AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Le Baiser de la Pieuvre

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 7:30



▬ Greyjoy Phlégias
ft. Noah Huntley - © Tom Pricone

Personnage : Inventé Poste vacant

'' Fiche d'identité :
Nom : Greyjoy
Prénom : Phlégias
Date de naissance : 13/07/1939
Âge : 37 ans
Pays de naissance: Irlande
Ancienne maison à Poudlard : Serdaigle
Sang : Mêlé
Ville d'habitation : Holborn
Baguette : Ébène ; Ventricule de Boutefeu Chinois ; Fine ; 31.7 cm
Camp : Ordre du Phoenix
Poste demandé : Professeur d'Etude des Runes
Patronus : le Kraken
Epouvantard : Liberation d’Albéric II Greyjoy



'' Caractère :
Avoir été professeur à Durmstrang, ça forge le caractère, ça endurcit, on ne peut pas en douter. Il parle fort, crie beaucoup mais…n’est absolument pas méchant et d’ailleurs, dispute rarement ses élèves. En effet, sa grosse voix ainsi que son apparence ne sont là que pour imposer le respect et surtout intimider les élèves. Intimider un jeune, c’est surtout l’inciter à vous écouter et donc ça s’intéresser à vous, et par extension –vous l’espérez- à votre cours. Phlégias a également tendance à parler longuement, très longuement. Sortant des tirades venues tout droit de livres anciens, il est également dans la gestuel et bouge beaucoup ses mains, ses bras, marche, recul… Dit comme ça, ça peut vous paraitre très barbant mais il reste très pédagogue et ainsi, il sait toujours comment illustrer ses propos avec des sujets actuels ou des idées qui intéressent les enfants, bref, monsieur Greyjoy aime raconter des histoires.

Pourtant, il ne s’agit là que de sa méthodologie pour se faire entendre en cours, l’Ex-Scandinave est aussi quelqu’un de très cynique. Jouant sur les mots, il aime reprendre les personnes et surtout, ironiser ses propos ainsi que les leurs ! Il faut donc savoir encaisser le second degré dans une conversation en sa compagnie. C’est un beau-parleur, il aime flatter les e de ses interlocuteur mais souvent dans le seul but que ceux-ci flattent le sien. En effet, qui n’aime pas recevoir un gentil mot ? Qu’on énumère ses qualités ? Enfin bon, il reste très cultivé et excelle dans l’art de la magie. Son domaine de prédilection a d’abord été la magicomédecine mais par la suite, lorsqu’il est arrivé à Durmstrang, il s’est spécialisé dans les sorts défensifs en tant que Professeur de DCFM. Au début, ça ne plaisait pas aux petits nordiques, c’est sûr et même à M. Karkaroff. Après tout, nous sommes dans une grande école pour grand gaillard ! Pas de place pour la défense, on veut voir de l’incendio nous. Pourtant, tout est dans le titre « Défense contre les Forces du Mal ». Ce ne sont pas trente petits jeunes et un vieux fou qui allait lui apprendre son métier, non mais !

Bien qu’il dispose dans franc-parler et d’une répartie sans pareil, Phlégias reste quelqu’un de très poli, sans quoi, il ne serait plus un séducteur. Maîtrisant les mots comme son allure chic, il vouvoiera jusqu’à ses élèves et n’alignera peut être aucune phrase sans un mot de politesse dans celle-ci. Bien que parfois ce soit le fruit de son cynisme, il ne s’agit en aucun cas d’hypocrise, il estime évidemment que dans une société, et en particulier dans le domaine éducatif, il faut dompter un minimum l’art oratoire.

En résumé, le professeur fait alternance entre le « prof cool » que n’importe quel élève rêverait d’avoir, celui qui raconte des histoires, qui captive mais est également un homme strict qui sait comment prendre en main une classe de jeunes sorciers. Élégant autant par l’apparence que la voix, il sait se faire apprécier mais également se faire détester autant par les élèves que par ses chers collègues.



