AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeSam 10 Nov - 11:01

Severus sentait que sa vie prenait un tournant. Depuis la conversation avec Williams, il glissait sur une pente dangereuse. Il voyait bien qu'il n'y avait que deux chemins. Un chemin difficile, terminé par un rêve doux, paisible mais inaccessible. Un chemin facile, plein de gloire mais qui ne saurait le satisfaire totalement. Il voulait suivre cette route qui le menait à un avenir si doux, où il pourrait être heureux. Mais la porte était fermée et la clé ne cessait de lui échapper depuis la fin de l'année dernière. L'autre voie était si tentante... Lui, le solitaire, celui dont on se moquait tant, par jalousie, lui qui avait tant souffert, qui aurait pu le blâmer de vouloir avoir des amis? Son talent n'était reconnu que dans cette direction. Le destin semblait le conduire vers cette pente doucereuse. Lui qui voulait faire ses choix, était toujours irrémédiablement ramené vers la voie obscure qui l'éloignerait à jamais de celle qu'il aimait et le rendait heureux. Mais quand le sort s'acharne, comment le contrer?

C'est à ce carrefour de sa vie, avec l'incertitude du chemin à prendre, que Severus agacé par sa journée tellement similaire à tant d'autres dans sa vie misérable, cherchait une salle vide pour passer ces nerfs et réfléchir. Les autres élèves étaient pour la plupart en train de manger dans la Grande Salle avant de rejoindre leur salle Commune pour dormir, s'amuser ou faire leurs devoirs. Sa discussion avec Williams, la veille, l'avait profondément retourné et à chaque fois qu'il l'avait croisé depuis, il devait faire preuve d'une grande maîtrise pour simuler l'impassibilité alors qu'il rêvait de la gifler ou de l'étrangler. Potter et Black n'avait bien sûr pas manquaient de l'insulter sous les rires amusés de leur toutou principal et sans que l'autre monstre ne bouge le petit doigt. Lily bien sûr, continuait de l'éviter, en cela largement aidé par sa meilleure amie stupide. Les cours se passaient toujours bien, bien qu'il ait du mal avec la métamorphose et l'astronomie. Seuls ses "amis" de Serpentard, pro-Mangemort, lui montraient un peu de sympathie quand il n'y avait pas grand monde dans les alentours mais ne le protégeaient pas pour autant des brimades qu'il continuait de subir quotidiennement.

Severus trouva enfin une salle vide, une dans laquelle il n'avait jamais été, dans une tour. Elle était assez grande, avec quelques tables, des livres posés pêle-mêle sur des étagères. Il n'y avait pas de fenêtres, seulement des torches qui brulaient sans fin, magiquement. Pas de poussière. Pas trop une salle de classe non plus. Le Serpentard se demandait bien à quoi elle pouvait servir. Mais il arrêta très vite de se demander, les livres ne donnant pas d'indication supplémentaire puisque très divers. Il ferma la porte d'un "Collaporta" bien lancé et sortit son propre livre, pris à la bibliothèque. De toute évidence, la vieille bibliothécaire Mme Pince, n'avait pas vu qu'il y avait dedans quelques formules de magie noire. Il l'ouvrit à la page voulue et relu les instructions. C'était très compliqué, pas fiable, difficile à manipuler, long, mais c'était assez spectaculaire et Severus avait besoin de décharger sa colère.

Comme les fois d'avant, il commença les mouvements avec sa baguette, se concentra, il fit une image mentale de sa colère, de son énergie pour l'expulser à travers son bras puis sa baguette. Puis il dit fortement :


"Tenebris tempestas!!!"

Alors de la baguette s'échappa une sorte d'ombre evanescente qui emplit peut à peu la pièce, l'air était lourd en électricité, des éclairs miniatures commencèrent à se former dans le nuage de ténèbres. Severus transpirait et avait des sueurs froides. Le sort était très difficile et demandait beaucoup d'énergie et une concentration permanente. Il essaierait la prochaine fois de créer des cibles artificielles avec la mandragore pour utiliser le sort dans sa finalité. Le sort était censé provoquer une légère électrocution à plusieurs ennemis en même temps tout en cachant le lanceur dans les ombres mouvantes. Mais c'était vraiment difficile, instable et on pouvait toucher un allié. Severus comprenait pourquoi le sort n'était pas très utilisé... Surtout qu'il fallait une certaine rage, une certaine colère pour lancer le sort. Les éclairs continuaient de se produire dans le nuage qui entourait le Serpentard qui se défoulait quand la porte s'ouvrit et une de ses éclairs frappa le mur non loin de la jeune fille qui venait d'essayer d'entrer.

