AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Jeu 17 Jan - 20:28

♫ 30 Décembre 1976 ♫


C'était une merveilleuse matinée et la neige recouvrait l'enceinte du château de Poudlard et ses environs. Je ne me sentais pas aussi bien depuis fort longtemps. D'une part à cause de ce qui s'était passé la veille, avec Rémus. Rien que d'y penser j'avais les joues cramoisies et mes pensées s'enflammaient. D'autre part parce que j'avais passé une bonne nuit durant laquelle j'avais enfin réussi à trouver le sommeil.

J'étais de bonne humeur et m'étais sentie apte à fournir ma bonne action dès le réveil. Ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime le sport en tant que spectatrice. Je n'ai jamais réellement fait partie d'une équipe, je ne m'en sens pas les capacités physiques, c'est pour cela que j'ai toujours montré mon enthousiasme en me cassant la voix dans les gradins. J'admirais les joueurs de Quidditch comme une petite fille excitée et j'essayais toujours de motiver l'équipe de ma maison dans la salle commune , de les encourager pour qu'ils donnent le meilleur d'eux-même.

Malheureusement, la dernière saison avait été catastrophique pour nous, et on avait perdu quelques joueurs. C'était sans compter Abigaël Velrose. J'avais beau presque le détester fermement et le prendre pour un idiot fini, depuis qu'il avait réintégré l'équipe et obtenu le poste de capitaine, il avait su relever le niveau efficacement et éradiquer la fainéantise dans les rangs. On en attendait beaucoup de tous, de Maewan, Stana ou encore Kasey.

Ce matin-là, en me promenant avec Christopher pour lui raconter les événements de la veille -oui parce qu'en blonde excitée je l'avais presque tiré dehors pour parler au calme, loin des oreilles indiscrètes-, nous en vîmes au sujet de cette fameuse nouvelle saison qui débuterait dans peu de temps. Je savais que Chris adorait le Quidditch et qu'en plus de ça il se sentait à l'aise au sein de divers groupes en général, en apprenant à le connaître, je m'étais toujours demandé pourquoi il n'avait pas déjà intégré l'équipe. Il avait, en plus de ça, un physique de colosse. Il était droit et très large d'épaule avec le torse naturellement bombé, il était grand, mais pas autant qu'Abigaël. En vérité, Chris était plus carré que longiligne. Puisqu'il n'avait jamais montré de réel enjouement pour pratiquer le Quidditch, je ne l'avais jamais trop embêté avec ça, mais au fil de la discussion, je n'avais plus les mêmes convictions. Il devait entrer dans l'équipe, à tout prix.

Je l'avais convaincu de postuler comme gardien. Avec son physique large, on rit beaucoup sur le fait qu'aucun souaffle n'arrivait à passer les buts devant lui. Et il manquait un gardien à l'équipe. J'espérais que de si bon matin, personne ne soit encore parti vaguer à ses occupations par ci par là. J'invita Chris à retourner à notre salle commune, après tout, avec le froid et la neige, j'étais gelée des pieds à la tête -et je ne tenais pas à attraper un rhume- et notre discussion était terminée. Me restait à trouver la personne responsable.

On regagna tranquillement le château et notre « maison miniature ». Je repérai Maewan de loin et me lança vers lui, lui sautant presque dessus d'un air enjoué.


    « Maewan ! Où est l'autre débile ? J'ai une bonne nouvelle pour vous ! Je vous ai trouvé un gardien pour l'équipe. Vite ! Il faut qu'il ramène ses fesses ! »


Je sautillais presque sur place, ravie à l'idée que Velrose ait une dette envers moi. Ce garçon était trop imbu de lui-même, et je lui ferais efficacement ravaler sa fierté. Il était pas loin de 10 heures, et ça me paraissait bizarre de ne pas l'avoir croisé nulle part. Je me sentais d'humeur protectrice en plus et je n'avais pas envie de rentrer dans un énième conflit avec le brun. Je savais que Chris ne partageait pas ses délires -à savoir faire des farces à outrance- et si Abigaël se sentait enclin à blaguer pour n'importe quel sujet, il entendrait parler du pays. Néanmoins je savais qu'il était disposé à être sérieux quand il s'agissait du Quidditch ; il n'aimait pas perdre et faisait justement tout pour écraser ses adversaires, comme un batteur fou. J'attendis sagement dans la salle que Maewan aille vérifier si Abigaël était dans les dortoirs des garçons, et souris à Chris dans un signe de victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Maewan Bretian

avatar

Élève ♣ Préfet Poufsouffle - 7ème année

Élève ♣ Préfet
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 436
▌Points de Rp : 164
▌Initiation magique : 25/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Ven 18 Jan - 0:25

Ce matin, j'avais décrété de façon ferme et définitive que cette journée ne pouvait être éclairée par quoi que ce soit. La raison ? Ce matin je m'étais levé de bonne heure et de bonne humeur, n'attendant même pas mon ami qui dormait encore comme un loir, depuis mon écart de conduite d'il y a deux jours, je m'étais un peu calmé sachant que d'ici peu je recevrais sûrement un courrier bien sentit de la part de ma mère. Et bien... ce jour était celui de ma honte suprême, ce que j'avais reçu pendant le petit-déjeuner, plus tôt que n'importe quel courrier de l'école, n'était pas une simple lettre mais une beuglante qui avait exploser dès que je l'avais prit d'une main plus qu'incertaine, sous les regards amusés de certains, compatissants d'autre.

Dès les premiers mots, en entendant la voix furieuse de ma sorcière de mère, je me ratatinais sur place.

« Maewan Bretian !

N'as tu donc aucune once d'intelligence dans ce qui te sert de cerveau ! Faire boire un mineur est déjà totalement irresponsable, mais tu as en plus agit comme le plus parfait des crétins en t'attaquant à un inconnu ! Je trouve que tes professeurs ont été bien bons de ne pas te renvoyé sur le champs. Au moindre prochain faux pas de ta part, la moindre beuverie de ce genre, tu rentre IMMEDIATEMENT à la maison et tu retourneras chez le Psychomage pour trouver d'où te viens ce problème avec l'alcool !

