AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Lun 8 Avr - 5:34

Vendredi 7 Janvier

Les cours avaient déjà repris depuis le lundi, et Poudlard semblait avoir repris son train train quotidien. Les Aurors étaient repartis depuis un moment, mais on sentait toujours que les élèves autant que les professeurs étaient tendus. Comme je passais le plus clair de mon temps avec Rémus ou Chris, je n'avais plus trop le temps de penser à tout ce qui avait eu lieu au bal. Dumbledore se faisait discret et je n'avais pas plus d'informations de la part de notre directrice, McLane, ce que je trouvais très injuste. Chacun avait le droit de savoir se qui se tramait, au moins les plus âgés des maisons pour être en mesure de rassurer les plus jeunes.

Dans la salle commune des Poufsouffles, l'ambiance autrefois chaleureuse semblait plus morne que jamais, des camarades soudés faisaient la moue dans leur coin. Revenue de la bibliothèque, je grimaçai en voyant une telle atmosphère, et filait dans mon dortoir en rageant. Si j'avais su, je serai partie traîner avec Aria ou aurais embêté Velrose pour voir de près l'un des entraînements des joueurs de Quidditch de notre maison. Une fois mes livres rangés et ma cape de sorcière retirée, je me changeais pour être plus à mon aise, en enfilant un jean et une chemise, en gardant toujours la cravate de ma maison.

Je descendis les escaliers jusqu'à ma salle commune et remarqua une petite rousse dans un des canapés devant la cheminée. Il me semblait déjà la connaître, après tout les rousses on les oublie difficilement. C'était bien elle, la petite avec qui j'avais discuté après le bal quand Velrose et moi nous étions occupés d'une groupe de premières, deuxièmes et troisièmes années passé dans les derniers. Je l'avais rassurée, et avais de suite sympathisé avec elle. De toute façon qu'aurais-je pu faire d'autre ? Je n'allais tout de même pas la laisser angoisser dans son coin. J'étais aussi curieuse de savoir si tout allait bien pour elle après tous ces événements. Je m'avançai vers elle avec douceur et pris place à ses côtés dans le canapé.


    « Coucou ! Comment tu vas depuis le temps ? Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vue par ici, un comble alors qu'on est dans la même maison... Enfin tout le monde a l'air occupé et la plupart des profs nous couvrent de devoirs. Enfin je ne sais pas comment ça se passe en troisième année. »


Je ne voulais pas trop insister, ni réveiller de mauvais souvenirs. Le pire devait être pour les préfets, qui semblaient débordés dans chaque maison. Après tout eux aussi représentaient l'autorité.


Dernière édition par Alecia Lukeither le Sam 13 Avr - 5:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Ewilan Enderson

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 3ème année

Élève
Poufsouffle - 3ème année


▌Age : 23
▌Parchemins : 132
▌Points de Rp : 50
▌Initiation magique : 06/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 13
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Lun 8 Avr - 8:19

J'étais assise tranquillement sur le canapé de la salle communes des Poufsouffles, je regardais le feu crépiter dans l'âtre, écoutant les quelques conversations de mes camarades. Malheureusement ces derniers tant les discussions se faisaient rares, ou elles étaient souvent chuchotées.

Comme plus rien n'était organisé en ce moment et que les cours avait repris j'avais déjà terminé tout mes devoirs, et j'avais même pris de l'avance car en ce moment les professeurs semblaient vouloir faire oublier les récents événement à coup de parchemins et d'interrogations. Et puis Papa et Maman m'avaient dit qu'il fallait mieux que je m'avance, je serai plus sereine et réussirais mieux.

Je ne m'en plaignait pas d'avoir autant de travail, de toute façon je ne me plaignais presque jamais, enfin pour ça mes parents me contrediraient mais c'est parce qu'ils ne m'avaient pas vu depuis longtemps la dernière fois, lorsque j'avais râlé parce qu'ils avaient changer un meuble de place et que je m'étais cogner dedans en allant aux toilettes. Mais là, la fatigue commençait vraiment à se faire ressentir mal grès les vacances, j'avais d'ailleurs hâte que les prochaines arrivent.

