la contredire, et avant même que le Gryffondor ne puisse ouvrir la bouche pour riposter, elle ajouta :

"Je veux bien en fait, le jus de citrouille."

Catastrophe.
Son inconscient venait-il de la trahir ?

Certes, il fallait qu'elle cesse de penser et de remuer toutes les options possibles dans tous les sens, mais de là à exprimer la première pensée passant dans son esprit...
Mieux valait ne rien ajouter, au risque de définitivement être ridicule. Elle posa son regard sur celui du jeune homme, les joues amplement rosées, puis attendit, gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

avatar

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Mar 1 Jan - 4:34

« L'escalier de marbre piégé  »
Pv Meena ~




Sirius était en train de monter les premières marches qui le séparait de la jeune femme lorsqu'elle se décida à répondre. Elle avait été distraite et c'était pris le pied dans la marche piégé. Il était fréquent de retrouver des premières années bloquaient à ce niveau-là, c'était que cette marche était vicieuse, mais c'était beaucoup plus rare de retrouver des élèves plus âgés qui se laissait prendre.


- Fait plus attention la prochaine fois t'aurai pu te faire mal.

Patmol était arrivé presque à sa hauteur, il n'y avait plus que deux marches qui les séparaient. La jeune femme lui disait quelque chose, vraiment. Ses yeux bleus ne lui étaient pas inconnus, mais de là à savoir où. Il se creusa la cervelle, essayant de retrouver un nom. A la vue de blason, elle était à Serdaigle puisqu'elle portait le bleu et le bronze. Tiens, d'ailleurs qu'est-ce qu'un petit piaf faisait ici toute seule. - Tu sais que les Serdaigles ne sont pas censé se balader seul ? Tu n'as pas peur de te faire attaquer ?

Il lui adressa un petit sourire, Rusard l'avait épuisé, il n'était pas d'humeur à se moquer. C'était rare pour le maraudeur. Lorsqu'elle rouvrit la bouche, un des sourcils du brun se releva, elle voulait bien pour le jus de citrouille. De quoi parlait-elle ? Il la fixa un instant, il la connaissait vraiment alors. Puis une lumière s'alluma dans son esprit, mais bien sûr, elle était la jeune femme qu'il avait invité il y a un moment de ça boire un verre aux trois balai. Elle l'avait gentiment rembarré, une première pour l'aîné des Black. Pourtant, ça n'avait pas marqué tant que ça puisqu'il ne venait qu'à l'instant de se souvenir de qui elle était. Si ses souvenirs étaient bons, elle s'appelait Meena.


- Oh, mademoiselle a changé d'avis ? Elle veut enfin me faire l'honneur de sa présence ?

Sirius avait dit cela avec un peu d'ironie dans la voix, après tout il avait bien le droit de s'amuser un peu avec elle, puisqu'elle l'avait repoussé.









____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Jeu 10 Jan - 11:19

Dans quelle situation s'était-elle mise ? Premièrement, elle n'était pas censée se trouver là à ce moment précis, seule, qui plus est. Deuxièmement, elle se retrouvait le pied coincé dans la marche piégée du grand escalier de marbre, marche que tout le monde évite. Et troisièmement, elle se ridiculisait toute seule en laissant s'échapper la première pensée lui passant par la tête.
Le garçon, plutôt charmant il faut dire, la regardait d'un air étonné mais arborant un sourire. Peut-être qu'en fait il ne s'était pas directement souvenue d'elle et qu'elle aurait pu s'en tirer sans justification. Mais quoi qu'il en soit, c'était trop tard maintenant et la jeune fille ne pouvait plus revenir sur sa proposition.
La réponse du maraudeur enfonça davantage la jeune fille dans sa honte.

