AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Sortie nocturne {Pv Sirius}

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeLun 28 Jan - 22:24

Sirius & Aria
« Sortie Nocturne »



Après une longue et épuisante journée de cours, quel sera votre emploi du temps pour la soirée ? Certains préféreraient dormir après avoir passé une excellente soirée avec leurs amis, d'autres travaillaient jusqu'à pas d'heure... Pour ma part, rien de tout cela ne m'avait traversé l'esprit. J'avais bien besoin de m'évader un peu du monde du travail, qui commençait à me submerger à n'en point finir. Je souhaitais réussir mes ASPICs pour avoir la magnifique opportunité de devenir Auror où l'aventure et les duels étaient toujours présents pour vous tenir compagnie. Mais, il y a des jours où je ne pensais plus à cela. Où j'avais besoin de me détendre, même si j'avais conscience que ces jours-ci constituaient la moitié d'une année environ... En tout cas, j'avais grand besoin de commettre des actes palpitants en cette douce soirée. Je m'étais dressé une liste dans mon esprit, qui commençait par « forêt interdite » et s'achevait par « tour d'astronomie ». Après quelques minutes de réflexion, j'optais pour la dernière option. Je commençais à bien connaître la Forêt interdite après 7 ans à Poudlard, alors que je n'allais que peu souvent dans la tour d'Astronomie. Avec un grand sourire à l'idée de la nuit qui m'attendait, je restais avec quelques-uns de mes amies rouge et or durant la soirée, en essayant d'en convaincre plus d'un à m'accompagner dans ma nuit à la tour d'astronomie. Mais, apparemment, personne ne semblait très enthousiasmé à l'idée de grimper dans la plus haute tour du château. Et j'avais bien du mal à les comprendre. La plupart travaillaient encore et toujours, encombré par tant de feuilles que je me demandais bien comment il s'y prenait pour se retrouver. J'avais déjà bien du mal lorsqu'un seul devoir reposait sous mes yeux, et que j'étais censée l'achever. Même si je devais passer la nuit seule, au moins, j'allais connaître de véritable sensation. Au contraire de mes condisciples qui dormiraient à poing fermé, dans le pays des rêves. Peu à peu, la salle commune se vida au fil des heures qui s'écoulaient. Il ne resta bientôt plus que quelques grands travailleurs qui s'acharnaient à finir l'ensemble de leurs devoirs. Et il n'était pas question que je commence la conversation avec eux, je savais par expérience qu'ils étaient de très mauvais poil après une soirée de travail. Seule, dans mon coin, j'attendais qu'ils remontent dans leur dortoir sans grand résultat. J'avais horreur de ce sentiment de solitude. J'aimais être entouré de mes amis. Ne pas parler plus de dix minutes consistait un grand exploit en soi. En réalité, sans ses amis, on ne demeurait pas grand-chose. Dès que cette phrase traversa mon esprit, je pensais à ma mère, décédé. J'avais toujours voulu savoir la cause de sa mort, sans grand résultat. Me sentant quelque peu défaillir, je la chassais de mes pensées. Penser à son visage ravissant ne me faisait aucun bien. Voyant que les paupières de mes condisciples rouge et ou s’alourdissaient devant leur devoir, j'en déduisis qu'il était temps pour moi de feindre d'aller dormir. Je grimpais les marches, et entrais par la suite dans mon dortoir, où tous les Gryffondors dormaient à poing fermé.

Je me vêtis rapidement de vêtements sombres, pour pouvoir me glisser sans encombre dans la pénombre, bien que mes cheveux d'un blond or n'étaient pas à mon avantage. Je saisis quelques objets sortis tout droit de chez Zonko, que je glissais dans une petite sacoche dotée d'un sortilège d'Extension indétectable, qui me permettais d'y glisser bien plus qu'il ne pouvait contenir à la normale. Fort pratique. Excitée comme une puce, je sortis du dortoir à pas de loup après être certaine qu'il n'y avait plus la moindre personne dans la salle commune. Le feu crépitait dans la cheminée, si bien que je pus apercevoir un Gryffondor qui semblait s'être endormi sur ses devoirs. Un petit sourire traversa mon visage, puis sans émettre le moindre bruit qui compromettrait mon excursion nocturne, je sortis de ma salle commune. La grosse Dame émit quelques plaintes discrètes, mais elle se tut bien vite. Plus éveillée que jamais, je me glissais dans les couloirs avec une discrétion sans pareille, excellé au fil des ans à Poudlard. Personne ne semblait trainer aux environs. Mais, je faisais bien attention à ne pas rencontre le chat de Rusard, ou le concierge lui-même, bien que j'adorais le provoquer en plein délit. Mon cœur battait la chamade, mais j'aimais à la folie ce sentiment qui m'envahissait. Après avoir fait quelques rondes dans les couloirs du château, je me décidais à grimper les marches qui menaient tout droit à la Tour d'Astronomie, interdite d'accès la nuit. Comme tout autre endroit du château. Avec un sourire, je les grimpais lentement, mais sûrement, vérifiant que personne ne me suivait. Et c'était le cas. Une fois au sommet de la tour d'Astronomie, je vérifiais que personne ne s'y trouvait. Puis, je me tournais et m'appuyais contre la barrière, enchanté d'être ici. La demi-lune était magnifique sous ce ciel étoilé. Perdu dans la contemplation de ce ciel d'une beauté époustouflante, je ne réalisais pas qu'un chat se trouvait juste derrière moi. Je sentis alors une douce fourrure venir me caresser le bras. J'eus peur qu'il s'agisse du chat de Rusard, mais fort heureusement, il s'agissait simplement de Snow, mon propre chat, qui semblait ne pas apprécier de rester seul dans le dortoir. Il trouvait toujours le moyen de me suivre, et savait se faire aussi discret que moi. Mais, apparemment, ce n'était pas la dernière surprise que me réservait cette nuit. Je continuais de caresser Snow, contemplant la lune qui m'hypnotiser quand soudain, ce dernier se leva brusquement, commençant à grogner tout en sortant les griffes. Ce n'était pas bon signe, mais je n'étais guère affolée. Je savais toujours me sortir de ce genre de situation. Je me levais, pointant la baguette vers la personne qui se tenait dans la pénombre, une main dans ma poche pour utiliser un des objets de chez Zonko, pour faire diversion, quand la personne en question sortit de la pénombre....

