AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Jeu 29 Déc - 8:01

Severus venait de terminer sa longue journée de cours. Il était épuisé mais au moins il n'avait pas de devoirs, ayant déjà tout fait pendant le week-end. Et puis une chose le réjouissait fortement. Il allait aider Regulus sur son travail en potion. De un, il adorait travailler sur les potions et de deux, il appréciait fortement la présence de Regulus. De tous les élèves de Poudlard, c'était celui dont il se sentait le plus proche. C'était également le seul à avoir deviné sa relation avec Lily et il ne l'avait ni divulgué, ni ne s'était moqué. Bien que Severus passe davantage de temps avec d'autres Serpentards affiliés au Seigneur des Ténèbres, il avait l'impression de partager plus avec Regulus qu'il voyait pourtant moins souvent. Et puis il aimait être avec Regulus car celui-ci venait d'une bonne famille de Sang-pur. Cela faisait toujours bien d'avoir des affiliations avec les Sang-Purs surtout pour lui qui n'en faisait pas parti. Mais contrairement aux autres, Regulus ne lui faisait pas sentir sa supériorité. Au contraire, il lui demandait même de l'aide parfois. Comme ce soir.

Severus prononça le mot de passe et la porte du cachot des Serpentards s'ouvrit. Contrairement à ce qu'on pouvait penser, il n'y faisait pas froid, tout était confortable à souhait. Des tonnes de fauteuils verts près de cheminées toujours remplies de bûches crépitantes. Les lampes, également vertes, diffusées une douce lumière sur des élèves souvent studieux ou occupés à parler de leur famille et de leurs exploits et richesses. Regulus était installé à une table, semblant déchiffrer un livre difficilement, fronçant les sourcils. Sa table comportait pas mal d'ingrédients nécessaires au potion. Severus s'approcha de lui en lui faisant un signe de la main et un large sourire.


- Salut! A ce que je vois, tu planches déjà sur le sujet. Alors dis-moi, qu'est ce qui te pose problème? Un Gryffondor? Ton frère? Potter?

Severus rit à ses propres réparties mais c'était d'un rire forcé. Il savait que l'humour n'était pas son fort. Mais il savait que pour se socialiser avec les gens influents, c'était un atout. Avoir de l'humour, c'était avoir de l'esprit; avoir de l'esprit, c'était avoir les faveurs des Sang-Purs et ainsi grimpé les échelons. Severus voulait être autre chose que comme son père Moldu et comme cette mère sorcière brimée. Il voulait s'élever dans les hautes sphères, cesser d'être rejeté de tous. Mais en même temps, il ne voulait pas être mêlé aux autres. Souvent hypocrites, cruels, totalement idiots ou inutiles et superficiels. Il n'y avait qu'avec elle qu'il se sentait bien, comme différent et en même temps, totalement lui.

Cependant, Regulus était ce qui se rapprochait le plus de Sa présence. Il se pencha sur la potion à faire et sourit. Rien de bien compliquer pour lui. Mais il comprenait que ce soit difficile pour d'autres. Après tout l'étape 7 était très mal expliqué, rendant fréquente les erreurs. Severus s'assit autour de la table et commença à couper les quelques ingrédients nécessaires...

[HJ : désolée pour le retard, j'espère que ce sera suffisant pour toi pour continuer]


Dernière édition par Severus Rogue le Jeu 28 Mar - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 29
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Sam 14 Jan - 0:58

Contrairement à ce que pouvaient laisser présager les bonnes notes qu'obtenaient Regulus, il n'était pas quelqu'un de particulièrement doué. Il était juste du genre à ne pas rechigner devant le travail et surtout vivait avec une très grosse pression parentale : depuis le départ de Sirius, il n'y avait que lui pour maintenir le prestige de la famille Black, ce qui passait également par obtenir des résultats irréprochable en classe. À la différence de la majorité des élèves, il ne pouvait simplement pas se permettre d'avoir des faiblesses dans les matières qu'il aimait le moins.

Pour les potions, c'était encore différant, c'était une matière qui l’intéressait beaucoup mais également ou il ne brillait pas spécialement au naturel. Un peu dommage quand on s’intéresse à la medicomagie en fait. C'était pourquoi il se concentrait sur cette matière plus que sur les autres. De plus, ça lui donnait de bons prétexte pour solliciter un peu d'aide de la part de Severus.

Il avait senti que Severus était différent des autres Serpentard avant même de le rencontrer, au travers du portrait, pourtant peu élogieux, que Sirius en avait fait quand il était en première année. Puis Regulus était lui aussi entré à Poudlard et avait bien vite compris qu'il ne s'était pas trompé, Severus était bel et bien différant des autres, lui ne passait pas son temps à fanfaronner. Effectivement, compte tenu du fait qu'il était de sang mêlé il pouvait difficilement se vanter de la pureté de sa famille. En revanche il aurait très bien pu attirer l'attention sur le fait qu'il avait un réel don pour les potions, pourtant il n'en était rien, il restait quelqu'un de très discret. C'est pourquoi assez vite Regulus s'était rapproché de lui, souvent sous le prétexte d'une aide scolaire.

C'était le cas aujourd'hui. La veille il s'était intéressé à un devoir de potion à rendre pour dans quelques jours. Au bout d'une bonne demi-heure à lire, relire et retourner l'énoncé dans tout les sens, pas moyen d'y arriver. Il avait donc envoyer un hibou à Severus pour l’appeler à l'aide. Il avait toujours un peu peur qu'un jour il soit accueilli par un « fout moi la paix Black et démerde-toi », l’éternel air associable de Severus lui donnais souvent l'impression de l'importuner. Mais non, une fois de plus la réponse fut positive.

Il s'était dont installé dans la salle commune, attendant son ami. Car oui, c'était ainsi qu'il le considérait, chose assez rare d'ailleurs, peu de gens arrivaient à gagner son respect. Il venait d’expédier un devoir de métamorphose, sachant très bien qu'il n'aurait guère plus qu'un A à ce devoir, ayant joyeusement foirer son sort au dernier cours. Depuis il avait juste installer ses affaires pour les potions et regardais distraitement à la fenêtre de la salle commune. Chose intéressante de la pièce et qui faisait une bonne part de son charme, la vue donnait sur les profondeurs du lac de l'école. Une douce lumière verte baignaient la grande pièce, accompagnée par le bruit apaisant et constant de l'eau. Dire que les gens s'imaginaient la salle commune des serpents froide et inhospitalière. Il s'arracha à la contemplation du paysage sous-marin et ouvrit son livre de potion. Deux minutes plus tard il sentait poindre la migraine.

Il se redressa en soupirant et tourna la tête vers l'entrée de la salle commune. Chance ou parfait timing, Severus arrivait justement vers lui en le saluant de la main.


- Salut! A ce que je vois, tu planches déjà sur le sujet. Alors dis-moi, qu'est ce qui te pose problème? Un Gryffondor? Ton frère? Potter?

-Salut ! Oh, mais leurs seule existence est en soit un problème ! Répliqua-il avec un sourire amusé bien qu'un peu feint. Non la ce qui m’ennuie, c'est cette foutue dissertation sur « la préparation des antipoisons, quand les utiliser et comment éviter les effets secondaires ». 

