AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

Alecia L. Lukeither

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeLun 16 Sep - 2:16




Les morts ont des yeux et des oreilles !
Il était déjà tard dans la soirée et je sortais tout juste de la bibliothèque avec encore une tonne de livres au bras. C'était devenu comme une habitude, me noyer dans la lecture pour oublier que Greyback pouvait être tout près comme à l'autre bout du pays. Toujours pas de nouvelles de James qu'on n'arrivait pas à sortir de prison. Plus de nuits blanches à partager avec Sirius que je ne voyais plus traîner. Pas de Rusard et son chaton Myster Hyde pour me courir après et tourner les talons. Poudlard était si calme pendant les vacances qu'on en oubliait presque tous les devoirs que les professeurs nous donnaient. L'année précédente avait été un calvaire avec les Buses, je n'osais même pas imaginer l'année suivante avec les Aspics. Dans tous les cas il fallait s'accrocher pour avoir un travail décent. J'étais cette fois décidée à trouver un vrai travail au sein du département de justice magique. Il était évident maintenant que j'avais des prédispositions dans ce domaine, quitte à avoir un coup de pouce dès maintenant de la part du président du magenmagot, autant l'utiliser pour viser haut dans mes Aspics et prouver que je n'étais pas une bonne à rien. Les vacances me permettaient de me glisser plus facilement dans les couloirs à n'importe quelle heure sans motif réel, si je voulais traîner au septième étage je pouvais me donner l'excuse d'attendre un ou deux amis, Gryffondor ou Serdaigle, alors qu'en réalité je voulais simplement repasser devant le bureau du défunt professeur Blackbird. Mais à chaque tentative de communication avec la Dame Grise, je tombais simplement sur le tableau du chevalier du Catogan dont l'armure claquait sous ses mouvements brusques. Certes il avait été d'une grande aide la dernière fois, mais l'entendre hurler des jurons médiévaux commençait sérieusement à me taper sur les nerfs et ma patience avait été éprouvée par de multiples nuits blanches. Mais cette fois-ci je comptais bien la trouver et lui parler, si elle ne se montrait jamais en plein jour, peut-être qu'elle le ferait davantage de nuit. Je ne devais pas y aller à l'aveuglette cependant, si le tueur pouvait entrer à Poudlard comme il le voulait, je pouvais me faire attraper sans que personne ne le remarque, ou pire, me faire tuer. Je n'étais pas Blackbird, j'allais y passer encore plus vite que lui. C'est là qu'intervenait la cape d'invisibilité que m'avait offert Julien David. J'avais encore du mal à réaliser que j'en avais une, cette cape à elle seule valait plus chère que la maison de mes parents ! Je la rangeais dans une malle fermée par un sortilège que j'avais lu dans un livre, ou quand je n'avais pas confiance ou que je savais que j'allais vagabonder, je la gardais dans mon grand sac.

Le soir venu du Lundi 21 Février, je me dépêchais d'engloutir mon repas pour mieux filer, sans Velrose ni Bretian pour me surveiller, c'était là l'avantage des vacances. Je me dépêchais de regagner ma salle commune puis mon dortoir où personne n'était encore revenu. Pour les plus curieux je prétextais une violente migraine. Comme d'habitude, le simple fait de rembourrer mon lit sous une couette suffisait à laisser penser aux autres filles autour que j'étais profondément endormie et en général personne n'essayait de me déranger, ou de déranger le mont d'oreillers. Je fouillai la malle avec avidité et en sortait la cape après avoir déverrouillé la serrure du bout de ma baguette. Je regardai autour de moi et pris des vêtements plus décontractés pour mieux me déplacer. Je vérifiai encore que personne ne m'épiais et plaça la cape sur mes épaules, la capuche sur la tête, ma baguette bien rangée dans la poche de mon gilet. Je filai hors de la salle commune à pas de loup, j'avais beau être invisible, si je piétinais comme une folle, la cape ne servirait plus à rien, logique. Je grimpai doucement les escaliers jusqu'au septième étage, faisant attention de ne pas frôler les éventuelles personnes que je croyais. Il n'y avait cependant pas un chat une fois arrivée à destination -c'est le cas de le dire-, ni vivants ni morts, simplement encore les tableaux. J'allais devoir camper dans le couloir un moment, je soupirai déjà à l'idée de devoir me cacher dans un coin, affalée sur le sol, mais pas le choix. Je savais bien que la Dame Grise était très discrète et qu'il était difficile d'engager la conversation avec elle. Je me plaçai dans un coin et scrutai le couloir dans son ensemble. La nuit allait être longue...
© Milly