En plus j'étais resté pour les dernières au château, pour profiter du bal et de ses amis mes cela avait vite tourné au drame lorsque Rusard et une autre femme, avaient retrouvé le corps sans vie du directeur de la maison des Aigles. Je soupirait, repensant à ces tristes événements lorsque vint s'asseoir une fille, une sixième année pour être exacte, à côté de moi.

C'était la sympathique demoiselle qui m'avait rassurée et raccompagnée au dortoir avec un autre garçon de notre maison. Heureusement qu'elle avait été là car je n'aurais pas dormi de la nuit à cause du meurtre, imaginant le criminel encore dans le château, près à m'égorger durant mon sommeil. Mais elle m'avait dit de ne pas m'inquiéter, que tout était sous contrôle et que je pouvais dormir sur mes deux oreilles. J'avais sourie, rassérénée et avait continué de discuter avec Alecia, car c'est comme ça qu'elle s'appelait. Elle était très jolie en plus d'être gentille. En plus elle se souvenait de moi, car trop souvent les "grands" préfèrent rester entre-eux. J'étais heureuse qu'elle demande de mes nouvelles et m'empressa de lui répondre d'un ton enjoué:


         "Bonjour ! Je vais très bien merci, et toi ? Je crois que c'est parce que nous croulons tous sous des montagnes de devoirs qui n'épargnent personnes. Les profs ont je crois l'intention de nous achever. Parce que, j'ai l'impression de ne pas avoir vu le jour depuis des lustres, comme si j'enchaînais cours sur cours et allée-venue à la bibliothèque..."

Je finis ma dernière phrase en rigolant. C'était un petit mensonge car j'étais sortis me promener cet après-midi dans le parc de l'école, passant faire un coucou à Hagrid.

          "Tu es encore avec le beau garçon de Gryffondor ? " demandais-je en rougissant, je savais que ce n'était pas le genre de question à poser mais je l'avais déjà vu se promener au détour d'un couloir avec lui.

Et puis le garçon aussi avait l'air gentil, comme j'appréciais Alecia, enfin du peu que je la connaissais, et j'aimais bien me tenir au courant. La curiosité était pas mon plus vilain défaut mais dans une autre vie j'aarais peut-être plus été une fouine qu'un blaireau, à mettre mon nez partout. Je ne faisais ça que parce que j'aimais pas voir les gens tristes et que je faisais tout pour les réconforter, or Alecia n'avait pas l'air malheureuse. Je lui sourit à nouveau. Je continuais la conversation, après-tout si elle était venue me voir c'est qu'elle voulait discuter. Et moi j'adore ça parler.


         "Tu crois que je pourrais en jour rentrer dans l'équipe de Quiddicth de notre maison ?"

C'était l'un de mes rêves mais je n'osais pas aller voir les entraînements toute seule, et les autres disait que j'étais trop petite pour jouer. Certains avait même cru que j'étais une première année ! Je plongea mon regard dans celui d'Alecia, attendant son avis sur la question, si cela ce trouve, elle, elle me dirait que oui, je pourrais.


Dernière édition par Ewilan Enderson le Ven 12 Avr - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Lun 8 Avr - 10:22

Je fus rassurée de voir que la petite blairelle se portait bien depuis la dernière fois où je l'avais vue et que bien qu'elle fut surchargée de travail, elle ne s'en portait pas plus mal. J'étais néanmoins désolée d'apprendre qu'elle ne sortait pas de ce fait. Les troisièmes années pouvaient enfin sortir à Pré-au-Lard accompagnés de quelques professeurs, ou même entre eux, et savoir qu'elle n'en profitait pas plus que ça me rendait un peu triste. Je commençais à avoir l'habitude de ces sorties, que ce soit avec Rémus les années précédentes, ou depuis quelques mois avec Aria. Aller nous promener à Pré-au-Lard était devenu une habitude les fins de semaine, le samedi par exemple. Je lui souris volontiers, je pouvais très bien l'emmener là-bas sans problème. Je connaissais le village comme ma poche, les moindres boutiques, les moindres ruelles, les raccourcis pour passer d'une maison à une autre, la carte des Trois-Balais et le goût si particulier de la savoureuse bière au beurre. Je devais en prendre une ou deux bouteilles pour l'anniversaire de Sirius en plus de ça, donc c'était l'occasion.

