AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Sam 30 Juil - 1:40

Septembre 1976, jeudi, début de soirée.

L’air était pesant, l’orage n’allait pas tarder ce qui permettrait de rafraichir l’environnement. Amadeus observait ce phénomène par les larges fenêtres qui permettaient aux hiboux de rentrer et de sortir. Il aimait bien cet endroit. Il y avait toujours un bruit de fond créé par les hululements des hiboux, bientôt le bruit serait rejoint par les éclairs.

Il n’était pas là pour envoyer une lettre, il en écrivait presque jamais mais seulement pour être au calme, être tranquille, ne plus penser et observer poudlard, son lieu d'habitat depuis sept années consécutives. Les débuts avait été dur, notre jeune serpentard se faisait molester par des plus grands à cause de son anglais pitoyable. Sa petite famille avait dû déménager à Londres pour le travail de son père, se fut un grand changement du quotidien. D’abord la langue, puis passé du manoir en Russie à une maison à Londres sans grand grenier, sans grand jardin… Le petit Amadeus était devenu citadin et il s'était ennuyé ferme. Enfin bref, il avait survécu et son anglais était devenu presque parfait même si de temps en temps pour certaines expressions on pouvait encore entendre son accent russe.

Amadeus entendit son ventre gargouiller mais c’était l’heure de pointe dans la grande salle et il préférait encore attendre et observer le ciel qui prenait une teinte de plus en plus inquiétante. Un hibou se posa sur son épaule, Amadeus le poussa violemment. Ce n’était pas parce qu’il en avait peur, mais il savait que ce dernier commencerait à lui mordiller l’oreille pour avoir de la nourriture ou des caresses et alors les autres hiboux le rejoindraient. Il s’était déjà fait avoir une fois…

Le jeune homme entendit des bruits dans l’escalier raide et étroit qui permettait d’accéder à la volière. Qui osait le déranger ? Il opta pour l’option «faire comme si la personne n’existait pas». Au sommet de l’escalier, la personne ne fit plus de bruit, elle devait sûrement l’examiner. Il n’aimait pas cette sensation d’être observé. Il aurait pu faire volte-face, mais cela aurait donné l’impression qu’il s’intéresse à cette personne. Il patienta et écouta le bruit que l’intrus faisait. L’inconnu se dirigea directement vers une fenêtre et c’est tout. Faisait-il comme lui ? Ce ressourcé de calme avant de retourner dans le bruyant château ?

Après quelques minutes de réflexion Amadeus se permit de regarder discrètement l’inconnu ou plutôt l’inconnuE. C’était une jolie jeune femme avec des cheveux noirs accoudait comme lui à une ouverture de la volière. Il retourna sa tête aussitôt, un éclair bruyant c’était montré. Le jeune homme chercha dans sa tête. C’était impossible que ça soit une élève, elle était trop âgée donc elle faisait partie du personnel de poudlard, mais il avait l’impression de l’avoir déjà vu. Amadeus se permit encore une fois de la regarder. Leurs regards se croisèrent, impossible de s’ignorer maintenant. Les deux jeunes personnes se regardèrent essayant sûrement de s’identifier l’un et l’autre. Un léger sourire c’était formé sur les lèvres du serpentard, il trouvait la scène plutôt amusante. Le jeune homme prit la parole :

- On s’est déjà vu quelque part ?

La phrase typique pour un garçon qui voulait draguer une demoiselle, il espérait qu’elle ne le prendrait pas comme ça.
Un éclair éclata.

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Lun 1 Aoû - 3:24



Depuis qu'elle était à Poudlard, Suzanne essayait de se faire plus rangée, d'être un "exemple" pour les nouvelles générations. Autant dire qu'elle avait beaucoup de mal. Pour la première fois, elle devait faire attention au regard des autres et elle avait du mal à s'habituer à cette nouvelle responsabilité. Ainsi, elle avait espérer se retrouver seule dans la volière, endroit qu'elle rejoignait parfois lorsqu'elle était encore élève à Poudlard. Elle n'aimait pas particulièrement les oiseaux trop sales et bruyants à son goût mais parfois, elle préférait leur compagnie à celle de certains humains au QI encore plus bas que leur chouette.