Dernière édition par Alecia L. Lukeither le Ven 27 Sep - 6:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
PNJ

PNJ


Je suis tout le monde et personne


▌Age : 99
▌Parchemins : 24
▌Points de Rp : 29
▌Initiation magique : 10/09/2011


[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeMer 25 Sep - 2:50

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Halana10

Helena Serdaigle

Cela faisait combien de temps qu’Helena avait le cœur brisé ? Combien de temps que, pour sa punition, elle hante le collège qu’avait fondé sa mère, et tente d’éviter son ancien amoureux ?

La fille de Rowena Serdaigle aurait pourtant souhaité que son calvaire se termine… ou peut-être pas. N’avait-elle pas mérité son sort ? Pourrait-elle se rendre dans l’au-delà, et affronter le regard de sa mère ? Elle avait compris très tôt que le poids de sa naissance était trop lourd, bien trop lourd à porter. Sa culpabilité était si grande qu’elle ne pouvait trouver le repos. Elle se l’était refusée. Si elle n’a pas pu se rendre dans l’Après, c’est aussi par volonté de payer ses actes. Il fallait qu’elle se rachète en achevant le travail de sa mère, en aidant à sa grande œuvre : délivrer le savoir aux enfants.
Mais Helena n’était pas Rowena. C’était une âme en peine, qui fuyait les vivants, les fantômes, tout être qui voulait lui parler. Personne ne pouvait la comprendre. Personne ne devait savoir qui elle était et pourquoi elle était là.

Et puis… Dans ce vingtième siècle, quelque chose s’est enclenchée. Un évènement à la fois imprévu et prévu depuis longtemps. Elle ne pouvait se taire, elle ne pouvait faillir à son rôle de gardienne. Encore une fois, elle parcourut les couloirs, du passage secret menant à la volière jusqu’à la tour de serdaigle. La tour de sa mère.
Elle descendait peu, se mêler aux autres fantômes dans la Grande Salle. Elle n’avait aucune envie de revoir le baron Sanglant. Elle parlait peu aux membres de la maison des bleu-et-bronze. Ils étaient intelligents, ils finiraient par comprendre tôt ou tard qui elle était et pourquoi elle était là. Et elle ne voulait ni reproche, ni pitié, ni échange. Elle voulait qu’on la laisse seule.

Elle s’approcha de la fenêtre pour regarder au dehors. Il y avait encore de la neige par terre. Il était donc censé faire froid. Masi elle ne ressentait rien. Elle ne sentait pas non plus la douce lumière de l’astre blanc se refléter sur sa peau et la rendre presque palpable, l’espace d’un instant. Les sensations lui manquaient, elle, l’intellectuelle qui s’était si souvent révoltée contre sa prison corporelle, de son vivant.

Elle avait entendu un bruit. Peut-être n’était-ce rien… Elle tourna tout de même légèrement la tête. Sa longue robe bleue médiévale traînant au sol. Quelqu’un venait-il la troubler dans sa contemplation et ses regrets ?
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

Alecia L. Lukeither

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeVen 27 Sep - 7:26




Les morts ont des yeux et des oreilles !

