AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Rosalya M. Findell

Rosalya M. Findell

Élève ♣ Préfète Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfète
Serpentard - 5ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 489
▌Points de Rp : 41
▌Initiation magique : 14/09/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 15
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:09

Rosalya regardait fixement les yeux de son hibou. Entre ses mains, une enveloppe toute fraîche qu'elle ne cessait de faire tourner entre ses doigts. Sur l'enveloppe, un nom. Celui du dénommé Sirius Black, Gryffondor impertinent et ultra-séduisant, qui devrait malheur à la soirée d'anniversaire de la Serpentarde, et accessoirement ex-petit copain de la principale concernée. Et la question qui occupait toutes ses pensées était de savoir s'il fallait ou non lui envoyer la lettre d'invitation à la fête.

*Si je l'envoie, il va trouver ça trop formel et ne voudra pas venir. Et il faut absolument qu'il soit là. Elisabeth a vraiment l'air totalement amoureuse de Mister Gryffondor et ça fera un superbe ragot pour la Page à Potins s'ils décident de sortir ensemble ce soir-là. Et puis, la rencontre avec Regulus sera explosive. Je dois y assister.*

*Mais en même temps, si je vais l'inviter moi-même, il risque de penser que je cherche a) À m'assurer un mec si ceux avec qui j'envisage de finir la nuit se défilent, b) À ressortir avec lui, c) À lui tirer les vers du nez au sujet de l'affaire Elisabeth. Et vu que pour convaincre le grrrand Sirius Black de venir à une soirée organisée par une Serpentarde, il faudra que j'utilise énormément mon merveilleux pouvoir de séduction, je risque de paraître encore moins crédible.*

*Oui, mais si je lui envoie la lettre, il y a toutes les options citées ci-dessus plus la certitude que je me suis transformée en Serdaigle coincée. Et je suis une Serpentarde sensuelle, pas un ptit Piaf accroché aux règlements comme un blaireau aux cuisines..*

*En même temps, avec la lettre, aucun risque de se ridiculiser.*

*Mais en allant lui parler, j'aurais des arguments imbattables. La présence d'Eli', celle de Lupin, d'Evans et peut-être celle de Regulus achèveront de le convaincre.*


Ce fut l'idée d'aller lui parler qui l'emporta. Rosalya rangea l'enveloppe destinée à Black dans son sac et quitta rapidement la Volière, toujours gracieuse malgré son environnement de crottes de hiboux et de pelotes de réjection. Il fallait qu'elle fasse attention dans les couloirs vides de monde qu'elle traversait. Elle venir de sécher le cours d'Histoire de la Magie une énième fois. Si elle se faisait prendre, elle était morte. À défaut, la demi-Vélane pourrait utiliser ses charmes si c'était un homme qui l'attrapait mais si c'était une femme, elle ne répondrait plus de rien. Heureusement pour elle, personne ne sembla trouver bizarre qu'une cinquième année traverse tout le château alors qu'elle était censée être en cours. La superbe blonde attrapa Black au moment où celui-ci sortit,de cours, deux minutes avant que la sonnerie ne retentisse. Le menant d'une main douce mais ferme posée sur l'épaule, elle s'enferma avec celui-ci dans une salle de classe vide.

*Séduction : Puissance 70%*

Armée de son fameux sourire "Regardes-moi-et-vois-comment-il-serait-facile-de-succomber-à-mes-charmes", Rosalya s'approcha de lui doucement, de sa démarche chaloupée et sensuelle, et lui parla de sa voix mélodieuse. Avec son petit accent français qui roulait les R, elle était à croquer.

"Cela fait longtemps qu'on n'a pas parlé ensemble, Sirius. Comment vas-tu, mon cher?"

La Serpentarde s'arrêta un instant, regardant son ancien petit ami de ses yeux bleus qui avaient troublé tellement de gens, et s'assit à moitié sur une table.

"Je pense que tu n'es pas idiot au point de penser que je ne viens te voir que pour savoir comment tu vas, non? À vrai dire, je suppose que tu dois savoir que je donne jeudi prochain une petite fête pour mon anniversaire. Rien de bien important. Ce sera juste une petite soirée. Danse, musique, buffet et tout le tra-la-la... Et ce serait important pour moi que tu sois là. Très important. Est-ce que tu accepterais... De venir? S'il te plaît.