*Non, mademoiselle n'a pas changé d'avis et non, elle ne veut pas te faire l'honneur de sa présence !*

Comment allait-elle lui faire comprendre qu'il ne l'intéressait pas et qu'elle préférerait mille fois mieux être enfermée dans une tour remplie de livres pour l'éternité, plutôt que d'aller prendre un verre avec lui ?
À vrai dire, elle ne savait plus très bien ce qu'elle voulait. C'est vrai qu'il était plutôt mignon et du moins très convoité par la gente féminine, mais quel genre de conversation pourrait-elle bien avoir avec un tel jeune homme ? Certainement que l'histoire de Poudlard n'intéresserait pas un garçon paraissant si superficiel et Meena n'avait pas grand chose d'autre à raconter. Mais son inconscient, ou ses hormones, l'avait poussé à répondre qu'elle voulait passer du temps en sa compagnie alors peut-être que oui, au fond, elle en avait vraiment envie. Peut-être après tout avait-elle besoin, elle aussi, de se sentir comme une jeune fille de son âge, papotant de tout et de rien avec un beau jeune homme, un verre de jus de citrouille ou de bière au beurre à la main.
Pour finir, son esprit logique arriva à une ultime conclusion : elle avait peur. Elle était effrayée par ce garçon et son expérience des filles. Elle le voyait toujours entouré d'autres filles et c'est comme si toutes pullulaient autour de lui comme des abeilles autour d'une ruche, attendant le moment propice pour bien se faire remarquer.
Meena avait rêvé de tout ça, de ces moments où elle pourrait, à son tour, être une vraie fille, vivre une vraie vie, mais la crainte de mal faire, de ne pas savoir que dire, comment agir, était bien plus grande que son envie et c'est sans doute tout cela mélangé qui la poussa à répondre :

" Je dois retourner à la tour des Serdaigles !"

Elle s'était déjà mise en chemin, résignée à s'enfuir le plus vite possible quand le regret l'envahit au galop. Elle s'arrêta net, les yeux fermés, crispés, puis se retourna vers le beau Gryffondor et dit :

" Parce que... tu sais... avec toutes ces nouvelles mesures... je dois retourner là-haut pour que les préfets nous accompagnent ensuite dans la grande salle... pour le dîner. "

Elle ignorait complètement la proposition d'aller boire un verre. Une lueur amusée était maintenant inscrite dans le regard du jeune homme et au plus profond d'elle, Meena craquait littéralement pour lui, mais jamais elle ne pourrait se l'avouer.
Elle avait en fait brusquement l'envie de descendre à son niveau, lui attraper la main et lui dire, d'un ton rebelle, qu'elle se fichait du règlement et qu'elle apprécierait beaucoup aller prendre ce verre avec lui, l'entraînant vers l'extérieur du château. Ces pensées la firent rougir, mais elle la poussèrent aussi à se ressaisir et, d'une voix timide, emprunte d'une certaine affection, elle ajouta :

" On se voit au dîner ? "

*Ou bien peut-être que tu veux m'accompagner jusqu'à ma tour ?* se surprit-elle à penser.

Que lui arrivait-il ? Pourtant ce garçon n'était a priori pas du tout son genre ! Si un jour elle se voyait avec un garçon, il aurait été l'opposé de celui qui se trouvait en face d'elle. Elle voudrait quelqu'un de simple, pas un dragueur !
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

avatar

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Lun 28 Jan - 21:38

« L'escalier de marbre piégé»
Pv Meena ~




Sirius attendait tranquillement la réponse de la jeune fille et il fut plutôt surprise de l'entendre répondre totalement à côté. Ce n'était même pas drôle, elle n'essayait même pas de se défendre ou quoique ce soit du genre. Lui qui s'attendait à un trait d'esprit venant d'une Serdaigle, même pas. Il fit un peu la moue alors qu'il lui disait qu'elle devait retrouver la tour où se trouvait sa salle commune. Sirius haussa les épaules alors qu'elle s'enfuyait déjà, lui qui avait espéré se distraire un peu, c'était loupé. Enfin, c'est ce qu'il croyait jusqu'à ce que la blonde se ravise et ouvre une nouvelle fois la bouche. Apparemment elle se sentit obligé de lui expliquer pourquoi elle devait remonter, un nouveau petit sourire se dessina sur le visage du Maraudeur. Il savait très bien pourquoi elle ne pouvait pas rester dans les couloirs, il faisait lui aussi parti de Poudlard et connaissait donc très bien les mesures utilisées pour protéger les piafs. Mesures qu'il trouvait un peu exagéré, même s'il était bien content de ne pas en faire partis, jamais il n'aurait pu supporter de rester enfermé dans la tour des Gryffondor toute la journée. Quoique, son meilleur ami était préfet, ça pouvait aider, puis jamais un Maraudeur ne se serait plié à ce genre de restriction, ils avaient besoin de trop de liberté pour cela. Sirius écouta tout de même Meena, son sourire toujours aux lèvres, elle avait l'air toute mignonne comme ça.