    « Si tu veux, on peut sortir à Pré-au-Lard demain, ça te fera sortir des tes livres. Moi aussi j'adore aller à la bibliothèque, souvent plus pour gribouiller que pour étudier, mais depuis peu de temps j'ai appris à apprécier les sorties entre amis. On pourrait aussi voir la cabane hurlante de loin. »


Puis soudain, elle me demanda si j'étais encore avec le beau garçon de Gryffondor, à savoir Lupin. Je rougis affreusement à cette question et mon cœur fit bien trois énormes bonds dans ma poitrine. J'esquissai le plus radieux des sourires, comme lorsque je pensais à lui. Il était vrai que depuis la fin du mois de Décembre, je passais le plus clair de mon temps avec lui, je l'arrachais même à regret à ses amis parfois pendant de longues heures. On ne parlait pas plus que ça, mais le simple fait d'être ensemble, main dans la main, suffisait à nous rendre extrêmement heureux. La situation était encore étrange, car depuis notre baiser, nos joues éclataient en brasier à chaque fois que l'on se regardait dans les yeux, je ne l'avais pas embrassé depuis ce jour à la bibliothèque, pourtant j'en avais toujours envie. Je ne pensais pas que l'affaire se répandrait aussi vite, mais après tout, tomber amoureuse d'un Maraudeur et avoir la chance que ce soit réciproque menait à une certaine forme de célébrité, désirée ou non. Moi qui étais plus discrète en temps général, le fait de savoir que la rumeur de notre couple faisait lentement le tour du château m'arracha de nouvelles rougeurs gênées.

    « Comment tu sais ça... ? Je ne suis pas avec lui depuis très longtemps, enfin... De cette façon là, mais oui, nous sommes toujours ensemble, et plus soudés que jamais. Je l'aime beaucoup. » Je souris, et repris. « Pourquoi cette question ? » demandais-je avec gêne, pensant que des commères auraient pu déjà commencer à cracher leur venin.


Mais le changement de sujet fut rapide et nous amena vers un autre sujet tout aussi délicieux ; le Quidditch. La petite fille voulait ainsi rentrer dans l'équipe, ce qui me surprit, forcément. Quand on voyait les grands dadets de Bretian et Velrose, ou ce colosse de Chris, on était en droit de se demander si Ewilan ne passerait pas inaperçue entre ces trois là. Mais elle avait ses chances comme tout le monde, et j'avais déjà fait mes preuves, Chris était bien rentré dans l'équipe en partie grâce à moi, j'avais la chance d'avoir au moins un pouvoir de persuasion sur Abigaël quand il s'agissait de Quidditch. J'agissais dans le bien de l'équipe et m'arrangeait toujours pour assister à leurs entraînements.

    « Pourquoi ne pas en avoir parlé au capitaine, Abigaël ? Je suis sûre qu'on peut te trouver un poste. Je lui enverrais un hibou si tu veux, ça ne me coûte rien. Il a l'air un peu brute et sévère, il passe son temps à se vanter, mais il reste quelqu'un de bien et de doux quand on apprend à le connaître. Puis ils sont solidaires dans l'équipe, si tu y rentres, je suis sûre qu'ils feront en sorte de prendre soin de toi. S'il ne le fait pas, de toute façon, il aura affaire à moi ! »


Je l'avais déjà menacé de ne pas taquiner Chris de toute façon, et Velrose n'était pas à une gifle près. Quoi qu'il s'était calmé ces derniers temps et semblait plus sérieux. Je pensais dans l'idéal qu'il serait bon d'éviter à la petite rousse un poste de batteuse ou de poursuiveuse, petite et gracile comme elle était, elle serait certainement plus à l'aise à un poste demandant vitesse et précision. Mais Velrose serait le seul à pouvoir en juger correctement. Je souris volontiers, voir de nouvelles têtes motivées entrer dans l'équipe faisait toujours plaisir.