Les trois derniers mots venaient d'être prononcés en français. La Serpentarde prit une des souples boucles blondes qui lui encadraient le visage entre ses doigts et afficha son air le plus innocent possible. Comme cela, la demi-Vélane était tout simplement... Irrésistible.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeLun 29 Oct - 1:48

L’histoire de la magie, qu’est-ce que ça pouvait être ennuyeux, le brun était sûr que le professeur s’était tué lui-même d’ennuyer et surtout qu’il finirait par faire la même chose avec ses élèves. Tout le monde avait l’air amorphe dans ce cours, le cerveau totalement endormi par la voix monocorde du professeur fantôme. Il en fallait beaucoup pour l’endormir, mais là il était presque au bord de la mort cérébrale, pour dire. Heureusement qu’il n’avait pas divination ou un truc comme ça derrière, car c’était sûr qu’il ne tiendrait pas toute la journée. Comment pouvait-on rendre un cours aussi nul. Vous l’aurez compris, il n’aimait pas l’histoire de la magie. Il s’amusait davantage en métamorphose où il était doué, il était animagi, ça pouvait aider, ou même en DCFM où il s’amusait comme un jeune chiot. En réalité, il aimait presque tous les cours sauf celui-là, malheureusement pour lui, ce cours n’était pas optionnel et il devait donc se coltiner le professeur Binns cette année encore. Les gryffonfor partageaient ce cours avec les Serpentards, mais même l’idée de pouvoir en faire baver aux verts et argents ne le réjouissait pas plus que ça. Un lavage de cerveau, voilà l’effet qu’avait sur lui la voix de son professeur. Heureusement pour lui le cours prenait bientôt fin, le supplice allait cesser. Du moins c’est ce qu’il pensait.

À peine avait-il franchi la porte qui le séparait de sa liberté, il sentit une main se poser sur son épaule, et ce n’était pas celle de l’un de ses amis, elle était bien trop féminine. Mais qui osait attraper Sirius ainsi ? La main l’emmena vite dans une salle vide et il put voir à qui elle appartenait : Rosalya Findel, il aurait dû s’en douter, c’était bien l’une des rares personnes qui avaient l'audace de faire une chose pareil. *Je m’attends au pire* pensa-t-il, elle avait toujours le don de débarquer pour lui demander des choses plus farfelues les unes que les autres. Le pire dans l’histoire c’est que Sirius acceptait souvent, car la blonde savait jouer de son pouvoir de demi-vélane, alors c’était facile de tout lui refuser par hibou, mais lorsqu’elle était devant vous et qu’elle agitait ses beaux cheveux dorés devant vous, c’est beaucoup moi facile. Elle commença doucement, en prenant des nouvelles du brun, il n’était pas crédule il se doutait bien qu’elle n’allait pas s’arrêter là. Sirius évitait soigneusement le regard de la jeune femme, il n’était pas bête, il savait très bien que s’il l'a laissé faire il n’avait presque aucune chance de s’en sortir, on n'amadoue pas deux fois un Black avec la même recette, il s’était laissé avoir une fois, on ne l’y reprendra plus, du moins il ferait tout pour.

Elle ne tarda pas à lui prouver qu’il avait raison, sa soirée, voilà pourquoi elle l’avait attiré là, pour sa stupide soirée. Patmol n’avait pas l’intention d’y aller, déjà parce que la majorité des Serpentards y serait, mauvais plan ! Puis parce que c’était Rosie qui l’organisait. Il ne se voyait pas assister à une de ses fêtes, d’abord parce que la connaissant elle était sûre qu’il voudrait se remettre avec elle, ce qui, soyons clair, n’était pas du tout le cas, l’aîné des Black était bien content de s’être débarrassé d’elle, même si l’air de rien son ego était bien content de pouvoir compter une mi-vélane sur son tableau de chasse, parce que ce n'était pas donné à tout le monde de pouvoir se vanter d’être sortie avec la belle Findell. Enfin, bref, ne nous égarons pas ! Et la voilà qu'elle parlait français, elle savait pertinemment que ça faisait craquer le rouge et or, il avait toujours aimé entendre parler les françaises, il trouvait ça tellement… sexy. Mais il tenait bon, or de question de se laisser avoir par quelques stupides mots prononcer dans la langue de Molière, il était plus fort que ça. Il se mit à penser au Quidditch, ça marchait toujours, penser à Roderick Plumpton et son exploit. Voilà, grâce à ça il pouvait facilement tenir tête à la Serpentard.