'' Le physique :
L’ancien scandinave a ses aspects particuliers. En effet, bien que d’origine britannique, et ayant étudié à Poudlard, il a d’abord été professeur de défense contre les forces du mal à Durmstrang. De ce fait, il porte les caractéristiques nordiques majeures à savoir, d’abord, un gabarit imposant. Du haut de son mètre quatre-vingt douze, il impose le respect mais sa taille n’est pas son seule atout. L’environnement influe, en effet, sur la personne. Durmstrang, c’est une école dure, stricte. Exclusivement pour homme, elle a pour principal objectif de les endurcir. Par conséquence, se retrouver avec de puissants hommes en devenir face à soit, ça intimide, surtout quand on vient de sa petite bourgade irlandaise. Déjà grand de nature, un gabarit, ça se forme par la suite. À défaut d’aguerrir de jeunes garçons, il fallait que les professeurs tiennent la route face à eux, ne perdent pas la main. Voilà pourquoi, il était primordial pour tout membre du personnel de Durmstrang de s’affirmer autant moralement que physiquement auprès des étudiants scandinaves.

Effectivement, le maître fait également preuve d’une prestance sans pareil. La quintessence même, il est chic, élégant et ne le cache pas. En effet, on trouvera souvent le gentleman dans des costumes très en vogue dans le monde des sorciers. Son favori étant son tuxedo noir aux motifs de velours baroque. Qu’il est beau ce vêtement. Sa toilette reste dans ses eaux là. En effet, ses chaussures, toujours clinquantes ont l’habitude de frapper au sol, donnant un bruit très reconnaissable à toutes ses arrivées. Enfin, dans ses habitudes scandinaves, il a en permanence, posée sur son dos, un manteau de fourrure -qui diffère, évidemment, selon la tenue. Cette dernière panoplie lui donne une allure des plus charismatiques, celle-ci volant au vent, sans se décrocher, lors de ses allées et venues. Il porte également une chevalière d’or, héritage de son père, sur son index droit. Celle-ci porte les initiales A.G. ainsi que le symbole de la famille de sang-pur à laquelle il appartenait, une pieuvre.

Quant à son physique, à proprement parlé, Phlégias possède une chevelure mi-longue aux teintes cendrées. Celle-ci, toujours impeccablement coiffée et entretenue est constamment attirée vers l’arrière ne laissant que quelques mèches, parfois, se déposer sur son front. Encore en héritage de son long séjour chez les Nordiques, il possède également une barbe très finement taillée. On notera, d’ailleurs, quelques poils blancs, perceptible de très près, sur celle-ci : signe de l’âge, finalement plus si medium que ça du professeur.

En bref, vous l’aurez compris, Monsieur Greyjoy n’être autre qu’un dandy du grand froid au physique de guerrier mais à l’allure de gentleman. On remarquera d’ailleurs son affinité avec le cigare qu’il range dans sa veste, à côté de sa baguette d’ébène. C’est chic tout ça !


'' L'histoire :

Il est vrai que je n’appartenais pas à l’une des Vingt-huit Sacrées, je pouvais tout de même me vanter d’appartenir à une famille de Sang-Pur plutôt bien lotie : la famille Greyjoy. Une très longue lignée remontant au temps de Godric qui n’a, certes, jamais fait fortune mais qui s’est perpétué par delà les générations. Notre famille vivait dans la région côtière d’Irlande du Nord –depuis toujours d’ailleurs. C’est d’ailleurs de là que vient notre blason, le Kraken. Ce monstre destructeur serait un spécimen unique dans le monde de la sorcellerie –bien que son existence ainsi que son unicité soit très controversé. On raconte que mon ancêtre, Octavus Ier aurait réussi l’exploit d’arracher un des tentacules de la bête. Depuis, le Cetus ne pouvait faire repousser ce qui a été retiré par la magie, nagerait dans les abysses avec ses sept tentacules hideux et mortels. Enfin bref, c’est ce que la légende raconte et surtout ce que ma famille se targue. Mon paternel avait comme épouse une inconnue qui se revendiquait également « pure ». Je dis « inconnu » car, tout comme le nom des Greyjoy –bien qu’un tantinet plus célèbre-, le sien n’apparaît dans aucun registre. Il s’agit de ma mère, Holga Phyllanger. Je ne pense pas vous raconter tant de chose de cette période de ma vie. En effet, celle-ci était simple au possible. Une vie des plus banales sur les plages sombres d’Irlande –loin de là l’idée que ça m’est déplu, tout au contraire ! Mes parents étaient aimants, j’avais un petit frère, Diomède, de quatre ans mon cadet. Peut-être pourrais-je vous raconter le fait que mon père, voulant faire de moi un grand sorcier, me montrait comment maîtriser certains sortilèges avant mes onze ans ? Mais je ne pense pas que cela puisse vous intéresser.