    « Je ferai passer le message en tout cas, tu peux compter sur moi pour ça. Mais vraiment, pour Lupin, pourquoi est-ce que tu me demandes ça... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Ewilan Enderson

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 3ème année

Élève
Poufsouffle - 3ème année


▌Age : 23
▌Parchemins : 132
▌Points de Rp : 50
▌Initiation magique : 06/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 13
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Mar 9 Avr - 9:37

Si je n'avais pas déjà été assise, je serais surement tombée. Alecia, la grande Poufsouffle qui sortait avec l'un de Maraudeur, me proposait de m'emmener. Moi Ewilan Enderson. Je souries surement à ce moment là comme une idiote.

        "Tu ferais ça, tu m'accompagnerais ? Vraiment ? Parce que les autres filles de notre maison ne veulent pas, elle passe leur temps à regarder les garçons en soupirant. Alors quand je leur propose des trucs, mais si jamais les Mauraudeurs où d'autres beaux garçons plus âgés ne sont pas elles préfèrent rester à l'intérieur. Du coup je vais à la bibliothèque, parfois moi aussi je gribouille mais Madame Pince se met à râler. Mais tu m’emmènerais ? Même près de la Cabane Hurlante ?"

Je n'en revenais pas, je savais que les Poufsouffles étaient pour la plupart les plus gentils élèves, toutes maisons confondues, mais jamais je n'aurais imaginé que les grands voulaient bien se mélanger à nous, ils nous considéraient bien trop souvent à mon goût comme agaçant et inintéressants. Mais Al' c'était différent, elle avait déjà été gentille avec moi. Or j'aime les gens gentils, donc j'aimais bien Alecia et aller avec elle a Pré-au-Lard m'aurait vraiment plu.

Elle rougit ensuite, à cause de ma question indiscrète. Je crois que je devins aussi rouge que les Gryffondors. Je savais bien que je n'aurais pas du poser cette question, parfois ma langue parlait plus vite que mon cerveau. Papa et Maman me le reprochait parfois. Mais cela ne m'avait jamais vraiment posé de problèmes. Sauf que là, j'avais mis Al' dans une situation embarrassante, c'est pourquoi j'avais vite changé de sujet.

Le Quiddicth, mon rêve, ma passion, ce sport que jamais je ne pensais pouvoir un jour pratiquer et voilà qu'à nouveau Alecia, allait tout faire pour m'aider à rentrer dans l'équipe. Moi la frêle petite Ewilan. Je regrettais de ne pas avoir pu discuter et mieux connaître Al' plutôt. Elle était vraiment génial, si j'avais eu la chance d'avoir une grande sœur j'aurais souhaité qu'elle soit exactement comme elle. Belle, intelligente et gentille.


        "Mais, j'avais peur qu'il refuse, je suis qu'une troisième année, j'ai jamais vraiment pu jouer au Quiddictch car les gens ont peur que je me casse quelque chose. Tu vas vraiment faire ça pour moi ? Mais pourquoi ? Tu me connais à peine, si ça ce trouve je suis un monstre en vérité qui n'attend que de te faire du mal ! Un énorme monstre, comme ceux qui se cachent sous les lits quand on est enfants."

C'est vrai que rarement je n'avais rencontré quelqu'un d'aussi gentil. Et je ne le méritais pas vraiment, elle ne me connaissait pas. Je pouvais me montrer très agaçante parfois. Ma famille était aussi gentille qu'Al' avec moi mais c'était normal, j'étais fille unique, unique petite fille de mes grands-parents. Tout le monde prenait soin de moi, même si cela m'énervait car je n'étais plus un bébé. Mais à Poudlard les gens s'occupaient de leur propres problèmes, enfin c'était comme ça que cela se passait entre les élèves de mon année, c'est pourquoi lorsque je proposais mon aide, la plupart m'envoyais aller voir ailleurs si il y avait un dragon dans la cuisine.

        " Je ne sais pas comment je pourrais te remercier. Tu acceptes le paiement de dette morale en chocogrenouilles ?" demandais-je en riant. Malheureusement pour moi, Alecia revint sur le sujet que j'aurais dû éviter de lancer.

Remus Lupin. Le Maraudeur qui faisait chavirer les cœurs, tout comme Sirius Black et James Potter, de plus de la moitié des filles de Poudlard.