« Il est hors de question que je vienne à ta fête Rosalya et tu le sais très bien ! »

Sirius était resté calme, maître de lui-même, elle ne l’aurait plus. Ses mots étaient tout de même clair et décidé, de quoi lui faire comprendre à elle aussi que ce n’était pas la peine de discuter. Il savait très bien qu'elle allait le faire, il commençait à la connaître, mais elle devrait avoir des arguments imparables pour n’espérait ne serrait-ce qu'un peut-être. L’équipe de Quidditch national peut-être ? Et encore. *Jouer avec tes cheveux n'y changera rien ma belle* C'est vrai qu'elle était belle, le brun se perdit quelques secondes dans la contemplation de sa douce chevelure d'or qui avait l'air encore plus beau avec le rayon de soleil qui filtrait à travers les fenêtres *Reprend toi mon vieux* Il secoua la tête et reprit son air décidé.

____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Rosalya M. Findell

Rosalya M. Findell

Élève ♣ Préfète Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfète
Serpentard - 5ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 489
▌Points de Rp : 41
▌Initiation magique : 14/09/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 15
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeMer 31 Oct - 4:13

Rosalya soupira tragiquement. Black semblait pour le moins farouchement opposé à l’idée de venir à sa soirée d’anniversaire. Elle saurait bien le faire changer d’avis. Déjà, il lui avait semblé voir le corps de son interlocuteur se tendre comme si par moments il succombait à son pouvoir et s’en échappait à nouveau avant de retomber entre les griffes de la belle blonde. C’était grisant, n’empêche, de voir tout le pouvoir que pouvait avoir sur un homme la beauté de quelqu’un. Oui bon, la beauté ET le pouvoir que lui conférait son sang de Vélane. Mais n’empêche. Toujours était-il que Black refusait catégoriquement l’invitation de la cinquième année. Et cela, ça ne lui plaisait pas du tout.

*Tu vas voir, mon gaillard! Là, je n’ai poussé mes pouvoirs qu’à un minimum. Et si je les mets au max, t’en dis quoi, hein?*

La demi-Vélane prit une expression attristée et baissa le regard. Bien sur, toute cette opération n’était destinée qu’à endormir la méfiance de Black, mais on la croyait vraiment toute triste sur le coup. Sa voix quand elle reprit la parole fut hésitante, à la limite de la timidité.

«Tu... Tu en es sûr, Sirius?»

A nouveau, elle soupira. Un soupir mi-embarrassé, mi-embêté. A nouveau, elle prit une de ses boucles entre les doigts. Mais là, elle se mit à la faire rouler entre ses deux doigts, comme si c’était un de ses tics (son seul si on ne comptait pas celui de sauter sur tous les hommes qu’elle croise).

«Mince... Ca, c’est certain, ça va être embêtant. Ah, qu’est-ce que je vais dire à Elisabeth, moi? Elle qui m’avait tant tanné pour que je vienne te demander... Elle ne va pas être contente, ça c’est sûr... Tu es vraiment certain de ce que tu dis, Sirius?»

La fille du Ministre de la Magie français se mordilla un ongle, l’air vraiment embêtée, puis reprit encore une fois la parole.

«Mais tu sais, tu ne seras pas le seul Gryffondor présent, si c’est ce qui te gênes. Normalement, il devra y avoir les Préfets de Gryffondor. Remus Lupin et Lily Evans, si je ne m’abuse. Et il devrait aussi y avoir une autre sixième année qu’Elisabeth m’a demandé d’inviter, Alice Williams. Et aussi un des nouveaux de cette année. Ron Weas, je crois que tu le connais, non? Enfin, ce que je veux dire par là, c’est que tu ne seras pas un pauvre petit lionceau perdu au milieu des méchants serpents.»

La superbe blonde fit effectuer à son regard un tour d’ensemble avant de plonger ses yeux azuréens dans ceux noirs de son interlocuteur. Elle les sonda, prête à voir chaque infime hésitation, chaque émotion aussi minime soit-elle. Voir tout cela, Rosalya l’avait appris au fur et à mesure que les années passaient. Et cela lui était drôlement utile. Est-ce que vous arrivez, vous, à savoir si vous pouvez ou non vous permettre de draguer quelqu’un rien qu’en lisant dans ses yeux? Non, bien sur que non. Rosalya, oui. Et c’était même pas de la Légilimencie! Rien que l’art de l’observation... Et en même temps, le moment où ses pouvoirs pouvaient le mieux agir, c’étaient lorsqu’elle et son interlocuteur étaient en contact visuel direct. A nouveau, elle lui parle en français. Personne ne savait pour quoi mais, vraiment, sa langue natale faisait malheur sur les Anglais.