Il lança un regard un peu haineux à la fameuse phrase, écrite en tête de son parchemin.

-Les deux premières parties, pas de problème, même si la préparation semble bien complexe, par contre, comment diable suis-je censé connaître les effets secondaires !

Il désigna du bout de la plume quelques livres trouvés à la bibliothèque, tous semblaient se contredire. Il soupçonnait même Slughorn d'avoir volontairement brouillé les pistes pour pousser les élèves à chercher d'eux-même. Severus de son coté s'était approché de la potion commencée par Regulus un peu avant et avec une facilité déconcertante passait l'étape sur laquelle le Black s'arrachait les cheveux. D'un ton un peu boudeur il ne put s’empêcher de commenter.

-Tu sais, tu devrais être prof de potion, je parie que tu aurais un succès fou... Non mais vraiment, ça fait des heures que j'essaye de comprendre ce passage et toi tu fais ça comme ça ! T'es sûr que tu n'es pas le fils caché de Slug ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Sam 3 Mar - 11:35

Il était vrai que bien que l'antipoison soit facile à faire, les effets secondaires étaient plus difficiles à connaître. Si les bouquins se contredisaient, c'est qu'il y avait une raison...

- Tu sais, si les bouquins se contredisent, c'est que presque aucun n'est capable de faire la potion normalement alors forcément, les effets secondaires sont différents et sont évitables différemment. Je vais te dire une chose, Reg', mais évite de le répéter à Slug, il nierait. Si tu fais vraiment correctement la potion comme je le fais, tu n'as aucun, je dis bien AUCUN effet secondaire. Que veux-tu, les gens créant les potions ne viennent pas tous de la prestigieuse maison des Serpentards!

Severus rit puis se ravisa en rougissant un peu. Jamais il n'aurait le courage de dire une telle chose devant Lily. Elle aurait tellement du être ici avec lui. Elle avait le même savoir-faire que lui, la même intuition. Elle connaissait les ingrédients, leurs compositions, leurs effets aussi bien que lui. Elle avait une sensibilité différente et ils s'étaient souvent complétés comme si leurs deux âmes n'en formaient en fait qu'une et que la vie les avaient en fait séparés.
- Bien, je vais te noter ce que Slug attend... Il est doué, faut pas croire, il fait mieux que la plupart de ces auteurs de pacotilles mais il n'est pas encore parfait.

Il continua tranquillement de noter sur un bout de parchemin les passages des livres que Slughorn adorait et attendait de la part de tout élève et finit la potion d'antipoison en un claquement de doigt. Enfin, le temps que cela mijote quand même. Il rit du compliment de Reg'. Il appréciait de ne parfois pas subir d'insultes. Cela le gênait un peu, mais cela faisait du bien de ne pas être tout le temps l'objet de moquerie, bien qu'il ait appris à se protéger par l'indifférence.

- Ce serait tellement plus facile d'être le fils de Slug. Tu sais, ce n'est guère facile d'être de Sang-mê... hum, tu vois ce que je veux dire. Ici, pour être bien vu, il faut être comme toi. Quant à professeur de potion, jamais! Tu m'entends? Jamais! Apprendre à des idiots comme Potter et sa bande tout l'art subtil des potions, autant mourir dans des sables mouvants. C'est plus rapide et moins douloureux! Pour ce qui est de ma facilité en potions, je ne sais pas d'où cela vient... C'est comme ça.

Severus baissa la tête sur le parchemin afin que le Serpentard ne le voit pas rougir... Il parlait toujours d'un ton léger avec lui et se sentait proche de lui. Il ne comprenait pas bien pourquoi cela avait accroché entre eux, mais Severus en était content. Il aida le cadet de la famille Black à ranger les ingrédients, mis la potion dans un petit flocon et l'aida à remonter les livres dans sa chambre. Peu fatigué, ayant fini plus tôt que ne le pensait Regulus apparemment, ils redescendirent ensemble dans la salle commune et s’installèrent au coin du feu. La salle s'était vidé et ils étaient dorénavant quasiment seuls. Severus avait enfin le loisir de discuter plus avant de certains points qu'ils mourraient d'envie de demander au jeune Sang-Pur. Severus se doutait que la famille de Reg' étaient dévoués au Seigneur des Ténèbres mais qu'en était il de leur cadet. Il était évident que Black rejetait inconsciemment la chance qu'il lui était donné de servir Lord Voldemort en s'associant avec des imbéciles comme Potter ou Lupin mais il pensait percevoir chez Regulus une nature ambitieuse, l'envie d'être à la hauteur des attentes de ses parents. Et cela tombait bien, Severus également. Il mourrait d'envie de rejoindre les fidèles du Seigneur des Ténèbres afin de montrer enfin à tous ces gens ce qu'ils avaient raté en le rejetant. La gloire. Le pouvoir. L'oublier. Se venger des moldus comme son père. C'est faussement détendu qu'il attaqua la conversation.
- J'ai vu que les Mangemorts avaient encore frappé fort le Ministère. Ils sont vraiment forts, n'est-ce-pas? Ce n'est pas ta cousine qui est un de ses plus fidèles membres? Ta famille doit en être fière!

Severus baissa la voix sur la dernière phrase et attendit anxieux la réponse de Reg'.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 29
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Dim 4 Mar - 10:40

La facilité avec laquelle Severus boucla son devoir était presque déprimante. Regulus qui s'arrachait les cheveux depuis des heures déjà en aurait pleurer si ce n'avait pas été indigne de son rang. Bon sang ! Ça semblait tellement facile ainsi. Au moins son devoir était quasiment finit à présent. Il ne lui resterai plus qu'a recopier ce que Severus lui marquait sur les effets secondaires, tout en lui assurant qu'il n'y avait pas ces effets quand la potion était parfaitement préparée. Oui enfin à moins de s’appeler Rogue ou Evans, était-il vraiment possible de faire une potion parfaite ?

Regulus pris encore quelques notes supplémentairement avec un sourire amusé tendit qu'il écoutait Severus houspiller les auteurs des livres. Il avait le droit de s'en moquer lui, il était plus doué qu'eux, ce qui était loin d'être le cas du jeune Black.


-Je ne vaux certainement pas mieux qu'eux tu sais, tout le monde ne peux pas être aussi exceptionnel en la matière que toi ! Pour ma part, le jour ou je réussirai une potion aussi bien que toi, il neigera des nargoles !

Il avait lu une étude sur ces créatures imaginaires dans le journal de l'école, cela sortait tout droit de l'imagination débordante de Lovegood, un Serdaigle. Le Serpentard aimait bien lire ses articles rien que pour les théories aberrantes mais très distrayante qu'il y développait.

-Tu sais, ce n'est guère facile d'être de Sang-mê... hum, tu vois ce que je veux dire. Ici, pour être bien vu, il faut être comme toi.