        "Je suis désolée je n'aurais pas dû te poser cette question, c'est très incorrect et pas poli du tout. J'étais juste curieuse, je vous ai vu une fois à la bibliothèque, je ne vous espionnais pas ! Mais tout le monde en a après les Maraudeurs, et patati et patata . Même les filles du dortoir n'arrêtent pas d'en parler. Et comme en plus tu as été au Bal avec Sirius... C'est juste de la jalousie, c'est stupide. Moi ça m'est égal mais j'aime bien savoir tout ce genre de trucs. Je sais que je devrais pas mais j'y peux rien si mes oreilles traînent partout. Je suis vraiment désolée tu sais, je n'aurais pas dû aborder ce sujet." déclarais-je en rougissant. Je continuais de regarder Alecia avec un sourire gêné. J'espère qu'elle ne m'en voulait pas. J'aurais bien aimé qu'elle devienne mon amie.


Dernière édition par Ewilan Enderson le Ven 12 Avr - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Jeu 11 Avr - 11:06

Je ris volontiers à la petite remarque de la blairelle rousse. C'était quand même grave de se dire que les Maraudeurs faisaient de l'effet à de si jeunes filles, c'est presque s'ils les charmeraient au berceau. A treize ans on est encore une gamine puérile qui ne devrait pas se soucier de ce genre de choses, alors qu'à dix-sept ans on... grandit. Voir des filles de cinquième, sixième ou septième année soupirer à la vue d'un beau garçon, c'était plutôt compréhensible, mais des filles de troisième année qui se privent de sortir pour faire du lèche-vitrine ? Absurde. Ou peut-être que j'étais vieux-jeu, ou que d'une certaine façon ma jalousie se mettait en route pour un rien. Imaginer quelqu'un d'autre que moi baver sur Rémus me faisait pincer les lèvres, mais après tout, que pouvais-je y faire ? Il était un Maraudeur lui aussi.

Je hochai la tête quand elle me demanda si je comptais vraiment l'emmener à Pré-au-Lard, même près de la Cabane Hurlante. Ma quête de sensations fortes et de frayeur me poussait encore à provoquer le danger, et je cherchais depuis quelques temps un moyen d'entrer dans cette cabane, mais cela semblait impossible, ce qui me faisait rager. Mais il y avait un endroit où on pouvait l'observer mieux que n'importe où ailleurs, et avec un peu de chance, on entendrait les fameuses lamentations. Néanmoins un détail me chiffonnait toujours, si cette cabane était réellement habitée par un fantôme, pourquoi le dit-mort n'était jamais remonté jusqu'au village ? Après tout les fantômes n'avaient pas de mal à se déplacer et ne craignaient rien ou presque. Toute cette histoire était étrangement... bizarre. Peut-être que James, Sirius, Rémus et Peter connaissaient un moyen d'y entrer, il suffisait de demander, sait-on jamais.


    « Oui, oui, je t'assure, on ira au village ensemble si tu veux. Je ne connais pas le moyen d'entrer dans la cabane, mais on pourra la voir de loin. »


Je souriais de nouveau, discuter tranquillement au coin du feu semblait me détendre. Avec les préparatifs de l'anniversaire de Sirius, j'avais énormément de mal à tenir en place, et j'étais stressée en permanence par peur de mal faire, que la fête soit un échec, ce genre de choses. Mais une fois posée, je sentais la fatigue me gagner, et je voyais à quel point je donnais le meilleur de moi-même. Il faudrait que j'en fasse autant et même plus pour Rémus, même si je voulais me le réserver, mais ce n'était pas vraiment une bonne idée, surtout vis-à-vis de ses amis, et puis c'était ses dix-sept-ans, il méritait aussi une belle fête. Mais il faudrait innover. Je haussai un sourcil en voyant Ewi douter de ma bonne volonté. Je ne demandais rien en échange et faisait ça par pure gentillesse.