En plus de ça, tu nous met tous en danger. Ta famille, tes amis et tes camarades !

Maewan, tu es vraiment la HONTE de la famille. J'espère que ton frère ne suivra jamais ton chemin. A la fin de l'année, tu prendras ton appartement, que tu n'influes plus sur lui. »


Pour être franc, je pense qu'en sept ans d'étude ici, je n'avais jamais vu la Grande Salle aussi calme. Même si dans le fond elle avait raison, ce n'était pas une excuse pour me dire que je retournerais chez le psycho' et qu'en plus j'étais viré de la maison dès la fin de mes études. Pire, tout le monde avait entendu ça dans les élèves et ceux qui ne le savent pas encore, le sauront bien assez tôt avec les murmures qui courront dans les couloirs. Rouge de honte, je m'étais donc retourner dans ma salle commune, y restant de longues heures le temps de digérer ce que j'avais entendu ce matin. Aussi c'est avec surprise que j’entendis Alecia faire son entrée, pour dire vrai je sursautais et manquais de tomber de mon siège. Elle n'était pas au courant vu son large sourire, d'ailleurs son sourire était contagieux et je hurlais presque de joie en entendant qu'elle nous avait trouvé un gardien. Peut-être pas si pourrie cette journée en fait.

« Euh... Je vais vite te chercher Abi, je suis sure qu'il fait la larve sur son lit, il a pas aimé le réveil ce matin. »

Ni une ni deux, je courrais dans notre dortoir et entrais en hurlant comme un fou le nom de mon capitaine, le flot de parole que je débitais ensuite était tel que je doutais de la possibilité qu'il puisse comprendre ce que je disais, guère motivé à lui expliquer une fois de plus je le tirais à ma suite et allait directement dans la salle commune où se trouvaient les deux jeunes. Il fallait avouer que Chris pourrait sans doute couvrir les but sans problème, cette année la coupe serait pour notre maison.

Presque excité comme une puce, je sautais sur place en attendant la réaction du capitaine, en plus nos entraînement recommençaient dès aujourd'hui sauf erreur. Ne tenant pas en place, je ne tenais pas non plus ma langue en parlant une fois de plus, tel un moulin à parole.

« Dit oui dit oui ! Je suis sure que comme ça la coupe est à nous, et sinon on aura pas de gardien digne de ce nom pour le premier match ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Christopher Nielsen

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 7ème année

Élève
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 271
▌Points de Rp : 43
▌Initiation magique : 16/01/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Ven 18 Jan - 4:58

Une belle journée d'hiver débute. Comme tous les matins, Christopher s'est réveillé assez tôt, une ou deux heures avant les autres. Il passait majoritairement ce temps-là dans la salle commune, travaillant à un bureau sur un récit. Ce qu'il écrivait à ce moment-là ? L'introduction d'un conte dont le personnage central est un sorcier cherchant à découvrir le plus de choses possibles, dans un monde bien trop dangereux. Puis vint l'heure du réveil pour les autres membres de sa maison, à cet instant il s'est levé de son fauteuil pour aller dans le dortoir prendre des vêtements et s'habiller. Suite à cela le jeune homme se dirigea vers la Grande Salle pour prendre son petit-déjeuner. Mais... eh bien non, il n'a pas pu !

Au même moment que Maewan recevait un courrier, au même moment que Christopher allait débuter son repas du matin, la jeune Alecia arriva derrière son confident pour lui enlever littéralement le pain de la bouche en lui retirant sa fourchette des mains pour ensuite l'emmener hors de la salle. Avec un rire, il ne pouvait que la suivre, attrapant une pomme au passage. À l'extérieur, les deux personnes se mirent à parler, enfin surtout Alecia. Christopher la trouvait de très bonne humeur ce matin-là, c'était réjouissant de la voir aller au mieux de sa forme. Le premier sujet de discussion fut les évènements que la jeune femme avait vécu la veille. Comme tout bon confident, il écouta de son oreille attentive chaque parole de la demoiselle. Il parlait peu, mais était très content pour elle, cela se voyait. La discussion évoluait, de Remus ils passèrent à l'équipe de Quidditch de Gryffondor, avant d'arriver à celle des Blaireaux.

C'est là que Christopher commençait à parler un peu plus, expliquant à la jeune femme que selon lui avec Abigaël comme capitaine, l'équipe pourrait aller mieux, mais que le manque d'équipier serait un véritable problème. La discussion tourna aussi sur le désir de Chris de voir la coupe dans les mains des Poufsouffle au moins cette année. En effet, même si les autres équipes étaient à féliciter pour leur dernières victoires, il préfèrerait tout de même voir la coupe dans sa maison, et il voulait aider dans cette démarche. Cette phrase avait sans nul doute fait mouche dans la tête de la blonde qui commença à décrire le "parfait mur" que serait Christopher, faisant rire ce dernier. C'est vrai qu'il avait le corps pour faire du Quidditch, il faisait d'ailleurs assez de sport et tenait bien sûr un balais. Pourtant, cette idée ne lui avait jamais traversé l'esprit, ô grand jamais. Pourquoi ? Il ne le savait pas trop : Christopher appréciait depuis toujours le travail d'équipe, le sport, etc.. Mais, maintenant qu'il était dans sa dernière année, il voulait le faire. Après cette explication, la jeune femme eu la soudaine envie de retourner à l'intérieur, le froid sans doute, pour ainsi parler avec le capitaine de l'équipe de Poufsouffle.