La gêne de Severus quant à ses origines était un sujet assez récurant, Regulus n'oublierait jamais la stupéfaction qu'il avait démontré le jour ou il avait appris qu'il était sang-mêlé. Sa réaction spontanée avait été pas moins que « Quoi ? Mais tu es bien trop doué pour être simplement demi-moldu ! ». Paroles qu'il avait eu amplement le temps de regretter depuis quand il avait réalisé que « demi-moldu » était sans doute au moins aussi insultant que « sang de bourbe ». Et puis depuis il avait eu bien assez d'occasion de montrer à Severus que le fait qu'il soit un sang pur traînant avec un sang mêlé ne le gênait absolument pas.

-Peut être mais si tu avais été comme moi, tu serais peut-être moitié moins doué que tu ne l'es. Tu te rends compte que c'est grâce à toi que j'ai admis que le talent n'était pas uniquement lié à la pureté du sang ? Enfin, « à cause de toi » serait sans doute le terme plus approprié du point de vue de ma famille.

Évidement, auprès de ses parents il ne laissait jamais entendre qu'il adressait seulement la parole à un sang-mêlé. La crise de « Sirius traîne avec des sales gamins » avait été suffisant pour lui faire renoncer à l'idée de se vanter de ce genre de choses. Non pas par honte mais pas crainte, les corrections, très peu pour lui.

Son devoir était fini à présent, ils descendirent tout deux à la salle commune. En réalité, Severus était parti en premier et Regulus, qui n'était pas du genre stupide ou aveugle, avait compri qu'il était censé le suivre. Il ressentait cette vague excitation qui indiquait qu'ils allaient aborder un point important, comme si une très légère tension s'était installée dans la pièce. Une fois confortablement installés dans les fauteuils au coin du feu, Severus brisa le silence.


- J'ai vu que les Mangemorts avaient encore frappé fort le Ministère. Ils sont vraiment forts, n'est-ce-pas? Ce n'est pas ta cousine qui est un de ses plus fidèles membres? Ta famille doit en être fière! 

Ainsi donc c'était de ça dont il voulait parler. ILl fut reçu par un regard un peu surpris de la part de Regulus, non pas que le sujet était surprenant, ni même le contenu. Simplement, il n'avait pas envisager que Severus s’intéresse à tout ça. Comme quoi, malgré une certaine entente, il ignorait pas mal de choses sur lui.

-Très oui, Bella s'est fait une joie de nous raconter les détails. C'est sur, elle est l’héroïne de la famille. Mais elle ne sera bientôt plus la seule, crois-moi.

Sa voix avait considérablement baisser d’intensité en disant cette dernière phrase. Même à Serpentard, ils étaient malgré tout à Poudlard, dans ce château plus qu'ailleurs, il était dangereux de dévoiler qu'on comptait bien devenir mangemort.

-Je ne savais pas que tu t’intéressais à tout ça. Ajouta-il, sa voix tremblante d'une certaine anxiété.

Non pas qu'ils soient les seuls à s'y intéresser dans leur maison, mais de touts les autres, Regulus sentait que Severus était bien le seul qui avait un réel talent et un réel intérêt à s'engager sur cette voix. La plupart des autres étaient juste des stupides suiveurs qui ne cherchaient qu'à suivre le plus fort. Même Regulus était honnête envers lui-même, s'il devenait mangemort, ce serait moins pour lui-même que pour faire la fierté de ses parents et de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Mar 13 Mar - 12:24

Severus vit dans les réponses de Regulus qu'il était surpris qu'il évoque le sujet, là, à l'intérieur de l'école du pire ennemi de celui qu'ils souhaitaient rejoindre. Mais Severus était également excité en voyant que Reg' voulait effectivement rejoindre le Seigneur des Ténèbres et que cela ne le dérangeait pas de parler de cela avec lui. Il avait confiance en lui. Tant mieux. Parce que Severus ne s'était jamais senti aussi proche d'un camarade masculin. Il avait l'impression de suivre la même destinée tous les deux. Severus se sentait à la fois supérieur par l'âge et le talent en potion à Regulus, il avait par conséquent envie de le protéger, d'être frères d'armes. Mais il avait aussi un profond respect pour Reg' car il était de sang-pur, avait des relations au sein du camp de Lord Voldemort et le traitait amicalement. Il sentait donc qu'il lui était inférieur d'un certain côté.

Il hésitait tout de même à se confier plus avant à Regulus. Non pas par méfiance, mais parce qu'à part Lily, il ne se confiait jamais à qui que ce soit. Toujours cette peur que cela se retourne contre lui un jour. Cependant, il avait fait le premier pas, il avait lancé le sujet, il fallait qu'il aille jusqu'au bout. C'était sa chance de pouvoir parler de ce qu'il avait sur le cœur, de pouvoir aussi se faire un futur allié dans le camp du Seigneur des Ténèbres. Regulus était aussi prudent que lui. Bien qu'il n'y ait personne, chacun chuchotait presque aux ténèbres ce qu'il avait à dire, ses desseins secrets. Cependant, Severus avait noté comme une sorte de réserve de la part de Regulus. Peut-être ne se rangeait-il aux côtés du mage noir que forcé par sa famille.

Mais qu'en était-il des motivations du Prince de Sang-mêlé? Pourquoi voulait-il rejoindre celui qui troublait l'ordre établi? Qui allait assassiner tant de gens? Non, ce n'était pas vraiment des assassinats. C'était une guerre, il y aurait forcément des pertes, surtout du côté de ceux qui ne reconnaissaient pas le pouvoir du Maître des Ténèbres. L'image de Lily, désapprobatrice, s'imposa à son esprit. C'était aussi en partie de sa faute s'il s'enfonçait de plus en plus dans la noirceur. Elle lui avait montré un chemin qui lui paraissait naturel à ses côtés, mais qu'il ne voulait pas traverser seul, car il lui rappellerait trop sa douce Lily. Non, sans elle, l'obscurité lui plaisait davantage. Être au centre de la lumière, ce n'était pas pour lui. En tout cas, pas sans elle. Elle qui illuminait toute chose par sa simple présence.

Severus chassa l'image triste, nostalgique de sa merveilleuse amie à la chevelure flamboyante et entreprit de parler sérieusement avec Regulus :
- Tu m'as percé à jour. J'ai l'ambition d'apprendre de grandes choses auprès de Tu-sais-qui. La magie noire m'a toujours intéressé et j'ai appris de nombreuses choses par moi-même. Mais lui, c'est le plus grand mage noir de tous les temps. Il doit avoir des secrets incroyables!

Il rajouta encore plus bas, encore plus fébrile :

- Tu vas le rejoindre aussi, alors? C'est à cause de ta famille?

"A cause" n'était peut-être pas forcément les bons mots. Mais peut-être que sa seule motivation était là. Peut-être que s'il ne venait pas de cette famille, il serait encore davantage ami avec lui, s'afficherait sans souci avec le Sang-mêlé. Néanmoins, si ce n'était pas la seule motivation de Regulus, alors il avait de la chance d'avoir une famille qui le soutenait dans ses choix. Severus, c'était également à cause de sa famille qu'il voulait rejoindre le Seigneur des Ténèbres. Mais pas dans le même sens. Severus se sentait vraiment seul en cet instant. Il restait en permanence au château pour ne pas retourner chez lui, auprès de ce père violent qui faisait peu à peu mourir sa mère sous les coups et la souffrance. Si seulement il pouvait utiliser la magie en dehors de l'école. Si seulement...