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeMar 29 Jan - 0:45

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_m5d4wtgA1T1qjhr4zo6_500
« Sortie nocturne »
Pv Aria ~




Décidément les nuits étaient bien trop calme à Poudlard.

Allez savoir pourquoi, cette nuit encore, je n'arrivais pas à dormir. Allongé dans mon lit, observant sans grand intérêt les tentures qui ornaient mon lit, je m'ennuyais et pas qu'un peu. Après avoir fait une partie d'échec avec Rémus il était parti se coucher. Je l'avais suivis parce que je ne tenais pas à rester seul face à un groupe de quatrième année hystérique. Ça faisait déjà une heure que j'étais dans mon lit. James, dormait déjà et Peter faisait de même depuis bien longtemps, ce mec c'était une marmotte, une Vélane aurait pu passer dans la chambre à ce moment-là qu'il ne s'en serait même pas rendu compte. Rémus n'avait pas tardé à suivre ces deux autres amis et le sommeil l'avait vite emporté. Il ne restait plus que moi, seul avec ma solitude. Tout était bien trop calme.

Au bout d'un moment, j'en eus marre de contempler le plafond, ça ne pouvait plus durer j'allais devenir fou. Je sautais donc de mon lit, en essayant de ne pas trop faire de bruit, enfilé une veste, pour ne pas mourir de froid et sortit tranquillement du dortoir. Une fois dans les escaliers je prit le temps de m'étendre, mes muscles étaient tout chiffonné d'avoir été trop longtemps inutilisé, ils supportaient mal l'ennui. La salle commune était presque vide, rien d'étonnant, l'heure était déjà bien avancée, tout le monde dormait. C'était bien ça le problème. Un gamin dormait sur son parchemin un peu plus loin, il allait être beau en se réveillant avec le visage couvert d'encre. Je sortit ma baguette pour lui lancer un sort, rien de bien méchant, juste qu'il allait avoir un peu plus de mal que d'habitude à enlever l'encre qu'il avait sur la face, enfin il en avait au moins pour deux, trois jours quoi. Min méfait accompli, je n'avais plus rien à faire dans la salle commune, elle était bien trop vide pour moi.


Rapidement, je passai le portrait de la grosse dame pour sortir dans les couloirs, elle râla un peu, mais avec un petit compliment elle se mit à glousser et me laissa tranquille. Eh ouais, je savais m'y prendre, même avec les portraits. Je connaissais Poudlard comme ma poche et j'avais tellement l'habitude de m'y promenais la nuit que je n'étais pas vraiment stressé de me balader dans les couloirs. Je savais que les préfets avaient déjà effectués leur tour de garde et Rusard devait déjà dormir. En gros, je devais pouvoir être tranquille. Il ne me restait plus qu'à savoir ce que j'allais faire à présent. La pleine lune n'était pas encore loin, Lunard se remettait à peine de sa transformation. C'est en pensant à cela que l'idée de la tour d'Astronomie me vint.

J'appréciais cet endroit, on y était tranquille et c'était le meilleur endroit pour observer les étoiles. Rien de tel pour trouver le sommeil. C'est donc avec cette idée que je traversai le château. La tour d'astronomie se trouvait de l'autre côté de Poudlard, pas loin de chez les Serdaigles. Le château était terriblement calme. Je ne croisai personne pendant ma traversée. Arrivée à la tour, je montais les escaliers, sans trop me presser, après tout j'avais le temps. Pourtant, une fois arrivée en haut des marches j'entendis un chat craché. J'avais horreur des chats, ça devait être mon côté canin qui parlait. En tout cas cette aversion était partagée parce qu'en général, les chats ne m'aimaient pas non plus et celui-là avait dû sentir ma présence. En montant les dernières marches je m'aperçus que le chat n'était pas seul, il se trouvait en compagnie d'une jolie blonde, que je ne pouvais voir que de dos.

