AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Fenrir Greyback

avatar


Mangemort
Fidèle du Seigneur des ténèbres


▌Age : 23
▌Parchemins : 187
▌Points de Rp : 65
▌Initiation magique : 20/03/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 30
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.   
Ven 5 Avr - 22:48

Fenrir était assis sur un vieux fauteuil poussiéreux, les pieds posés sur un guéridon qui menaçait de céder d'un moment à l'autre. Il attendait depuis quelques minutes l'homme à qui il avait donné rendez-vous en cette nuit d'hiver dans la Cabane Hurlante. Un vent à écorner des licornes mugissait à l'extérieur, la maison donnait l'impression de tanguer. S'il il ne se mettait pas à pleuvoir Fenrir aurait de la chance car le toit et le plafond de la bâtisse devaient sans doute être aussi percés que des passoires. Il avait finis par se lever, à déambuler le long de la pièce, inspectant les recoins sombres de la pièce, faisant s'enfuir des souris apeurées. L'homme n'arrivant toujours pas il s'était rassis lourdement dans le même fauteuil, faisant s'envoler des particules de poussière. Il éternua. L'homme avait bien de la chance que Fenrir soit un Loup curieux

En effet, il avait entendu dire qu'un professeur avait fait son entrée à Poudlard depuis quelques semaines. Cela importait peu Fenrir à vrai dire. Un professeur d'Arithmancie, une matière sans doute inutile, comme la moitié de celle qu'ils enseignaient dans cette école, enfin d'après l'opinion des mangemorts.
Cela aurait pu n'avoir aucune incidence sur sa vie à lui mais le pire dans tout ça était que celui-ci avait osé dire qu'il lui avait offert un vulgaire paquet de bonbon. Il lui avait de suite envoyer un hibou pour le maudire.
Malheureusement pour lui, ce vieux fou avait attisé sa curiosité en lui proposant de le voir car il souhaitait discuter avec lui. Fenrir n'était pas stupide et se préparait à l’éventualité d'une embuscade, c'est pourquoi il avait donné rendez vous à l'homme ce soir. Dans la Cabane Hurlante. Personne n'osait s'approcher de cette vielle maison délabrée et il espérait fortement que ce Louis de Caulaincourt serait bien trop trouillard pour honorer son rendez-vous.

Il ne connaissait rien de la vie de cet homme, il s'était quelque peu renseigner et la seule chose intéressante qu'il avait réussi à glaner était qu'il avait perdu récemment sa femme, sans doute des mains d'un mangemort. Si le vieil homme pensait que c'était Fenrir qui avait liquidé sa femme , il se mettait le doigt dans l’œil jusqu'au coude. Le loup ne s'attaquait jamais à de la nourriture avariée.

Il faisait très noir. La nuit était tombée depuis plusieurs heures et cette nuit était une nuit sans lune pour éclairer les environs. Il avait donnée rendez-vous au vieil homme à 21 heures et il espérait que ce dernier, s'il réussissait à venir soit ponctuel.

La Cabane Hurlante était vraiment un lieu idéal, le planché grinçait, les volets claquaient contre les murs à cause du vent. Si quelqu'un arrivait il était sûr de l'entendre. Justement, quand on parle du loup... Il entendit la porte s'ouvrir. Pile à l'heure. Le vieux commença à grimper les escaliers en chantonnant, il était vraiment amoché là-haut.Dans les courtes lettres qu'ils s'étaient échangés, il faisait parler un bout de chiffon qu'il prénommait Alice. Le rendez-vous de ce soir allait tourné au carnage si l'homme était venu avec.

La porte de ce qui avait du servir de salon lorsque la maison était encore en état, si un jour elle l'avait été, s'ouvrit en grinçant, dans l'embrasure de cette dernière se tenait un petit homme chauve avec un costume impeccable, qui dans cette pièce crasseuse lui donnait l'impression qu'il brillait comme un gallion neuf. Fenrir le regarda et n'émit aucun doute, c'était bien Louis de Caulaincourt.

              "Ponctuel Vieux Fou. j'espère que tu ne m'a pas fait déplacé pour rien et que ce dont tu veux parler en vaut la peine. Sinon je risquerait de m'énerver. Et tu auras intérêt à courir très vite."dit le loup-garou souriant d'un air qui ne tromperait personne.

Si jamais la conversation n'était pas stimulante, il ne fallait pas donner cher de la peau du vieil homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.   
Mar 16 Avr - 1:24

La cabane hurlante. Le lieu qui est celons les rumeurs les plus folles, le lieu le plus hanter en Angleterre. Un lieu qui n’effrayait aucunement notre ami le chapelier qui avançait d’un pas certain vers l’endroit. Un rendez-vous avec mangemort qui pouvait muter en loup-garou. Louis était certain que cet homme n’avait pas tué sa chère et tendre Lacie. Mais il pouvait détenir des informations cruciales sur l'auteur du crime.