- Tu sais comment le rejoindre? Il est tellement entourée de secret... Il est difficile pour les Mangemorts d'accorder leur confiance. Il devrait pourtant savoir que personne n'a envie de désobéïr à Lord... à Tu-sais-qui... Je ne sais pas si j'arriverais à rejoindre ses rangs... J'ai peur qu'il n'accepte pas quelqu'un de Sang-Mêlé... même s'il partage son opinion sur les Mold...

Severus s'arrêta momentanément de parler. Il avait cru entendre un bruit. Mais ce n'était qu'une buche de la cheminée qui venait de craquer à cause de la chaleur du feu.
- Tu t'es déjà intéressé à la magie noire? J'étudie le sujet depuis longtemps et j'ai même inventé quelques sorts, si ça t'intéresse...

Rogue rougit. Il allait encore passer pur l'intellectuel de service. Bien qu'il se revendique ainsi, il n'aimait pas parler de ses capacités et connaissances. Il détestait cela chez Potter et ce n'était pas son genre d'être comme cela. C'est juste que c'était naturel pour lui. Et il était toujours prêt à aider quiconque voulait des conseils pour les potions. A chaque fois, c'est comme s'il était de nouveau avec elle, lors de leurs longues soirées à débattre sur tel ingrédients ou telle phase importante. Il s'amusait à inventer des philtres. Mais sa pensée s'éloignait encore alors qu'il avait enfin quelqu'un avec qui parler. Il était décidément trop habitué à la solitude, sa plus fidèles amie au long de ses années. Il se reprit et écouta attentivement ce que Regulus lui disait.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 29
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Sam 5 Mai - 11:18

Étrangement, cette soirée prenait un tour des plus inattendu et surtout terriblement excitant. Regulus savait bien que parmi les Serpentard, un certain nombre d'entre eux envisageaient sérieusement de devenir mangemort. Mais Severus, c'était spécial, c'était, du point de vue du jeune Black, le garçon le plus prometteur et talentueux des élèves actuels. Il y avait son don pour les potions, certes, mais même au reste, c'était un brillant sorcier, doté de l'intelligence d'un Serdaigle et l'ambition d'un pur Serpentard, le parfait mélange.

L'idée que Severus veuille suivre cette voie était définitivement une excellente nouvelle, son ami à ses cotés, il était d'autant plus convaincu que c'était le bon choix. D'autant qu'ils étaient motivées tout les deux par la même chose : l'espoir d'apprendre aux cotés du Seigneur des Ténèbres. Regulus, lui, s'intéressait plus à ce qui avait rapport à la nécromancie mais la plupart des arcanes de la magie noire lui semblaient passionnante.

-Entièrement d'accord ! Ce n'est pas ici qu'on aura un véritable enseignement en la matière.

Severus lui demanda s'il voulait le rejoindre « à cause de sa famille ». À cause de sa famille était en fait un terme qui correspondait assez bien. Il aurait voulu suivre cette voie par pure conviction et désir d'apprendre mais sa famille en prime lui mettait une certaine pression. Depuis que son frère était parti, cette pression était pire que jamais, comme s'il était forcé de devenir mangemort pour équilibrer avec l'affront que Sirius avait fait.

-Il y a un peu de ça aussi, même si je l'aurais fait même sans ma famille. Au moins je ferais d'une pierre deux coups, ça m'arrange et ça les arrange, tout le monde est content.

En réalité, ça l’embêtait presque que ses parents sous entendent autant qu'ils voulaient le voir mangemort. Il avait peur qu'ils s'imaginent qu'il ferait ça que pour eux, pas de lui-même, ça en perdait pas mal de sa superbe. Il ne serait jamais que le deuxième en plus, c'était un peu décevant, il serait toujours le deuxième en tout. Deuxième enfant de ses parents, deuxième mangemort de la famille, il n'était pas fait pour être premier sans doute.

La question de Severus était intéressante, pour lui, il savait déjà comment agir, il n’avait quasi rien à faire en fait. Lui avait déjà un pied dedans, pistonné un peu par la famille, c'était injuste mais c'était ainsi. Tout le monde n'avait pas la chance de naître dans une grande famille de sorciers de sang pur.

-Ça ne sera pas bien dur pour moi. Entre mes parents qui ont de bons contacts et ma cousine qui est déjà relativement proche du Seigneur des Ténèbres, je crois que j'y serais dès ma sortie de Poudlard. Si tu veux, je peux parler de toi à Bellatrix, elle pourrait peut-être plaidé ta cause. Je peux très bien passer sous silence tes origines qui pourraient peut-être la faire tiquer. Tu es certes de sang mêlé mais tu es un Serpentard, un sorcier de talent, Tu-Sais-Qui serait bien mal avisé de te refuser juste parce que ton sang, enfin voilà...

Il y avait toujours cette légère gène entre eux sur la pureté du sang. Regulus avait l'habitude de s'estimer supérieur à ceux de sang moins pur que lui (autrement dit, de pas mal de monde, il fallait bien l'avouer), mais Severus, c'était un cas à part, il n'aurait jamais oser le prendre de haut. Aussi, il avait toujours peur d'évoquer le fait qu'il soit sang mêlé, de peur que son ami le prenne comme une remarque un peu acerbe. En aucun cas il ne voulait le vexer ou créer une animosité entre eux à cause de ça. Il ne sembla pas vexer puisqu'il ajouta quelques mots sur la magie noire et surtout des sorts de sa créations. L'admiration du se voir très clairement dans le regard du jeune Black.

-Quoi ? Tu as carrément créer des sorts ?! Par Merlin, évidement que je voudrais voir ! S'exclama-il, oubliant un peu la réserve qui seyait mieux à son rang. Il s'en rendit compte et se calma aussitôt, gêné. Désolé de cet emportement... c'est juste tellement impressionnant. S'excusa-il. Sinon oui, je touche un peu à la magie noire, surtout la nécromancie. Le reste, j'ai que des connaissances théorique grâce aux livres que j'ai « empruntés » à mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Mar 5 Juin - 10:15

A chaque phrase de Regulus, le cœur de Severus battait plus fort bien qu'il cherchât au début à garder un aspect calme et attentif. Ainsi donc, il avait vu juste! Ce n'était guère étonnant, mais que Regulus veuille bien se dévoiler à lui, un Sang-mêlé, cela lui procurait un sentiment de jouissance et un sentiment de fierté. Il doutait que Regulus parle de ce genre de choses avec qui que ce soit d'autres. Il lui évoqua les raisons de son engagement pour le Seigneur des Ténèbres et Severus était ravi de voir qu'il n'y avait pas qu'une histoire de tradition familiale!