Les manières de son chat du l'alarmer puisqu'elle se retourna et je pus la reconnaître, c'était Aria, une Gryffondor, très belle, qui était sortie avec James fut un temps. Elle était sympa, je n'avais donc pas de risque à prendre. Je sortis de la pénombre, un petit sourire aux lèvres, m'approchant d'elle.


« Alors, Aria, on passe outre le couvre-feu pour regarder les étoiles ? Ce n'est pas très sérieux ça » dis-je taquin.

Ce n'était pas méchant, j'aimais bien la taquiner. De plus, j'étais moi aussi venu ici pour observer les étoiles, il n'y avait pas de honte à avoir. A la lumière de la lune ses cheveux dorées brillé presque, on aurait presque pu croire qu'elle descendait d'une vélane, j'étais charmé.

« Tu sais que la lumière de la lune te vas à ravir ? »







____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeMar 29 Jan - 8:58

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_m3b75xmK7l1r6xi47

Si la personne qui était sorti de la pénombre aurait été Rusard, un préfet ou un professeur, j'aurais été enchanté de mettre à exécution ma toute nouvelle diversion préparé avec soin, mais apparemment, je n'en aurais pas besoin de sitôt. Ce que je ne regrettais que peu au final, étant donné que si je m'étais loupé sur ce coup-là, avec la liste de devoirs qui m'attendaient déjà, de longues et pénibles heures de colle n'étaient pas les bienvenues. Je fus heureuse de constater qu'il ne s'agissait pas non plus d'un de ces Serpentards, qui ne savent que te provoquer ou bien courir avertir le personnel de Poudlard qu'un élève se trouve hors des dortoirs. Par stupidité bien entendu, étant donné que par la suite, ils se retrouvaient avec la fameuse question des professeurs sur le dos « et vous, que faisiez-vous dans la tour d'Astronomie à une heure si tardive ?». Je ne connaissais que ce genre de Serpentard, en comptant ceux qui préfère t'ignorer superbement. Mes favoris, probablement. S'ils ne me parlent pas, je n'ai aucune raison de perdre mon sang-froid. La personne qui venait de sortir de la pénombre n'était autre qu'un ami de longue date, avec qui je ne courais aucun risque. Sirius Black, meilleur ami de mon ex, James Potter. Formant une bande plutôt sympa avec deux autres Gryffondors. Après 7 ans à Poudlard, je commençais à connaître une bonne partie des élèves qui rodaient dans le château, et les maraudeurs ne manquaient pas à cette règle. Sirius méprisait autant que moi les règlements, dont je n'avais même pas pris le temps de lire une seule fois dans ma vie. Et lui aussi, ce pour quoi il était là, alors qu'il était près de minuit, si ce n'est pas plus. Voyant que je ne réagissais pas, Snow sembla s'apaiser bien qu'il continua de le fixer d'un œil sombre. Il abordait un petit sourire aux lèvres, avec un air sûr de lui que j'appréciais tout particulièrement. Je sortis ma main de mon sac où se trouvaient les objets achetés de chez Zonko et rangeaient ma baguette dans ma poche arrière, comme j'en avais l'habitude. Il me suffisait d'une seconde si un quelconque événement survenait, et elle se retrouvait déjà entre mes mains, prête à lancer n'importe quel sortilège complexe ou non. Certains disaient qu'en une seconde, il était probable que ce soit déjà trop tard. Mais, je ne voyais pas vraiment ce qui aurait pu se produire de dangereux, au sommet de la tour d'Astronomie, en pleine nuit. À moins que Sirius ait été suivi, ce qui m'étonnerait. Il était tout aussi discret que moi, lorsqu'il s'agissait de passer inaperçu. Il s'approcha de moi, et dis d'un ton taquin :

« Alors, Aria, on passe outre le couvre-feu pour regarder les étoiles ? Ce n'est pas très sérieux ça. »

Je connaissais ce ton taquin à merveille. Il l'utilisait bien souvent, et encore une fois, il parvint à m'arracher un sourire amusé. Au moins, je n'allais pas passer ma sortie nocturne sans la moindre compagnie. De plus, cette compagnie était loin d'être des plus déplaisantes. Tout au contraire. J'appréciais beaucoup Sirius. Je répliquais, en un sourire :

« - Disons que le sérieux et moi avons toujours fait deux... Mmm, et il me semble que ce soit aussi ton cas, non?»

Je le regardais droit dans les yeux, comme j'en avais l'habitude. J'avais horreur de détourner le regard lorsque je parlais face à une personne. C'était une de mes manies personnelles, si bien que certains s'étaient déjà senti mal à l'aise en ma présence. Une amie m'avait affirmé qu'elle avait l'impression que je pouvais lire à travers son âme lorsque je la regardais ainsi -c'est-à-dire 24h/24-, mais ce n'était en rien le cas. Si un jour, il m'arrivait de lire dans les âmes, le secret ne ferait pas long feu. En quelques heures, la moitié de Poudlard serait au courant. J'avais toujours eu un don pour garder les secrets... Enfin, plutôt les miens. Sans en savoir la raison, j'arrivais à garder seulement les secrets qui n'étaient pas les miens. Sans doute parce que je ne voulais faire de mal à la personne qui me les avait confiés. Trahir la confiance qui soudait une amitié, c'était la pire des trahisons. Je fus légèrement surprise lorsque Sirius déclara:

« Tu sais que la lumière de la lune te vas à ravir ? »


Je ne m'y attendais pas, mais je ne rougis pas pour autant. J'essayais de sonder son âme de mes yeux bleu clair comme on m'en avait attribué les mérites, sans grand succès. Je crus un instant qu'il parlait toujours de ce ton taquin, auquel je l'identifiais, mais apparemment, ses paroles semblaient plus sincères que jamais. Soit il s'agissait d'un grand acteur, et dans ce cas chapeau, soit il était réellement sincère. La deuxième option n'était pas si mal... On ne m'avait encore jamais dit que la lumière de la lune m'allait à ravir. Ne voulant pas laisser un long silence débutait, je répondis avec un léger sourire :

« - Oh... Sirius Black essayerait-il de me flatter? »

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:33

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_m5d4wtgA1T1qjhr4zo6_500
« Sortie nocturne »
Pv Aria ~




J'étais bien content de tomber sur Aria et non pas sur Rusard ou un Serpentard, je n'avais pas vraiment envie de m'attirer des ennuis, pour une fois. Au moins, je n'allais pas devoir passer ma soirée seul. C'était plutôt une bonne nouvelle, ce n'était jamais drôle de rester seul. De plus Aria était de bonne compagnie, ce qui ne gâchait rien. Bon, je me serai bien passé de son chat, mais bon, je n'allais tout de même pas le virer. La blonde me regardait droit dans les yeux, ce qui ne fit qu'étirer mon sourire. Contrairement à beaucoup de personnes, ça ne me dérangeait pas de soutenir le regard des gens, bien au contraire. J'en avais pris l'habitude. C'était un bon moyen d'intimider les petits joueurs. Mes yeux clairs et perçants en avaient fait fuir plus d'un. Aria déclara qu'elle n'était pas très amie avec le sérieux et je ne pus qu'approuver. C'était une spécialité chez les Gryffondors de ne pas être très sérieux. Je ne put m'empêcher de rire lorsqu'elle me fit remarquer que ce n'était pas mon cas à moi non plus. Elle n'avait pas tort, elle avait même tapé juste.

« Bien observé miss Brown » lui dis-je, amusé.

Je n'étais pas sérieux, c'était le moins que l'on pouvait dire. En tant que membre des Maraudeurs je ne le côtoyais pas souvent. Ma réflexion sur la lune fit réagir, je pouvais le voir dans ses yeux, ils s'étaient un peu plus ouvert lorsque je l'avais complimenté. Elle n'avait certes pas rougit, mais quand même. Son regard se fit plus perçant, mais ce n'était pas pour autant que j'allais baisser les yeux, loin de là, je soutins son regard, mon petit sourire toujours accroché aux lèvres. J'adorais voir l'effet que pouvait provoquer mes mots sur les gens, c'était parfois plus qu'étonnant, surtout sur les filles, la majorité avait tendance à s'empourprer dès le moindre compliment. D'autres, se contentaient de glousser, ça par contre ça avait le don de me taper sur les nerfs. Les filles devaient avoir un truc accroché aux cordes vocales pour pouvoir rire comme ça, ce n'était pas possible autrement. Et quelques exceptions, comme Aria, sourcillaient à peine et c'est là que ça devenait intéressant, ça impliquait un peu de challenge.

Le compliment que je lui avais fait m'était un peu sortit de la bouche sans que je m'en rende compte. Je voulais lui faire un compliment, pour voir sa réaction, Mais j'avais l'intention de lui en sortir un banal que j'avais déjà dû sortir une dizaine de fois, comme tu as de beaux yeux ou une chose dans ces eaux-là. Pourtant, c'était ce truc avec la lune qui était sorti de la bouche. Ça devait être le manque de sommeil dû à la pleine lune de la veille, je ne devais pas m'être totalement remis. L'air de rien, je n'étais pas peu fier de ce que je venais de dire, après tout je n'avais rien contre un peu de changement et pour une fois, ce que je disais était vrai. Aria était déjà très jolie en temps normal, mais avec les reflets de la lune dans ses cheveux blonds c'était encore plus flagrant. Il fallait bien que quelqu'un le lui fasse remarquer.


« Moi ? Te flatter, tu sais très bien que ce n'est pas mon genre, allons » dis-je en riant cette fois.

Il était bien connu que Sirius Black n'était pas un flatter, non bien entendu. Cette blague. Cela aurait pu être vrai si on me comparait à James, comparait à lui j'étais un petit joueur, beaucoup plus fleur bleue que mon meilleur ami, mais bien entendu ça, personne ne le savait. Imaginez ma réputation si quelqu'un venait à savoir que Sirius était une sorte de romantique caché, ça en aurait été fini de moi. Non, décidément je préférais qu'on me prenne pour le dragueur de service, c'était bien plus facile à porter. Je laissais toutes ses histoires de romantisme à Rémus, ça lui allait beaucoup mieux.