«S’il te plaît, Sirius. Viens.»

La Serpentarde garda ses yeux dans ceux de Black le plus longtemps qu’elle put, en affichant son air le plus sincère et innocent possible, sa bouille d’ange si mignonne, tout son esprit tourné vers un seul objectif. Convaincre le grrrrand Sirius Black de venir à ce qui s’annonçait comme allant être une des plus meilleures soirées que Poudlard avait connu. Elisabeth l’avait convaincue d’inviter le Bouffondor, elle n’avait encore jamais perdu un seul des défis, aussi insurmontables qu’ils puissent paraître, qu’on lui avait posé et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencer. Enfin, Rosalya baissa le regard et se mordilla la lèvre, les yeux posés sur ses chaussures, comme anxieuse à l’idée de la réponse de Black. Mais bien sur, il n’en était rien. A défaut, s’il répondait non, elle pourrait encore lui parler d’un de ses cousins éloignés du coté Velaa, joueur dans l’équipe de Quidditch nationale qui retournerait dans un ou deux ans en France. Les entraineurs de l’équipe commençaient déjà à lui chercher un remplaçant. Mais ce secret, elle ne le dévoilerait vraiment qu’en tout dernier recours. Il pouvait encore servir à éblouir tous les joueurs de Quidditch des équipes de Poudlard, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeVen 2 Nov - 6:08

Sirius luttait contre lui-même. Il ne devait pas se laisser avoir par le pouvoir de la demi-vélane, il avait déjà réussi à résister alors pourquoi pas maintenant. Rosie joua à nouveau avec ses cheveux en lui demandant s'il était sûr. Bien entendu qu'il était sur, il ne voulait pas aller à sa fête, repert des Serpentard. Le soleil jouait dans les cheveux de la blonde, de nouveaux reflets apparaissant de temps à autre. Puis surement en voyant que son petit air angélique ne faisait pas changer d'avis le gryffondor elle parla d'Élisabeth. Eli était une jeune serpentarde, que Sirius connaissait depuis sa plus tendre enfance, seulement depuis peu elle et lui s'était fortement rapproché. Mais ça, Rosie ne pouvait pas s'en douter, n'est-ce pas . Faut dire qu'il n'avait pas pensé à l’éventualité qu'Éli serrait à cette fête, il avait tendance à oublier que c'était une Serpentard parfois, ça ne lui ressemblait tellement pas. Il n'allait quand même pas se laisser avoir par ce genre d'argument, c'est vrai qu'il serait content de voir Élisabeth, mais il ne voulait pas faire ce plaisir à Rosie, puis s'il acceptait juste après cet argument, la blonde se douterait de quelque chose.

"Moses se fiche bien de savoir si je serais présent ou non, tu le sais très bien."

Rosie enchaîna sur le fait que Sirius ne serrait pas le seul Gryffondor, ça il le savait déjà il avait entendu Remus en parler, apparemment elle voulait resserrer les liens entre maisons, mon oeil oui. Il y aurait Alice aussi, pourquoi Éli voulait-elle l'inviter ? Bizarre. Un autre rouge et ou seraient présents, un certain Ron Weas, Sirius le connaissait pour l'avoir croisé dans les cuisines. C'était un rouquin qui avait débarqué en sixième année. Les arguments de la demi-vélane ne firent même pas sourciliers le brin. Il lui en faudrait plus ça c'est sur.

" Je t'ai dit que je ne viendrai pas Findell"