°=~^~=°



De ce fait, je me permettrai de faire une petite ellipse, jusqu’à mon arrivée dans la prestigieuse école de sorcellerie britannique : Poudlard. À cette époque, j’étais fasciné par l’Histoire de la Magie. D’ailleurs, ma bibliothèque en témoignera. Les personnalités historiques me passionnaient et avoir la chance d’être aux côtés du célèbre Albus Dumbledore…. Que demander de plus ? Je me souviens avoir lu bon nombre d’encyclopédies à son sujet. Il était l’un des sujets les plus extraordinaires avec le célèbre Gellert Grindelwald.

Enfin, toujours est-il qu’à mon arrivée dans la Grande Salle, le Choixpeau n’eut aucun problème pour m’envoyer chez les Serdaigle. Je devais avouer que ce fut à mes yeux une légère déception. J’avais tellement entendu parler de la majesté des Gryffondors et puis, Dumbledore lui-même en avait été membre. Ce désappointement fut vite balayé lorsque je me découvris une réelle passion pour ma Maison : elle symbolisait tout ce qui comptait à mes yeux. Certes, j’avais le courage d’aller à Gryffondor, la fidélité d’entrer dans Pouffsouffle et l’ambition pour faire parti de Serpentard mais j’avais surtout la sagesse de Rowena.

Mais bon, cela n’était qu’en cours. Hélas pour mes professeurs, heureusement pour moi. « Un fort potentiel mais un comportement à revoir » qu’on me disait. Il est vrai que mes nombreux délits faisaient parler d’eux. Pourtant, à l’origine, ils n’avaient comme unique but que de me faire remarquer aux yeux de mon premier amour, Thétis Fortedor, une Serpentard. Qu’elle était belle ma Thétis. Beaucoup de garçons étaient après elle mais là où ceux-ci lui offraient bouquets sur bouquets, de mon côté, je faisais les quatre cent coups. J’espérais qu’une attitude rebelle lui plairait, sûrement.

Quoi qu’il en soit, mes escapades nocturnes jusqu’à sa chambre m’ont valu plusieurs convocations dans le bureau du Directeur. Quel être aigri d’ailleurs, fort heureusement, mon professeur de métamorphose et accessoirement mon idole était là pour m’épauler. J’avais le sentiment que M. Dumbledore m’appréciait beaucoup, il s’intéressait longuement à mon cas et à mes capacités. Après, j’ai souvent ouï dire que chaque année, il avait son petit chouchou. J’espérais fortement ne pas être seulement le nouveau modèle annuel. Nos débattions longuement sur certains fait historiques, choix de personnalités connues ou sur l’avenir des moldus dans notre société. Je me demande s’il m’affectionnait autant à cause de mes excellentes notes en Métamorphose. Il est vrai que j’étais un élève très hétérogène. Autant j’étais un piètre élément dans les matières dans lesquelles je ne portais aucun intérêt –la botanique pour ne citer que celle-ci, autant j’étais brillantissime dans d’autres disciplines comme la DCFM, les Sortilèges et surtout l’Histoire de la Magie. D’ailleurs, sur toutes mes BUSEs obtenues, je n’avais eu que des O. Les autres, à mon grand désespoir, n’écopait que de D ou dans le meilleur des cas, de P. Oui, il est vrai que j’étais un cas à part. Tout jeune sorcier est d’abord passionné par les DCFM. En effet, il s’agit de l’une des rares matières semi-théorique. Vous vous doutez bien que ce n’est pas cette partie qui intéresse les élèves mais bien la pratique. Qui ne rêve pas de crier de tonner des Stupefix ou des Expeliarmus quand on a quinze ans ? Je m’investissais énormément dans ce cours. D’ailleurs, j’avais déjà brisé ma baguette en tentant d’exécuter un sortilège informulé –ce qui était totalement hors programme pour un cinquième année comme moi. Mon professeur –comment s’appelait-il déjà…- ne se priva pas de moqueries envers ma personne. En effet, j’avais tenté tant bien que mal à camoufler cet incident mais mes sorts en prenaient un coup… Ce furent de bons moments… Mais, contrairement à mes camarades, la pratique, bien qu’extraordinaire n’était pas ce qui m’intéressait le plus ! J’avais un faible pour la théorie et surtout, comme dit précédemment, sur l’histoire.

