AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Lily Evans

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Lily Evans

avatar

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Lily Evans   
Dim 5 Juin - 5:19

Evans, Lily Rose
J'ai vu parfois au fond d'un théâtre banal, un être, qui n'était que lumière, or et gaze.


Pv
Personnage inventé

Carte D’IDENTITÉ

Âge : 16 ans
Date de naissance : 30/01/1960
Lieu de naissance : Londres
Lieu d'habitat : La banlieue londonienne
Ascendance : Née-moldue
Baguette : Saule, 25,6 cm, souple et rapide
Patronus : Lily ne sait pas encore en faire
Camp : Ordre
Avatar : Karen Gillan



Le CARACTAIRE

« Je vais faire une liste, ce sera plus simple.
Je suis travailleuse. J’aime me plonger dans quelque chose, le voir avancer et le finir. Je passe énormément de temps sur mes devoirs, mais seulement parce que ce qui m’intéresse c’est de bien faire les choses.
Je suis têtue et grande gueule. Dès que j’ai quelque chose en tête, difficile de me faire voir un autre point de vue. Et plus on va essayer de me faire entendre raison, plus je vais dire le contraire. En plus de cela, je n’ai pas ma langue dans ma poche et je ne sais pas me taire quand il le faut. Quand il faut dire ce que je pense je suis la championne, quand il faut avouer que j’ai tort, par contre, mon orgueil fait des siennes et je suis plutôt réticente.
Courageuse. Ce n’est pas moi qui le dis, mais c’est normalement la qualité des gens qui sont dans ma maison. A vérifier.
Rancunière. J’accorde ma confiance rapidement mais on peu la perdre tout aussi facilement. J’ai énormément de difficulté à la réaccorder, une fois qu’on m’a trahis je ne comprends pas pourquoi on ne le refera pas.
Un brin râleuse, je m’énerve aussi très facilement. J’ai tendance à m’emporter trop vite pour des raisons futiles, surtout quand il s’agit de Potter, tout ce qu’il fait me donne l’urticaire."


Le PHYSIQUE

« Objectivement voilà à quoi je ressemble. Je ne suis pas très grande, je fais environ un mètre soixante, mais je pense tout de même être dans la moyenne. Niveau poids là aussi je reste dans la moyenne ni trop grosse ni vraiment maigre. Ma mère me dit parfois que je devrais faire un régime, me connaissant je ne tiendrais pas un seul repas. J'aime trop manger et je suis d'une humeur de chien quand j'ai faim. J'ai une abondante chevelure rousse que j'ai un mal fou à coiffer, le plus souvent je me contente de passer un coup de brosse le matin. Mes yeux sont d'un vert profond, j'ai les mêmes que maman. J'aime savoir que je lui ressemble un peu, je le trouve si jolie. Sinon je dois avoir un soucis de parallélisme au niveau des jambes parce une fois sur quatre il faut que je me prenne les pieds dans quelque chose et me casse la figure. Bien sûr très souvent c'est en publique. »


L'HISTOIRE


L’arrivée en ce monde


« C’est un 30 janvier que j’ai vu le jour. Mais mes premiers souvenirs remontent à beaucoup plus loin. Ce que je vais vous raconter ici, ce sont des choses que l’on m’a dite. Mes parents voulaient un garçon, finalement les Evans n’auront que deux filles, moi et ma sœur ainée Pétunia. Ma chambre était peinte en bleu et mes affaires aussi. Mes premiers jours en ce monde furent heureux, toute la famille se déplaça pour voir la dernière Evans née. Quand je vois mon viel album photo, mes parents rayonnaient de joie. Il y en a une que j’aime tout particulièrement : ma mère légèrement potelée, un sourire angélique sur le visage et le regard amoureux vers la personne qui prend la photo, elle me tient sur ses genoux, je dois avoir dans les six mois. Je tends la main vers une petite fille, Pétunia, toute blonde qui à dans sa main un nounours.