Quand les deux arrivèrent à la salle commune des Poufsouffle, Maewan se trouvait déjà là. La blonde s'approcha telle une furie s'approchant de sa proie avant de lui donner de façon "implicite" l'ordre suivant : dit à Abigaël de ramener ses fesses. Le jeune homme semblait tout aussi ravis qu'elle qu'un éventuel gardien soit bientôt dans l'équipe. Christopher s'asseyait sur un fauteuil, attendant alors le retour de Maewan avec celui qui possède le poste de capitaine de l'équipe : Abigaël Velrose. Pendant cette attente, le jeune homme regarda le plafond de la salle commune, caressant avec son index sa chevalière. Le Quidditch lui fera beaucoup de bien, pas seulement physiquement ainsi que psychologiquement. Avoir une ou plusieurs activités physiques permet de développer au mieux sa capacité à réfléchir et à imaginer, en tout cas dans le cas de Christopher. Puis arriva enfin Abigaël, grand jeune homme aux origines asiatiques. Nielsen se leva alors de son fauteuil, répondant au sourire de son amie avant de croiser les bras. Il levait doucement la main, dans l'idée de calmer un peu Maewan, prenant alors la parole, un petit rire accompagnait ses mots.

« Laisse le donc se réveiller Maewan, il n'a pas l'air d'avoir beaucoup dormis. »

Cela faisant plaisir à Christopher tout de même que Alecia et Maewan soient contents qu'il soit un potentiel membre de l'équipe de Quidditch. Mais... tout n'était pas joué, la décision du capitaine comptait bien plus que le simple souhait d'entrer dans cette équipe. C'est en tout cas ce que pensait Christopher qui observa l'asiatique en attendant une parole de sa part. Il ne s'approchait pas trop, se contentant d'observer : il n'était pas du genre à venir directement alors qu'une réponse n'était pas complètement certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Abigaël A. Velrose

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 7ème année

Élève
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 553
▌Points de Rp : 126
▌Initiation magique : 30/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Sam 19 Jan - 14:26

Abigaël était confortablement installé dans son lit, bien au chaud grâce à diverses couvertures dont un plaid fait par sa propre mère, en entouré des rideaux épais de son lit à baldaquin pour éloigner la lumière de la pièce qu'il n'avait pas encore remarquée. Mauvais matin pour le déranger d'ailleurs. Habituellement, il serait déjà levé depuis belle lurette, mais pas aujourd'hui.

Il n'avait pas dormi de la nuit, pour la simple et bonne raison qu'il n'était pas sagement resté dans son lit. Il avait rejoint Cassiopée après une lettre qui l'avait mis dans tous ses états, et avait passé la nuit avec elle avant de regagner son dortoir commun vers six heures du matin. Personne n'était au courant, il n'avait réveillé personne en chemin et n'avait donc rien dit. Et il ne voulait rien dire, il préférait garder cette merveilleuse nuit pour lui, et ne la partager avec personne, si ce n'est Cassie pour l'évoquer dans le futur. Avec tous les rebondissements des dernières heures, il avait eu du mal à s'endormir, hésitant entre retourner s'épuiser pour de bon autour du château ou écrire à Cassie. Pourtant, il se savait fatigué, mais n'arrivait juste pas à trouver le sommeil. Peut-être les conséquences d'un excès de bonheur, de l'apaisement qui courait à travers ses veines. Au final, à force de tourner encore et encore dans son lit, il avait définitivement sombré à presque sept heures alors que d'autres se réveillaient. Si quelqu'un avait essayé de le réveiller ensuite, cela se solda par un échec certain. Ce serait dur de le faire sortir du lit, surtout en période de vacances où rien ne nécessitait sa présence.

Ah il dormait si bien, là, au calme, puisque personne n'était là pour parler ou ronfler à côté de lui. Mais il entendit des bruits sourds et des rugissements qui lui montaient à la tête, c'était comme des grésillements ou des explosions dans le brouillard le plus intenses qui lui donnèrent rapidement mal à la tête. Mais il n'avait pas la force de bouger le bras, ou de se rendre sourd. Pourtant il aurait apprécié. C'était plus raisonnable que de se mettre à hurler pour que tout le monde la boucle une bonne fois pour toute. Il n'arrivait même pas à discerner qui faisait tout ce boucan.

Il entendit quelques minutes plus tard un grand vacarme dans les escaliers, et une voix familière hurler son prénom. C'était un vrai cauchemar ! Il tourna la tête vers l'ombre qui avait tiré les rideaux, et ouvrit les yeux pour mieux la discerner. Il lui sembla que c'était Maewan, qui était encore plus agité que d'habitude. Abigaël soupira un grand coup, comme pour lui dire qu'il voulait qu'on le laisse tranquille, mais son ami insista. Ses paroles, lancées à mille à l'heure, ressemblèrent à un flot de lettres, syllabes et mots incompréhensibles qui, même dans l'ordre, n'avaient aucun sens pour le Japonais. Il lui sembla simplement que son meilleur ami beuglait, ou aboyait. Il le voyait presque sautiller sur place avec un grand sourire aux lèvres, alors que lui était vraiment de mauvaise humeur. Il rumina contre son oreiller un « Fous moi la paix » à peine inaudible en donnant un coup de pied dans le vide. Il se demanda ce qui prenait à son ami pour qu'il soit aussi heureux. S'était-il trouvé un « élu » lui aussi ?

Abigaël n'eut pas le temps de râler plus que ça puisque Maewan le tira de son lit avec il ne sut quelle force. Il faillit trébucher et se manger un tapis, aussi il lâcha un rugissement rempli de mécontentement. Avec tout ce qui s'était passé cette nuit, il aurait dû être plus qu'heureux, mais il se supportait pas manquer de sommeil, et encore moins se faire réveiller en fanfare dans ces conditions. Il savait qu'il serait extrêmement désagréable, mais n'allait pas vraiment faire quoi que ce soit pour changer ça. Il atterrit dans la salle commune, l'esprit clair à présent, mais gelé d'avoir été sorti de son lit douillet aussi vite. Il s'écrasa dans le canapé devant lui, en face de Maewan, après quoi il releva la tête vers deux autres personnes, Blondie -soit Alecia- et Christopher. Attendez... quoi ?