Au fur et à mesure des années, mes cours d’Histoire de la Magie furent de moins en moins utiles. En effet, approchant de notre époque contemporaine lors de la quatrième année, il suffisait d’ouvrir le Gazette de l’année dernière pour connaître à l’avance le sujet de cette heure-ci. Voilà pourquoi, je décidai de m’inscrire à une nouvelle option au cours de cet an, l’Etude des Runes. Beaucoup de mes camarades ne comprirent mon intérêt pour une option aussi rébarbatif et surtout qui prenait autant d’heures dans la semaine. J’y voyais là un tout autre intérêt. Apprendre à écrire comme une ancienne civilisation, c’est apprendre cette ancienne civilisation. J’apparente l’écriture à l’histoire et l’histoire à l’écriture. Après tout, nous connaissons les faits via le langage script, et cela, depuis des millénaires. Encore aujourd’hui, que ferions nous sans les mots de nos hiboux où les nouvelles de la Gazette du Sorcier ? Quoi qu’il en soit, j’éprouvais un grand intérêt pour cette discipline, quand bien même ma professeure était une horrible femme sèche et vile !

Le ravissement fut à la rentrée de ma sixième année : Dumbledore était devenu directeur de Poudlard. Evidemment, j’allais le connaître sous ce titre seulement deux ans de ma scolarité, mais tout de même ! Étrangement, ce changement m’avait fortement assagi. C’est d’ailleurs cette même année que j’avais rompu avec Thétis au profit d’Helena Falcotail : une Poufsouffle cette fois-ci (Note à moi-même : Tenter de reprendre contact avec la jolie demoiselle). Ah ces amourettes d’adolescent ! Bon, encore une fois, je vous épargnerai ces deux dernières années, banales au possible également. J’ai eu mes ASPICs avec brillo, mais ça, vous n’en avez cure.



°=~^~=°



À la fin de ma scolarité, beaucoup de mes plus grands amis s’étaient destinés au métier d’Aurors. Pourtant, loin de moi l’envie de rejoindre cet ordre ministériel. Ce que je voulais, c’était enseigner. Tout comme Dumbledore avant moi, je voulais devenir professeur. Je n’avais pas encore choisi ma matière mais c’est ce que je voulais faire. Je m’étais choisi une longue carrière à Poudlard. Hélas, Dame Fatalité en aura décidé autrement.

Un soir, alors que je rentrai chez moi après ma deuxième période examinatrice, je croisai mon père, les yeux noirs de colère. Je n’avais plus l’âge de me faire disputer pourtant, c’est en le voyant, baguette à la main que je dus me rendre l ‘ évidence, quelque que chose n’allait pas, il se tramait je ne sais quoi dans son esprit. Pourtant, je n’y avais d’abord pas prêté attention. C’est en entendant des cris terreur à l’autre bout du manoir, une dizaine de minutes après que je réagis. Je me précipitai dans la chambre parentale et, horreur, mon paternel était en train d’agresser ma mère.



