AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Première rencontre (PV Alice)

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Première rencontre (PV Alice) _
MessageSujet: Première rencontre (PV Alice)   
Première rencontre (PV Alice) Icon_minitimeDim 2 Sep - 23:37

Ma soeur jumelle et moi étions en train d'ouvrir le magasin de Divination que nous avions depuis maintenant un ans. Nous travaillons ensemble. Elle, c'est la gérante, moi le co-gérant. Dans notre boutique, on trouve pleins de choses ayant trait à la divination centaure. Nous avions une autre vision de la divination que les humains. C'est fou le nombre de curieux qui rentraient, il faut dire que la culture centaure est différente de celle sorcier.

C'était peut-être pour cela que mon peuple était aussi mal vu par les magiciens et aussi persécuté. Depuis que nous sommes installés ici, ma soeur et moi on reçoit des menaces de mort par hibou le matin et autre intimidation comme nous taguer les murs, vandalisé les poubelles que nous sortons etc. Mais s'ils croient qu'ils vont me faire partir, ils se trompent lourdement et ne savent pas de quel bois je me chauffe. Un centaure n'abandonne jamais. Ils ne me font pas peur. Je suis une petite teigne. Je suis assez "sauvage" on va dire.

Le ciel était bleu, nulle trace du vent et de la pluie d'hier qui était venu fouetté Pré-Au-Lard avec furie. Nous les centaures, étions habitués à la rudesse du temps, notre peau était solide au froid, a la chaleur ou la pluie.

Quelques clients commencèrent a rentré, ma soeur les accueillait avec le sourire aux lèvres. Ouvrir cette boutique, cela avait été son rêve depuis ses 12 ans, elle ne comptait pas le laisser tomber à cause de menaces ou autres. Elle tenait bon. Heureusement que nous n'étions pas seul et que nous avions des amis.

Je sortie sur le pas de la porte de notre boutique pour regarder les autres commerçants et les élèves de Poudlard qui passaient. Et dire que Lilith a du passé par le bureau de liaison des centaures, ça prouve la mentalité du Ministère et des sorciers qui y travaillaient, déjà rien que de voir la tête des créatures de la statue de la fraternité, cela en disait long sur leur manière de pensée. Et le ministre devra me convaincre, parce que je déteste le ministère.

Puis une jeune gryffondor pénétra dans notre boutique.

-Bonjour jeune humaine et bienvenue dans notre magasin.

Je la saluée avec une certaine gravité, étrangement rare était les Serpentard qui entrait dans notre boutique. On voyait souvent des Poufsouffle, des Serdaigle ou des Gryffondor. Mais pas beaucoup de vert.


Dernière édition par Pélion Lystair le Dim 9 Sep - 6:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alice Williams

Alice Williams

Élève ♣ Gryffondor - 6ème année

Élève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 782
▌Points de Rp : 47
▌Initiation magique : 26/05/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Première rencontre (PV Alice) _
MessageSujet: Re: Première rencontre (PV Alice)   
Première rencontre (PV Alice) Icon_minitimeSam 8 Sep - 4:08