Severus arrêta immédiatement son sort et se dit que cette fois-ci, il était dans le pétrin jusqu'au cou. Personne ne pourrait croire que ce n'était pas de la magie noire. Elle allait le dénoncer et même croire que c'était une attaque contre elle. Il fallait qu'il s'en aille vite. Il attrapa le livre et courut presque hors de la salle et avant de passer juste à côté d'elle et lui dit précipitamment en cachant son visage sous ses cheveux :


"Cela ne t'était pas destiné. Pardon. Je dois m'en aller."


Dernière édition par Severus Rogue le Sam 10 Nov - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeSam 10 Nov - 12:57

~ Sweet dreams are made of this...

Le murmure de Crystal était inaudible dans le brouhaha du château. A droite, à gauche, partout se trouvaient des élèves qui jacquetaient, se racontaient leurs petites misères ou leur histoires de cœur. Partout autour d'elle, les gens vivaient, rayonnant, insouciant.

Ennuyant.

~ Who am I to desagree...

Les lèvres de la jeune fille remuaient sans que sa voix ne porte. C'était comme si elle récitait un mauvais sort à l'intention de ceux qui osaient encore la regarder de travers ou avec un certain dégoût, suite aux rumeurs colportées à son sujet.
Et elle aimait cela.
Oui, derrière ses sourires avenants et ses longs regards perçant, elle aimait sentir l'appréhension, si ce n'est la crainte, qu'elle produisait chez ceux qui avaient entendu les rumeurs. Et elle trouvait cela bigrement amusant de donner matière à alimenter ses rumeurs. Ainsi, elle avait la paix dans quasiment toutes les circonstances, ce qu'elle appréciait d'autant plus.

~I travel the world and the seven seas...

Sage comme une image, la blondinette prit le chemin de sa tour. Direction : le dortoir, sans passer par la case salle commune. Mais avant cela, elle allait surtout emprunter quelques livres qu'elle avait vu dans la journée, dans une pièce inutilisée. Puisque ses horaires d'accès à la bibliothèque ne correspondaient pas toujours à son emploi du temps, Crystal était à l'affût du moindre bouquin qui traînait. Même s'il s'agissait de fiction inintéressante en soit, la jeune fille se persuadait qu'il y avait peut-être quelques éléments utiles distillés entre les lignes.

~ Everybody's looking for something ...

Et puis, il lui fallait bien passer le temps. Alors autant le rentabiliser en explorant de nouveaux horizons de lecture. Le seul bémol, c'était que les romans ne lui résistaient pas plus d'une ou deux heures, au maximum. En effet, à force d'écumer des livres théoriques, explicatifs, où parfois comprendre ce voulait dire l'auteur demandait d'étudier un autre livre ou se creuser la cervelle pendant de longues et fastidieuses heures, Crystal avait appris à lire et mémoriser rapidement.
En comparaison de ses livres de chevet habituels qui pouvaient lui prendre plus d'un mois à terminer, les romans étaient de vrais sinécures.

~ Some of them want to use you …

Crystal prit son temps pour gravir les escaliers de sa tour, en compagnie d'un bon groupe de Serdaigle. Comme toujours, le préfet était devant et guidait la populace et comme toujours, la demoiselle aux yeux turquoises traînait à l'arrière du régiment, à quelques marches de distance réglementaire.
Lorsque le régiment désordonné et un peu sur les nerfs passa devant la porte du couloir où se trouvait la pièce que Crystal devait visiter, elle décrocha de la chaîne et se faufila loin de chemins balisés, sans cesser de fredonner.

~ Some of them want get use by you...

Dans le silence qui emplissait peu à peu le couloir au fur et à mesure que Crystal s'éloignait des escaliers et que la colonne de Serdaigle avançait, la voix de la jeune fille devenait audible. Loin d'être une brillante cantatrice, elle chantonnait tout bas, pour elle-même, une mélodie qu'elle appréciait particulièrement car ses paroles lui semblaient tomber juste.

~ Some of them want to abuse you...

La porte était fermée.
Crystal fronça les sourcils : elle était ouverte la première fois qu'elle était passée devant. Posant la main sur la poignée, la jeune fille poussa la porte. Celle-ci s'ouvrit sans résister à son plus grand soulagement.

~ Some of them want to...

Un éclair percuta le mur à quelques centimètres du visage de la belle qui resta un instant abasourdie. Un clignement de paupières plus tard, tandis que son rythme cardiaque reprenait une allure humainement supportable, la demoiselle sortit sa baguette, par réflexe défensif.