    « Qu'est-ce que vous faîtes à me regarder comme ça, bon sang ? Vous pouvez pas laisser les autres dormir un peu ? Idiots... En plus j'ai mal au crâne, bordel, c'est horrible... »


C'est à peine s'il avait murmuré alors qu'il pensait s'être exprimé convenablement, or personne ne semblait l'avoir entendu. A la place, Maewan balbutia encore des paroles à vitesse folle. Abigaël comprit « Chris », « gardien » et « Quidditch », après quoi il haussa un sourcil. Alecia le dévisagea -peut-être pensait-elle qu'il était ivre mort- alors que Chris suggéra à Mae de laisser à Abigaël le temps de se réveiller. Abigaël grinça des dents.

    « Je suis réveillé ! Vous hurlez tellement que je pourrais pas dormir même sous l'emprise d'un sortilège ! »


Il y eut comme un blanc, et les informations qu'Abigaël venait de se prendre en pleine figure s'assemblèrent dans sa tête. Il se redressa et leva les yeux vers Chris.

    « Toi, gardien ? Tu es sûr ? Est-ce que tu tiens sur un balais au moins ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Dim 20 Jan - 4:36

Cela faisait à peine quelques minutes que j'étais arrivée dans la salle commune avec Chris, et vu la réaction de Maewan face à mon petit stratagème, j'étais d'autant plus fière d'avoir eu cette brillante idée, et de m'être montrée assez persévérante et convaincante. J'attendais tranquillement dans la salle commune des Poufsouffles que Maewan revienne avec Abigaël. Un grand sourire sur les lèvres, je n'avais jamais eu l'air aussi victorieuse. J'entendis Mae hurler dans leur chambre, tout excité, à dire qu'ils avaient enfin un nouveau gardien. Je riais toute seule, la main contre la bouche en essayant de garder mon sérieux mais c'était plus fort que moi. Lui et Abigaël avaient vraiment l'air d'idiots dans ce genre de cas. Mais je leur enviais au moins une chose : Leur bonne humeur constante et leur optimisme. C'était une chose que j'aurais voulu avoir tout le temps. Oh, les choses s'arrangeaient néanmoins, avec ce qui m'était arrivée la veille. Mais devais-je crier victoire pour autant ? Non, je savais que dans le brouillard, derrière, certaines personnes convoitaient la même chose que moi, mais j'aurai mon lot de discussions sérieuses une autre fois.

Je vis Maewan redescendre avec Abigaël, qui se faisait, dira-t-on, plus traîner et tirer qu'accompagner. Il ne marchait pas droit en plus de ça, et au lieu de nous dire gentiment bonjour à mon confident et à moi, il s'écroula dans le sofa comme une vieille loque rabougrie. Je le regardais en ne comprenant pas vraiment ce qu'il lui arrivait, tandis que Maewan se remit à expliquer la situation sans que j'aie besoin d'intervenir. Je croisai les bras en voyant Abigaël marmonner des paroles incompréhensibles, celui-là ne semblait vraiment pas dans son assiette, mais pas malade pour autant. Lorsque Chris suggéra qu'on le laisse se réveiller, il se mit à rager en disant qu'il l'était parfaitement, et ce à cause de l'énorme bruit qu'on faisait. Je perdis presque toute ma bonne humeur en le voyant autant énervé. Je pinçai les lèvres et décidai de laisser passer après un soupir. Mais le commentaire que le Japonais fit à Chris ne me plut pas vraiment. Pareille à une tigresse prête à attaquer, je m'avançai en me dressant sur mes talons.


    « Tu devrais le voir avant de parler, Velrose. Et puis c'est quoi ton problème ? T'as pris une cuite ou quoi ? Le nouvel an c'est demain, c'est un peu tôt pour t'enfiler des bouteilles. »


Ou peut-être était-ce à cause du bal ? J'avais bien vu le scandale qu'il y avait eu vers la fin de soirée, alors que les galions pleuvaient du faux ciel de la grande salle, une gifle dont le bruit avait été étouffé par la musique rythmée. Si Abigaël se mettait à boire pour oublier un échec sentimental, il était tombé bien bas ! J'eus l'envie de lui dire qu'au fond, il méritait mieux, et que les Serpentards ne valaient pas la peine qu'on se ruine la santé pour eux, mais il ne m'aurait pas écoutée ou aurait créé un scandale, vu son état. Je préférai me taire pour une fois, au fond la santé ou l'état d'Abigaël Velrose ne me concernaient pas, ni ne m'intéressaient, tant que ça ne nuisait pas à l'équipe de Quidditch. Et il était hors de question qu'il plante l'équipe avec lui maintenant que je leur avais trouvés un gardien flambant neuf et assez costaud pour ne pas se casser une jambe en sautillant. Je regardai Maewan avec un drôle d'air. Si Abigaël avait cherché à être ivre mort, il l'aurait su, non ?

Je me retournai vers Chris en lui faisant signe que j'avais le contrôle de la situation. Velrose avait pas mal d'ego, et il était d'autant plus fier sur son balais. Il avait été accepté en tant que Capitaine parce qu'il changeait du tout au tout sur le terrain ; il était sérieux, et dur envers lui-même et les autres, quoi qu'avec les autres il se montrait sympathique et prévoyant pour compenser sa soif de réussite. Autant dire qu'il fallait avoir les nerfs solides avec lui pour le suivre dans les airs.


    « Laisse donc Chris venir au prochain entraînement, tu pourras voir de quoi il est capable dans ce cas. Laisse lui sa chance, je suis sûre de mon choix. Et si t'es pas content, je te botte les fesses moi-même, t'as l'air d'en avoir bien besoin. »


Il avait intérêt d'accepter parce qu'à défaut d'être joyeuse, ce n'était justement pas le moment pour me contredire. Il était peut-être plus sage de laisser les garçons parler entre eux et observer. Je poussai les jambes d'Abigaël en lâchant un « Pousse tes grosses fesses » pour prendre une place sur le sofa. Le brun lâcha un petit grognement mais il se poussa volontiers pour me laisser de la place. Je me serais assise sur lui s'il n'avait pas voulu de toute façon. J'attendais de voir ce que les trois sportifs pourraient bien se dire, et j'espérais qu'Abigaël ne joue pas le mal luné aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Christopher Nielsen