    - Mais qu’as-tu donc ?! Serais-tu devenu fou ?!
    - C’est elle qui s’est abusée de nous !


Je voyais ma mère, les yeux rouges, larmoyant toute recroquevillée sur elle-même à l’autre bout de la salle.


    - Ne vois-tu donc pas ? Elle n’a JAMAIS été pure ! Mes recherches ont finalement abouties, il ne s’agit que d’une vulgaire moldue ! Jamais la magie n’a coulé dans ses veines… Tout comme toi… SALE SANG-DE-BOURBE ! TU N’ES MÊME PAS UN GREYJOY ! juste un vulgaire bâtard !


Je n’en croyais pas mes yeux, ni même mes oreilles. Ces mots seront à jamais restés gravés dans ma mémoire. Ma famille était détruite, il allait la tuer. Il voulait la tuer. Parce qu’elle avait menti sur ses origines, parce qu’elle s’était moquée de lui. Par-dessus tout, il venait de me renier. Il ne me considérait plus. Lui qui s’amusait à mes côtés, qui a toujours été prompt à l’entraînement venait de me traiter de tous les noms.


    - Elle mourra cette sale traînée ! Avada-…
    - Stupefix !

Il allait utiliser ce sort… Il était sérieux. La folie s’était emparée de son être. Et moi, je venais de le neutraliser… Mes mains tremblaient encore. J’avais si peur. C’était la première fois que j’usais de la magie pour un réel but, autre qu’éducatif… Son visage, teinté d’effroi, de rage me faisait frémir. Il n’était plus Albéric Greyjoy… C’était un monstre. Je ne pouvais croire que cette transformation était si soudaine ! Une autre vérité devait en être la cause ! Bien que ma mère s’avère être une Née-Moldue, il l’aimait et jamais il ne l’aurait attaqué…n’aurait tenté de la tuer sans y être forcé… J’étais tétanisé, ma baguette glissa au sol. Mes mains étaient si moites qu’elles ne pouvaient plus la contenir. Je venais de faire enfermer mon père à Azkaban. En effet, il ne fallut pas longtemps pour que les autorités locales n’interviennent et l’emmènent là où je ne le reverrais plus jamais. Là où sa face ne pourrait jamais plus m’atteindre, fort heureusement. La bête qui s’était emparé de lui me hantait toujours…

Puis, je ne pensai à rien d’autre qu’à Diomède. Mon pauvre jeune frère avait la chance de ne pas avoir assisté à cette déchirure. Ses études à Poudlard continuaient. Il est vrai que nous n’avons jamais été très proche tous les deux. Beaucoup penseraient le contraire. En effet, deux frères avec un si petit écart d’âge devraient s’entendre à merveille mais, nous ne nous voyions presque jamais. Je ne sais pas si c’est un défaut ou une qualité mais je me détache facilement des gens. Non, disons le franchement, je me lasse vite d’eux. Ce fut le cas pour Thétis, ce fut le cas pour Héléna après elle et il en était de même pour Diomède bien que le même liquide vital coulait dans nos veines. En effet, enfants, nous avions l’habitude de beaucoup nous amuser ensemble et même s’il était entré à Gryffondor, sa première année, je restais souvent avec lui, pour l’aiguiller, le diriger comme tout bon grand frère. Mais vivre une vie à ses côtés étaient trop. J’ai pris du recul, je l’ai laissé un peu de côté et j’en étais parfaitement conscient. Je dirai même que c’était volontaire. Il est vrai que je peux paraître horrible à écrire ces mots au sujet du sang de mon sang, de la chair de ma chair. Toutes vérités ne sont pas bonnes à dire mais toutes vérités doivent être dites. Juste après le drame, la même chose arriva avec ma maternelle.