Le brun remarqua un léger teinte rosé sur les joues de la Serdaigle, Patmol devait lui faire de l'effet, comme à beaucoup d'autres en réalité, mais c'était toujours un plaisir pour lui de le remarquer, après tout qui n'aimerait pas voir qu'il plaît, à de jolies filles en plus de ça. La blonde rouvrit la bouche une nouvelle fois, pour lui demander s'ils allaient se voir au dîner, le seul moment où les Serdaigles avaient le droit à un peu de liberté entouré de leurs autres camarades. Alors, comme ça, elle lui refusait un verre, mais elle voulait le revoir quand même. Intéressant. Sirius monta quelques marches, se rapprochant ainsi de Meena et il lui tendit la main, très galamment.


« Bien entendu, mais si tu le permets, je souhaiterais te raccompagner à ta cage dorée, je m'en voudrais beaucoup s'il t'arrivais quelques choses sur la route ou si tu recroisais encore une méchante marche qui te voudrait du mal. Je me propose de t'escorter, tu es d'accord ? »

Sirius lui avait demandé cela avec un joli sourire, bon d'accord, il avait l'intention d'en profiter pour la séduire un peu, mais ça c'était normal, elle était jolie, elle devait s'y attendre. Mais d'un autre côté il faisait vraiment cela pour qu'il ne lui arrive rien. Il y avait déjà eu assez de drame à Poudlard, pour ne pas prendre le risque d'en provoquer d'autre et même si le rouge et or trouvait toutes ses protections absurdes il se dit que Dumbledore n'était pas fou, il savait ce qu'il faisait. Sauf pour l'Ordre, vu qu'il n'acceptait pas que James et Sirius y entre. Ils étaient trop jeunes d'après lui, n'importe quoi. Pour en revenir à leurs hippogriffes, le Maraudeur resta à une marche d'écart de Meena, lui tendant toujours la main, attendant qu'elle la saisisse. Il n'y avait pas de raison qu'elle refuse, après tout il faisait ça pour son bien. La seule raison qu'elle refuse était qu'elle soit suicidaire et elle n'en avait pas l'air. Puis ce n'était pas donné à tout le monde de se faire escorter par Sirius Black, elle allait pouvoir le raconter à ses copines lors des journées où elles seraient enfermée dans leur tour. Sirius était décidément trop bon, un jour ça allait le perdre, c'était sûr.

Le Gryffondor enjamba la marche farceuse, retendant une nouvelle fois sa main vers Meena qui avait l'air plutôt indécise. Sirius ne comprenait pas, ce n'était pas comme s'il venait de la demander en mariage, il lui proposait juste de la raccompagner pour plus de sureté, il ne voulait juste pas qu'il lui arrive quelques choses en route, les couloirs n'étaient apparemment plus très sûr pour les pauvres Serdaigles.


« Allez, n'ai pas peur, je ne vais pas te manger, je vais attendre le dîner pour ça » il lui fit un clin d'oeil taquin.









____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Jeu 14 Fév - 0:10

Sa dernière pensée l'avait apparemment trahie. Voilà que le rouge et or lui tendait la main et proposait de la raccompagner jusqu'à la tour de Serdaigle. Il ajouta qu'il n'allait pas la manger et qu'il attendrait le dîner pour le faire. C'est à ce moment que Meena recouvra ses esprit :

*Mais... les Serdaigles ne dînent plus dans la grande salle !*

Comment avait-elle pu oublier une telle chose ? Son inconscient avait dû parler à sa place, lui faisant volontairement oublier le nouveau décret pour les Serdaigles. Elle se sentait mi-soulagée, mi-déçue. En effet, elle aurait bien voulu pouvoir retrouver ce garçon dans la grande salle, mais ce fichu décret ministériel l'en empêchait radicalement. C'était un peu exagéré, toutes les sorties étaient suspendues et le couvre-feu avait lieu inexorablement tôt. La plupart du temps, elle respectait toutes les règles imposées aux Serdaigles et les préfets ne pouvaient rien lui reprocher. Aussi, l'idée de faire une petite exception aujourd'hui ne la laissait pas de marbre.