Regulus était très enthousiaste et réagissait avec passion à ces propos. Severus en rougissait. Il trouvait enfin un écho à ses curiosités, à ses recherches, à sa passion de la Magie Noire. Les autres Serpentards ne souhaitaient souvent rejoindre le Seigneur des Ténèbres que pour la gloire ou faire souffrir. Severus et Regulus voulaient eux explorer des terrains inconnus avec le Seigneur des Ténèbres, possédaient de nouvelles connaissances.

Regulus, apparemment, touchait au domaine complexe, passionnant et puissant de la nécromancie. Severus était impressionné. Autant que Reg' quelques minutes auparavant. Et quand celui-ci fut enthousiaste à l'idée de voir ses propres créations, Severus ne se sentit plus de tant de fierté et il oublia toute prudence. Il projeta immédiatement le désir de partager ses secrets avec son compagnon, là, dans la salle commune!


"La nécromancie?? Reg', tu m'impressonnes! J'ai jamais tenté, surtout parce que je n'ai pas la matière première pour tenter les expériences! Je te montre ce que j'ai déjà fait! Bon, c'est un peu compliqué à mettre en place... J'ai sur moi une fiole d'une potion que j'ai moi-même fabriqué... Les ingrédients sont très rares et cela mijote des jours entiers... Une galère! Je te passerais la recette si tu l souhaites. Bon ensuite, il faut une mandragore très grande, c'est mieux."

Severus sortit de son sac une énorme mandragore et la déposa au sol, debout sur sa base.

"Tu peux la faire pousser davantage que naturellement avec le fameux "Herbivicus" comme ceci! Herbivicus!"

La mandragore poussa encore de quelques dizaines de centimètres. Elle atteignait maintenant la taille d'un elfe de maison.


"Là, maintenant, je fais couler la potion dessus comme ceci... Et là... Éloigne toi un peu... Corpe Hominum Sensio!"


Le jeune Serpentard avait brandi sa baguette sur la mandragore mouillée et avait prononcé sa formule. Soudain, la mandragore s'agita, grandit, puis changea d'apparence en hurlant. Severus lança le sort de mutisme Silencio et aussitôt, la mandragore qui prenait peu à peu l'apparence d'un véritable humain se tut bien que son visage exprimait une douleur vive. L'homme devant eux cessa ses grimaces de gémissement. Il était nu, les cheveux noirs ébouriffés, le regard vide et las.

"Là, c'est la première phase. J'ai découvert cette pratique dans des livres provenant d'Espagne. C'est très répréhensible cette méthode pour créer de faux humains cobayes. Le gouvernement l'interdit! Mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour expérimenter mes sortilèges et mes potions... Tiens, voilà ma vraie création! Sectumsempra!"

La mandragore-humaine recommença à s'agiter et sur son corps apparurent des entailles d'où le sang jaillissait à flot. Severus entonna une incantation en latin et les plaies se refermèrent immédiatement. Il utilisa le sortilège de disparition pour faire disparaître l'homme-mandragore et celui de Recurvit pour le sang tombait au sol... L'excitation de l'action une fois retombée, il se tourna vers Regulus en espérant voir sur son visage l'admiration et non le dégoût... Peut-être avait-il été trop loin...





Dernière édition par Severus Rogue le Dim 17 Juin - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Dim 17 Juin - 1:52

Après les longues journées de travaille, Amadeus se permettait d’exercer une de ses passions : l’animagie. Il sortait souvent discrètement de la salle commune, faisait de nombreux détours dans les couloirs pour s’assurer que personne ne le suivait et, ensuite il empruntait un passage secret qui l’emmenait dans le parc de Poudlard, vide à cette heure-ci.
Là-bas, le jeune serpentard faisait tout ce que bon lui semblait en forme animal; il apprenait à se connaître dans son husky sibérien et il trouvait cela passionnant. Sa force physique l’impressionnait, sa vision nocturne le tourmentait et sa beauté l’émerveillait.
Après avoir pénétrer dans la forêt interdite et mit tous ses sens en alerte, il revenait souvent fatigué, mais heureux de cette petite sortie nocturne.
Le retour se faisait dans le calme, toujours prêt à dire cette excuse en cas de rencontre inattendue : « J’avais un entretien privé avec le professeur Dumbledore étant donné que je suis préfet en chef ». Depuis qu’il avait obtenu ce poste, Amadeus se donnait de nombreux droits inventés par lui-même ce qu’il appréciait beaucoup.

Il murmura le mot de passe de sa salle commune et y pénétra en silence. Il était souvent habituer de la voir à cette heure vide ou alors en train d’être nettoyer par d’hideux elfes de maison. Mais aujourd’hui c’était différent : il put apercevoir à partir de la pénombre de l’entrée Severus et Regulus prêt du feu qui parlaient tout bas, tellement bas qu’il n’arrivait pas à entendre ce qu’ils disaient. Amadeus appréciait ses deux serpentards; les deux voulaient rejoindre les rangs de Voldemort après Poudlard. Amadeus sans bouger, regarder l’entretien des deux jeunes, curieux de ce qu’ils se disaient. Il parvenu à entendre quelques mots comme « magie noire »… Les cheveux d’Amadeus s’hérissèrent, il avait bien réussi à faire seul de l’animagie, mais il rêvait depuis quelques temps d’entreprendre la magie noire; sûrement un des domaines les plus complexes du monde magique. Soudain Regulus haussa la voix, largement assez pour qu’Amadeus caché dans l’entrée puisse l’entendre :

-Quoi ? Tu as carrément créé des sorts ?! Par Merlin, évidement que je voudrais voir !

A ce moment-là, le rythme cardiaque d’Amadeus s’accéléra. Avait-il bien tout compris ? Severus aurait créé des sortilèges appartenant à la magie noire ? Un 6ème année y était parvenu alors que lui 7ème année n’avait jamais encore toucher à ce domaine. Déjà, une certaine jalousie s’empara du jeune homme mais qui se dissipa très vite lorsqu’il comprit qu’il allait pouvoir les surprendre pendant la réunion et ce qu’ils les obligeraient de l’inclure avec eux. La suite des évènements l’étonna encore plus, il vit Severus créé un demi-homme hideux et après cette transformation il dit haut et clairement :

- Sectumsempra !

Là, le demi-homme s’agita et des entailles apparurent où le sang jaillissait à flot, après quelques secondes ou minutes (Amadeus avait perdu la notion du temps), Severus fit disparaitre le demi-homme hideux et nettoya le sang qui avait giclé un peu partout. Amadeus regarda en premier Regulus qui était fasciné tout comme lui par ce puissant sortilège.

Amadeus reprit ses esprits et décida d’intervenir maintenant, c’était le moment idéal : il avait vu ce qu’était capable Severus, il serait donc obliger de lui apprendre et donc de rejoindre leur groupe.
Il avança le plus prêt des deux jeunes hommes encore sous le choc pour augmenter l’effet de surprise.

- Tu m’étapes de jour en jour Severus ! Félicitation ! Comme quoi être un solitaire a de très bon côté.

Les deux jeunes sursautèrent pour son plus grand plaisir.

- Je ne sais pas si vous avez conscience du risque que vous prenez en faisant ça ici, mais vous risquez plus que votre vie et étant donné que je suis préfet de cette maison, j’ai le devoir d’avertir Dumbledore au plus vite ! dit-il hilare des têtes ahuries qu’il avait en face de lui.