Sirius reprenait ses bonnes vieilles habitudes, appeler les gens par leur nom de famille, c'est bien une attitude de sang pur ça. Ça devait la faire enrager la Serpentarde de ne pas avoir ce qu'elle veut tout de suite. Ce n'est pas pour autant qu'il allait se laisser faire, il va lui apprendre que tout ne peut pas lui tomber tout cuit dans le bec. Elle plongea ses yeux bleus dans ceux gris de Sirius, c'est ce qu'il redoutait. Il n'était pas sorti longtemps avec la demi-vélane mais savait très bien pour l'avoir vécu que c'était comme ça que son pouvoir fonctionné le mieux. Voilà pourquoi il fuyait son regard depuis le début, il n'était pas si bête que ça. Pourtant, là il ne pouvait pas vraiment, ça aurait été analyser comme un signe de faiblesse et ça il n'en voulait pas. Alors il soutint le regard azur de la jeune femme et bizarrement, cette fois-ci ce n'était pas au quidditch auquel il pensait mais à Elisabeth Moses. Allez savoir pourquoi, juste que ça avait l'air super-efficace, car il pouvait soutenir son regard sans presque pas succomber. Bon d'accord, il avait une envie quasi irrésistible de l'embrasser, mais pas de lui céder. Il faillit tressaillir quand il l'entendit parler français. *Arf, elle a failli m'avoir la bougresse, tient bon mon vieux* il était sûr qu'elle allait finir par se lasser et la laisse tranquille. Elle avait beau être têtue, lui aussi. On ne verrait pas Sirius Black à cette fête de Serpentard, il laisserait ce travail à son petit frère. Il se mordit l’intérieur de la joue quand il vit l'air qu'avait pris son interlocutrice, il dissipa vite ce manque de volonté. Un air bien décidé s'affichait sur le visage du rouge et or. Il voulait lui montrer qu'il n'était pas le genre à se laisser influencer par un beau sourire et quelques reflets dans des cheveux blonds, Black était bien plus fort que ça. Puis de toute façon s'il se laisse embobiner par Rosie, Éli lui en voudrait surement. Pourquoi il pensait à ça d'abord?

____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Rosalya M. Findell

Rosalya M. Findell

Élève ♣ Préfète Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfète
Serpentard - 5ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 489
▌Points de Rp : 41
▌Initiation magique : 14/09/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 15
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeDim 4 Nov - 5:10

Toujours rien... Aucune réaction. Mais c’était pas croyable, ça! Comment un homme pouvait réussir à résister à ce point aux pouvoirs de séduction d’une Vélane! Bon d’accord, demi-Vélane mais quand même! Même l’argument Elisabeth n’avait pas fait changer d’avis Black. Mais que devait faire Rosalya pour lui faire comprendre qu’au lieu de perdre son temps à hanter les couloirs, il ferait beaucoup, beaucoup mieux de venir à sa fête! C’était pourtant pas si horrifiant que cela, non? La superbe blonde lui demandait juste de venir passer une soirée dans l’une des fiestas les plus courues de tout Poudlard, en compagnie des filles et des gars les plus sexys et populaires de toutes l’école. C’était trop demander pour Messire Black? Lui qui était réputé comme un des meilleurs coureurs de jupons de toute l’école devrait être super content d’être invité à cette fête. Et non! Môssieur Black refusait ca-té-go-ri-que-ment de venir. Pfft! Rosalya était... Frustrée. Et vexée, c’était le cas de le dire. Mais si cela se trouvait, Sirius refusait justement pour cela. Pour pouvoir voir la fille du Ministre de la Magie français l’implorer. Peut-être Messire Black trouverait cela gratifiant? Comme si elle allait se mettre à genoux et le supplier de venir à son anniversaire. Déjà, rien qu’en lui demandant plusieurs fois de venir et en disant «S’il-te-plaît», la séduisante blonde faisait des efforts phénoménaux de politesse et de supplication.

«Tu es très important pour Elisabeth et tu le sais très bien, Black. Si je suis ici, avec toi, c’est en très grande partie pour elle. Parce qu’elle me l’a demandé, que tu es comptes énormément pour elle et qu’elle veut que tu sois là jeudi prochain. Et si tu n’es pas là, elle en sera extrêmement affectée. Tu le sais, ça. Et elle comptes aussi pour toi, même si tu refuses de te l’avouer. Alors je te le redemandes encore une fois, sois là. Pour Elisabeth. Pour ce que vous représentez l’un pour l’autre.»