Depuis combien de temps attendais-je seule dans ce couloir ? Des heures déjà sans doute, le temps me paraissait si long que j'aurai presque pu me faire la conversation pour avoir un semblant de discussion à tenir. Sous la cape, j'avais glissé l'un des nombreux livres que j'avais empruntés dans la réserve de la bibliothèque, là où étaient cachés la plupart des livres que les élèves n'avaient pas le droit de consulter. J'avais parfois peur, en lisant tous ces sermons et faits baignés de magie noire, que mon esprit lui-même finisse par y être pris au piège. Enfin, un élève lambda ou avide aurait certainement succombé, mais pas moi, pas après avoir vu de quoi la magie noire était justement capable. Je me considérais comme une jeune femme de plus en plus mûre et pondérée et pour une fois avais-je sans doute raison. Je vis, tard dans la soirée, deux ou trois élèves bleu et bronze circuler librement dans cette aile du château. Solidement ancrée sur le sol entre deux piédestaux d'armures inertes, je ne bougeai pas et les regardai rejoindre leur salle commune. Puis plus personne aux alentours pendant de longues, de très longues minutes. Lasse de mon oisiveté et de ma lecture, je refermai le grimoire contenant des informations sur le mage noir Theodebald. Il était à présent évident qu'il cherchait une relique ayant appartenu à Serdaigle, mais pour en faire quoi exactement ? Qu'est-ce qui amènerait un homme à tuer un de ses anciens professeurs ou de ses anciens amis pour retrouver une relique perdue ? Car si tel était le cas, la seule relique de Serdaigle que j'avais en mémoire était sa tiare et c'était peut-être justement ça. J'avais relu mes notes. Theodebald avait désiré une jeune fille, l'avait presque tuée et c'était Rowena elle-même qui l'avait sauvée. Il s'était battu contre Godric Gryffondor pour avoir recherché le livre de connaissances de Serdaigle lui permettant de vivre plus longtemps, avait rencontré Serpentard et ouïe dire que le livre venait de Merlin. Gryffondor avait ensuite demandé aux gobelins de lui forger une épée pour combattre Theodebald... Toute cette histoire allait dans tous les sens et j'étais sûre que l'agresseur avait eut l'idée de raconter cette histoire pour que les enquêteurs cherchent des indices à droite à gauche sans jamais en trouver. Moi, je devais procéder par étapes. Si la dame grise ne pouvait pas m'aider, je serais obligée de chercher des pistes ailleurs, mais là encore, où ? Je déposai mon livre dans mon sac en marmonnant pour moi-même, à essayer de me lancer sur des pistes, de relier des informations. Serdaigle, Gryffondor, Serpentard, à croire que Poufsouffle n'avait décidément rien fait d'exceptionnel dans sa vie si ce n'est de donner une chance à de pauvres gens comme moi d'étudier à Poudlard et si elle avait encore été en vie, je crois que jamais je ne l'aurai assez remerciée, après tout ni Gryffondor ni Serdaigle n'avaient voulu de moi, quant à Serpentard, mieux vaut ne pas y penser. « Bon sang ! Qui peut bien être cette assassin et que veut-il ? J'ai l'impression de tourner en rond ! » Le coup de coude que j'avais lancé cogna contre l'armure près de moi, provoquant un petit tintement métallique. Quelle idiote ! Ou presque ! En tournant la tête, je la vis.

La Dame Grise flottait non loin de là, dans le couloir, devant l'une des nombreuses fenêtres du couloir. C'est la première fois que la voyais, ou d'aussi près sans doute. Il n'y avait pas à dire, elle était d'une beauté rare et exceptionnelle, sa cape flottant loin derrière elle, et son menton droit et haut montrait à quel point elle avait l'allure hautaine, sans doute très fière d'avoir appartenu à la maison de Serdaigle. Peut-être même avait-elle occupé une grande place dans la noblesse sorcière du pays, à l'époque. Je me relevai prudemment, craignant qu'en sortant de nulle part, elle ne s’enfuie. Elle avait la tête tournée vers moi, il était donc inutile de rester cachée plus longtemps. J'enlevai le capuchon de la cape, dévoilant mon visage et ma tête, ce qui devait donner une situation à la fois comique et effrayante d'une tête décapitée flottant dans les airs. « S'il-vous-plaît ! » lançai-je avec aménité comme pour l'inviter à ne pas se détourner. Je retirai le reste de la cape après avoir vérifié que personne n'arrivait au même moment. « Je vous en prie ! J'ai vraiment besoin de votre aide ! » suppliai-je un peu plus fort tandis que je m'avançai davantage vers elle, en gardant une bonne distance comme pour ne pas la froisser. M'avait-elle déjà vue errer dans les couloirs, ou m'être approchée du bureau de Blackbird ? Avait-elle su par le chevalier du Catogan qu'une jeune fille la cherchait ? Allait-elle se froisser de constater que c'était bien une Poufsouffle et non une Serdaigle qui essayait de comprendre ce qui se passait ? Après tout, qu'est ce qu'une Poufsouffle pourrait bien comprendre à tout ça ? Pourquoi l'heure n'était pas à la réflexion. Pas de ce genre en tout cas. Je me mordis la lèvre, comment lancer la conversation sans paraître abrupte ? Je ne devais en aucun cas être impolie. « Excusez moi de vous importuner, mais je... J'ai besoin d'aide, c'est au sujet de... La mort... Du professeur Blackbird et de... D'une relique que possédait Rowena Serdaigle. S'il-vous-plaît ! Vous seule pouvez m'aider ! Je suis sûre que... Qu'une relique est en jeu et on ne peut pas laisser d'autres Serdaigle se faire tuer par un mage noir fou et furieux ! Je vous en prie... Je vous cherche depuis longtemps, donnez moi une chance. » murmurai-je pour qu'elle seule m'entende.
© Milly
Revenir en haut Aller en bas
http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
PNJ