L'appel des Serdaigles, effectué par les préfets matin et soir, n'aurait lieu que d'ici une heure. Il faudrait bien évidemment qu'elle se trouve dans la tour à ce moment là, sans quoi elle s'attirerait bien des ennuis. Mais pourquoi ne pas passer cette dernière heure en bonne compagnie ? Elle ne ferait rien de mal, elle ne sortirait pas du château ; elle passerait simplement du temps avec un Gryffondor et serait de retour pour l'appel et le dîner. Personne ne s'en rendrait compte.

Les joues rouges et un petit sourire en coin, elle attrapa la main du beau Gryffondor et, ne se souciant pas trop de sa réaction, l'entraîna vers le bas des escaliers, au lieu de les monter, comme c'était prévu, pour rejoindre la tour de Serdaigle. Sa main était chaude et douce et cette sensation souleva la poitrine de la jeune fille. De drôles de sensations s'entichaient d'elle, émotions qui lui étaient jusque lors complètement étrangères, mais ces nouvelles découvertes lui plaisait.

Une fois en bas de l'escalier de marbre, elle se dirigea vers le rebord d'une fenêtre où il était possible de s'asseoir et, toujours en entraînant le rouge et or, s'assit.
À ce moment, elle décida d'ouvrir la bouche :

"Il me reste une heure à tuer, en fait. J'avais oublié mais... on prend le dîner dans notre tour maintenant. Je devrais y retourner pour l'appel, d'ici une heure, mais en attendant, j'aimerais... euh... enfin... j'apprécierais... passer du temps... avec toi, même s'il n'y a pas de verre de jus de citrouille."


Sa réputation de dragueur ne lui faisait soudain plus peur. Après tout, bien qu'elle soit timide, un peu trop petite et qu'elle ait tendance à bégayer, elle n'était pas si mal non plus et il n'y avait pas de raison pour qu'il ne s'intéresse pas à elle, au moins pendant une heure.
Elle posa alors son regard sur le visage du jeune homme, qui était assit près d'elle et lui sourit timidement. Elle ressentait une envie terrible de se rapprocher de lui et de sentir son bras autour d'elle. Elle aurait pu le regarder ainsi pendant des heures pour ensuite se blottir contre son corps et sentir son souffle chaud sur sa nuque, son front, son visage. Peu importe le lendemain, peu importe comment cela se terminerait, elle voulait juste profiter de cette heure en sa compagnie et ne pas penser au reste.

Son habituelle réaction aurait été de penser qu'elle avait tort d'agir comme cela, d'espérer passer une bonne heure en compagnie d'un bel inconnu, qu'elle ne devrait pas se comporter ainsi et penser cela. Mais pour une fois, elle n'avait pas envie d'y penser ; seul ce qu'elle ressentait comptait et c'était bien la première fois pour elle. Son coeur battait plus fort, son attention était portée uniquement sur le jeune homme et rien ne pouvait la déconcentrer. Son sourire, un peu niais, c'est vrai, ne quittait pas ses lèvres et, naïvement, elle tentait de le rendre on ne peut plus charmeur et d'ainsi voiler son manque d'expérience.

Peut-être que c'était ça, grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

avatar

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Dim 24 Fév - 20:11

« L'escalier de marbre piégé»
Pv Meena ~




Sirius attendit une réaction de Meena et il fit plutôt étonné lorsque celle-ci, après un blanc attrapa sa main et l'attira vers le bas, plutôt que vers le haut. Elle avait l'air d'être timide et le gryffondor ne s'attendait pas à ce qu'elle prenne des initiatives. Enfin, ça ne le dérangeait pas du tout, bien au contraire, il aimait bien les filles capables de prendre des initiatives, ça prouvait qu'elles savaient ce qu'elles voulaient. Tous deux se dirigèrent vers une fenêtre, à laquelle Meena vint s'asseoir. La brun haussa les épaules et vint s'asseoir en face d'elle, impatient de savoir ce qu'elle avait derrière la tête.