Tranquillement je m'approchais un peu plus de la blonde, son chat se releva et je ne pu retenir une sorte de petite grimace. Je n'aimais vraiment pas ça, c'était plus fort que moi. Les chats s'étaient juste impossible. J'essayai de ne pas y faire attention et vint m'appuyer contre un des murs de la tour d'astronomie, ne quittant pas Aria des yeux.


« Alors, qu'est-ce que tu fais hors du dortoir à une heure pareille ? Tu sais que si tu te fais prendre tu risques de gros ennuis ? »

Il fallait dire que Rusard n'aimait pas vraiment que les élèves se baladent la nuit dans le château. En réalité, Rusard n'aimait pas que des élèves se baladent dans le château tout court, même la journée. Je m'étais toujours demandé pourquoi il était devenu concierge celui-là. Dumbledore devait être malade le jour où il l'avait engagé.







____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeVen 1 Fév - 7:44

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_lx6nvq9GWF1r4kfic

Je n'aurais pu espérer meilleure compagnie pour la soirée que celle de Sirius. Elle était fort agréable, certainement dû au fait qu'il s'agissait d'un bon ami avec qui rien n'était sérieux. A vrai dire, la plupart de mes amis avaient un faible avec tous ce qui concernait le sérieux et ses synonymes. Hormis quelques exceptions, avec qui, je n'aurais jamais imaginé devenir amie. Mais, une fois que l'on avait appris à les connaître, je m'étais rendu compte qu'ils étaient fort sympathiques, malgré ce manque d'ambition lorsqu'une fête quelconque avait lieu. Un manque que j'adorais comble. Et par la suite, je payais lorsque l'une de ces exceptions m'emmenait dans la bibliothèque pour quelques heures. Chose miraculeuse. Sirius, qui n'appartenait en rien à la catégorie des grands travailleurs, éclata de rire après que je lui ai fait remarquer que lui non plus n'était en rien très sérieux. Comme une bonne majorité des Gryffondors. On était certes, courageux et tous ce qui allait avec, mais lorsqu'il s'agissait de travailler, on avait beaucoup plus du mal. Bien qu'une fois encore, je connaisse de rare exception rouge & or. J'avais toujours manifesté une grande admiration chez les Serdaigle, qui par exemple, prenait le premier devoir q'ils avaient sous la main, et se disait « allez, au boulot! ». Jamais une telle phrase n'avait traversé mon esprit. Même dans mes rêves les plus fous. Il me fallait toujours deux, trois bonnes heures pour parvenir à rédiger un devoir acceptable, en sachant que je n'y avais accordé que quelques minutes, passant la majorité de ces heures à parler, et à rire. Mais, chacun ses atouts, non ? Sirius répliqua à mon innocente remarque, d'une voix amusée :

« - Bien observé miss Brown »

Je répondis à sa remarque par une petite révérence dotée d'une pointe d'ironie en un sourire tout aussi amusé que le sien. J'étais une grande observatrice, sans nul doute... Mais, observé que Sirius n'était pas sérieux, n'était en rien un exploit, et je doutais être la première à m'en apercevoir. En fait, la question ne se posait même pas. Il suffisait de le regarder, et l'on connaissait immédiatement la réponse qui se lisait facilement dans ses yeux, et dans la façon dont il se comportait. Je le fixais de mes yeux bleus, sans détourner le regard de lui, comme j'en avais l'habitude. Et, apparemment, il faisait de même. Ses yeux avaient dû en faire fuir plus d'un. Clair & perçant, on pouvait les considérer comme intimidant, mais être intimidé par des yeux ne pouvait être que stupide. Personnellement, j'adorais jouer à ce petit jeu là. Il était bien rare d'en trouver deux comme Sirius, qui te fixait sans détourner le regard systématiquement. Et j'aimais particulièrement les personnes comme lui. Bien qu'il reste parfois amusant d'intimider un de ces condisciples. Je m'étais déjà prêté à ce petit jeu plus d'une fois, et avais bien ri de la réaction de certaines personnes. Sauf de celle des Serdaigles. Ils ne prenaient même pas la peine de poser le regard sur toi, tant ils étaient absorbés par leur travail si passionnant. Ce que je ne supportais que peu. Parler à une personne qui au final, n'en avait rien à faire de toi, était loin d'être appréciable. Mais, fort heureusement, la règle ne s'appliquait pas à tous les Serdaigles.
Après sa remarque sur la lune, j'avais tenté de sonder l'âme du rouge et or sans grand résultat. Je savais fixer les personnes, mais malheureusement, je ne possédais pas la faculté de lire dans les âmes. Sirius soutint mon regard, un sourire suspendu à ses lèvres. Un sourire que je ne voyais que peu se détacher de ses lèvres, comme il était rare de m'apercevoir sans mon sourire rayonnant d'une joie sans limite. La seule façon consistait à me mettre un Serpentard prétentieux sous le nez, et je devenais une véritable furie. Également lorsque l'on me traitait de « sang de bourbe». Avec le temps, j'avais fini par m'y habituer, mais dès que les insultes perduraient, je perdais mon sang-froid qui ne faisait jamais long feu.