PNJ


Je suis tout le monde et personne


▌Age : 99
▌Parchemins : 24
▌Points de Rp : 29
▌Initiation magique : 10/09/2011


[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeMer 2 Oct - 6:17

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Halana10

Helena Serdaigle

Sous le regard calme de la dame Grise, une tête humaine flottait et parlait. Il ne s’agissait pas d’un fantôme. La tête était vivante, car non transparente. Ainsi, Helena n’était pas seule. Combien de temps cette jeune fille l’attendait-elle ? Elle s’excusa de l’importuner… mais le meilleur moyen serait de ne pas lui parler, non ? Helena soupira et s’apprêta à traverser le mur lorsque la blonde l’interpella de nouveau. Une relique de Rowena… Quelle ironie. La mort du professeur Blackbird… oui, voilà qui était un vrai drame. Helena devait-elle en faire plus que ce qu’elle n’a déjà fait ?

Cette élève n’était pas de la maison de sa mère, mais de celle d’Helga. Ironie, une nouvelle fois. Une Poufsouffle qui cherchait la soi-disant relique, et non une serdaigle. Elle ne se doutait manifestement de rien, en ce qui concernait sa maison, sa salle commune… En un sens, cela était normal, peu de gens étaient au courant.

« On ne m’a guère donné de chance, à moi. Pourquoi le ferai-je ?» demanda la dame Grise, sans colère ni amertume, mais avec une grande tristesse dans sa voix. « Comment pourriez-vous comprendre ? »
Et pourtant… en l’observant plus attentivement, Helena avait la certitude que cette fille avait souffert, elle aussi. Ce n’était pas une élève ordinaire, elle a été agressée, peut être couverte de sang, comme Helena auparavant. Sauf que cette fille a survécu, elle. Fallait-il le lui reprocher ?

Oui, Helena n’était pas la fille de Rowena pour rien. L’agression d’Alecia n’était pas marquée sur son front, mais ses traits tirés, ses cernes, la profondeur insolite de ses yeux, ses petits tremblements, ses gestes anodins, il n’en fallait pas plus à Helena pour détecter quelque chose qu’elle connaissait fort bien : la souffrance. Cela donnait une certaine légitimité à cette adolescente d’être là, devant elle, ce soir. C’est ce qui empêchait Helena de partir.
Oh non, l’agresseur n’était ni fou ni furieux. Quoique… En était-elle vraiment sûre ? Elle ne devait pas se mêler des affaires des vivants, mais elle ne pouvait pas laisser les choses se faire alors que toute cette affaire concernait sa mère et son œuvre. Alors, elle agissait sans agir. C’était ce qu’elle avait trouvé de mieux. Mais voilà que cette fille lui en demandait plus.

« Je ne peux pas faire grand-chose. Je ne peux aider personne. »
regretta-t-elle. « Le grimoire de Merlin doit rester secret. Tout ce que je peux faire, c’est écrire des extraits en espérant que cela donne quelques indications sur le pourquoi de tout ceci. Désirez-vous un autre chapitre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

Alecia L. Lukeither

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeSam 12 Oct - 4:34




Les morts ont des yeux et des oreilles !