Amadeus s’installa dans un fauteuil prêt de ses deux camarades qui ne parlaient toujours pas.

- Il est évident que je m’invite à votre partie, ça me déçoit que vous m’en avait pas parlé, dit-il plus sérieusement. Cohésion pro-mangemort oblige, n’est ce pas Reg ? Tu n’as pas oublié notre pacte comme même ! Mais ce n’est pas grave, je vous pardonne…

Amadeus se contre fichait de leur avis, ils n’avaient pas le choix. Il se doutait bien que Severus n’était pas heureux qu’il le rejoigne à cause de son comportement face à lui dans le château de Poudlard, c'est-à-dire l’ignorance totale partout mise à part dans la salle commune…

[HRP : J'ai fait entrer Amadeus quand Severus entend le bruit d'une bûche craquer dans la cheminée pour que ça soit plus réaliste Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 29
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Mar 26 Juin - 10:19

Est-ce que « impressionné » était un mot assez fort pour décrire ce que ressentit Regulus quand Severus lui fit une démonstration du sort de sa création ? Non, impressionné, c'est quand il se créa sa cible. Quand il montra le sectumsempra, là, il fut subjugué, fasciné, en vénération extrême, bref, sa mâchoire avait du se retrouver par terre.

Il faut dire que même en dehors de son contexte, le sort en lui-même était impressionnant. De la magie noire assurément, ça se sentait rien que dans l'aura du sort, la puissance dégagée. Ce n'était pas un sort pour cueillir des fleurs. Il ne faisait rien de moins que créer de profondes entailles sur tout le corps de la cible. La créature générée ne devais pas être d'un très haut niveau de conscience, mais même ainsi il était impossible de ne pas voir la douleur qu'elle vivait.

Dans son contexte, s'ajoutait le fait que ce sort avait été crée par un adolescent, encore apprenti sorcier, même pas majeur. Ainsi que le contre-sort, sinon c'est pas drôle. C'était donc doublement impressionnant, la plupart des sorciers adulte et expérimentés n'inventeraient jamais leurs propres sorts. Ainsi donc, non content d’être un surdoué en potion, Severus avait donc un talent très rare en sortilège. Regulus était sans voix.

Il cherchait un compliment à la hauteur de l'exploit quand une voix bien familière se fit entendre derrière eux, arrachant tout de même un sursaut au jeune homme. Il se retourna, paniqué à l'idée que quelqu'un les ait vu, avait de se rassurer immédiatement en reconnaissant son ami Amadeus. Certes, il était préfet, mais c'était avait tout quelqu'un de confiance et menant le même combat qu'eux.

Enfin, de confiance ? Le voilà qui leurs parlait des risques, de son rôle de préfet. Il n'allait tout de même pas balancer Severus ? Il les faisait marcher, c'était obligé. Le problème entre Serpentard c'est qu'on est jamais à l’abri d'un coup en traître même de son meilleur ami. C'était une façon d'apprendre à ne pas se montrer trop crédule. Mais non, tout de même. Amadeus était son meilleur ami, il était digne de confiance. Après tout il était du même camp, lui aussi comptait devenir mangemort. Reg effaça donc son air de « nan tu vas pas faire ça quand même » pour rire avec lui.

-Bravo, un instant j'y ai cru !

Abrutit, il lui avait presque fait peur. Et Severus semblait avoir encore plus marcher, après tout, non seulement c'était lui qui risquait les ennuis mais en plus il n'était pas aussi proche du préfet blagueur que Regulus pouvait l’être.

-À vrai dire, cette partie était un peu improvisée, à la base Severus devait juste me donner un coup de main en potions. Tu penses bien que si j'avais su qu'on aborderait le sujet de notre avenir, je t'aurais évidement convié. En tout cas, vraiment impressionnant Sev' ! Tu l'as déjà tester sur une cible humaine ? Tu y travailles depuis combien de temps ?

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Lun 9 Juil - 4:59

Severus sursauta et paniqua. On les avait surpris... Il se retourna et vit Amadeus, l'air confiant et à l'aise près de la porte. Il n'était pas davantage rassuré. Après tout c'était un préfet, qui plus est, préfet-en-chef. Severus réagit ensuite au compliment... Il venait juste d'assimiler la phrase, encore trop sous la surprise. Il rougit momentanément avant de se reprendre. Il inclina légèrement la tête en signe d'acceptation du compliment et d'humilité.

Mais ce que lui dit ensuite le préfet était très inquiétant. Severus devint pâle au fur et à mesure des paroles d'Amadeus... Il avait été trop imprudent et il allait le payer. Il allait être viré ou jeté à Azkaban. Reg' pourrait-il lui venir en aide? Mentirait-il pour lui? Amadeus les regardait sérieusement puis finit par rire. Regulus, au vu de ses paroles, avait tout comme lui failli tomber dans le piège. Ainsi, ce n'était qu'une farce. Severus était partagé entre le soulagement le plus complet et la colère. Il en avait assez qu'on se paye sa tête.

Pendant que Severus rageait intérieurement, Amadeus s'installa tranquillement dans un fauteuil et avait un air pédant et sûr de lui. Regulus semblait accueillir très amicalement le préfet-en-chef, ce qui déplaisait au jeune Serpentard... Il savait que les Sang-Purs se connaissent souvent depuis l'enfance de par les fréquentations de leurs familles respectives mais il ne pouvait s'empêcher de ressentir de la jalousie. Regulus était son seul ami et voilà que ce septième année venait lui piquer la vedette...Il voulait en plus s'incruster dans leur soirée. Lui qui ne lui adressait à peine la parole. Comme d'habitude, les gens admiraient ses talents mais son sang mêlé l'empêcher d'être assez bien pour qu'ils s'affichent avec lui. Resterait-il donc toujours inférieur à ce genre de personne juste à cause de son père Moldu?

C'est à peine si Severus prêta attention aux paroles de Regulus lui témoignant son admiration... Ses joues rosirent quelque peu, le temps qu'il se reprenne et accepte de devoir travailler plus dur pour atteindre de hautes sphères. Il avait prouvé ce soir que des Sang-Purs n'étaient pas forcément meilleur que lui. Que le travail lui permettrait de montrer sa détermination et son ambition


- Je... Non, je ne l'ai pas testé sur un être humain. J'ai un peu peur que le Ministère puisse détecter ce genre d'infractions bien que ce ne soit pas l'un des sorts impardonnables. Ce serait dommage de finir à Azkaban sans avoir pu servir le Seigneur des Ténèbres... Comme je te l'ai dit, le sort pour transformer la mandragore, je l'ai appris dans un livre. Pour le sort en lui-même, je dirais que cela fait quelques semaines. Je sais que cela peut paraitre long mais on a pas mal de devoirs et... Bon, j'avais pas toujours le temps et la solitude nécessaire pour réfléchir...


Severus les regardait un peu humilié de devoir avouer que cela lui avait pris autant de temps... Il détourna les yeux et remit sa baguette dans sa poche. Il n'y avait toujours aucun bruit pour briser le silence de la salle commune.