On m’a dit que j’étais une enfant calme qui s’émerveillait pour un rien, que j’ai fait passer de nombreuses nuit blanches à mes parents et que Pétunia avait décrété que j’étais sa sœur chérie adorée et qu’en conséquence elle me lâchait rarement. »

L’enfance

« Mon enfance fut loin d’être normale si l’on regarde celle des autres personnes que je fréquentais à l’époque. Mais je ne m’en plains pas, j’étais heureuse, c’est le principal non ?

Mes parents font partie de la classe moyenne pauvre, pourtant tout cela n’empêcha pas mes parents de nous aimer à la hauteur de leurs moyens. Maman nous gardait à la maison, et papa était ouvrier dans une usine de voiture qui se trouvait dans la banlieue de Londres. Nous passons toute l’année à la maison sauf une semaine en juillet où nous allons chez papi et mamie qui habitaient près de la mer et une autre semaine chez mes autres grands-parents en Ecosse pour les fêtes de Noël. J’aimais ces moments là qui nous sortaient de notre quotidien.

Dans tout les cas elle se découpe en deux parties.

J’étais une enfant un peu spéciale, mon problème n’était pas que je manque d’amis, j’étais assez appréciée à l’école. En effet j’ai toujours été assez sociable et je parle facilement aux autres. Avec Pétunia, nous nous chamaillions mais cela n’allait jamais bien loin, on s’entendait vraiment bien, nos parents nous élevant pareillement, sans jamais avantager l’une sur l’autre. Non, mon souci était que je faisais des choses étranges. C’étais au départ des petits incidents sans véritable conséquence, je ne me rendais absolument pas compte de leur caractère extraordinaire, pour moi c’était des choses banales. Par exemple changer la couleur du nez de mon doudou préféré, faire léviter une peluche jusqu’à moi ou encore faire disparaitre de mon assiette les choses que je n’aimais pas quand ma mère avait le dos tourné.

Je me souviens parfaitement du calme olympien dont a fait preuve ma mère quand elle s’en est rendue compte. Nous étions dans le parc près de la maison avec des amies à elle. Toutes avaient des enfants et c’était leur rendez-vous de la semaine. Pour une fois j’avais réussi à monopoliser la balançoire, je me balançais donc lorsque la balançoire atteignait un niveau que je jugeais assez haut et je me suis lancé dans les airs. J’adorais faire ça, je me sentais comme un oiseau. Un cri retentit et je me suis immédiatement retrouvée entourée de jeunes mamans se demandant si je ne m’étais rien cassé. Une heure plus tard, je me faisais gronder et interdire de refaire ça. Je crois que je ne comprends que maintenant que ma mère voulait me protéger, à l’époque je l’ai vécue comme une punition.

Je vivais sans véritablement comprendre les interdictions qui régissaient ma vie. Je ne le compris qu’après une rencontre qui marqua une petite révolution dans ma vie : Severus Rogue. Comprenez que jusqu’à maintenant, pour moi il y avait les autres et moi qui faisait des choses que personne d’autre ne faisait. Au début j’ai pris sa remarque pour une insulte, sorcière, sorcière, sorcière lui-même. Mais même si cela ne plaisait pas à Pétunia je l’ai revue à l’école. Il m’avait alors expliqué qu’il ne voulait pas m’insulter qu’il pensait que j’étais vraiment une sorcière comme lui.

Je découvris alors tout un monde dont je ne supposais même pas l’existence : celui des sorciers. Au fils du temps, je me suis d’ailleurs de plus en plus rapprochée de Severus jusqu’à ce qu’il devienne mon meilleur ami. Tous ce que je sais, ou pratiquement, sur le monde de la magie, je le sais grâce à lui. C’est lui qui m’a prêté ses livres de potion et de sortilège pour que je les lise. Il ne m’a jamais mené chez lui, mais j’ai rapidement compris que c’est parce que ça ne se passait pas vraiment bien. Bien que mon esprit d’enfant à la vie tranquille ne s’imaginait pas la moitié de ce qui se passait véritablement chez lui.
Quand à Pétunia avec qui j’étais alors très proche, au début elle prit ses distances, me disant que je fréquentais quelqu’un que je ne devrais pas. Naïvement, un soir je suis allée la voir dans sa chambre pour lui expliquer ce que Severus m’avait dit, elle m’a cru. Par contre depuis ce jour là, elle me traite de monstre. Notre bonne entente a fondu comme glace au soleil. Aujourd’hui, à chaque fois que je lui parle, au pire elle m’ignore, au mieux j’ai le droit à une monosyllabe. C’est comme si elle m’avait rayé de sa vie. Le seul lien qui subsiste entre nous maintenant, c’est nos parents. »