Elle apparaissait si peu dans les couloirs de l'école qu'un faux pas serait très mal venu. Je devais impérativement en savoir plus, mais la Dame Grise ne semblait pas décidée à tellement coopérer. Je m'étais mise à réfléchir encore plus vite lorsqu'elle me dit qu'elle n'avait pas eu de chance, avec beaucoup de tristesse dans la voix. Je pinçai les lèvres. Je ne pouvais pas comprendre en effet. Je ne pouvais pas comprendre ce qu'était la mort, ce que l'on ressent lorsque l'on es supposé quitter ce monde. De la douleur, de la tristesse, ou au contraire de l'apaisement et enfin une sensation de paix ? Car si la mort était une douce délivrance, elle était donc un chemin facile pour celui qui choisit de la prendre. Mais qu'en était-il lorsqu'on s'accrochait tout de même à ce monde, pour quelles raisons ? Des regrets, une tâche à accomplir, ou simplement la peur de se rendre compte qu'il n'y a rien de l'autre côté ? Je ne pouvais pas comprendre, en effet. Moi j'étais bien vivante et j'avais la chance de l'être. Mais cela impliquait-il de me sentir coupable de l'être parce qu'elle ne l'était pas ? Certainement pas. Car il y a des choses que seuls les vivants peuvent accomplir, comme certains secrets sont jalousement gardés par les morts. Elle devait avoir lu en moi pour presque revenir sur ses positions, au moins elle ne fuyait pas. Mais s'il y avait bien un sérieux problèmes avec les Serdaigle, certainement les plus vieux d'entre eux, c'est qu'ils avaient la fâcheuse tendance à fonctionner par énigmes. Pas étonnant venant de quelqu'un qui vient d'une maison qui met à rude épreuve la sagesse de chacun. Mais je ne me sentais pas idiote au point de ne pas pouvoir percer le secret de cette affaire, j'étais juste agacée de devoir emprunter des détours alors que filer droit serait tellement plus facile et rapide. Le temps était précieux, non pas que j'allais mourir demain ou presque, mais tout de même, le détachement de cette femme me sidérait. A croire que les fantômes ne se souciaient pas vraiment de sauver des vies, puisqu'eux étaient bien morts et que de réaliser des bonnes actions ne les ramènerait pas à la vie, ce qui était bien la vérité.

Pourtant une nouvelle piste s'offrait à moi : Le grimoire de Merlin. Ce devait donc être en effet l'objet de la convoitise de l'assassin de feu le professeur Blackbird. Voilà qui réduisait un peu plus les pistes. Pourtant elle ne voulait pas m'en dire plus à ce sujet, elle voulait qu'il reste secret et c'était bien compréhensible. Si ce grimoire existait bel et bien, entre de mauvaises mains, il ferait des ravages. Imaginer un mage noir, ou même un Voldemort, immortel me glaça le sang. Mais il ne fit ensuite qu'un tour quand la Dame Grise m'intima le fait qu'elle ne pouvait que donner des indications sur le pourquoi de l'affaire. Bon sang, pourquoi ne pas le dire clairement et rendre les choses limpides tout de suite ?! Mais je ne pouvais décemment pas lui dire une chose pareille. Je soupirai comme pour garder mon calme, consciente que perdre patience ne me mènerait à rien. Et comment cette femme pouvait en savoir autant ?Seule une proche directe de Serdaigle pouvait agir ainsi... Non, impossible. Il y avait bien des fantômes de nobles à Poudlard, mais quand même pas la défunte fille de Rowena Serdaigle ? Les livres d'Histoire contaient pour la plupart sa mort en Europe de l'Est, mais pourquoi diable reviendrait-elle à Poudlard ? Je hochai la tête quand elle me demanda si je voulais un autre chapitre. Alors c'était elle qui écrivait les messages et non l'assassin, ce qui changeait la donne. Finalement ce mage noir ne voulait pas qu'on le retrouve, et je m'en sentis un peu plus soulagée. Ne se doutait-il de rien pour autant ? S'il avait été invité entre ces murs pour une raison exceptionnelle, il ne devait plus y être, donc personne, logiquement, ne pouvait l'informer qu'une gamine de presque dix-sept ans enquêtait sur lui. Ce n'était pas grand chose, mais si un autre chapitre pouvait réellement me faire avancer... Julien David voulait des résultats, moi je voulais la vérité, ce qui constituait une bonne raison de réussir. « Je vous en prie, je vous écoute... Mais... Dîtes-moi... Êtes-vous... La fille de Rowena Serdaigle ? »
© Milly
Revenir en haut Aller en bas
http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
PNJ