« - Moi ? Te flatter, tu sais très bien que ce n'est pas mon genre, allons »

Il répliqua cela, en riant et je ne pus m’empêcher de rire avec lui. Sirius était un très bon flatteur, tout aussi dragueur que James. Je m'étais d’ailleurs toujours demandé qui parmi les deux meilleurs amis étais le plus talentueux dans ce domaine... Dans tous les cas, il était bien difficile de rivaliser avec eux. Pour ma part, je n'étais pas une séductrice approfondie. Je savais user de mes charmes quand il le fallait, mais je n'avais pas la réputation de dragueuse. Bien que lorsque j'avais un but -et les garçons en faisaient souvent partie- je donnais le meilleur de moi-même, jusqu'à parvenir à mes fins. Sauf exception près, les ASPICs. Mon but était de les réussir, mais pour le moment, je ne pensais pas donner le meilleur de moi-même. L'ambition et l'enthousiasme n' n'était pas encore présents, et je me demandais bien s'ils le seraient un jour...

« - Sûr. Sirius Black, un flatteur ? Impossible... » ironisais-je en un sourire.

Tranquillement, ce dernier s'approcha de moi, et je vis bien le grimace qui se forma sur son visage lorsque Snow se releva rapidement, le fixant de ses yeux perçants, prêt à bondir sur lui s'il tentait la moindre attaque. Effectivement, Snow pensait toujours que les gens voulaient l'attaquer, et en bon ange gardien qu'il est, il accourait à mon secours à l'aide de ses griffes bien aiguisé. Qui avait fait le malheur de quelques Serpentards trop hargneux dans leurs menaces. À croire que Snow comprenait tout ce qui l'entourait. Mais, je ne voyais pas en quoi Sirius pouvait être dangereux. Tout au contraire. Il ne me lâchait pas du regard, et je faisais de même.

« Alors, qu'est-ce que tu fais hors du dortoir à une heure pareille ? Tu sais que si tu te fais prendre tu risques de gros ennuis ? »

De gros ennuis ? Je les fréquentais couramment, et je n'étais pas du genre à en avoir peur. Au contraire, j'adorais m'y frotter bien qu'il me faille tout de même me montrer prudente durant cette dernière année si je tenais à avoir mon diplôme. Dur. Je répondis, en un sourire:

« - J'avais simplement besoin de la tranquillité de la tour d'Astronomie pour changer un peu d'air... Les ennuis ne m'ont jamais fait peur, tout au contraire. Que serait la vie sans quelques risques ? »
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeMar 5 Fév - 7:31

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_ma7lbsHpWZ1rqqumbo2_500
«Sortie nocturne »
Pv Aria ~




Aria avait l'air tout aussi de bonne humeur que moi, malgré l'heure avancée. Elle se mit à rire avec moi et nos rire raisonnèrent sous la voûte céleste, c'était plutôt agréable. C'était toujours bon de rire et encore plus quand on était en compagnie d'une amie. Je me remis à rire lorsqu'elle me lança sur un ton ironique que je n'étais pas un flatteur. J'étais content qu'elle rentre dans mon jeu, pour une fois, c'était ça le plus marrant, quand les gens étaient assez intelligents pour vous suivre dans vos délires. Sinon, ça tournait vite à l'ennui le plus totale et ce n'était pas vraiment ce que je voulais, surtout pas ce soir. Aria était la seule personne réveiller, sûrement dans tout le château et je n'avais pas envie de m'ennuyer ce soir.

Son chat me regardait d'un drôle d'air, si ça ne tenait qu'à moi, cela ferait déjà un moment qu'il aurait été chassé. Il n'avait pas d'autres souris à voir celui-là. Les chats avaient cette horrible manie de venir se fourrer là où il ne fallait pas, là où on ne voulait pas d'eux, c'était agaçant. Pourtant, je savais très bien que je ne pourrais rien faire, de peur de jeter un froid entre la jolie blonde et moi. Il fallait dire qu'elle tenait à son fichu matou, comme beaucoup de gens qui avaient des chats, je n'arrivais pas à les comprendre, mais c'était comme ça. Ce n'était donc pas une bonne idée de s'attaquer à son félin. Dommage.

Aria se remit à parler, elle m'expliqua qu'elle avait envie de changer d'air. Rien de tel que la tour d'astronomie pour avoir de l'air pur et frais, puisqu'elle était la tour la plus haute de tout Poudlard. Puis c'était aussi la plus calme, rare était les gens qui avaient le courage de venir s'aventurer jusque là, c'était qu'il fallait en monter des marches pour arriver jusque là, cependant ça en valait la peine. Une fois arrivée en haut de toutes ses marches on pouvait découvrir une vu splendide sur tout le domaine et un calme que l'on ne trouvait qu'à cet endroit. Cela valait bien un peu d'exercice.


« C'est vrai que sans les risques on s'ennuierait bien vite, voilà pourquoi je passe mon temps à en prendre. »

Je me mis à rire et vint m'asseoir sur le parapet, à moitié dans le vide, peut-être pour illustrer ce que je venais de dire. A cet instant, il aurait suffit d'un geste un peu trop brusque pour que je bascule dans le vide pour ensuite m'étaler sur le sol comme un vieux scroutt. Pas sûr que ça allait me plaire.