- Mais je vais essayer de m'atteler à un autre sort plus compliqué donc ça me prendra encore plus de temps... C'est efficace mais cela demande du temps, c'est dommage... Hum.

Severus était gêné et aurait voulu se cacher dans un trou de souris... Mais il préféra détourner la conversation sur un autre objet d'attention que lui-même bien qu'il apprécie les compliments de Regulus et d'Amadeus....


Et vous? Vous savez faire quoi? Tu as déjà des contacts dans le camp des Mangemorts, Amadeus? On devrait peut-être se réunir de nouveau un de ces jours... Cela pourrait être pas mal pour se tenir au courant des nouvelles sur l'avancée du Seigneur des Ténèbres... Et pour s'apprendre mutuellement quelques sortilèges... Mais peut-être dans un autre endroit, non?

Severus se tût. Plus il parlait, plus il avait l'air gêné. Il fallait qu'il montre son assurance pour être accepté. Il fallait qu'il ne doute pas de ses capacités. Être vantard était difficile pour lui, un vrai rôle de composition. Mais il fallait qu'il se reprenne et joue le jeu. Sinon il ne parviendrait jamais à être au côté du Seigneur des Ténèbres qui lui apprendrait de quoi épater Lily et enfin ne plus être ce vermisseau sans intérêt qu'il semblait être à ses yeux.


- Je pense que j'aurais bientôt fini le sortilège qui me permettra d'utiliser les ombres pour enfermer un ennemi... Donc si cela vous dit, on pourrait se revoir.

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Lun 6 Aoû - 9:26

Amadeus était toujours resté froid et distant avec Severus, non pas qu’il était jaloux de ses capacités (enfin…), mais seulement parce qu’il était victime de nombreux bizutages qui empêchait au vieux préfet de se montrer dans Poudlard avec le serpentard maltraité de peur qu’il lui salisse sa réputation. Ce n’était donc pas facile d’être naturel avec Severus qui avait comprit son comportement envers lui depuis longtemps, mais au final les deux serpentards ne faisait comme si de rien était à chaque fois qu’ils se parlaient, ce qui convenait très bien à Amadeus. De plus, les deux jeunes avaient certains traits de caractère trop différent pour vraiment bien s’entendre : l’air gêné et peu vantard de Severus alors qu’il venait de faire une prouesse dans la magie noire avait la capacité d’énerver au plus haut point Amadeus à en croire qu’il était prêt à lui jeter un sort pour lui faire comprendre.

Alors qu’Amadeus allait prendre la parole pour réprimander Severus de ne montrer aucune fierté de ce qu’il venait de faire et que cela n’était pas digne d’un serpentard, ce dernier prit la parole en premier et leur demanda ce qu’ils savaient faire.
Le préfet en chef ouvrit la bouche puis la referma bêtement alors que les deux adolescents le regardaient légèrement interloquer par ce geste de la bouche. Amadeus pensa que cette question posait par Severus était un moyen de le nuire parce que s’il répondait qu’il ne savait rien faire, c’était tout simplement la honte. Sûrement l’émotion que craignait le plus Amadeus avec le ridicule. Le jeune serpentard lança un regard noir à Severus, il était certain qu’il voulait tenter de le faire passer pour un faible en magie devant Regulus.
Adamovitch se leva de son fauteuil sans un mot et lança plusieurs sortilèges en murmurant pour protéger le périmètre où ils se trouvaient, il ne voulait pas se montrer aussi imprudent que ses camarades.

- Ce que je sais faire ? dit-il d’un ton légèrement coléreux, toujours énervé du piège tendu par Severus.

La seconde d’après, Amadeus c’était transformé en un superbe husky sibérien montrant les crocs, le poil hérissé et les griffes de sorties. Le chien monta sur le fauteuil puis après quelques secondes Amadeus reprit forme humaine dans sa position assise d’avant comme ci de rien était
C’était la première fois qu’il le faisait devant des personnes, maintenant il partageait son secret avec deux pro-mangemorts. Il ne savait pas ci cela était très prudent, mais il ne voulait pas perdre face à Severus ni à personne d’autres d’ailleurs.

- Vous êtes les deux premiers à le savoir, dit-il avec fierté de ce qu’il venait de faire et avec une voix moins colérique car son engouement face à Severus était tombé. Ce n’est pas de la magie noire, mais je comptais m’y mettre bientôt.

C’était la vérité, le problème c’est qu’Amadeus savait que la magie noire était un très vaste domaine et il ne fallait pas choisir trop compliqué dès le début et puis… se procurer les livres, les objets étaient loin d’être évident.

Après les quelques commentaires de ses camarades, c’était étrangement Severus qui parlait et posait les questions. Il lui demanda s’il avait déjà des contacts chez les mangemorts.

- Évidement grâce à mon père ; enfin… dit-il heureux de pouvoir encore montrer à ses futurs mangemorts que lui touchait presque du doigt ce puissant groupe.

Il regrettait tout de même la mort de ce père si mal connu, il aurait sûrement pu beaucoup l’aider. Il y avait qu’une seule chose de bon dans cette mort, c’était la nuit de sa mort qu’il était parvenu à se transformer.

Pour finir Severus proposa des nouvelles réunions nocturnes pour parler de leurs avenirs communs et pour s’exercer en magie noire. Amadeus trouva que cela était une intéressante idée, il ne devrait pas se plonger dans ce sombre domaine du monde magique seul.

- Bonne idée Severus, il faudra seulement convier les autres, dit-il en pensant au dangereux Rodolphus. Cela me parait évident que nous ferons plus de réunion dans cette salle, je ne tiens pas à prendre des risques bêtement comme vous.

Amadeus prenait déjà les choses en main, voulant déjà devenir le leader de ce groupe de pro-mangemort. C’était dans sa nature et il savait tout simplement que ce serait du temps gagné pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

avatar

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 29
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Jeu 30 Aoû - 8:54

De l'enthousiasme, Regulus était en train de glisser vers une certaine mélancolie et même un gros complexe. Severus qui considérait que plusieurs semaines pour mettre un sort au point était long lui donner envie de bouffer sa cape toute crue. Ne se rendait-il pas compte que c'était un véritable exploit que lui, Regulus, ne saurait jamais égaler même pendant toute une vie ? C'était à en pleurer, Severus avait beau être un sang-mêlé, c'était un véritable génie. Comme quoi, descendre de la plus grande famille de sorcier de Grande-Bretagne n'était qu'un piètre avantage, à part la prétention, il ne pouvait pas en tirer grand-chose.

Et voilà qu'Adameus en rajoutait une couche ! Le voilà qui se transformait devant eux en chien. Un animagus, dans la série des pouvoirs impressionnants, il était bien placé lui aussi. Là ce fut son encrier que Regulus eut envie de manger par coup de la jalousie. Lui, sa spécialité c'était la nécromancie, nettement moins spectaculaire de son point de vue. D'autant qu'il n'était pas encore vraiment au point, les invocations mineures ça passait, les prises de contact aussi, par contre pour les domaines un peu plus lointain, il débutait.