Il arriva devant la porte et toqua quelque second puis la franchie. Il tenait fermement son haut-de-forme auquel étaient rattachées deux cartes de cœurs, un as et les deux. Il était séparé par un petit bout de papier violet auquel était marqué de manière grotesque et folle "LOVE AND PEACE". Juste à côté il avait rajouté des roses noires rendant son couvre-chef encore plus sombre de ce qu’il n’était déjà. Il avait mis sa tenue presque habituelle un peu sombre. Mais qui le rendaient plus remarquable et impressionnant du haut de sa petite taille.

Il commença à attraper la rambarde qui menaçait de s’écrouler et chaque marche faisait un bruit du diable. Il espérait que son contact ne lui avait pas fait faux bond. Il l’avait un peu provoqué avec Alice et il lui a même proposé des programmes des plus mortelles (aux premiers degrés) pour notre senior. Malgré les incessantes tentatives de le calmer avec des bonbons et même des sucettes. Preuve que notre Louis à très bon fond envers ses possibles futurs "intérêts". Le loup-garou avait continué de le menacer de mort dans un certain contexte. En grimpant ce grand escalier délabré, Le chapelier commença à chantonner une petite chansonnette tout faite.

- ♪ Dans une vielle cabane;
Se trouve un marché;
Abattu par l’âge;
Nous préparerons un thé ! ♫


Il finit de montrer que se dressa devant lui une grande porte de bois. Il vit parle fente où son "ami" était déjà arrivé et semblez l’attendre avec impatience, il l’avait certainement entendu monter avec la chansonnette et le bruit de l’escalier. Malgré le côté bruyant et des couinements des petits animaux autres que les cafards. Le chapelier prit une petite inspiration et ouvrit la porte pour faire face à l’homme qui était très bien bâti et bien plus grand que lui. Il félicita l’homme de sa ponctualité et le mit en garde. Louis mit son haut-de-forme sur son crâne "un peu dégarnie par l’âge".

- Je pense que nous n’allons guère nous ennuyer… C’est rarement le cas avec moi. Mais vous allez devoir excuser ma complice Alice qui n’a pas pu venir par ce temps au risque de se faire emporter par le fort vent de cette soirée. Mais ce n’est guère grave, car ce marché sera tout aussi bénéfique pour vous que pour moi. Dit-il tout en affichant un grand sourire amical et chaleureux.

Il fouilla dans la poche de sa tenue pour y prendre un bonbon et le dévorait tout en observant la réaction due mangemort en espérant ne pas l’énerver.

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Fenrir Greyback

avatar


Mangemort
Fidèle du Seigneur des ténèbres


▌Age : 23
▌Parchemins : 187
▌Points de Rp : 65
▌Initiation magique : 20/03/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 30
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.   
Jeu 18 Avr - 8:04

Louis de Caulaincourt était là, devant lui, il paraissait si fragile maintenant qu'il avait retiré son couvre-chef ridicule. Si vieux, si frêle. Le loup n'en aurait fait qu'un bouchée. Au moins le vieux fou n'était pas venu avec son espèce de loque en chiffon qu'il surnommait Alice, peut-être était-ce une sorte de peluche qui l'aidait à s'endormir le soir. D'après les lettres qu'ils avaient échangés, le professeur de Poudlard considérait ce morceau de tissu comme un réel personnage et cela avait renforcé l'idée de Fenrir à propos de la santé mentale de son interlocuteur.

Il était finalement venu, à l'heure qui plus est. Le vieillard attendait, dégustant son bonbon. Lorsque Fenrir l'avait vu en sortir un de sa poche il avait cru que Caulaincourt allait lui proposer, mais il avait bien retenu la leçon et ne lui en avait pas donné. il n'était pas une bête de foire ou enfant que l'on pouvait amadouer avec des sucreries. Les enfants c'étaient lui qui le mangeait.

Le fou lui répondit, lui assurant que leur rencontre serait des plus intéressantes. Il n'en doutait pas une seule seconde mais le vieillard semblait vouloir tourner autour du pot, n'entrant pas directement dans le vif du sujet. Et Fenrir avait horreur d'attendre, l'homme aurait donc tout intérêt à se dépêcher de lui expliquer les raisons de cette rencontre en cette sombre nuit. il avait même parlé d'un marché et les affaires rondement menée avaient une importance certaine aux yeux du loup, surtout si elles lui permettaient de gravir deux ou trois échelons où d'arriver à ses fins.


        "Alors parle ! Je n'ai pas toute la nuit pour entendre tes babillages et autres stupidités. Quel est ce marché ? Pourquoi 'avoir choisis moi, les gens louches ne manque pas par ici tu sais. "

Il ricana, peut-être était-ce parce qu'il était mangemort, ou alors qu'il avait besoin d'un homme de main. Caulaincourt lui affirmait que le marché serait bénéfique pour tout deux. Il avait bien l'intention de voir cela.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion avec un fou nommé Louis de Caulaincourt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Discussion avec Kû-Fei...
» Discussion avec Alice, une Protectrice en sursis
» Présentation de Thomas Marci
» Discussion avec Severus [PV]
» Entrevue de Louis Joinet avec Le Matin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Pré-Au-Lard :: La cabane hurlante-