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 7ème année

Élève
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 271
▌Points de Rp : 43
▌Initiation magique : 16/01/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Sam 26 Jan - 23:13

De nouveau assit sur son fauteuil, le prétendant au poste de gardien de l'équipe de Quidditch des Poufsouffle observait les alentours, alors que son index droit tapotait sa chevalière d'or blanc. Autre chose que ce poste le tourmentait, une petite discussion qu'il avait entendu entre deux élèves pendant sa promenade avec Alecia... un blaireau avait reçu une beuglante. Cette pensée l'obligea à tourner son visage vers Maewan, se demandant si ce n'était pas lui. La jeune femme était venue chercher Christopher au même moment que son ami avait reçu du courrier. Certes cela ne prouvait rien, mais il n'allait rien perdre en demandant à son camarade de dortoir si c'était lui ou pas... de plus quelque soit la réponse, une beuglante ne passe pas inaperçue et ce sera toujours bon de savoir qui ce serait.

Enfin, il s'était décidé de lui en parler juste après que cette histoire de Quidditch soit réglée, il était préférable de voir cela en privé. Alors que le jeune homme se recentrait sur ces deux autres camarades, il écouta de façon plus précise les paroles d'Abigaël. Ce dernier semblait très septique à l'idée que Christopher soit membre de son équipe... mais il est vrai qu'en tant que capitaine il devait avant tout penser aux compétences. Cela n'était pas vraiment l'avis d'Alecia qui attaqua tout de suite la remarque de Velrose, n'ayant pas apprécié le ton employé ou même le contenu de ce qui a été dit. En tout cas la jeune femme montrait bien sa détermination et ses compétences dans l'art de défendre son opinion et de contrôler les situations. Il ne fallait pas que cela tourne au conflit, physique ou verbale et cela était mieux pour Christopher, ce dernier préférait qu'une chose se déroule bien, plutôt qu'avec des accrocs qui pouvaient rendre les choses plus... difficiles à gérer. En tout cas voilà, elle semblait bien se débrouiller pour cela. Mais, car oui il y avait toujours un mais, quand on connaît le comportement d'Abigaël, en tout cas certains points, Christopher se disait qu'il n'apprécierait sûrement pas de se faire marcher sur les pieds par quelqu'un, femme ou homme. Le talent de Velrose sur un balais n'était pas à nier, en revanche... l'ego du capitaine était l'un des sujets qu'il fallait éviter le plus possible.

Enfin, la jeune fit une proposition très intéressante, que ce soit pour Abigaël que pour le potentiel gardien. Ce qu'elle proposait était une bonne façon de décider et comportait aucun risque de prendre une décision trop hâtive... Arrêtant alors de jouer avec sa chevalière, le jeune homme croisa les jambes, bien assit dans son fauteuil, prenant la parole.


« Je trouve cette idée très intéressante. Je comprends ta question et je comprends le fait que tu cherches les meilleurs dans ton équipe. Tu veux la victoire, je la veux aussi... J'ai les compétences pour ce poste, je ne le nierais pas ce serait totalement idiot, que cela soit physiquement ou sociale: j'apprécie le travail en équipe... un test te permettra de connaître ma valeur sur un balais et à moi de savoir si mes aptitudes sont au niveau de ce que tu recherches. Si tu me trouves compétent selon tes critères, tu gagneras un nouveau gardien. En revanche, si je suis incompétent, tu sauras juste perdu ton temps à nous écouter et à évaluer ma performance, je ne serais pas membre de l'équipe donc tu n'auras pas de boulet. C'est le moyen le plus simple que nous avons pour savoir si je suis vraiment fait pour cette équipe. »

Un sourire s'était dessiné sur ses lèvres pendant ses paroles, qu'il adressa d'ailleurs aux trois personnes qui se trouvaient avec lui. Si le test venait à se faire et qu'il était prit, il serait heureux, s'il le passe mais n'est pas considéré comme suffisamment compétent, il n'ira pas hurler et tout détruire pour si peu. Il serait peut-être frustré, certainement même, mais pas enragé. Après quelques secondes de silence, le jeune homme reprenait la parole, le sourire ayant disparu pour laisser place à une attitude plus neutre.

« Je n'espère pas une réponse rapide, au contraire... je veux que tu sois sûr de ce que tu fais, c'est pourquoi moi-même je suis d'accord pour passer un test. En tout cas, il est clair que nous aurions pu présenter cette proposition de gardien un peu plus tard, attendre un réveil complet... mais je souhaiterais que tu pardonnes Alecia et Maewan, ainsi que moi-même d'ailleurs, sur notre ton un peu trop enjoué et fort... tu imagines bien que cela c'est produit sur l'euphorie du moment et qu'il n'était pas dans notre intention de... trop te déranger si le sujet n'avait pas été important. »

Christopher disait ces mots, bien qu'il savait qu'il n'avait pas la voix qui était portée trop haute, mais quand on vient à se réveiller tard avec une tête montrant soit une cuite importante, soit une nuit blanche, toutes les voix sont un peu trop... fortes... oui c'est le mot.

[HRP: Désolé pour le temps d'attente, ainsi que pour la qualité médiocre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Maewan Bretian

avatar

Élève ♣ Préfet Poufsouffle - 7ème année

Élève ♣ Préfet
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 436
▌Points de Rp : 164
▌Initiation magique : 25/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Lun 28 Jan - 3:38

Abi de mauvaise humeur quand on le réveille ? Mais non, ce n'est qu'une impression, je suis certain qu'il va hurler de joie et courir autour d'un feu de joie en criant « les jours heureux sont revenus » une fois qu'il aura assimilé le fait que Chris veut et peut être notre gardien. Non mais franchement, qui se risquerait à essayer de faire passer le souaffle ? Personne, je suis certain qu'il est impossible à passer ce gars, il n'y a qu'à regarder sa carrure, même un aveugle le verrait !