Poudlard

« J’ai reçu ma lettre le jour de mes onze ans, tout comme Severus quelques temps après. J’étais très excitée à l’idée de suivre des cours dans une école de magie. Mes parents en étaient fiers, j’étais leur petite sorcière. Je pense qu’ils voient ça comme un moyen d’élévation social. Je me suis bien gardé de leur parler des troubles que subit en ce moment le monde de la magie.

Le jour de la rentrée, j’étais très angoissée et tout se passa vraiment de travers. Il y avait Pétunia, jalouse comme un pou qui m’a fait une crise de jalousie à peine croyable. Mais ce qui m’a le plus touché c’est qu’elle m’a traitée de monstre. J’en ai pleuré quasiment tout le voyage. Ce n’était pas la seule chose, loin s’en faut ! Severus voulait que nous soyons dans la même maison : Serpentard. Personnellement je n’avais pas d’avis sur la question, tout ce que je voulais, c’était d’entrer dans cette école de magie. En plus en lisant l’histoire de Poudlard, ou son début plutôt, j’avais rapidement compris que chaque maison avait sa propre qualité.

Seulement le choixpeau m’a envoyé à Gryffondor, lui Serpentard. Le drame. Enfin pour lui, pas pour moi, je ne voyais pas en quoi cela allait poser problème. J’étais bien naïve. Notre amitié très forte n’a fait que s’effriter au fil des ans. Je tenais énormément à lui, mais il a emprunté le mauvais chemin. Si au début je n’avais que des soupçons, je n’ai plus eu de doute alors que je me suis fait traiter de sang-de-bourbe en juin dernier. Je n’ai plus vraiment envie de lui parler pour l’instant …

Sinon, mes études en elles mêmes se passent plutôt très bien, je suis bonne élève et particulièrement en potion et sortilège. J’ai par contre un peu de mal en Métamorphose, à mon grand dam. Pourquoi ? Tout simplement car c’est la spécialité de ce prétentieux de Potter. Oui James Potter, le super joueur de Quidditch, celui que toute fille veut mais que personne n’a, parce qu’il me poursuit de ses assiduités ! Moi je ne veux qu’une chose : qu’il me laisse tranquille. Lui et sa bande m’énervent à faire des blagues douteuses, ils se disent supérieurs aux Serpentards, mépriser leurs idéaux mais je ne les trouve pas mieux. Ils sont prétentieux et se pensent au-dessus de tout parce qu’ils sont drôles et plutôt très doués en magie. Il m’énerve. Il m’énerve. Il m’énerve. Il m’énerve.

Sinon même si l’on est plutôt sceptique face à ma haine pour Potter et son gang, j’ose penser que l’on m’apprécie. J’aime le château, et la vie que j'y ai construit, je m’y sens comme chez moi. Mon seul regret je vois mes parents seulement pendant les vacances et encore quand je ne passe pas un peu de temps chez mes amies."



ET SUR VOUS !
ON VEUT EN SAVOIR PLUS.

Dites-nous tout

Prénom : Pixiie
Age : 22ans
Loisir & Passion : entre deux révisions : lire.
Où as-tu connu le forum ? : ahah
Un commentaire dessus ? : //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lily Evans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Et si le temps s'arrêtait ? [ Lily Evans ]
» Lily Evans - Une rousse au caractère de feu
» Et si tout était différent?
» L'alcool nous fait parfois dire des bêtises, mais des bêtises en vers [PV James]
» BLACK Sirius ¤ Ordre du Phénix (Ben Barnes) [Pris]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Fiches personnages :: Présentation :: Fiches validées-