Elle fut bien surprise de trouver un Serpentard face à elle, apparemment tout aussi confus qu'elle d'être surpris en pleine séance de... magie noire. Même sans avoir lu autant de livres que Crystal sur la question, un sort qui lance des éclairs jusqu'à noircir un mur de Poudlard à l'impact, ça ne pouvait pas être autre chose que de la magie noire. Même un premier année aurait été capable de le deviner.

La question était de savoir de quel sort il s'agissait et comment ce Serpentard qu'elle reconnaissait comme étant Severus Rogue, souffre douleur attitré des maraudeurs, s'était procuré un livre capable de lui apprendre ce genre de tour.

"Cela ne t'était pas destiné. Pardon. Je dois m'en aller."

Crystal darda son regard perçant sur le vert et argent. Pensait-il vraiment s'en sortir comme ça ? Vraisemblablement, si Crystal avait eu vent de sa réputation, la réciproque n'était pas vraie.

Alors qu'il se hâtait de quitter la pièce et voulut passer l'embrasure de la porte, la Serdaigle se décala brusquement et tendit le bras pour lui barrer le passage. L'espace d'un instant, on aurait pu croire qu'elle allait se jeter sur lui pour le dépecer, tant son visage de poupée était figé dans une expression de froid intense.

Pourtant, rapidement, un sourire léger adoucit ses traits.

~ Ne fuis pas comme ça... Ce n'est pas grave, je n'ai rien.

Lentement, Crystal retira son bras du passage pour prouver au Serpentard qu'il n'avait rien à craindre d'elle.

~ Tu peux rester là, je viens juste chercher quelques livres avant de gagner mon dortoir.

Ne pas lui laisser le temps de répliquer, ni de filer et le mettre en confiance.

~ Je ne dirais rien... si c'est ça qui t'inquiète.

Et enfin croiser les doigts pour qu'il ne la plante pas là comme une idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeDim 25 Nov - 12:38

Sur le visage de Severus pouvait se lire la stupéfaction lorsque la jeune fille décida de s'interposer. Il releva la tête et vit que c'était une Serdaigle d'une année inférieure. Il l'avait remarqué souvent à la bibliothèque et en bout de table seule dans la Grande Salle. L'expression froide de la Serdaigle fit passer Severus de la surprise à la peur la plus totale. Il devint livide encore plus qu'il ne l'était, si c'était possible. Il y avait vraiment des gens étranges parmi les élèves de Poudlard. Voire carrément effrayant. Il faut dire qu'on faisait moins attention à des gens isolés comme lui ou cette fille, avec des m'as-tu-vu comme Potter.

Elle finit par lui sourire bien que ce sourire donna des frissons à Severus. Son aplomb et sa façon de lui parler donna envie à Severus de lui arracher la langue. Pour qui se prenait cette fille pour lui parler comme s'il était un gosse? Se croyait-elle le prédateur? Qu'en avait-il à faire qu'elle aille bien. Il voulait être mangemort. Blesser, tuer, il devrait faire avec niveau conscience.

Elle finit par enlever son bras, et de continuer à croire qu'il se préoccupait de ce qu'elle disait. Ce n'est pas parce qu'elle lui disait qu'il pouvait rester qu'il le ferait. Cette fille et son assurance... avait le don de lui mettre les nerfs en pelote. Mais il finit par se détendre légèrement tout en gardant sa méfiance lorsqu'elle lui promis de ne rien dire. Il hésita à partir rapidement. Mais il fallait qu'il s'assure du silence de cette fille, surtout qu'il était déjà trop tard, elle avait vu son visage, et avait compris ce qu'il faisait... Un sortilège d'amnésie? Severus ne maitrisait clairement pas ce sortilège et cela pourrait avoir des conséquences graves...


"Et je devrais te croire? Je ne te connais même pas..."

Severus la regarda méfiant. Il referma la porte derrière lui. Inutile d'avertir en plus d'autres élèves...


"De toute façon, je ne faisais rien de mal. Je révisais mes sortilèges, rien de plus."

Severus tenait fermement le livre de magie noire entre ses bras, prenant bien garde de cacher la couverture. Il chercha un moyen de détourner la conversation.


"Tu es pas une Serdaigle? Tu devrais pas être surveillée par les préfets? Tu ferais mieux de prendre tes bouquins et de t'en aller rapidement."


Le Serpentard la fixait, ayant retrouvé son aplomb. Il espérait bien qu'elle s'en aille. Il devait réparer la trace sur le mur parce que si elle le dénonçait, il faudrait éviter qu'il y ait la moindre preuve... Et puis, il fallait qu'il agisse comme si rien ne s'était passé.