« T'as l'intention de rester là toute la nuit ? »






____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeMer 6 Fév - 3:59

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_m3b98gEe0J1r6xi47

Je n'aurais jamais imaginé quelques heures plus tôt, me trouver en compagnie de Sirius dans la tour d'Astronomie. Surtout pas après mes recherches désespérées de partenaire de sortie de nocturne, mais autant avouer que le destin était parfois bien surprenant. Je me sentais tout à mon aise ici, dans la plus haute tour du château qui surplombait Poudlard. Certes je n'étais pas censée y être, mais j'avais justement eu grand besoin de cette sortie interdite. La pression des journées était bien trop encombrante, et je commençais à étouffer sous le flot de travail qui déferlait sur la pauvre Gryffondor que j'étais. J'étais contente, à présent, qu'aucune de mes amies n'est acceptées de venir. Elles auraient été si stressé que cela en serait devenu insupportable. Croyais moi, j'avais de l'expérience. Je m'étais fait prendre le plus souvent en compagnie d'une amie, peu douée pour rester discrète. Au moins, avec Sirius, j'étais certaine que je ne courais aucun risque de laver les toilettes durant des heures ou autres punitions de ce genre, tout aussi pénible les uns que les autres. Je sentais mon chat s'habituer à la présence de mon ami, bien que j'aperçoive Snow, qui par moments, lançait des regards féroces au rouge et or. Ce dernier le fixait avec autant de répugnance, si bien que je laissais échapper un petit rire silencieux. J'avais toujours été douée pour rire en silence, une façon de me détendre lors d'un cours sans me prendre un devoir supplémentaire peu désirée. Héritage familial probablement... Tout en répondant à la question de Sirius, je me tournais vers les étoiles qui illuminaient ce ciel d'une beauté irréelle. J'aimais la paix que me procurait le calme de la tour, et j'avais souvenir d'y être restée bien des nuits les précédentes années. La première fois, était lors de ma première année, lorsque je mesurais à peine la taille d'un gnome de jardin environ. La montée des marches jusqu'à la tour avait été fort éprouvante, mais j'y étais parvenu comme toujours. Et le spectacle avait été impressionnant. C'était une nuit de pleine lune, et des milliers d'étoiles entouraient la sphère lumineuse. Je m'en souvenais comme si c'était hier, comme tant d'autres souvenirs. Aujourd'hui, la lune n'était pas pleine, mais elle gardait toujours cette beauté qui lui était unique. Sans en savoir les raisons, j'avais envie de courir. Je me sentais d'attaque à gravir des montagnes, malgré l'heure tardive. Mais, je ne pensais pas que courir dans la tour d'Astronomie m'aiderait. J'aurais plus l'air stupide qu'autre chose. Enfin, ce n'était pas la peur d'être stupide qui m'arrêtait. Seulement le fait que mes yeux ne lâchaient pas le ciel, comme hypnotiser. Sirius parla de nouveau avec un sourire :

« C'est vrai que sans les risques on s'ennuierait bien vite, voilà pourquoi je passe mon temps à en prendre. »

Cette déclaration suivit d'un rire. Encore une fois, je ne pus m'empêcher et je ris avec lui. Apparemment, il était impossible pour moi de ne pas participer à l’hilarité générale. Rire, c'était si bon. Pourquoi s'en priver après tout ? Sans les risques, la vie ne serait qu'un long fleuve tranquille, qui ne se troublait jamais. La routine. Tandis qu'avec moi, il s'agissait d'une rivière déchainait qui ne s'arrêtait jamais. Je ne comprenais pas les personnes qui préférait la tranquillité à l'aventure, mais chacun avait ses préférences me dira-t-on... Dommage pour eux simplement. Dans tous les cas, Sirius possédait la même fougue qui me possédait et qui me poussais à commettre des actes interdits. Qui me poussait à frôler de nombreux risques, mais cela en valait le coup ! Pour illustrer ses propos, le rouge est or vint s'asseoir sur le parapet, à moitié dans le vide. Un seul geste et il allait s'écraser contre le sol telle une crêpe. Il fallait en avoir du courage pour mettre ainsi sa vie en péril, et ce courage n'était pas accordé à tous. Je répondis, avec un petit rire:

« -Sûr... Je n'imagine pas ma vie sans quelques péripéties accompagnée d'une bonne dose de risques. »

Et pour illustrer à mon tour ce que je venais de dire, je m'assis également sur le parapet, à moitié dans le vide. Étrangement, je n'avais pas le moins du monde peur de tomber du haut de la plus haute tour de Poudlard. En sachant que les chances de survie étaient bien minces, pour ne pas paraître trop pessimistes. J'étais loin de sentir mon ventre se contracter et mon cœur battre la chamade, au contraire, je ressentais comme un sentiment de liberté infinie. Comme si je pouvais attraper les étoiles qui me semblaient si près. Mes yeux pétillaient de joie, comme chaque fois que je commettais un acte palpitant. Mourir ainsi, maintenant ne m'aurait pas dérangé tant que ça... Enfin, un peu tout de même. J'avais encore pas mal de chose prévue pour mon avenir, et il aurait été bien bête de basculer dans le vide.