Sortie à Pré-au-Lard. Magnifique occasion de faire tout et n’importe quoi, de se bourrer au Whisky Pur-Feu, de refaire sa garde-robe, de se remplir les poches de friandises en tout genre, ou encore de rejoindre un petit copain dans le salon de thé de Mme Piédodu, ou de diaboliques angelots vous lanceraient des paillettes en pleine face. C’est aussi une superbe occasion de refaire son stock de farces et attrapes pour toute l’année, d’envoyer la lettre qu’on a accidentellement «oubliée» au fond de son sac à ses parents, de tenter une incursion au sein de la Cabane Hurlante si l‘on souhaite quelques frissons ou enfin d’acheter toutes sortes d’objets magiques en tout genre. Mais pour Alice, cette journée était marquée par le signe des Chocogrenouilles. Refaire ses réserves était plus qu’une nécessité. C’était un besoin nécessaire à sa survie! La jolie blonde s’était désespérée lorsqu’elle était entrée dans la salle secrète où étaient gardées toutes ses Chocogrenouilles le jour précédent. Plus rien! Toutes ses friandises avaient disparues! Et pourtant, il y en avait tout de même plusieurs centaines! Elle savait que quelqu’un faisait depuis plusieurs mois des incursions dans sa salle secrète. Mais d’habitude ce n’était qu’une vingtaine de ces chocolats adorés qui disparaissaient. Apparemment, le voleur s’était décidé à une opération d’envergure. Le cri qui avait résonné dans le château lorsqu’Alice avait découvert cet horrible événement avait écorché bien des oreilles. C’était les larmes aux yeux que la jeune fille s’était rendue à ses cours. Puis, son désespoir s’était progressivement transformé en une explosion de colère qui avait aussi ébranlé le château. Hors d’elle, Alice avait arpenté les couloirs en gueulant sur tout le monde comme un troll éméché et en balançant des sortilèges à chaque personne qui semblait présenter des indispositions à son égard. Mais lorsqu’elle faillit jeter un sort à Dumbledore qui sortait de son bureau pour connaître la raison de tout ce vacarme, Alice se calma. Recevoir cinq heures de colle d’affilée le jour de sa sortie à Pré-au-Lard calmerait même des ogres en colère. Et Alice n’en était pas un.

Au cours de la nuit précédant cette journée, la rage de la jeune fille avait fini par se transformer en colère froide, la pire de toutes. Et cette colère s’intensifia encore plus lorsqu’elle commença sa punition et qu’elle entendait les rires des élèves qui sortaient du château. De plus, le choix du directeur concernant sa punition s’avéra particulièrement éprouvant, ou plus exactement, tout à fait horrible. En effet, elle dut préparer le repas avec les elfes des cuisines pendant cinq bonnes heures, avec interdiction de toucher à tout ce qui passait sous son nez (et notamment du chocolat), sous peine de devoir astiquer toutes les statues du Grand Hall au moment où les autres élèves rentreraient de leur sortie. Heureusement pour Alice, une petite elfe de maison compatissante à son pénible séjour dans les cuisines, la fit sortir en catimini du château, une heure avant la fin de sa punition. Il lui restait donc encore trois bonnes heures à Pré-au-Lard. Et pour n’en perdre aucune, Alice se mit à galoper vers le village sorcier.

Cinq minutes après, Alice était à Pré-au-Lard. Elle descendait rapidement la grande-rue, en direction de HoneyDukes, quand un petit magasin, coincé entre deux autres, attira son attention. Ou plutôt, le centaure sorti sur le pas de la porte attira son attention. C’est alors que la jeune fille aperçut l’enseigne. Boutique de divination. Un virage brusque à droite et elle se dirigeait vers la petite boutique. Un brusque éclair de lucidité lui avait éclairé l’esprit. Peut-être que grâce à cet endroit, elle pourrait retrouver le voleur de ses Chocogrenouilles. Alors qu’elle entrait dans la Boutique, le Centaure la salua avec gravité. Wow. C’était la première fois qu’elle voyait un Centaure autre que dans un livre. Cela lui fit un choc de voir de près un homme-cheval. Superbe ensemble. On ne voyait pas où finissait le cheval et où commençait l’homme. Impressionnée, Alice ne répondit pas tout de suite à la salutation du centaure mais se rattrapa à tant pour que cela ne fasse pas trop impolie.


-Oh, heu... Bonjour.


La jeune fille s’intéressa quelque peu à la boutique en elle-même. Elle apercut là des paquets de sauge et de mauve douce, et dans un coin une carte du ciel. Puis, Alice se retourna vers le Centaure et lui exposa le but de sa venue.