Spoiler:
 


Dernière édition par Severus Rogue le Mar 25 Déc - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeMar 25 Déc - 3:26

"Et je devrais te croire? Je ne te connais même pas..."

Oups. Oups. Oups.

Par Morgane, celui-ci n'allait pas être facile à duper ou à approcher. Le Serpentard venait de réduire à néant les efforts de la demoiselle en quelques mots bien sentis. Et bien alors, miss parfaite, on oublie qu'on parle à un Serpentard ? Peut-être était-ce la réputation de Severus Rogue qui avait poussé la jeune serdaigle à croire qu'il serait facile de l'impressionner. Ou tout simplement l'enfermement prolongé dans sa tour qui lui posait quelques problèmes. Pire que quelques problèmes, elle était vraiment sur les nerfs à cause de ce confinement et ce n'était vraiment pas bon pour la concentration.

Fort heureusement pour elle, Crystal n'avait pour le moment aucun projet particulier concernant Severus Rogue, ce premier « contact » était purement fortuit, bien que la tournure que prenait les choses semblait particulièrement intéressante.

A condition de ne pas fanfaronner trop vite et de se tenir un minimum. Courage Crystal, ça va aller.
Si elle voulait en apprendre plus sur le livre que détenait le Serpentard, ça allait se jouer serré. Visiblement, elle n'avait pas été assez convaincante dans son rôle de gentille petite fille sage, altruiste et tout le tralala. Visiblement, elle était vraiment à bout. Mise au pied du mur comme ça était plus que désagréable et dérangeant...

La jeune fille resta hébétée face à la réaction de l'apprenti sorcier. Elle n'osait plus dire grand chose après s'être faite arrêtée dans son élan par la réplique aussi cinglante que calme. La demoiselle se contenta de fixer son interlocuteur de ses prunelles turquoises, cherchant sur son visage si elle avait dit ou fait quelque chose de mal.
A moins qu'il s'agissait plutôt d'un air déconfit de s'être fait avoir à son propre jeu ? Le souffre douleur des Maraudeurs était-il méfiant comme ça avec tout le monde ? Ou bien avait-elle fait une bourde ?
L'inconvénient avec ce genre de jeu, c'était qu'elle ne pouvait pas lui demander ce qui avait cloché. Dure, la vie d'artiste.

Crystal suivit du regard le vert et argent quand il ferma la porte et décala machinalement sa main vers sa baguette, au cas où il aurait dans l'idée de lui faire regretter amèrement d'être arrivée au mauvais moment. La probabilité d'une telle chose était faible, surtout sur la personne d'une Serdaigle, par les temps qui courraient.

~ Je... Hum. Rien ne t'oblige à me croire, évidemment. Et euh... Je suis Crystal Odrinth.

Après ces paroles hésitantes, la jeune fille força un sourire qui s'estompa aussi vite qu'une deuxième réplique du Serpentard arriva.

Rien fait de mal, hein ? Il la prenait vraiment pour une idiote ou il essayait de se rassurer lui-même ? L'un comme l'autre, c'était une faille à exploiter. Se sentir coupable, avoir le cœur qui bat dans l'incertitude de son sort... Crystal aurait adoré pouvoir se faufiler dans l'esprit de Severus pour vérifier si ces émotions désagréables le hantaient en ce moment.

~ Je ne savais pas que les Serpentards avaient des cours de magie noire, lança-t-elle sans trop réfléchir, en avançant rapidement dans la pièce pour aller chercher ses livres et surtout mettre de la distance entre elle et le garçon.

Comme si sa proximité et la porte fermée la rendait nerveuse.
Peur d'un mauvais sort Crystal ? De te retrouver seule dans la même pièce qu'un Serpentard alors que ta maison a subi attaque et menace ?

Après quelques instants, elle se retourna vers Severus en se mordant la joue.

~ Excuse-moi, je n'aurais pas du dire ça.

Laissant échapper un léger soupir, elle retourna à sa recherche de livres. Rapidement, elle saisit les trois ouvrages qu'elle avait repéré plus tôt. Un livre qui parlait de Poudlard, un autre de Merlin et le dernier était un livre de sortilège d'un autre niveau que celui d'une élève de cinquième année.

~ A vrai dire, je ne pensais pas tomber sur quelqu'un en venant ici. Je venais juste chercher des livres pour m'occuper ce soir.

Disposant correctement les trois volumes dans ses bras, Crystal revint du côté de la porte, un peu moins hésitante. Elle sourit plus franchement à Severus.

~ Je compte sur toi pour faire comme si tu ne m'avais pas vu, tu veux bien ? Déjà que leur couvre feu est prise de tête, j'aime autant éviter d'avoir une surveillance rapprochée ou l'interdiction de sortir du dortoir.