Ma mère avait tout tenté pour renouer des liens avec moi mais je ne voulais plus entendre parler d’elle autant que du nom des Greyjoy. Je voulais rompre tout. Cela peut paraître inexplicable et insensé. Après tout, elle n’avait menti que sur l’origine de son sang. Ses sentiments avaient toujours été vrais, je devais être aussi horrible que mon père, aussi indigne que lui pour la rejeter à présent mais je ne pouvais plus de cette famille. Cet événement nous avait tous achevés. Je n’avais repris aucun contact avec elle. Il m’était arrivé de croiser Diomède, par moment. Mais nous parlions peu et je trouvais toujours l’occasion de le quitter dès qu’il abordait le sujet tabou. Lui, devait être le plus à plaindre. Le plus innocent, le plus candide et pourtant le plus touché. Rejeté par son frère, sa mère. Quelques mois plus tard, je décidai de m’éloigner d’autant plus de l’Irlande, de Poudlard et même du Royaume-Uni pour enseigner mais dans le grand nord. Dans l’école Durmstrang.



Prologue :


Mes années dans le monde scandinave furent merveilleuses. À mon grand étonnement, je devint Professeur de Défense Contre les Forces du Mal, je tentais d’inculquer à ces pauvres petits un minimum de savoir-vivre et surtout de savoir-survivre. Les disciplines théoriques étaient assez mal venues dans ce genre d’établissement presque carcéral. Certes, j’avais une relation très conflictuelle avec le Directeur, d’ailleurs, plusieurs fois mon renvoi avait été décidé - mais jamais perpétré. Ce n’est qu’à l’aube de l’année 1977 que je reçus une étrange missive, venue par hibou, pourtant le blason de Poudlard. Quel étonnement, en effet ! Seize ans que je n’avais entendu parler de l’école britannique que par le biais de la presse et voilà qu’on m’envoie une lettre !



Citation :
« Avis à tous les collaborateurs d’Albus Perceval Wulfric Brian Dumbledore,

Cette lettre ne sera reçue que par les éminents membres de confiance dans l’entourage du Grand Sorcier. En raison de la montée en puissance du Mage Noire ainsi que des agressions perpétrées sur la Maison Serdaigle de l’Etablissement de Sorcellerie Élémentaire Poudlard, nous vous demandons de rejoindre au plus vite l’école : vous y trouverez des informations complémentaires. De plus, vous êtes également convié à entrer dans le personnel de l’établissement et ceci dans les plus brefs délais.
Poste offert : Professeur d’Etude des Runes

En vous remerciant d’avance pour votre implication,
A.D.

PS | Mon Cher Phlégias, que d’années ont passé depuis notre dernière rencontre. J’espère fortement que tu répondras présent à cet appel de grande envergure. En tant qu’ancien Serdaigle, je comprendrais ton effroi face aux récents événements. J’ai pris l’effort de te concocter cette fonction . Je pensais que celle-ci t’intéresserait. À nos prochaines retrouvailles. »



Perplexe ? Oui, ce fut précisément mon humeur à la réception de cette missive. Le post-scriptum m’avait fortement intéressé. De plus, en tant qu’ancien fier Serdaigle, je fus outré par les agissements autour d’eux. Que faire, que faire..? Oh, j’ai toujours été un homme de défi n’est-ce pas ? Et puis, je pensais finalement régler quelques affaires au Royaume-Uni. Je n’avais plus l’âge ni la foi de me cacher dans les Terres Glaciales. Il était temps de mettre à profit mon expérience au sein du Grand Froid. Et puis, ce cher M. Dumbledore. On aura beau dire, il s’agit avant tout d’un grand calculateur. Me proposer, à moi ce travail, cette discipline, tout est bon pour me faire venir. Enfin, face au vieux sage, je me devais de plier le genou. Il me tardait d’entrer dans la Citadelle Magique.