PNJ


Je suis tout le monde et personne


▌Age : 99
▌Parchemins : 24
▌Points de Rp : 29
▌Initiation magique : 10/09/2011


[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeSam 26 Oct - 4:59

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Halana10

Helena Serdaigle

Le fantôme de la jeune femme en avait trop dit. Son identité a été devinée assez facilement par l’adolescente. Mais si son but avait été de le dissimuler, jamais elle n’aurait avoué écrire des passages du grimoire de Merlin. Impossible de connaître ses passages sans voir eu le grimoire entre les mains, et donc avoir été contemporain des évènements. Découvrir qu’elle était la fille de Rowena n’était pas compliqué.
Et puis, après tout, qu’importait si cette sorcière le savait ? D’autres également connaissait son identité. L’important était de ne pas laisser cette information entre les mains de tout le monde. Elle passa son doigt sur sa bouche pour intimer le silence à la jeune blairette, en ordonnant : « Ne le répétez pas. »
Elle rassembla ses souvenirs, vola le long du mur et écrivit, de son écriture fine, féminine, sûre d’elle au moment où elle écrivait, ce qui contrastait avec son côté timide. Un nouveau message apparut sur le mur.

« Rowena Serdaigle était une amie proche d’Helga Poufsouffle. La chère, effacée, et amicale Helga. Tout le monde la sous-estimait. Théodebald fut de ceux-là. Et Salazar Serpentard misa sur cette mésestime de la ronde, loyale, patiente Helga.
Rowena courait un grand danger à garder l’objet de la guérison et de la vie, l’artefact de Merlin, elle dut le remettre là où elle l’avait trouvé, il y a longtemps, dans un endroit isolé et magique. Une ruine ? Une île ? Une grotte ? A moins que ce ne soit une forêt ? Jamais elle ne le révéla. Dans le cas où elle se ferait prendre par les mages noirs, elle entreprit d’en effacer toute trace et tout souvenir, même sur elle. Cependant, pour ne pas perdre totalement l’objet de Merlin, elle dessina un plan menant à l’artefact, et choisit Helga Poufsouffle comme gardien du secret, sur la suggestion habile de Salazar.

Ainsi, Theodebald luttait contre Godric Gryffondor, essayait de déjouer les ruses de Serpentard, tout ça pour accéder à l’intelligente Rowena Serdaigle qui avait tout effacé de son esprit. Ironie du sort, la seule fondatrice que le mage noir méprisait et ne faisait pas grand cas, était en réalité la seule dépositaire du secret de l’artefact.
Ce secret fut magiquement transmis par les successeurs d’Helga. Ainsi, tandis que les serdaigles sont constamment menacés pour leur arracher un secret qu’ils n’ont plus depuis mille ans, le plan menant à l’artefact est, depuis toujours, gardé par les Poufsouffles et son héritière spirituelle. La loyauté d’Helga fut telle que jamais sa maison ne tenta de trop se distinguer, laissant aux trois autres le soin de briller pour mieux cacher son puissant secret. Troisième chapitre de la légende du grimoire de Merlin.»

Après avoir terminé d’écrire, Helena contempla son œuvre. Tous ces noms, célèbres icones du monde des sorcier, elle les avait connus, et elle avait un pincement au cœur en y repensant, même si elle ne sentait plus son cœur depuis fort longtemps. Son rôle était presque terminé. Avait-elle trahi sa mère en révélant ce secret ? Avait-elle trahi Helga également ? Ou bien protégeait-elle la maison de Serdaigle, comme son devoir l’exigeait aussi ? Pouvait-elle voir mourir des innocents sans réagir ? Elle se tourna vers l’adolescente.

« Je dois partir, maintenant. »
Elle ne savait pas si elle devait s’excuser d’avoir dessiné une cible sur le dos de tous les Poufsouffles ou si elle devait se justifier de protéger enfin la maison dont elle avait la garde. Elle se contenta de dire : « Helga était vraiment une personne formidable. Seuls les fondateurs savaient qu’elle était la plus importante d’entre eux. Maintenant, vous aussi le savez. »

Elle traversa le mur où elle avait laissé ses écrits. Une façon à la fois très serdaigle et très fantomatique d’ainsi se fondre dans son œuvre. Aux mortels de jouer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alecia L. Lukeither

Alecia L. Lukeither

Élève ♣ Poufsouffle - 6ème année

Élève
Poufsouffle - 6ème année


▌Age : 25
▌Parchemins : 1393
▌Points de Rp : 200
▌Initiation magique : 19/11/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitimeSam 26 Oct - 7:15




Les morts ont des yeux et des oreilles !