Aussi en entendant ses questions et ses doutes, j'avais presque envie de lui verser un saut d'eau sur la tête pour lui remettre les idées en place. Bon ok, il fallait peut être voir comment était notre camarade une fois qu'il enfourchait sa monture rigide et faite de bois. D'ailleurs comme pour dire tout haut ce que Abi se posait comme interrogation, le Poufsouffle mit tout de suite les choses au clair expliquant qu'il comprenait que l'on, enfin le capitaine, cherche le meilleur possible pour nous assurer la victoire.

Bien qu'un peu à l'écart et malgré la demande de Chris de me calmer un peu, je n'avais pas arrêter de trépigner sur place et au risque d'énerver mon meilleur ami, je grimpais discrètement sur un canapé avant de lui sauter sur le dos comme un chimpanzé, l'image devait je pense être assez cocasse d'un point de vue extérieur, mes bras étaient autour du cou de notre capitaine et mes jambes tentaient plus ou moins de s'accrocher au torse du jeune homme ; tout en prenant le risque de me faire envoyer balader par le concerné. Surtout qu'en prime je lui criais dans les oreilles.

« S'il te plait accepte de faire un essai ! Ça te coûte quoi de toute manière ? Et on va avoir un entraînement bientôt c'est parfait tu ne trouves pas ? S'il résiste aux attaques de toute l'équipe et encore plus des dangers publics volant... »
non je ne me désigne pas du tout ici, « alors il pourra le faire avec tout le monde. S'te plait s'te plait s'te plait ! En échange je ne te fait plus de réveil comme ça pendant euh.... pendant voilà ! »

Puis de toute façon, la saison était foutue si nous n'avions personne pour garder les buts alors ce ne serait pas raisonnable. Et puis je suis de mauvaise humeur à cause de ma beuglante même si je fais l'idiot, alors si il refuse je jure solennellement de lui mettre ma main dans la figure et de lui faire du chantage affectif, oui je lui piquerai tout ses desserts jusqu'à la fin de l'année s'il refuse !
Je sais je sais, je suis cruel. Peut-être trop parfois !

" Alors? En plus il a la carrure pour le poste je trouve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Abigaël A. Velrose

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 7ème année

Élève
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 553
▌Points de Rp : 126
▌Initiation magique : 30/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Mer 30 Jan - 11:35

C'était vraiment cruel de siffler dans les oreilles comme ça d'un Abigaël non plus fatigué, mais complètement éreinté. A entendre hurler et voir s'agiter ainsi ses camarades autour de lui ne lui apporta qu'un mal de crâne encore plus horrible qu'il y a quelques minutes. Il eut un regain d'espoir en voyant Chris s'asseoir -mais le voir tripoter sa chevalière le mettait moins mal à l'aise que ça ne l'agaçait- et Alecia en faire de même, ce à quoi il répondit par un petit grognement pas vraiment méchant quand elle attrapa les pieds du Japonais pour se faire de la place.

Ce qu'Abigaël ne supportait pas tant, c'est qu'on lui fasse la morale d'une façon ou d'une autre sur n'importe quel sujet. Il se savait assez grand pour prendre des décisions, et n'acceptait les réprimandes que des professeurs qu'il jugeait assez compétents pour lui apprendre la vie. Quand les sermons venaient d'autres élèves, à fortiori ceux avec qui il n'était pas vraiment ami, Abigaël devenait bougon, et il râlait dans son coin. Il acceptait fort peu les critiques et avait un ego très grand qui ne passait pas inaperçu, alors quand les critiques étaient infondées ou manquaient d'arguments, cela se finissait souvent en joute verbale dans laquelle il ne lâchait pas l'affaire.

Il savait bien comment faire son travail de capitaine, comment motiver ses troupes et les pousser à donner le meilleur d'eux-mêmes alors qu'il n'était à ce poste que depuis peu. Alors entendre dire par n'importe qui qu'il devait faire ou ça le mit encore plus de mauvaise humeur. Bien sûr qu'il laisserait sa chance à Christopher, il n'était pas pas si sadique que ça et n'était pas connu non plus pour être un con qui refusait tout le monde. En plus, l'équipe avait effectivement besoin d'un gardien, alors pourquoi dire non ? Qu'on ajoute aussi le fait que si le sujet n'avait pas été important, on le l'aurait pas réveillé, éveilla justement en lui du mépris. Ca va, c'est pas comme si c'était la fin du monde, se dit-il, j'aurai encore été là cet après-midi. A ce moment-là, Abigaël ne comprenait franchement pas l'entrain de ses camarades. Maewan en rajouta en plus une couche en venant sauter sur le Japonais pour lui grimper dessus tel un macaque, et lui crier dans les oreilles. Abi eut un rictus de douleur, il avait l'impression que chaque parole débitée par son meilleur ami était un coup de massue sur le sommet de son crâne.

Il s'agita vivement pour se débarasser de Maewan, et se lever devant les trois cancres qui semblaient savourer leur victoire. Abigaël ne dirait pas non, mais s'ils continuaient à l'exaspérer de la sorte, il les ferait tous voler à travers la salle. De sommeil, il avait besoin de sommeil, de beaucoup et vite. Il ne rêvait que de ça. Et il rêvait éveillé des bras de Cassie, de sa douceur, de sa petit voix claire. Il s'était si bien senti dans ses bras, mais tout ça lui paraissait n'être qu'un songe dont il avait rêvait. Et cette pensée était atroce. Il se contenta de serrer les dents en fronçant les sourcils.


    « Mae, si tu continues de me crier dans les oreilles, je te jure que je vais t'arracher les cordes vocales et m'en faire des bracelets ! »


Il ne lui arrivait pas souvent de s'énerver, et il posa aussitôt sa main contre sa bouche et son menton, les doigts serrés sur sa mâchoire. Il ferma les yeux en baissant la tête, tête qui le faisait souffrir. Il s'excusa d'un geste de la main en espérant que son ami comprenne qu'il n'était pas dans son assiette.