Le Baiser de la Pieuvre  723899fdkLe Baiser de la Pieuvre  134591fdghLe Baiser de la Pieuvre  797164eds
© Tom Pricone© HBO© Tom Pricone

un peu plus sur le moldu que vous êtes

Prénom/Pseudo : Ches
Age : 17 ans
Tes passes temps favoris sont : Lecture, cinéma, théâtre, karaté, course, croissant aux amandes
Tu as connu le forum ou ? Top-Site
Un commentaire a apporter sur le forum ? Un beau design, un gros potentiel et surtout, un scénario original. Que demandez de plus ?




Dernière édition par Phlégias Greyjoy le Lun 24 Juin - 7:08, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
James Potter

James Potter

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 41
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 7:40

Bonjour et bienvenue parmi nous !

avant que tu ailles plus loin, sache que le poste de professeur d'Histoire e la Magie est détenu par le fantôme de Binn's, tu ne peux donc pas prétendre à ce poste. Regarde parmi les postes du personnel de Poudlard pour regarder les libres.

Bonne chance pour la suite de ta fiche ! Si tu as des questions, ou si tu as du mal à te repérer sur le forum, n'hésite pas à nous demander, à la superbe Lily, à l'affreux Severus ou à moi-même ^^.

____________________________
Le Baiser de la Pieuvre  James_10
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 7:43

    Bonsoir et merci pour l'acceuil,

    Oh, c'est en effet problématique. Etant donné que je lisais "Libre" à côté du poste vacant, je pensais que ce Binns n'était qu'un PNJ qui attendait d'être remplacé par un joueur. Mh, s'il n'y a vraiment aucun moyen d'avoir ce poste, je tacherai de réfléchir à autre chose sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 11:49

Bienvenue à toi! =) Si tu as besoin d'aide pour te décider, n'hésites pas à nous contacter comme l'a dit James! =) Bon courage pour ta fiche et le changement que tu y opéreras! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Lily Evans

Lily Evans

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 31
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 21:43

Bienvenue 0006

Malheureusement ce n'est pas possible de prendre le poste de Binn's, en prof et en personnage inventé il reste que les cours de Rune qui sont libres.

Bon courage pour tes modifications, et si tu as des questions, demandes, n'hésite pas, nous sommes tous les trois dispo via MP =)

____________________________
Le Baiser de la Pieuvre  DfbQ3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
David Gustavson

David Gustavson


Ordre du Phénix
Se bat pour la paix et la justice


▌Age : 24
▌Parchemins : 230
▌Points de Rp : 51
▌Initiation magique : 20/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age:
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 23:45

Bienvenue !


Dernière édition par David Gustavson le Dim 23 Juin - 1:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeSam 22 Juin - 23:58

Bienvenue à vous Mr. Greyjoy! pig
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Regulus A.Black

Regulus A.Black

Élève ♣ Préfet Serpentard - 5ème année

Élève ♣ Préfet
Serpentard - 5ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 894
▌Points de Rp : 74
▌Initiation magique : 21/11/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeDim 23 Juin - 0:33

Bienvenue Professeur, en espérant vous voir bientôt en cours, les runes, c'est une de mes options Very Happy

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeDim 23 Juin - 2:23

Bienvenue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeDim 23 Juin - 23:38

    Je vous remercie tous pour vos messages de bienvenues et surtout, je déclare officiellement cette fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
James Potter

James Potter

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 41
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeLun 24 Juin - 5:55

Que voilà une bien belle fiche ! bien écrite, bien construite, et intéressante comme tout !

Mais je suis là pour l'améliorer, alors améliorons :

Il est dommage que tu ne parles pas de runes (et très peu de DCFM) pendant toute la scolarité de ton perso, alors que ce sont les deux matières qu'il va se retrouver à enseigner. Insiste plus sur ces deux matières.

Phlégias a forcément un épouvantard, on a tous peur de quelque chose. Attention à ce que ton personnage ait des défauts.

Tu as dit :
De ce fait, il porte les caractéristiques nordiques majeures à savoir un gabarit imposant. Du haut de son mètre quatre-vingt douze, il impose le respect mais sa taille n’est pas son seule atout. a écrit:

Comment peut-il avoir le physique d'un scandinave alors qu'il est irlandais, d'une vieille famille irlandaise ? On ne gagne pas des centimètres en changeant de pays (ou alors, je prends le prochain avion pour la Scandinavie Smile ).