J'avais eu raison sur son identité, quoiqu'avec tous les indices qu'elle venait de me laisser ce n'était pas un exploit en soi, mais tout de même. Finalement mon instinct n'était pas aussi mauvais que je le croyais et j'avais enfin une chance d'avancer. Je hochai la tête à sa demande, si elle voulait que personne ne sache qui elle était, je n'allais certainement pas le répéter. Je respectais autant les secrets des autres que les miens. Quoi qu'il en soit, je la vis flotter près d'un mur et aligner sa lettrine avec élégance, une écriture fine et plus belle que toutes celles que j'avais vues auparavant. Elle n'avait rien perdu de son vivant si ce n'est... Enfin bref, évitons les réflexions à la Velrose. Je regardai les inscriptions naître au mur et tombai des nues au fur et à mesure de ma lecture. Ma maison venait de prendre une part importante dans l'Histoire, sauf que comme expliqué dans le récit, personne n'avait jamais réellement fait attention aux Poufsouffle pour leur accorder un quelconque mérite où que ce soit. Pourtant, c'était bien Helga Poufsouffle qui gardait l'un des secrets les plus importants du monde magique, enfin, elle l'avait gardé. J'avais sorti mon carnet et de quoi noter à la hâte, hors de question de manquer un seul mot, une seule phrase, l'ensemble était essentiel autant que les lettres l'étaient elles-même. Comme la Dame grise, ou plutôt, Helena Serdaigle, se tournait vers moi, je relevai le menton pour l'écouter. Elle devait partir, mais elle venait de m'aider bien plus que ce qu'elle imaginait. Je hochai de nouveau la tête. « Merci beaucoup pour votre aide précieuse, mademoiselle Serdaigle. » Puis, à sa nouvelle phrase, je rougissais violemment. Helga serait la plus importante des quatre ? Plus importante encore que Gryffondor, Serdaigle ou Serpentard ? Les mots me manquaient, voilà qui remettait violemment en doute tout ce qu'on avait pu dire à l'encontre de ma maison. Finalement on avait tous des mérites bien à nous. Je souriais. Jamais je n'avais été aussi fière d'appartenir à la maison Poufsouffle. Puis, elle disparut comme elle était arrivée, en traversant l'un des murs de l'école.

Je me dépêchais de retranscrire ce que la noble défunte avait écrit au mur. Qui aurait cru qu'Helga Poufsouffle aurait pu être le centre de toute cette histoire ? Peu de monde en tout cas, voire certainement... Personne. Pas même moi pour dire, même si j'adorais ma maison. Une fois les notes prises, je rangeais mon calepin, je prendrais le temps de les lire et les relire, les analyser à tête reposée dans mon lit. Maintenant, il fallait enlever toutes les traces de cette entrevue. Je levais mes baguettes, un tergeo devrait suffire à nettoyer les notes apposées sur le mur et si ça ne suffisait pas, il y avait toujours un sortilège de disparition, à savoir l'evanesco. C'est là que je voyais tout l'avantage d'écouter en cours de sortilèges et d'étudier à côté. Une fois les inscriptions effacées pour maintenir la sécurité de mes camarades et respecter la timidité de la dame grise, je reposai la cape sur ma tête pour disparaître complètement du couloir et redescendre les étages sans que personne ne me voie. J'avais trop traîné au septième étage et trop souvent pour courir le moindre risque.

La progression était sûre maintenant, on pouvait enfin remonter une nouvelle étape. Peut-être qu'on approcherait enfin de la vérité, à savoir qui avait tué le professeur Blackbird. Mais au fond, était-ce une bonne idée de remonter jusqu'au livre de Merlin ou de le laisser entre les mains du Ministère alors que jusque là, personne ne l'avait trouvé en plus d'un millénaire ? Je commençais presque à douter, mais si Julien David savait ce qu'il faisait...

Ma loyauté allait peut-être me coûter cher.
© Milly
Revenir en haut Aller en bas
http://Millenium-Argentic.deviantart.com/
Who are You ?
Contenu sponsorisé







[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] _
MessageSujet: Re: [EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]   
[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Les morts ont des yeux et des oreilles ![Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Caution : Chemical hazard. [Terminée.]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: Hall et couloirs-