    « Prochain entraînement, et à l'heure Chris, je supporterai pas de retard, alors soit à l'heure s'il-te-plaît. Je vous enverrai un hibou de toute façon. Mais pour l'instant, laissez moi retourner dormir par pitié. La nuit a été dure et je ne me sens pas bien, alors j'ai besoin de m'écrouler dans le calme, alors s'il-vous-plaît taisez vous ! Je serai sûrement bien plus sympathique au réveil. Et par réveil j'entends au minimum quatre heures de l'après-midi ! »


Il leur esquissa un sourire bien faible avant de tituber jusqu'au dortoir sous le regard tristement amusé d'Alecia.

    « J'espère que vous êtes contents, puis j'suis pas méchant à la fin, pourquoi j'aurai dit non ? J'vous jure... »


Il fila dans les dortoirs jusqu'à son lit pour s'y écrouler. Il était enfin tranquille, et le silence de la chambre lui faisait du bien ! Ses pensées revinrent à sa petite vipère adorée, aux souvenirs de son corps qui le faisaient encore frémir et lui donna du baume au cœur. Oui, la pensée de Cassiopée l'apaisait fortement, et il espérait que personne ne vienne le chercher une seconde fois, sinon il ne répondrait plus de rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Jeu 31 Jan - 6:08

En voyant Maewan s'agiter de la sorte avec Abigaël, je me dis que ceux-là, malgré de possibles disputes, seraient malgré tout inséparables. Il suffisait de les voir, toujours inséparables à faire les quatre cent coups ensemble. J'espérais fortement que ça ne leur retombe pas dessus un jour, d'une façon... tragique, ou mauvaise. Je lâchai un petit rire en voyant Abi s'énerver comme un pauvre gamin. Je fichais bien de la possible discussion corsée qu'il aurait au réveil avec Mae. Je savourais ma victoire en voyant que le capitaine acceptait le deal qu'on lui avait proposé. Je levai les yeux au ciel en l'entendant dire qu'il voulait qu'on se taise et qu'on le laisse dormir en paix. De toute façon je n'avais pas l'intention de m'éterniser plus longtemps dans la salle commune vu l'heure. Il était bientôt onze heures et je voulais retourner me balader un peu avant d'aller manger à la grande salle. J'espérais que Chris m'accompagne encore car je n'avais pas envie de rester toute seule. Il fallait bien qu'un jour je lui parle de ces événements en cours de divination... Ou pas, je ne savais pas en vérité, il me prendrait certainement pour une folle, mais j'avoue qu'à toujours feindre des sourires, et à laisser penser à tout le monde que j'allais bien, je commençais sérieusement à me fatiguer et mes nerfs semblaient être sur le point de lâcher.

Une fois Abigaël remonté dans son dortoir, la salle commune semblait bien vide, bien calme. Je savourai ma victoire avec des sourires, et d'un coup, je bondis hors du canapé en sautillant partout, agitant les bras. On aurait dit une sorte de danse de la poule, avec beaucoup moins de bruit. Chris et Maewan semblaient me regarder bizarrement en pensant que j'étais devenue complètement tarée. J'éclatais de rire.


    « Roh allez ! Me dîtes pas qu'une poule -ou alors un poussin- ferait pas une bonne mascotte pour l'équipe ! En plus c'était mignon un poussin, et c'est jaune, et je suis blonde, enfin laissez tomber ! »


Je sautillai et m’arrêtai devant Chris en attrapant son bras et en le tirant vers moi pour le relever. Je lui souriais, faisant un petit coup de tête de côté pour désigner Maewan. J'avais bien vu comment Chris l'avait regardé en arrivant, et ça m'avait comme réchauffé le cœur. J'avais eu l'impression de voir un Christopher, mon petit blaireau, tout attendri, tout guimauve. Lui aussi méritait que quelqu'un s'occupe de lui, de cette façon là. Je me tournai vers Maewan, tout sourire.

    « Merci Mae ! T'as assuré ! Et t'en fais pas pour Abi, s'il est méchant avec toi, je lui ferai voir des belles ! »



J'éclatai de rire, à nouveau, en attrapant me petit sac, prête à m'éclipser comme une voleuse... ou presque... Ces deux-là auraient pas mal de choses à se dire non ? Centres d'intérêt, Quidditch, tactique, baguette, potions... Non sérieusement, ils vont quand même pas parler de leur scolarité en plein milieu des vacances ! Rah, et voilà que je jouais une sorte d'entremetteuse bidon !

    « Bon, les garçons, moi je vous laisse ici ! J'ai un petit tour à la bibliothèque à faire, des livres, des vieux parchemins, des plumes usées, bref c'est pas votre truc n'est-ce pas ? Amusez vous bien et on se retrouve pour le déjeuner, enfin, c'est pas comme si on était pressés, n'est-ce pas ? Enfin bref ! Pas de bêtise, et ne hurlez pas trop fort pour ce pauvre Abigaël, j'ai pas envie de retrouver mon lit saccagé par vengeance ! A tout à l'heure ! »



Je filai vers la sortie de la salle commune avec un vague sourire aux lèvres. Quelle nouvelle victoire ce serait si je donnais à Chris l'occasion d'être aussi enjoué que moi ? Bon, c'était peut-être un peu tiré par les cheveux, et je me sentais toute folle moi-même, peut-être parce que la veille avait été une journée.... comment dire... extra, géniale, tip-top ? Bon, ce n'était pas le moment de traîner plus longtemps ici. Je lançai un clin-d'oeil aux deux bruns avant de m'éclipser sagement et tranquillement. Moi, à ce moment-là, une fois dans le couloir, je n'avais qu'une seule envie : Aller sauter dans les bras d'un certain blond rouge et or !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Maewan Bretian

avatar

Élève ♣ Préfet Poufsouffle - 7ème année

Élève ♣ Préfet
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 436
▌Points de Rp : 164
▌Initiation magique : 25/12/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Jeu 31 Jan - 7:16

Et bah Abi il est méchant il a menacé de m'arracher mes magnifiques cordes vocales pour en faire des bracelets, comble de toute, il avait osé m'envoyer par terre. C'est pas de ma faute si il a pas assez dormis, je sais pas ce qu'il a fait cette nuit pour être fatigué mais qu'il ne le fasse pas trop souvent, sinon il risque de m'arracher la tête avant la fin de notre scolarité.