De mauvais poil, il les écouta parler du manque de sécurité de se montrer ici et de l'importance de trouver un autre endroit, plus confidentiel, où ils ne risqueraient pas d'être surpris. C'est vrai que même à Serpentard, ils ne pouvaient pas se faire confiance entre eux.

-Parait qu'il y a une salle spéciale à Poudlard qui prend la forme de ce dont on a besoin. Bougonna-il, encore vexé devant ses deux aînés nettement plus forts que lui. Si on veut se réunir sans que les autres le sachent, on peut chercher par là.

Sans rajouter un mot, conscient d’être ridicule, il se leva. Il savait très bien qu'il se braquait tout seul et que ses deux amis n'étaient absolument pas en train de se dire « mais quel nul ce Regulus ! Même pas foutu de se transformer ou de créer ses propres sorts ! », qu'ils devaient plutôt se demander quelle mouche le piquait et qu'il n'avait absolument pas à se comporter ainsi pour se donner la sensation d’être utile. Mais il s'était sentit en position d’infériorité et allait faire sa tête de mule jusqu'à ce qu'il considère qu'il pouvait lui aussi être utile. Cela, il allait le montrer de suite, il s'était lancé d'un bas vif vers son dortoir. Il en revint quelques instants plus tard, un livre dans les mains, qu'il posa devant les deux Serpentards.

L'histoire de Poudlard, c'est là-dedans que j'ai lu des trucs sur cette sale. Dit il-en recherchant la page en question.

Enfin, il la trouva, la salle sur demande était son nom. C'est là qu'il se rendit enfin compte du fait qu'il avait été assez ridicule avec sa petite saute d'humeur. C'était d'autant plus injustifié qu'il était le plus jeune des trois, Severus était en 6eme année et Amadeus finissait ses études à Poudlard en fin d'année, lui il en était encore qu'à ses BUSEs, évidement que ses amis étaient bien plus avancé que lui. D'ici un an, il serait sans aucun doute nettement plus puissant qu'en ce moment même.

-Désolé d'être partit comme ça. C'est que, tout les deux vous avez vraiment quelque chose de particulier, moi, j'ai l'impression de ne pas avoir grand-chose à apporter au groupe. Finalement, à part mon nom, je n'ai rien. Je me suis senti complètement inutile alors j'ai réagit bêtement, ce n'est pas contre vous. Je suis juste idiot. Dit-il, penaud.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Invité

avatar


Invité




MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   
Ven 31 Aoû - 10:33

Severus avait du mal à comprendre l'attitude de ses deux camarades. Le jeune Serpentard en avait rougi d'autant plus face à leur réaction. Amadeus lui avait jeté un regard noir avant de l'époustoufler par sa transformation. Il était Animagus! C'était un haut fait. Rare était les Animagus et encore plus chez les étudiants. Severus était impressionné. Il aurait pu être quelque peu jaloux s'il avait considéré que c'était d'une quelconque utilité... Mais pour lui, bien que ce soit un exploit, il trouvait plus de défaut que de qualité. Un chien ne pouvait tenir une baguette. Certes, c'était pratique pour fuir discrètement, se fondre dans le décor, surtout qu'il ne devait pas être répertorier auprès du Ministère...

Non, l'élément qui impressionnait le plus Sev', c'était le temps d'apprentissage, les essais sans filet pour contrôler toutes mauvaises transformations, la volonté inébranlable face à l'absence de résultat qu'il a du subir. Severus regardait Amadeus avec un mélange de respect et un peu de fierté froide et indifférente. Bien qu'il doutât parfois de lui, il savait qu'il valait autant voire mieux et il n'aimait pas qu'on essaye de lui en imposer...


"Wow! Impressionnant! Cela te servira pas mal pour les infiltrations, la fuite, les cachettes. Tu n'es pas déclaré je suppose? C'est un sacré atout pour le Seigneur des Ténébres..."

C'est alors que Regulus réagit également de façon bizarre. Il semblait vexé et faisait la moue. Il avait l'air presque jaloux. Severus comprit en un instant qu'il n'avait rien d'aussi spectaculaire qu'eux et qu'il ne pouvait donc rien leur montrer. Severus se sentit mal à l'aise. S'il se mettait à dos la seule personne qui ressemblait à un ami dans son entourage à cause de sa volonté de montrer ce qu'il valait, il prouvait qu'il était l'équivalent d'un Potter. Severus retint difficilement une moue de dégoût.

Mais Severus fut soulagé de voir que Regulus allait leur apporter plus qu'il ne croyait! Un endroit pour s'entraîner, c'était fantastique!


"Génial! J'ai lu deux fois ce livre, mais j'étais totalement passé à côté de cet info. Reg', tu gères!"


Severus rougit de plus belle et toussa pour cacher sa gêne. Il allait ternir la réputation de Regulus devant le préfet-en-chef des Serpentards avec sa familiarité déplacé. Et il se sentit encore plus mal après la confession de Regulus. Décidément, son ami était quelqu'un de surprenant dans la maison Serpentard. Ainsi exposé ce qu'il ressentait et s'excusait! Jamais Severus n'en aurait été capable. C'était à peine s'il avait confessé son amour pour Lily quand Regulus l'avait confronté. Severus trouvait que ce n'était pas l'attitude d'un Mangemort. Mais en même temps, il enviait cette confession. Lui n'avait jamais personne à qui parler de ses doutes, ses peurs, ses envies depuis que Lily s'était brouillé avec lui...

"Regulus, tu es en cinquième année. Et je t'assure que c'est pas si impressionnant l'invention de mon sort. C'est surtout beaucoup de journée à la bibliothèque... C'est le prix à payer. Et je pense qu'Amadeus ne dira pasle contraire... C'est beaucoup de travail. C'est l'année des BUSEs. On a tous galéré à avoir du temps libre. Et puis, bien que je sois doué en DCFM et en potions, je travaille d'arrache-pied en métamorphose car je pêche dans cette matière. Ne t'en fais pas. Que ce soit une motivation pour toi de nous épater et de gagner l'estime de notre Maître à tous! Et la salle que tu as trouvé va nous être vraiment utile! Sans toi, on aurait sans doute eut des difficultés à avoir un endroit pour nous entraîner!"


Severus entendit l'horloge de la Salle Commune sonnait les deux heures du matin.

"Il se fait tard! Je propose qu'on aille se coucher et qu'on en reparle plus tard."

Ils n'allaient pas être frais pour les cours le lendemain, surtout qu'il avait botanique et que le vent frais du matin allait lui faire regretter d'avoir veillé si tard, mais la soirée avait été palpitante et il avait hâte de resserrer les liens avec des futurs Mangemorts! Et puis, cela faisait enfin cesser sa solitude pesante...

[HJ : Je pense qu'on peut clôturer là? Vous pouvez rajouter un dernier post chacun si vous le souhaitez! Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aide aux devoirs [PV Regulus Black et Amadeus Adamovitch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aide aux devoirs
» [DIVERS] - Aide aux Devoirs
» Vive l'aide... aux devoirs! [Kayla)
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Salles Communes :: Serpentard-