    « Tu veux une place dans l'équipe, pourquoi je ne ferais pas en sorte de t'en donner une ? Enfin, c'est Velrose qui décide, mais je suis sûre qu'on trouvera une solution, si tu fais tes preuves à l'entraînement, il te gardera dans l'équipe. Puis c'est normal qu'on ait peur pour toi, tu es plus jeune que nous, c'est un peu notre devoir d'aînés de faire attention à vous. Les plus grands doivent veiller sur les plus petits ! Et puis si un monstre se cachait sous une frimousse aussi adorable que la tienne, ça se saurait, non ? Je t'avoue que moi aussi je me méfierais devant de la gentillesse gratuite, mais crois moi, je suis quelqu'un d'honnête, donc si je te dis que je te ferai entrer dans l'équipe je ferai ce qu'il faut pour ça. »


J'esquissai un sourire et lui lançai un clin d'oeil. Puis elle me proposa des chocogrenouilles en guise de remerciement, ce à quoi je répondais par un grand éclat de rire. Je ne demandais ni paiement ni remerciement bien spécifique, si ce n'est une chose : La voir donner le meilleur d'elle-même sur le terrain. Puis elle m'expliqua pour Rémus. Elle nous avait vus à la bibliothèque, donc ce devait être la fois où nous nous étions embrassés, donc... mis ensemble, aussi je rougis une fois de plus. Puis elle évoqua le bal, où j'avais été la cavalière de Sirius. Énormément de filles m'en voulaient encore pour ça, et sortir avec Rémus n'avait fait que jeter de l'huile sur le feu. Combien de fois, au détour d'un couloir, j'avais dû faire d'énormes efforts pour ne pas sauter à la gorge de filles qui sous-entendaient que bientôt, je sauterais sur James. C'était profondément stupide, il ne fallait pas s'étonner que les Maraudeurs se fichent de filles pareilles.

J'étais dans de beaux draps mais je m'en fichais, l'idée de me battre par amour face à des filles dégénérées ne me faisait absolument pas peur. J'étais prête à tout pour montrer à Rémus à quel point je tenais à lui, et la première qui s'en approcherait pour le draguer et essayer de me le piquer finirait à l'infirmerie avec les dents entre les doigts.


    « Oh tu sais, on finit par s'habituer aux commérages... Tant que mes amis ont confiance en moi, et que Rémus reste avec moi, en m'aimant pour ce que je suis, je ne demande rien d'autre... J'ai assez de problèmes comme ça pour prêter attention à des filles qui seraient prêtes à vendre leurs proches pour tourner autour de James ou Sirius. Rémus est plus discret, on lui tourne moins autour, ce qui me rassure, je supporterais pas de le perdre tu sais... Quand tu as goûté à un tel bonheur après tant de galères... Tu ne peux pas te résoudre à l'abandonner. »


Mon sourire se fit plus attendri, mais aussi plus triste. J'avais peur plus que tout de le perdre maintenant que j'étais avec lui. Dans ma tête, il suffisait d'un rien pour sombrer... Mais je me levai d'un bond en essayant de penser à autre chose

    « Ça te dit d'aller à la Grande Salle maintenant ? On mange bientôt de toute façon, mais j'ai bien envie de marcher un peu. Puis on pourra discuter de quand aller à Pré-au-Lard, je peux bien te proposer ce week-end, enfin Samedi. Dimanche j'ai quelque chose d'important à faire, haha. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Ewilan Enderson

avatar

Élève ♣ Poufsouffle - 3ème année

Élève
Poufsouffle - 3ème année


▌Age : 23
▌Parchemins : 132
▌Points de Rp : 50
▌Initiation magique : 06/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 13
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   
Ven 12 Avr - 21:08

Décidément Alecia était vraiment formidable. Elle aussi voulait voir tout autant que moi la Cabane Hurlante même si pour ma part de loin me suffisais, je ne voulais pas entrer à l'intérieur tout de suite mais arriver au moins jusqu'à l'orée du chemin qui vous y conduisait était paraît-il déjà effrayant. j'avais entendu quelque rumeur, j'en faisais part à Al', car si elle voulait à tout y entre je ne souhaitais pas qu'elle se fasse mal.

        "Tu sais, il y a certaine personne qui raconte que vers la pleine lune les cris redouble car le fantôme qui y habite croit qu'il va enfin partir mais il demeure à jamais dans la bâtisse et ce sont ses lamentations que l'on entend. Certains disent même que son esprit est devenu terriblement méchant à cause qu'un charme l'empêche de sortir sinon il jouerait de vilains tours aux gens." dis-je en frissonnant et en baissant la voix comme lorsque l'on se raconte une histoire qui fait peur.