La jolie blonde lui expliqua qui lui restait encore une heure avant le couvre-feu imposait aux Serdaigle. Sirius l'avait totalement oublié celui-là. Les Serdaigles avaient le droit à des règles spéciales depuis l'enlèvement de leur camarades et le gryffondor n'y pensait pas plus que ça, puisque ça ne le touchait pas vraiment. Il ne faisait pas parti de cette maison et il n'avait pas vraiment de lien avec les Serdaigles, même s'il n'avait rien contre cette maison, contrairement aux Serpentards, mais il était plus proche des Poufsouffles. C'était comme ça, les affinités ça ne s'expliquait pas. Elle continua en lui disant qu'elle devait être là-bas quand ils feraient l'appel, mais qu'en attendant elle avait un peu de temps-libre. Elle alla même jusqu'à lui dire qu'elle aurait aimé passer se dit temps-libre avec lui. Sirius ne pu s'empêcher de sourire légèrement. Un petit sourire en coin, plutôt discret. Il trouvait la situation plutôt marrante. Meena qui habituellement était toute timide venait de lui demander de rester avec elle, alors qu'elle l'avait repoussé la première fois qu'il lui avait demandé si elle voulait sortir boire un verre avec lui. C'était plutôt ironique.

La brun regarda sa montre, puis la blonde et une nouvelle fois sa montre, artefact moldu qu'il avait hérité de l'un de ses oncles, pour son seizième anniversaire, il ne se séparait plus de cet objet moldu.


« Je n'ai rien d'autre à faire d'ici une heure. Mais si tu veux vraiment du jus de citrouille, je peux aller t'en chercher. » dit-il nonchalamment.

Sirius avait l'habitude de faire des allé-retours aux cuisines, ça ne lui posait donc aucun problème de prendre l'un de ses raccourcis pour aller chercher une bouteille de jus de citrouille et de revenir aussi vite. Après, restait à savoir si la jeune femme souhaitait rester seule et surtout si elle prenait le risque de laisser Sirius s'en aller. Parce qu'après tout avec lui, on savait quand il partait, mais rarement quand il revenait. Le jeune homme restait tout de même une personne populaire dans le château et il n'était pas rare qu'il se fasse attraper par l'une de ses groupies ou par une personne lambda qui voulait discuter avec lui et il en oubliait l'heure, malgré la montre qu'il avait autour du poignet. C'était donc un risque à prendre que de le laisser partir.


« Tu as vraiment l'intention de rester là une heure, au milieu des courants d'airs ? C'est qu'elle deviens rebelle la jolie Serdaigle. » dit-il en riant.

Ce n'était pas méchant, bien au contraire, n'avait-il pas un proverbe moldu qui disait « Qui aime bien châtis bien ? » C'était un peu le cas, la blonde avait l'air tellement fragile que Sirius se devait de la secouer un peu, amicalement bien sûr, il ne lui voulait pas de mal.









____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Mar 26 Fév - 10:33

Le beau Gryffondor se contenta de répondre que si elle voulait vraiment du jus de citrouille, cela ne lui posait pas de problème d'aller en chercher pour elle. Que voulait-il dire ? Était-il prêt à s'aventurer vers les cuisines et risquer d'être attrapé juste pour du jus de citrouille ? Ou bien en avait-il une réserve rangée sous son lit ? Meena allait lui répondre qu'elle était prête à aller avec lui en chercher, quand il lui demanda si elle avait réellement l'intention de rester assise là durant une heure. Mais l'esprit de la jeune Serdaigle s'arrêta sur un unique adjectif : "Jolie".

Il la trouvait donc jolie.