-Voilà. Cela peut peut-être paraître puéril mais une personne m’a volé hier toutes mes réserves de Chocogrenouilles, qui s’élevaient à plusieurs centaines de têtes. J’aimerais savoir qui c’est. Est-ce que c’est seulement possible?
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Première rencontre (PV Alice) _
MessageSujet: Re: Première rencontre (PV Alice)   
Première rencontre (PV Alice) Icon_minitimeDim 9 Sep - 6:00

-Voilà. Cela peut peut-être paraître puéril mais une personne m’a volé hier toutes mes réserves de Chocogrenouilles, qui s’élevaient à plusieurs centaines de têtes. J’aimerais savoir qui c’est. Est-ce que c’est seulement possible?

En gros, cette fille nous prend pour des diseurs de bonne aventure !! Je raclais ma gorge tout en prenant la parole:

-Bien entendu, que cela est possible.

Je la regardée jeter un coup d'oeil aux paquets de sauve et de mauve douce et à une grande carte du ciel. Elle semblait impressionné, elle n'a sans doute jamais vu de centaures de sa vie.

Lilith l'accueilli à son tour en souriant et je lui exposais la requête de la cliente. Elle fit une petite moue dubitative, mais ses yeux étaient doux.

-Les centaures ne sont pas des diseurs de bonne aventure comme vous autres humains. Notre divination ne ressemble pas à celle des hommes. Mais pour une fois, je veux bien faire une exception. Suivez-moi..

Ma soeur jumelle l'amena dans l'arrière-boutique de Divination et Cie, je la suivie en silence et nos sabots claquèrent sur le sol. Je la regardée se coucher en vache sur le sol et posa délicatement une bougie blanche ainsi qu'un petit paquet de mauve douce. Elle alluma la bougie, dans la forêt normalement on allume un petit feu et on y fait brûler la sauge et la mauve, mais là compte tenu que nous sommes dans un magasin, faire un feu a même le sol et la meilleure solution pour tout cramé. Donc une bougie c'est plus prudent.

Des odeurs agréables s'emparèrent de l'arrière-boutique, la mauve douce et la sauge aidait mon peuple à lire l'avenir dans les astres et parfois à avoir des visions. Lilith et moi nous eûmes la vision fugitive de ce fameux voleur de chocogrenouilles.

Il s'agissait d'un elfe de maison qui paraissait jeune, au vu des peu de rides qu'il avait, grâce à sa magie, il transportait les chocogrenouilles dans sa cache secrète.

La vision se fondit assez rapidement et je pris la parole.

-C'est un elfe de maison. Il a fait disparaitre votre provision grâce à sa magie.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Alice Williams

Alice Williams

Élève ♣ Gryffondor - 6ème année

Élève
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 20
▌Parchemins : 782
▌Points de Rp : 47
▌Initiation magique : 26/05/2012


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Première rencontre (PV Alice) _
MessageSujet: Re: Première rencontre (PV Alice)   
Première rencontre (PV Alice) Icon_minitimeJeu 11 Oct - 3:06

Visiblement, les centaures avaient mal compris le fond de sa pensée. Ils semblaient penser qu’elle les prenaient pour les diseurs de bonne aventure qu’on rencontrait parfois dans les foires Moldues sous le nom de Madame Irma. Alice ne pensait pas du tout à cela, n’y ne les prenait pour de quelconques mystificateurs, pas le moins du monde, non. La jolie blonde justifia ses propos en bredouillant.

«Non. Non, je ne... Je vous... Je ne vous prends pas du tout pour de quelconques diseurs de bonnes aventures. C’est... C’est juste que... Ma demande est un peu désespérée, en fait. Le chocolat est un besoin de survie, chez moi, voyez-vous? Enfin... Je... Je...»