Si avec tout ce discours hyper émouvant, il répondait encore non, Rosalya ne répondrait plus de rien. Elle aurait fait son possible pour inviter Sirius à son anniversaire, sur la demande d’Elisabeth, et tant pis si il disait non. Au pire, elle pleurerait et déciderait de casser avec Black alors que leur relation présumée ne datait même pas de quelques jours. Au mieux, elle irait lui flanquer une baffe et lui dire de venir et que, oui, c’était bien elle qui avait demandé à la demi-Vélane d’aller lui demander de venir à l’anniversaire de Rosalya et il accepterait et ils s’embrasseraient à la fête et cela ferait un super ragot pour la Page à Potins. Mais alors que la superbe blonde était toute à ses pensées, cet imbécile de Black lui répéta une nouvelle fois qu’il ne voulait pas venir. Sauf que là, à la fin de sa tirade, ce ne fut pas son prénom que ce Gryffondor prononça mais son nom. Findell... Ce nom si étrange que tout le monde connaissait en France mais que personne ne semblait avoir entendu en Angleterre jusqu’au jour où la séduisante blonde était arrivée à Poudlard. Et puis tout le monde avait semblé oublier à nouveau son nom, ne l’appelant plus que par son prénom. Rosalya par ci, Rosalya par là... Et perso, la demi-Vélane préférait beaucoup plus son prénom que son nom. Ce nom trop simple. Ce nom juste digne d’un humain. Pas d’une demi-Vélane. Et voilà que Black se remettait à l’appeler Findell. Rosalya le toisa d’un regard indéfinissable, puis reprit la parole d’un ton neutre.

«Réfléchis encore, je t’en prie. Le choix t’appartient mais tu ne sais pas ce que tu rates en disant non, Black. Et puis, c’est juste le temps d’un soir. Si la fête ne te plait pas, tu pourras encore partir. Qu’est-ce que tu auras de plus important à faire ce soir-là? Aller dehors? Il neigera. Faire encore une nouvelle conquête? Il ne restera que les moches hors de la fête. Dormir? Franchement, tu crois vraiment que tu vas dormir? Aller avec tes amis? Il en manquera un. Et puis qu’aurez-vous à faire? Les couloirs seront glacés. Il n’y aura aucune animation. Et franchement, si tu veux de l’animation, il n’y a que là ù je serais que tu en trouveras. Oh oui! Il y en aura de l’animation.»
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeMer 14 Nov - 10:43

Sirius tiqua à peine lorsque Rosalia lui dit qu'il comptait beaucoup pour Élisabeth; même si intérieurement il était content d'entendre cette révélation, sans trop savoir pourquoi. D'ailleurs il y avait bien trop de choses qu'il ne comprenait pas ces derniers temps et ça, ça avait le don de l'agacer, mais il réglerait le problème plus tard, là il devait s'occuper de Rosalya Findel et ce n'était pas une mince affaire. Rosie lui annonca en plus de tout ça qu'Élisabeth comptait aussi pour lui, même s'il ne voulait pas l'avouer. Comment savait-elle ça ? Le demi-vélane conclu sa tirade par la réitération de son invitation, en concluant par "Pour ce que vous représentez l'un pour l'autre." Comme si c'était un argument, n'importe quoi. C'en était pas un, si ?

"Je veux bien examiner ta proposition si James est invité aussi."

Bon d'accord, son argument avait ébranlé la conviction de Sirius, mais ça il ne l'avouerait jamais. D'abord parce qu'il ne voulait pas faire ce plaisir à Rosalya, ensuite parce qu'il ne voulait pas montrer qu'il avait vraiment changé d'avis et surtout parce que finalement c'était l'argument Elisabeth Moses qui l'avait fait changer d'avis, pas le fait de savoir que toutes les plu belles filles de Poudlard se trouveraient à cette soirée, le savoir-ferait trop plaisir à la blonde. C'était bien le fait que ça importait à la jeune Élisabeth qui avait changé l'avis de la tête de mule qu'était Sirius Black.

La Serpentarde enchaîna avec de nouveaux arguments. Elle lui assurait une soirée totalement nulle s'il ne venait pas. D'après elle tout se passerait à sa fête et tout le rester serait fade à côté de ça, surtout que Remus serait absent puisque présent à la soirée de la blonde. Elle lui promettait de l'animation s'il se décidait à venir. Le Gryffondor n'avait pas spécialement envie de passer une soirée à s'ennuyer dans sa salle commune alors qu'il pourrait passer une bonne soirée ailleurs. Pourtant il resta camper sur ses positions. À la limite ça ne le gênait plus tant que ça de venir, surtout qu'il y avait Lunard mais il ne voulait pas assister à cette soirée sans Cornedrue, ce serait beaucoup moins drôle sans la présence de son frère du coeur.


"Je te l'ai dit Rosalya, je veux bien considérer ton offre si James fait partie de la fête aussi, sinon ça ne vaut pas le coup."