« T'as l'intention de rester là toute la nuit ? »

Je sortis de mes pensées lorsque sa voix résonna à mes côtés. Si j'avais l'intention de rester là toute la nuit? Je le voulais, mais entre vouloir et pouvoir, se trouvait une grande différence. Je comptais rester le plus longtemps possible, jusqu'à ce que la fatigue me porte jusqu'à mon lit. Ce qui surviendrait dans un long, long moment de toute évidence. En cet instant, j'avais tous sauf envie de quitter la tour d'Astronomie. Snow nous regardait avec des yeux ronds, puis il finit par disparaître dans les escaliers, probablement épuisé. Mon chat n'était pas un fêtard et il avait pour habitude de dormir de longues heures. Habitude qui se dissipait d'année en année par ma faute. Il n'avait pas souvent l'occasion de dormir avec moi... Avec un sourire, je répondis :

« -Plus ou moins... Je préfère cet endroit à mon dortoir, personnellement. Donc je crois bien que je vais rester encore un moment. Et toi, quels sont tes plans ? »
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitimeVen 22 Mar - 15:05

Sortie nocturne {Pv Sirius} Tumblr_ma7lbsHpWZ1rqqumbo2_500
«Sortie nocturne »
Pv Aria ~




J'aimais bien me retrouver dans la tour d'astronomie, ça me permettais de prendre de la hauteur sur tout, même si en temps normal je préférais aller me promener dans la forêt interdite, c'était un endroit formidable pour pouvoir réfléchir. J'avais la chance de pouvoir y aller quand j'en avais envie, grâce à ma capacité à me transformer en chien, car il était bien connu que les êtres humains n'avaient pas grande chance de ressortir de la forêt interdite en un seul morceau, à part Hagrid peut-être, mais lui connaissait très bien les lieux et les gens qui y vivaient. Seulement, lorsque j'étais sous ma forme animal, je pouvais me balader là-bas sans prendre trop de risque, même si parfois, je me prenais un coup ou deux.

Seulement, cette fois-ci j'avais choisis la tour d'Astronomie et j'avais bien fait puisqu'il y avait Aria. Elle avait eu la même idée et c'était tant mieux. La blonde était vraiment jolie au clair de lune. Fallait bien l'avouer. Des filles mignonnes il y en avait quelques unes à Poudlard et Aria avait la chance d'en faire partie. Ce n'était pas donné à tout le monde. Puis de là où j'étais assis je pouvais admirer tout le parc, de très haut. Il ne valait mieux pas tomber, c'était sûr. Aria vint s'asseoir à mes côtés, je lui adressa un grand sourire, c'était agréable de voir qu'elle n'avait pas froid aux yeux, ça changeait de toutes ses fillettes qui allaient se cacher dès que les choses devenaient amusantes.


“ Nous sommes deux dans ce cas, enfin, ça tu le sais déjà.”

C'était bien connu qu'en tant que maraudeur j'étais adepte du danger, on l'était tous, enfin peut-être pas Peter, mais lui c'était un cas particulier. Le risque c'était ce qui permettait de se sentir vivant. C'était certainement pour cela que j'aimais autant le Quidditch. Ce n'était pas dangereux, c'était vivifiant.

Au bout d'un moment, le chat décida de partir, après nous avoir longuement observé. Je n'allais pas le retenir, je n'aimais vraiment pas les chats et celui-là, encore moins que les autres. J'étais même soulagé de le voir disparaître dans les escaliers, on allait enfin pouvoir être tranquille. Aria m'expliqua qu'elle avait l'intention de rester encore dans la tour un moment, préférant cet endroit à son dortoir. Ils n'étaient pas mal pourtant, on avait de la chance, comparé aux Serpentards qui devaient dormir dans les sous-sols humides. Nous, on était bien au sec en haut de notre tour. C'était parfait.


“ Je ne vais pas te laisser veiller seule, ça serait bien dommage, alors je pense que je vais rester avec toi. Si tu veux bien de ma compagnie, bien entendu.”

Je sautais du parapet pour atterrir sur mes jambes, je n'aimais pas rester assis trop longtemps, je m'ennuyais rapidement. Je m'étirais rapidement, histoire de remettre tout mes muscles en place. Je n'étais pas vraiment fatigué, mais il ne fallait pas que je reste trop longtemps au même endroit, au cas où, le sommeil se ferait sentir sans crier guard. Une fois fait, je me retournais vers Aria, un petit sourire au coins des lèvres.

“Alors, que veut faire mademoiselle ? Je suppose que l'on ne va pas passer toute la nuit à se regarder yeux dans les yeux, si ? Enfin, c'est pas comme si ça me dérangeais, mais bon.”

Je lâchais un petit rire avant de passer une main dans mes cheveux, histoire de les recoiffer, mais c'était surtout un geste machinal en réalité.






____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Sortie nocturne {Pv Sirius} _
MessageSujet: Re: Sortie nocturne {Pv Sirius}   
Sortie nocturne {Pv Sirius} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sortie nocturne {Pv Sirius}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Hentaï
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: Tour d'Astronomie-