Alice se rendit soudain compte de l’idiotie de ses propos et se tut aussitôt. Se maudissant intérieurement pour chacune de ses idiotes de paroles, la Gryffondor suivit alors une Centaure quasiment identique à l’autre Centaure qui l’entraina dans l’arrière-boutique dans l’intention de faire une «exception» dont la jeune fille n’avait aucune idée. La Centaure se coucha - ou s’assit, Alice ne savait pas ce qui se disait pour un Centaure - au sol et y posa délicatement un paquet de mauve douce et une bougie qu’elle alluma. Puis, celle-ci fit brûler la mauve douce à la flamme de la petite bougie, tandis que la douce et agréable odeur de cette plante s’emparait de la salle. Alice observait les deux Centaures. Ceux-ci avaient en effet un comportement bizarre, comme s’ils n’étaient pas totalement dans la réalité mais pas totalement partis de cet endroit non plus. Rapidement, ils revinrent à la réalité et le Centaure s’exprima.

Selon lui, c’était un elfe de maison qui avait volé ses Chocogrenouilles. Mmm... Peut-être, en effet. C’était possible... Mais il aurait pour cela fallu qu’une personne lui ordonne son méfait. Les elfes avaient pour mission de servir du mieux qu’ils le pouvaient leurs maîtres. Mais aussi les sorciers dans leur totalité. Ils n’intervenaient alors pas dans les affaires des autres personnes à part si leur maître le leur ordonnait. Donc, si c’était vraiment un elfe le coupable, il y avait quelqu’un qui lui avait ordonné ce méfait. Et Alice devrait le retrouver.

Le cerveau d’Alice tournait à plein régime, mais elle ne perdait pas pour autant de vue la réalité. Où elle se trouvait ( une boutique de divination ), ce qu’elle y faisait ( chercher à découvrir le coupable de ce vol infâme ), ni avec qui elle se trouvait ( des Centaures ). La lionne ne perdait pas non plus de vue que si elle était dans une boutique, c’était aussi pour acheter quelque chose, qu’il lui fallait rester polie et ne pas complètement snober ses interlocuteurs, perdue dans ses pensées, ni se montrer trop envahissante. Alors, suivie des Centaures, elle rejoint la boutique à proprement parler.


"Je vous remercie d’avoir bien voulu m’indiquer ces renseignements qui me seront, je n’en doute pas, très utiles. C’est sympa de votre part d’avoir bien voulu faire pour moi cette exception."

Alice s’approcha d’une étagère et l’observa quelques instants, cherchant à trouver quelque chose qui pourrait lui servir. La mauve douce et la sauge n’aidaient que les Centaures à «voir». La carte du ciel, elle en avait déjà plein dans son dortoir, passionnée comme elle l’était d’Astronomie. Il y avait toutes sortes de choses encore. Des pendules, des bougies odorantes, des huiles essentielles. Le pendule? Elle ne connaissait rien à cette science. Les bougies odorantes? Suffisait d’être un tant soit peu bon en Métamorphose et on en avait à partir d’un bout de tissu. Les huiles essentielles, alors? Franchement, ça sert à quoi? Ce n’était pas qu’elle ne s’intéressait pas à la Divination mais presque. Alice ne comprenait pas cette science qui ne servait qu’à prédire le futur. Et son futur, elle ne voulait pas le connaître, préférant l’imprévu à la connaissance. Son futur, c’était le sien et c’était à elle seule de le créer. Et pas à une simple boule de cristal... Quoique... Il n’y avait pas de boule de cristal dans les rayons. Ici, elle n’était pas dans une boutique où des mystificateurs lui raconteraient n’importe quoi à propos de son DeStIn SuPeR gEnIaL ( ou catastrophique, allez savoir ) mais bien dans une boutique de divination Centaure. Il y avait quand même une différence entre les charlatans aux voies éthérées et les créatures mystérieuses. En désespoir de cause et ne voulant pas partir sans rien acheter aux Centaures, la Gryffondor se décida à aller demander au Centaure masculin quelques informations.

«Euh... S’il vous plait? Est-ce que vous vendriez des choses en rapport avec l’Astronomie autre que des cartes du ciel?»
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Première rencontre (PV Alice) _
MessageSujet: Re: Première rencontre (PV Alice)   
Première rencontre (PV Alice) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre (PV Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Pré-Au-Lard :: Les magasins-