Black avait dit cela sur un ton assuré et avait fini sur un ton presque blasé, pour bien montrer que la party serait ennuyeuse sans James. Il savait très bien que Rosalya risquait de râler, mais il se doutait aussi qu'elle avait besoin de la présence de Black à sa soirée, il était l'un des garçons les plus populaires de l'école, elle ne pouvait donc imaginer une soirée sans lui. Après tout, si elle avait invité Remus et Sirius pourquoi ne pas inviter le reste des maraudeurs, tout le monde savait qu'ils étaient inséparables ces quatre-là.

____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Rosalya M. Findell

Rosalya M. Findell

Élève ♣ Préfète Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfète
Serpentard - 5ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 489
▌Points de Rp : 41
▌Initiation magique : 14/09/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 15
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeLun 26 Nov - 6:13

Oh non! Oh nooooooon! Pourquoi Rosalya allait-elle être contrainte d’inviter la seule personne qu’elle ne voulait pas du tout, du tout inviter? Mais pourquoi? Qu’avait-elle fait au ciel pour cela? Il fallait absolument que Sirius vienne si elle voulait avoir de quoi remplir trois Pages à Potins de VRAIS ragots croustillants à souhait. Et la seule condition que mettait Black, c’était que Potter vienne. Nooooooon! Pas l’horrible Potter! Pas l’insupportable, le puéril, le sombre crétin, l’imbécile, l’idiot Potter! A votre avis, pourquoi la demi-Vélane n’avait jamais cherché à sortir avec Potter? Parce qu’elle tenait à sa réputation. Et un de ses plus grands principes était celui de ne jamais au grand jamais draguer un crétin. Non, décidément, elle ne pouvait décemment pas inviter Potter à son anniversaire. Quoique... La superbe blonde ne se souvenait plus de qui lui avait dit cela mais on lui avait soufflé qu’une histoire d’amour du genre «Je t’aime, moi non plus» était en train de naître dans la tour des Gryffondors. Apparemment avec Potter et la préfète des Gryffondors. Ooooh! Mais n’était-ce pas justement Lily Evans, invitée à la fête, la préfète des Gryffondors? Et il n’y avait d’ailleurs pas que Potter et Evans dans cette histoire. Une des cinq «nouveaux» était apparemment en couple avec Potter, pour l’heure. Et apparemment, celle qu’on avait trouvée avec Potter devant l’inscription bizarre et le corps de McDougall. Mais voilà qui changeait toute la donne! Bon, tant que Potter ne viendrait pas pour faire d’imbécillités, comme il semblait être décidé à le faire à chaque cours, elle pouvait l’inviter. Après tout, Potter était une célébrité de l’école, peut-être une célébrité crétine, mais tout de même une célébrité. Et la fête de la fille du Ministre de la Magie français était surtout un rassemblement de célébrités. Un des meilleurs que tout Poudlard ai connu, meilleur que les réunions du Club de Slug et qui rivaliserait avec le bal de Noël, mais surtout une réunion des personnes les plus connues de tout Poudlard. Le Club de Rosalya, quoi.

«Je veux ta promesse que tu viennes si je te dis oui. Mais de toute façon, si je te dis oui, tu viendras. Je veux plutôt la promesse de Potter de ne pas faire l’imbécile comme chaque fois qu’il as une occasion de s’amuser. Rappelle lui bien que Lily Evans sera là. Je crois que ton ami est assez... Préoccupé de ne pas la froisser, non? Et je crois me souvenir qu’Evans déteste que Potter se moque des gens, non?»

Rosalya fit un joli sourire entendu à son interlocuteur, fit quelques pas vers lui et... Fit demi-tour vivement, sa longue chevelure platine frôlant le torse de Black alors qu’elle se dirigeait vers le fond de la salle. Et plus précisément vers une étagère encombrée de vieux livres aux titres finement écrits en lettres d’or. Du bout des doigts, la demi-Vélane frôla les tranches de chacun et finit par se décider pour un volume assez vieux, au titre presque effacé. La jeune fille l’ouvrit et le feuilleta, toujours dos à Sirius.

«Tu savais que cette salle était à l’origine une salle de Défenses Contre les Forces du Mal? Je ne sais plus quel prof c’était mais il a laissé une grande partie de ses livres ici.» La séduisante blonde fit volte-face et lança le livre d’un mouvement adroit à Black. Un attrapeur devrait pouvoir attraper un livre lancé par une personne à cinq mètres de lui sans aucun problème, non? «Tiens, attrape. Regarde un peu de quoi ça parle.»