Aujourd'hui, elle était donc montée dans la volière avec l'espoir d'être seule et de pouvoir fumer une cigarette. Elle avait prit cette habitude du côté moldu où le tabac et autres matières nocives mais tellement relaxantes étaient beaucoup plus répandu que du côté sorcier. Peu de sorcier utilisaient les substances illicites des moldus, pour la plupart une bonne potion relaxante ou un sort d'humeur était beaucoup plus efficace. Suzanne, elle, aimait le fait de rouler et tourner la fine cigarette dans ses doigts. Quand elle y pensait, elle aurait pu en apprendre beaucoup à ses élèves si elle avait été prof d'études des moldus.

Mais, alors qu'elle était arrivée à la fin de la série des longues marches, elle avait aperçu un élève qui observait le ciel à travers les fenêtres. Elle pensa d'abord à faire demi-tour et essayer de trouver un autre refuge mais renonça. Si elle revenait dans son bureau, elle devrait se remettre à préparer ses cours pour le lendemain. Enfin "mettre" serait plus approprié que "remettre" étant donné qu'elle n'avait pas encore commencer cette dite préparation. De plus, à cette heure-ci, les élèves affluaient et refluaient de la grande salle afin de trouer quelque chose à manger et les couloirs étaient plein de bruits de pas et de rire de ces jeunes gens qui avaient enfin fini leur deuxième jour de cours.

Le fait que le jeune homme ne se retourne même pas finit par la convaincre. Il n'avait pas l'air d'un homme bavard et bien qu'elle ne puisse pas décemment fumer devant un élève, elle trouverait tout de même un peu plus de calme dans cet endroit que dans la grande salle. Suzanne se dirigea donc vers une des fenêtres, voulant vérifier ce qui avait changé dans le paysage depuis son époque... Pas grand chose, Poudlard n'était pas du genre à beaucoup évoluer. Ah, si, on avait planté cet étrange saule cogneur.

Pendant qu'elle observait le paysage, Suzanne remarqua du coin de l'oeil que le jeune garçon la lorgnait dans un acte qu'il espérait surement discret. Mais après quelques années à travailler dans l'allée des embrumes, Suzanne savait d'instinct quand quelqu'un la matait, même si pour le jeune homme "matter" n'était pas approprié. En effet, il avait un regard interrogatif mais pas vraiment insistant. Quand il se retourna une deuxième fois vers elle, Suzanne le fixa à son tour...

A deuxième vue, il lui rappelait vraiment quelqu'un mais le souvenir n'arrivait pas à se fixer réellement dans son cerveau. Pourtant elle avait une bonne mémoire donc c'est qu'il avait beaucoup changer ou qu'elle ne l'avait qu'entre aperçu sur une photo, un journal... Etait il déjà allé à l'allée des embrumes? Elle ne pouvait pas lui demander cela en tant que professeur. C'est à ce moment là que le jeune homme prit donc la parole.

-On s'est déjà vu quelque part?

Le jour de la rentrée, elle n'était pas présente à la table des professeurs. L'élève n'avait donc pas pu la voir présentée par Dumbeldore comme nouveau professeur. Elle était arrivé à Poudlard le 31 août mais avait du rentrer régler quelques problèmes avec son ancien patron le premier septembre. Dumbeldore n'avait pas rechigner, il savait qu'elle n'aimait pas beaucoup la foule et encore moins les présentations officielles. De plus, étant donné qu'elle n'avait été prévenue de son nouveau poste qu'une semaine avant la rentrée, il était normal qu'elle ne soit pas tout à fait prête. Par contre, il aurait pu tout de même trouver une autre formulation. Suzanne avait compris que ce n'était pas dans le but de la draguer mais elle ricanait déjà intérieurement en imaginant une suite possible *vous avez de très jolis yeux, vous habitez chez vos parents?* Seul l'éclair cassait l'ambiance du futur film romantique pour passer au registre des films d'horreurs.

-Vous aimez les femmes plus agées ou vous vous présentez toujours ainsi?

Si le garçon était en sixième, il était possible qu'elle l'ai déjà vu étant donné qu'elle n'avait quitté Poudlard que cinq ans plus tôt. Mais les couleurs de sa robe de sorcier indiquaient un Serpentard et déjà à l'époque, la plupart des élèves de cette maison rivalisaient avec les trois autres. Pourtant, elle se souvenaient de plusieurs Serpentard avec qui elle avait eu des discussions intéressantes. La maison des serpents n'était pas pour rien celle des plus "rusés".




Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Lun 8 Aoû - 22:09

Des petits grêlons commençaient à tomber, mais le vent ne permettait pas à ces-derniers de rentrer dans la volière, Amadeus et la jeune femme étaient donc à l’abri. Tous les deux regardaient le parc se transformer en flaque géante. La température avait chuté mais Amadeus s’en préoccupa pas, il était chaudement habillé et pas frileux. Le jeune homme s’approcha de l’inconnue pour mieux la voir parce qu’une ombre cachée les yeux de son interlocuteur et pour mieux entendre sa réponse. Les hiboux, la pluie, les éclairs… ensemble cela faisait un concerto bruyant.

-Vous aimez les femmes plus âgées ou vous vous présentez toujours ainsi?


Amadeus ne s’était pas attendu à ce type de réponse, enfin plutôt à ce type de question pour la première phrase provenant de son interlocuteur. Ce n’était sûrement pas un professeur, un professeur ne lui aurait pas répondu de cette manière, enfin… peut-être un professeur jeune voulant « s’amuser » ? Non, c’était très peu probable surtout qu’il l'aurait vu au repas de la rentrée. Il pensa alors que cela devait être une stagiaire de la bibliothèque ou alors de l’infirmerie. S’il ne se trompait pas, le jeune serpentard ne risquait pas d’heure de colle ou faire perdre des points à sa maison si sa réponse était provocante. De toute façon il ne comptait pas être arrogant… Devant aucun témoin il n’y avait pas d’intérêt majeur.

- Pour tout vous dire, je n’ai pas de préférence… dit-il naturellement en souriant.

Il laissa quelques secondes s’écouler en attendant que l’orage ce calme.
Il n’avait pas envie de lui dire son vrai nom, comme ça il aurait une longueur d’avance sur qui était cette jeune femme et c’était toujours amusant de faire croire à quelqu’un qu’on est une autre personne.

- Théodore Andreï, serpentard de 7ème année.

Il avait choisi un nom et un prénom banal de Russie, au moins il ne lui mentait pas sur ses origines. Amadeus pensa qu’elle allait répliquer aussitôt son nom, mais elle attendait peut-être qu’il lui demande…

- Vous posez toujours ces questions à un inconnu qui vous aborde ou alors j’ai aussi le droit de connaître votre nom ?

Un hibou trempé jusqu'aux os rentra précipitamment dans la volière, il frôla la tête d’Amadeus qui c’était baissé juste à temps. Il rouspéta intérieurement contre ce stupide oiseau en remarquant que la jeune femme avait légèrement sourit.

Le serpentard attendait la réponse de l'inconnue tout en cherchant où il aurait bien pu la rencontrer. Il en avait aucune idée...

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Jeu 11 Aoû - 10:35



- Pour tout vous dire, je n’ai pas de préférence…

Suzanne était amusée par la réponse du jeune homme. Elle supposa qu'il n'avait pas compris qu'elle était une professeur, ou alors il était encore plus stupide qu'elle ne croyait. Draguer une professeur n'était pas mieux vu dans le monde sorcier que dans le monde moldu. A bien y réfléchir, c'était tout de même plus génant pour le professeur. Si elle ne rétablissait pas les limites bientôt, elle allait passer pour une cougar ou une pédophile. Suzanne pensa:*C'est pas à ca que tu pensais en me proposant le poste, hein mon vieux?* Quoique, on ne savait jamais ce qu'il se passait dans l'esprit de ce vieux Dumbeldore. Suzanne pour sa part, lui avait toujours trouvé un petit air lubrique envers les jeunes garçons. Il laissa passer quelques instants avant d'enchainer, réfléchissait il à une manière de se retirer?

- Théodore Andreï, serpentard de 7ème année.

Oh, voici qu'il lui donnait son nom. Jusqu'où ce jeune garçon pensait il aller. Pour sa part Suzanne n'avait jamais été intéressé par les adolescents, même quand elle même était adolescente. Il était donc temps d'arrêter les choses. Mais ce nom ne lui disait vraiment rien, pourtant l'origine russe lui rappelait vaguement quelque chose et elle avait toujours eu bonne mémoire. En septième année, il était donc entré à Poudlard lors de sa sixième année. *allé...* Un souvenir grattait à la porte de sa mémoire, elle n'aimait vraiment pas cette sensation d'avoir quelque chose sur le bout de la langue mais de ne pas savoir le déchiffrer. Et pourquoi pensait elle à Mozart tout d'un coup? Un moyen mnémotechnique? Son nom n'était en tout cas pas dans la liste des inscrits à son cours, elle avait vérifié en passant tout à l'heure.