Même moi quand je suis pas bien je n'envoie pas les gens promener de la sorte.
*Non, toi tu les transformes en travesti dans un bar quand tu es bourré, c'est sure que c'est tout de suite beaucoup plus mâture et respectueux. *Raaaaaaaah la ferme saleté de voix dans ma tête ! C'était pas de ma faute j'étais totalement pété ! *Ouais bah personne t'as forcé à boire hein ! *

Pourquoi diable suis-je affublé de cette idiote de conscience ? Et en plus alors que Abi a rejoint notre dortoir surement pour y faire la larve, je continu mon cheminement vers le choc en voyant cette chère Alecia faire une danse étrange, avant de nous dire qu'il n'y a rien d'étrange à cela. Vient-elle de se comparer à un poussin ? Qu'importe, elle enchaîne déjà avec autre chose, j'ai crû la voir me désigner à l'intention de mon camarade, puis elle me remerciait en jurant de façon sous entendus d'en fait voir de belle à mon Abibi si il me faisait des misères. C'est noté.

Comme pour nous faire comprendre quelque chose, sa dernière réplique était plein de sous entendu et je ne retenais pas un grognement en sentant mes joues chauffer, signe qu'elles se teintaient de rouge.

« En effet la bibliothèque c'est pas trop mon truc ! Bosse bien Alecia et bécote bien si tu croises un charmant jeune homme. »

Hein ? Non je ne sais pas si elle a quelqu'un en vue mais vu qu'elle a laisser entendre que Chris et moi-même allions faire du bruit avec quelques activités, j'ai le droit de faire moi aussi un sous entendu. Une fois le passage de notre salle refermé, je me tournais donc vers mon camarade, le seul survivant avec moi à cette discussion, un sourcil relevé montrant clairement que je n'avais pas eu le temps de tout suivre.

« Dis moi... je rêve ou elle essaie de faire un truc en nous laissant seul ici ? Enfin... tu comptes rester ici aussi ou tu as un truc prévu toi ? Juste pour savoir, sinon je vais euh... aller faire un truc. »

Ici un truc veut dire, écrire une lettre où je supplie mes parents de ne pas me foutre à la porte et encore moins m'empêcher de voir mon petit Monroe, une année scolaire sans le voir est déjà difficile, alors en être privé, merci mais non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Christopher Nielsen

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 7ème année

Élève
Poufsouffle - 7ème année


▌Age : 27
▌Parchemins : 271
▌Points de Rp : 43
▌Initiation magique : 16/01/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 17 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   
Mer 6 Fév - 3:43

Un sourire se dessina sur les lèvres de Christopher, il était heureux que l'affaire puisse se faire. Pouvoir montrer ses capacités et peut-être avoir la possibilité d'aider sa maison, voilà une perspective qui le réjouissait. Suite aux dernières paroles d'Abigaël, ce dernier s'éloigna, Christopher le remerciant alors, avant de le voir disparaître dans les dortoirs. Ce problème était réglé, même si en fait, ce n'était pas vraiment un soucis, plus une demande. Enfin voilà, cette histoire était terminée et Christopher n'avait plus qu'à se préparer pour l'entraînement. Le jeune homme s'étira alors, mettant ses bras derrière sa tête puis regarda ses deux camarades, avant de sursauter quand Alecia effectua... quelque chose d'étrange... de bizarre... oui, c'était bien le mot à employer.

En même temps... quelle serait votre réaction en voyant une jeune femme qui d'un coup décidait de se lever, si ce n'était que cela, ça passait, mais pour ensuite danser comme une poule... non là c'était vraiment bizarre ! Christopher ne savait plus trop quoi penser, c'était drôle, c'est vrai, mais sur le coup... voir ça.... ouais ça le laissait un peu perplexe. Enfin le jeune homme se mit tout de même à rire après la surprise, hochant la tête aux mots d'Alecia. D'ailleurs, il prenait juste après la parole pour lui répondre, un sourire aux lèvres.


« C'est vrai, tu ferais une très bonne mascotte. Tu déniches les joueurs et tu encourages, le rôle est fait pour toi. »

Christopher rigola encore un peu avant de s'arrêter, se demandant ce que voulait Alecia en le relevant et en lui montrant Maewan d'un coup d’œil. Oh, voilà ses paroles et la réponse à cette interrogation. La jeune femme essayait d'être un nouveau genre de Cupidon on dirait. C'est vrai que Alecia connaissait les préférences de Christopher... Non il n'en avait pas honte mais beaucoup n'étaient pas ouverts d'esprit... alors autant rester très secret sur ce point-là. En revanche, il ne savait pas si sa jeune camarade était au courant pour Maewan ou si Christopher avait eu un regard trop gentil quand il a observé son ami... Enfin, ce n'était pas si grave. C'était même mignon en fait. Enfin le jeune homme pencha légèrement la parole, répondant.

« J'aime bien la bibliothèque moi... Enfin Maewan a raison, bosse bien et passe le bonjour à ce possible jeune homme de ma part. »

D'ailleurs, Christopher regardait maintenant Bretian, se disant qu'il allait peut-être le laisser un peu tranquille et discuter tranquillement après. Faisant tourner sa chevalière autour de son doigt, le jeune homme pris son manteau et l'enfila.

« J'ai l'impression. Pas que cela ne me dérangerait, loin de là. Je pense que je vais te laisser un peu seul... Mais il faudra qu'on parle tous les deux. Ce soir, d'accord ? On pourra parler des derniers potins... et des choses qui se sont déroulées. Allez, à ce soir. »

Fermant bien son manteau, Christopher lui lança un sourire, sortant ensuite de la salle commune, une petite promenade ne lui ferait pas de mal.

[RP Clos]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un colosse pour nos buts ! [PV Chris/Maewan/Abigaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes débuts de serveuse ! [VENEZ, CLIENTS! LIBRE]
» Quelques petits liens pour un futur Chris Hemsworth ?
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Salles Communes :: Poufsouffle-