Les bras croisés sur sa poitrine, le visage neutre, Rosalya regarda attentivement la réaction de Black. Le livre parlait de magie noire. Qu’était donc le point de vue de Sirius sur la magie noire? La fille du Ministre de la Maie français était curieuse. D’un coté, c’était un Gryffondor foncièrement opposé aux Serpentards, et de l’autre, un des héritiers des Black, une des plus vieilles familles de Sang-Purs de Grande-Bretagne. Quel coté était triomphant chez lui? On se le demandait bien. Et puis, cela pouvait toujours être bon de savoir qui serait son allié ou son ennemi. Et après avoir vérifié cela, la séduisante blonde partirait. Elle avait obtenu ce qu’elle voulait et elle n’avait donc plus rien à faire là.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Sirius Black

Sirius Black

Modérateur ♣ Elève  Gryffondor - 6ème année

Modérateur ♣ Elève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 26
▌Parchemins : 1236
▌Points de Rp : 160
▌Initiation magique : 19/08/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitimeMar 25 Déc - 15:54

Sirius attendit stoïquement devant la blonde, analysant ses réactions, apparemment l'idée d'inviter James ne lui plaisait guère, mais elle devrait céder si elle voulait voir Sirius apparaître à sa soirée et ça la française le savait très bien. Elle céda donc, l'aînée de Black éluda la plupart des questions de Rosie pour répondre à une seule.

- Tu sais très bien que l'on ne fait jamais l'imbécile Rosie, allons.

La brun lâcha un petit rire, content de lui. Il avait eu ce qu'il voulait, son frère de coeur allait pouvoir assister à cette soirée, il était sûr que ça plairait à James. Il allait s'en aller et laisser la Serpentard seule dans la pièce lorsqu'elle décida soudainement de bouger, se rapprochant d'abord avant de s'éloigner vers une bibliothèque. Depuis quand Rosalya s'intéressait aux livres ? Sirius leva les yeux au ciel, qu'est-ce qu'elle n'allait pas chercher pour attirer l'attention vers elle. Findell se décida à parler, faisant toujours dos au gryffondor. Elle se mit à parler de l'utilisation de la salle avant qu'elle ne soit laissée à l'abandon. Soudain elle se retourna un livre à la main qu'elle lança au brun. Il le rattrape facilement, ses réflexes accrus par ses entraînements répétés au Quidditch. Sirius pouvait se vanter d'être un bon attrapeur et il venait de le prouver une nouvelle fois. Il prit le livre, le retourna pour le mettre dans le bon sens avant de lire ce qu'il y avait d'écrit sur la vieille couverture en cuir. La mâchoire de Sirius se sera un peu lorsqu'il compris de quoi le bouquin traitait. La magie noire, il avait horreur de ça. Il posa un peu brutalement l'ouvrage sur une table non loin, relevant les yeux vers la blonde. Son regard avait perdus un peu de son habituelle jovialité. Ce genre de livre lui rappelait beaucoup trop sa famille et le brun avait horreur de tout ce qui pouvait lui rappeler les Black.

- Pour qui me prend tu Findell ? Je ne suis pas l'un de ces bébés mangemorts !

Sirius tourna les talons, abandonnant la Serpentard seule dans la pièce. Comment avait-elle osé lui lancer un tel livre, il était un gryffondor et jamais un gryffondor ne toucherait à une magie aussi abjecte. Décidément tous les Serpentards étaient des êtres vils, il faudrait qu'il parle de ce petit échange avec son meilleur ami, il était sûr qu'à deux ils trouveraient un moyen pour faire passer à Rosalya l'envie de corrompre le plus rouge et or des Black.

____________________________
Sirius Black
Tu sais, ces étoiles là-haut, elles n’existent peut-être même pas. Je veux dire, ça prend tellement de temps à la lumière de venir jusqu’ici que les étoiles elles-mêmes pourraient avoir disparu. C’est juste étrange, mais c’est comme un message du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black _
MessageSujet: Re: Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black   
Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment inviter à un anniversaire une personne qui n'a pas du tout envie d'y aller ou L'art de la persuasion - Feat Sirius Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Un croisement innatendu [Pv Yuko & Hideaki][Hentaï][Terminé]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Hentaï
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: Salles vides-