Al' souris alors je lui sourie à mon tour, après tout, si elle cela ne lui faisait pas peur alors moi non plus, car si je désirais lui ressembler plus tard il fallait que je me montre aussi courageuse qu'elle.

Elle continua de ma parler du Quidditch, elle allait vraiment tout faire pour essayer de me laisser rentrer dans l'équipe, je commençait à sentir un frisson d'excitation me parcourir. Elle me rassura en me déclarant qu'elle ne faisait pas cela pour obtenir quelque chose en échange. Je ne savais même pas pourquoi j'avais pu en douter, Al' n"avait pas l'air d'être le genre de personnage qui ne fasse que les choses par intérêt. Je rougis même à son compliment, elle me trouvait adorable. Je devais avouer qu'a part mes parents et le reste de ma famille personne ne m'avait dit que j'étais adorable, les gens pensaient surement plus le contraire. Je lui souris franchement.


        "Toi tu n'es pas adorable, tu es très jolie et je comprend pourquoi certaines filles sont jalouses, ce n'est pas de te savoir avec Remus mais c'est parce qu'elles voudraient te ressembler."

J'avais remis le sujet sur le tapis, certes involontairement, j'avais dit cela car je le pensais vraiment, mais elle me rassura même pour ma question à propos de Remus, me déclarant qu'elle n'avait que faire des commérages, ce à quoi je lâchais un soupir de soulagement, ravie de ne pas l'avoir fâché. Mais son sourire s'effaça bien trop vite à mon goût, elle avait parlé de problèmes, j'espérais qu'elle n'avait pas vécu de chose trop grave. Al' était bien trop gentille pour mériter que quelque chose de mal lui arrive, elle n'était pas du tout le genre de personnage avec qui l'on voulait se fâcher et je ne comprenais pas pourquoi quelqu'un lui ferait du mal. Cela aurait été très injuste qu'un malheur lui arrive.

Elle me proposa de nous diriger vers la Grande Salle et mon ventre gargouilla d'assentiment à cette proposition.


        "Oui, je veux bien. J'ai tellement faim que je pourrais dévorer une cargaison entière de nourriture voir vider les cuisine du château. En plus la marche jusque là bas me mettra un peu plus en appétit." ajoutais-je en rigolant, mon ventre criant une nouvelle fois son approbation.

J'aimais beaucoup Alecia, au début vous pouvez penser qu'elle est comme toutes les autres grandes personnes, tout les adultes, à vous snober parce qu'elle est plus âgée mais pas du tout. Elle était totalement différente, peut-être parce qu'en plus d'être gentille, sympathique et jolie elle était une blairelle comme moi. Je me levai du canapé où j'étais assise pour répondre à la demande d'Al'.


        "Samedi cela me va très bien ! Je ne crois pas avoir quelque chose à faire en particulier et je me suis déjà avancée sur mes devoirs. C'est bien la première fois que je vais sortir à Pré-au-Lard avec une sixième année. C'est un peu comme si tu étais la grande sœur que je n'avais pas et que nous sortions sans nos parents."

C'était sortit tout seul, c'est vrai que j'aimais Alecia depuis la première seconde où j'avais posé les yeux sur elle, je l'aimais comme cette sœur dont j'avais tant rêvé. Je rougis puis souris de toute mes dents, nous étions arrivée devant la porte de la Grande Salle. Je m'approcha d'elle et lui fis un rapide câlin, l'obligeant à me rendre l'étreinte. Elle n'eût pas le temps de protester que je filais déjà m'assoir à la table des Poufsouffles. J'avais hâte d'être à samedi Je réfléchissais déjà à ce que je pourrais offrir à ma Grande Sœur pour la remercier de sa gentillesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les plus grands veillent sur les plus petits | Pv Ewi [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haribo c'est bon la vie, pour les grands et les petits ! [Livre I - Terminé]
» Lorsque la nuit tombe... les démons se réveillent [Erïka Davidoff & William Cage][terminé]
» COPAIN BICHON MALTAIS 4 ANS 1/2 PETITS CHIENS GRANDS COEURS
» Jeunes et vieux grands et petits, on est tous amis C'est la fête, la fête ♪ Dominique
» 01.01/29.C.Chicago - Mettre les petits plats dans les grands...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Salles Communes :: Poufsouffle-