- Vous posez toujours ces questions à un inconnu qui vous aborde ou alors j’ai aussi le droit de connaître votre nom ?

Un hibou trempé força son compagnon à s'abaisser. Cela fit sourire Suzanne, les hiboux avaient vraiment le bon timing pour gâcher l'effet dramatique créé par l'orage.

-Les hiboux n'ont pas le sens du timing n'est ce pas? Vous avez le droit de connaître mon nom bien entendu, mais ce n'est pas une obligation vous le saurez bientôt.

Son but n'était pas vraiment de faire la femme "mystérieuse" mais plutôt de tester les réactions de l'élève. Ses doigts tremblèrent légèrement, elle n'était vraiment pas capable de se passer de ses petites drogues. Enfin c'était toujours mieux qu'à l'époque de... Enfin, c'était mieux le tabac. Mais elle ne pouvait quand même pas devant un élève non? Un Serpentard qui plus est, les plus ambitieux, ceux qui sauraient surement ce que cela rapporte de rapporter une sale manie de professeur à plus haut dans la hiérarchie. Elle n'avait, à bien y repenser, plus trop envie de retourner dans l'allée des embrumes. Ici elle avait accès à une de ces bibliothèques... Il fallait qu'elle trouve un autre endroit au calme, même si elle le dégagait il y aurait toujours un autre petit élève à vouloir envoyer une lettre à sa chère famille. Elle redirigea son regard vers Théodore.

- Théodore, c'est cela? Vous sauriez me rappeler les rêgles concernant les heures de couvre feu et les endroits interdits aux élèves par le règlement?

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Ven 12 Aoû - 23:32

Le serpentard sentit son ventre grogner, mais il voulait absolument savoir ou il avait rencontré cette jeune femme qui l’intriguée. Le jeune homme sentait que se n’était pas seulement une connaissance banale d’autrefois, qu’elle avait fait quelque chose pour lui de plus ou moins important, mais quoi ?

-Les hiboux n'ont pas le sens du timing n'est-ce pas? Vous avez le droit de connaître mon nom bien entendu, mais ce n'est pas une obligation vous le saurez bientôt.

Amadeus répondit à sa première question en un sourire, tout simplement parce qu’il n’avait pas entendu la fin à cause des hululements de ces satanés hiboux. Ces-derniers étaient effrayés par l’intempérie, il ne reviendrait plus ici par temps orageux.
Elle venait de lui dire qu’il connaîtrait son nom bientôt. Adamovitch commençait à avoir des doutes sur son hypothèse d’avant. Était-il possible que l’inconnue soit professeur, ou alors assistante d’un de ces-derniers ? Il devait tout de même être plus prudent, une deuxième heure en seulement quelques jours depuis la reprise pourrait facilement lui donner des problèmes plus sérieux. Déjà que son directeur de maison lui avait fait un rappel à l’ordre pour sa colle par le professeur Teagan qu’il l’avait emmené dans la forêt interdite pour retrouver une licorne blessée.

- Théodore, c'est cela? Vous sauriez me rappeler les règles concernant les heures de couvre feu et les endroits interdits aux élèves par le règlement?


Un professeur devait connaitre les heures de couvre-feu, non ? Tout comme les endroits interdits aux élèves ? Surtout que la jeune femme avait dû sûrement étudié à Poudlard pendant sept longues années, mise à part si elle avait une mémoire de poisson rouge, le règlement était connu pour ne pas beaucoup changer. Le jeune serpentard pensa maintenant qu’elle devait être assistante d’un professeur qui n’allait pas tarder à partir de Poudlard.
Amadeus alias « Théodore » hocha la tête pour sa première question – avait-elle une mauvaise mémoire, il venait de lui dire son nom tout de même – et répondit :

- Le couvre-feu est à 21 heures 30. Pour les endroits interdits aux élèves c’est bien simple, se sont tous les endroits fermés à clefs ou alors les écriteaux –interdit aux élèves- ou encore – autorisé qu’aux personnels de Poudlard-.


Ça paraissait plutôt logique et Amadeus s’était retenu de ne pas être arrogant. Dans le fond il savait bien que cela ne servait à rien de les provoquer, le règlement de Poudlard était fait en sortes qu’il ne pouvait jamais avoir raison par rapport à un professeur.

- Si vous êtes professeur, vous devriez connaitre le règlement non ?