C'était bien la première fois que quelqu'un lui faisait un tel compliment et même s'il était indirect, il lui allait droit au coeur.
Elle n'avait plus peur de rien. Elle se fichait même de l'appel des Serdaigles et voulait que le temps s'arrête pour ne jamais mettre fin à ce moment ensorcelant. Que lui arrivait-il ? Comment avait-elle pu tomber sous le charme d'un tel garçon ?
À vrai dire, elle n'en avait que faire et elle avait la soudaine envie de continuer à l'impressionner.

Sans hésitation, elle se leva et se posta devant lui, lui tendant la main droite.

"Non, on n'est pas obligé de rester assit là. Viens ! J'ai envie de prendre l'air !"

Elle se saisit une fois de plus de sa main et l'entraîna vers le grand hall du château. Au diable le satané protocole des Serdaigles ! Oui, aujourd'hui, elle avait décidé de se la jouer rebelle. Quoi d'autre pourrait bien impressionner ce garçon ?
Arrivés sous le porche de l'entrée, elle s'arrêta et, affichant un sourire éclatant, se tourna vers Sirius :

"Tu sais quoi ? Je... je ne suis pas censée sortir maintenant mais... je ne brise jamais les règles alors... pour une fois, j'ai envie de faire une petite exception !"

Les joues légèrement rosées et le coeur battant, elle rassembla ses longs cheveux blonds en une sorte de chignon en pagaille et le tenant de la main gauche, remit son bonnet blanc en grosse laine par-dessus. Quelques petites mèches rebelles en sortaient cassant légèrement son air de fille bien rangée et ses longues boucles d'oreilles en argent, qui jusqu'à présent avaient été cachées par ses cheveux, la rendait particulièrement jolie. Enfin, elle enfila ses gants et sortit la première du château.

La nuit était maintenant bien tombée et bien qu'il n'y ait pas de vent, la neige continuait à voltiger dans les airs. Quelques lampadaires éclairaient la cour qui était entourée de murs et colonnes en pierre, ainsi que de quelques bancs. Le froid était saisissant et faisait frissonner la jeune fille.
Il n'y avait personne d'autre dehors, tout le monde se préparait sans doute pour le dîner.

C'était un sentiment étrange pour Meena, celui de briser les règles, d'une part, et celui de briser les règles en compagnie d'un garçon comme Sirius, d'autre part. Elle avait juste envie de s'amuser, oublier sa petite vie minable au sein du château et commencer à apprécier sa vie de jeune fille. Il était effectivement temps pour elle de commencer à vivre, laisser sortir la joie qu'elle contenait en elle et apprendre à la partager avec les autres. Que pourrait-il bien lui arriver ? Elle ne pouvait pas passer sa vie entière enfermée dans sa bulle, enfermée dans ses histoires et ses poèmes.

Sans trop se poser de question, elle s'accroupit rapidement et ramassa un peu de neige qu'elle rassembla sous forme de petite boule ronde. Avec un sourire charmeur et on ne peut plus pétillant, elle lança à son nouvel acolyte :

"Tant qu'à avoir froid, autant avoir froid pour de bon !"

Et sans lui laisser le temps de rétorquer, elle lui jeta la boule en pleine poitrine avant de s'accroupir pour en collecter une autre. Rien ne pouvait plus l'arrêter. Elle ne pensait même pas aux conséquences si on la trouvait dehors à cette heure-ci, ni au fait que le beau brun pourrait ne pas apprécier ce geste presque incontrôlé de sa part, ni le comprendre, d'ailleurs. Sa conscience était bien loin à présent, laissant place à ses envies les plus secrètes et les plus refoulées.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

avatar

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   
Dim 24 Mar - 17:58

« L'escalier de marbre piégé»
Pv Meena ~




Sirius n'était pas vraiment partant pour rester une heure assis à ne rien faire. Ce n'était pas vraiment son truc de rester inactif. Mais il ne pouvait pas forcer la jeune Meena à prendre des risques, elle n'était pas censé être dehors déjà, elle était une serdaigle et les piafs devaient rester dans leur cage dorée le temps que l'on n'avait pas trouvé le coupable des attaques. Le brun ne voulait pas être le responsable d'une nouvelle disparition, surtout que Meena était gentille, ça aurait été dommage qui lui arrive quelque chose. Finalement, alors qu'il allait se résigner, le blonde se leva et lui tendit une main en lui annonçant qu'il n'allait pas rester là à ne rien faire. C'était une bonne nouvelle. Elle attrapa la main du gryffondor et dévala les escaliers pour débarquer dans le hall. Et bien, la jeune femme était pleine de surprises. Sirius se mit à rire lorsqu'elle fit une réflexion sur le règlement.