Dans ton histoire, tu parles du déchirement de tes parents, de ton départ. mais ton petit frère Diomède ? Tu n'y penses pas du tout ? Ni essayé de le contacter depuis ?

Pour la lettre de Dumbledore, je trouve dangereux de parler d'un Ordre secret dans une lettre, avec le risque qu'elle soit interceptée. Que Dumbledore t'appelle pour te proposer un poste, oui. Qu'il te parle calmement dans son bureau, de son ordre secret, oui. Mais qu'il te l'écrive dans une lettre alors qu'il ne t'a pas vu depuis seize ans, ça me paraît un peu trop, surtout pour un homme qui a autant le goût du secret.

Voilà les petites modifications à effectuer ! Bonne chance et à très bientôt pour ce poste de prof Very Happy!

____________________________
Le Baiser de la Pieuvre  James_10
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeLun 24 Juin - 7:12


    Très bien, je prends en compte le tout et je retouche tout ça immédiatement. Il est vrai que de nombreuses ellipses ont été faite. Autant le dire, par oublie ou par fatigue. Enfin, je suis dans une bonne phase d'inspiration là, donc c'est l'occasion ou jamais pour écrire !

    Pour l'épouventard...je me retrouve assez agacé. Des défauts pour mon personnage, ça je peux en sortir un bon nombre mais j'avoue ne pas avoir en tête une peur. Je suis encore en phase de construction du personnage. J'imagine que ça viendra pendant l'écriture.

    EDIT: Voilà, les modifications sont faites, à vrai dire, pour ce qui est du gabarit de Phlégias, il était déjà grand de nature, juste qu'il en a joué depuis qu'il est à Durmstrang.

    De plus, j'ai tenté d'en dire le plus possible sans pour autant trop en dévoiler, en particulier au sujet de sa carrière dans le Nord. Il s'agit d'une partie que je préfère exploiter in-RP sauf si ça dérange, auquel cas, tant pis, j'éclaircirai les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
James Potter

James Potter

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 41
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeLun 24 Juin - 8:09

Non, tout va bien ^^.

Validé, cher professeur !

____________________________
Le Baiser de la Pieuvre  James_10
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeLun 24 Juin - 8:18

    Merci beaucoup ! En espérant que cette présentation un peu brouillon vous aura plus, j'espère vite m'intégrer au forum. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alohomora

Alohomora

Admin  ♣ Maître du Jeu

Admin
Maître du Jeu


▌Age : 31
▌Parchemins : 569
▌Points de Rp : 135
▌Initiation magique : 01/04/2011


On a des curieux ici...
♣ Age:
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitimeLun 24 Juin - 8:37

Choixpeau a écrit:
Bienvenue parmi le personnel de Poudlard, vous rejoignez l'équipe éducative du prestigieux collège Poudlard.

N'oublie pas de passer par le coin des relations, celui des demandes de RP et de te créer un espace où ton personnage pourra recevoir du courrier .
De plus pense que tous les 20 points de RP tu peux les utiliser en donnant des points à la maison de ton choix. Tu peux aussi réclamer des points pour une maison quand tu as posté un message de plus de 700 mots. Pour réclamer des points cela se passe par ici. Tu peux aussi gagner des points en votant pour le forum.

Bon jeu sur Alohomora !

____________________________
Le Staff - Demande de Partenariat - Questions - Postes Libres
Revenir en haut Aller en bas
https://poudlard.forumactif.fr
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Le Baiser de la Pieuvre  _
MessageSujet: Re: Le Baiser de la Pieuvre    
Le Baiser de la Pieuvre  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Baiser de la Pieuvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Chacun son tour...! Bito, à toi de jouer.
» L'infini de la nuit [PV Erwan] [ - 16 ]
» La cavalière mystère [ PV ]
» Finir la soirée...en secret [Pv Florian
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Pensine :: Fiches diverses-