Le jeune homme avait décidé de la mettre au grade « professeur », comme ça il ne pouvait que la flatter si elle était stagiaire ou assistante même si sa réponse avait un certain ton de reproche.
Et si elle était inspectrice ou quelqu’un du ministère de la magie ? Non, il allait certainement trop loin…
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   
Sam 13 Aoû - 1:56


Les mots avaient à peine passer ses lèvres qu'elle aurait voulu les retenir. Théodore ne pouvait que se tromper dans le sens de ses paroles. Ce qu'elle avait voulu dire c'était "vous n'avez pas vraiment à être là à cette heure, si?". Elle espérait qu'une obligation allait devoir l'obliger à partir quelque part, surtout maintenant qu'un professeur connaissait son prénom. Mais, Suzanne n'avait jamais été douée avec les mots et encore moins avec l'intimidation... Ce n'était pas qu'elle était timide mais juste qu'elle manquait d'entrainement, elle se suffisait d'habitude à elle même.

De plus, elle ne connaissait pas vraiment le règlement non plus. Quand elle était élève, elle n'avait jamais vraiment fait attention aux règlements même si celui de Poudlard était assez simple. Mais bon elle avait quand même remarqué qu'ils y avaient eu quelques changements: quand elle était entrée en septième on avait planté l'arbre cogneur (quelle idée stupide) et on avait empêcher les gens de l'approcher. Cela lui avait rappelé l'histoire d'Adam et Eve: on plante un arbre pour que vous ne puissiez pas l'approcher. Et, comme elle n'avait pas été là le jour de la rentrée, elle avait raté l'habituel rappel à l'ordre de Dumbeldore. Le vieux bonhomme rajoutait toujours des règles stupides juste pour voir si on y obéissait.

Par contre, avoir redemandé Théodore était plus intéressant. Elle ne l'avait fait que dans le but de graver dans sa mémoire et capter son attention mais... Il n'avait pas réagit assez vite. Habituellement, les gens réagissaient instinctivement quand ils entendaient leur nom. Mais lui avait prit presque une seconde complète avant d'hocher la tête. Elle nota cela dans un coin de sa mémoire. Avec un ton presque arrogant *il en a le droit, tu as été stupide ma fille* le jeune garçon enchaine. Si vous êtes professeur? Il n'en était donc pas sur.

Suzanne hésitait entre jouer encore un peu ou y aller franco. Elle aurait bien encore concerter avec le jeune élève pour au moins retomber sur le souvenir où elle l'avait déjà vu mais elle commençait à avoir froid et l'envie de fumer ne la lâchait pas. Elle s'apprêtait à jouer celle-qui-se-rappelle-un-truc-urgent-qu-elle-devait-faire-et-qui-va-se-faire-engeuler-si-elle-ne-fait-rien, tant qu'à jouer la fille tête en l'air et stupide, autant y aller jusqu'au bout. Mais un hiboux lui fonça littéralement dedans avant qu'elle puisse ouvrir la bouche. A vrai dire elle avait déjà ouvert un peu la bouche et elle avala presque une plume ou l'autre. Le hiboux, fort heureusement pour lui, comprit vite qu'il s'était trompé de perchoir et s'envola de quelques coups d'ailes hors de portée de Suzanne. La sorcière enleva les plumes qui lui restaient sur ses épaules et se retourna vers Théodore avec un regard "je te défends de rire" même si elle même ne pouvait s'empecher de sourire voir de pouffer un peu.

-Les hiboux ou comment perdre encore plus de crédibilité. Je crois que je vais vous abandonner cet endroit... Je ne sais pas comment je restais des heures ici mais clairement ce n'est plus de mon âge.

De Amadeus
"La jeune femme venait de lui dire qu’elle allait partir, ce qui rassura Amadeus. Il avait bien peur que cette jeune femme soit une professeur et lui avoir dit un faux nom pouvait lui provoquer encore plus de problème… Elle devait l’oublier vite, très vite et il devait rester dans le simple :

- Ravi de vous avoir remémoré le règlement de Poudlard professeur, dit-il ironique et tout sourire.

Cela était loin d’être une réponse simple, mais le serpentard ne put s’empêcher. Il la regarda descendre les dangereux escaliers et continua à regarder le parc pendant de longues minutes."



Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de calme... feat Suzanne Mortimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Finalement le calme est revenu.
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]
» tout est calme, reposé....
» Un truc qui calme...
» Discussion calme entre ami... ou pas [PM]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: La volière-