« Ce n'est pas moi qui vais te contredire, les régles sont faites pour être brisser après tout. »

Un sourire s'affichait sur le visage de Black, il était content de voir que Meena n'était pas aussi sage que ce qu'il imaginait. La blonde enfila un bonnet, relevant ses cheveux ainsi qu'une paire de gants. Elle était bien préparé pour une personne qui n'était pas censé sortir. Sirius lui, n'avait pas de bonnet, mais heureusement pour lui ses cheveux lui servait de protection naturelle. Le brun fini par la suivre et il fut frappé par la fraicheur de l'air. Il n'y avait pas de vent, mais la neige n'avait pas fini de tomber et elle était capable de vous glacer le sang. Il lui fallut un petit moment pour s'y habituer. La nuit était tombée et tout le monde était rentrer. Il fallait dire qu'il était un peu tard pour sortir d'un temps pareil, mais Sirius s'en fichait, il ne faisait jamais comme tout le monde, c'était ce qu'il lui avait valut sa réputation. Comme il l'avait si bien dit à Meena les régles étaient faite pour être brisé et lui, adorait le faire, aussi souvent qu'il en avait l'occasion.

Meena avait l'air de vouloir jouer puisque Sirius pu voir qu'elle était prête à lancer une bataille de boules de neige. Qu'à cela ne tienne, si elle voulait jouer, elle allait être servie. Black reçu une première boule en pleine poitrine et fut bien content d'avoir une cape sur le dos. Pour riposter, il s'abaissa dans la neige et prépara quelques munitions, histoire de pouvoir batailler librement et à peine les boules formé qu'il en lançait déjà une sur la blonde qui fut touché à l'épaule.

« C'est assez froid pour vous, mademoiselle ? » demanda-t-il en riant.

La neige, c'était un bon terrain de jeu. Sirius s'amusait comme un petit fou, mais après un moment d'échange de boules de neiges il pu voir Meena grelottait. La pauvre était beaucoup moins habitué à la neige que le chien fou qui lui servait d'adversaire. Le brun déclara le jeu terminé avant de s'approcher de Meena, s'assurant qu'elle allait bien. Il ne savait pas vraiment l'heure qu'il était et ne pensa pas à lever la tête pour regarder l'horloge.

«  Il me semble que l'on devrait rentrer. Tu as l'air frigorifié, je ne tiens pas à avoir un moineau glacé. »

Sirius invita la serdaigle à le suivre jusque dans le hall. La chaleur du feu de cheminée était bien agréable. Les doigts de Sirius étaient rougis par le froid. Il vint les frotter l'une contre l'autre pour pouvoir se réchauffer davantage. Une fois entré, le gryffondor remarqua que les portes de la Grande Salle étaient déjà ouvertes, ce qui signifiait que le dîner n'allait pas tarder à commencer. Meena n'allait plus pouvoir traîner longtemps, si elle n'était pas de retour dans sa tour lorsque ses préfets allaient faire l'appel, elle risquait de gros ennuis, il y avait une psychose qui s'était instauré autour des Serdaigles. Le brun ne comprenait pas toujours pourquoi, mais d'un autre côté, il ne pouvait pas blâmer les professeurs qui s'inquiètaient pour leurs élèves.

« On devrait peut-être remonter vers ta tour, non ? »







____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: L'escalier de marbre piégé... [Sirius]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'escalier de marbre piégé... [Sirius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Comment faire un escalier ?
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Sondage "Quêtes grand Escalier"
» Le grand escalier Fixe 1 ( 28/08 )
» Le Grand Escalier
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: Escaliers-