Après quelques instant, où Crystal hésita à nouveau en fixant le livre que tenait fermement le jeune homme, elle rajouta :

~ Dis-moi, pour te faire pardonner d'avoir failli me griller, tu accepterais que je reste un peu ici pour jeter un œil à ton livre ?

Cette demande rendait la jeune fille mal à l'aise et ça se voyait mais le livre l'intéressait. Et même si elle ne pouvait décemment pas l'étudier de fond en comble en présence de quelqu'un, elle pourrait se faire une idée de son intérêt et prendre les références pour le commander lorsqu'elle le pourrait.

Et passer un peu de temps loin de sa tour, même si ce n'était qu'une petite demi heure, loin de la surveillance de ces maudits préfets, c'était bon à prendre.

[hrp: désolée pour le temps de réponse et l'éventuel manque de cohérence de ce post, je ferai mieux la prochaine fois, promis!]
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeMar 25 Déc - 12:43

Severus ne réagit évidemment pas quand la jeune fille lui donna son nom. Il était loin de connaitre beaucoup de monde dans Poudlard et encore moins les gens qui n'étaient pas de sa maison. Mais il observa Crystal pendant toutes ses paroles. Aucune émotion ne transperçait sur le visage du Serpentard tandis qu'il l'observait. Elle semblait différente des autres Serdaigles... Elle avait un port gracieux et rigide à la fois. Comme les gens de famille noble qu'il connaissait. Elle semblait parfois le jauger, puis être une jeune fille mal à l'aise et craintive. Qui était cette fille? Jouait-elle la comédie? Le craignait-elle?

Sans qu'il s'y attende, la jeune fille lâcha les mots qu'il redoutait : Magie Noire. Ainsi, elle n'était pas dupe. Ainsi, elle ne craignait pas de dire à voix haute des mots dont même les Serpentards les plus hardis craignaient de prononcer à voix haute dans le château de Poudlard. Severus était intérieurement impressionnée, estomaquée mais aussi dubitatif. Essayait-elle de le provoquer? De le menacer implicitement? Severus plissa les yeux sur son dos, méfiant, la regardant prendre quelques livres tandis qu'elle s'excusait.

Il avait vraiment du mal à cerner cette fille. Qui semblait si intelligente. Ou alors très stupide. Ou voulait-elle en venir? Que lui voulait-elle? Ces dernières phrases prononcés ressemblaient à du chantage mêlés avec une volonté de complicité et une atténuation de la gravité des événements qui venait de se dérouler. Severus se méfia doublement. Le fait qu'elle veuille jeter un coup d’œil à son livre trahissait-il sa volonté de le dénoncer en évoquant le livre ou avait-elle une fascination pour la magie noire? Après tout, elle évoquait l'idée d'apprendre la magie noire de façon désinvolte et non dégoûtée. Peut-être était-ce seulement son côté Serdaigle qui parlait en cet instant, sa soif de connaissance, en tout domaine.

Il ne savait pas quoi répondre. Prendre des risques? Après tout, le livre qu'il avait pris contenait quasiment que des sortilèges normaux. Très peu prêtait à controverse et même si elle jetait un œil plus approfondi sur le livre, elle ne pourrait pas prouver que c'était ceux-là qu'il utilisait. Severus consentit donc à lui prêter le livre. Il lui tendit l'exemplaire de "Briser les lois de la nature : sortilèges avancés" qu'il avait emprunté à la bibliothèque. L'auteur était un Sang-Pur, chercheur qui avait longtemps étudié en université Moldu pour mieux comprendre la physique et la briser par des sortilèges complexes. Il lui dit d'une façon très neutre mais où paraissait malgré lui sa méfiance.


"Oui, je comprends. Ce n'est pas facile dans votre Maison. Tiens, il n'est pas forcément très utile mais peut rendre service dans la vie courante. Il peut changer l'eau en glace et inversement. On peut transformer un morceau de bois solides en sciure. On peut faire léviter définitivement quelque chose de lourd et inversement. On peut même contrôler la météo, mais c'est très compliqué. J'ai moi-même un peu de mal. Je ne pense pas que ça t'intéresse."


Il jeta un oeil aux livres qu'elles portaient. Choix très éclectiques. Son envie de briller parlait-elle ou sa méfiance s'était-elle amoindrie? Il ne le savait. Toujours est-il qu'il ne put s'empêcher de parler des trois livres qu'elle tenait, qu'il avait lui-même lu. C'était comme s'il était seul et qu'il se contentait d'évoquer ses souvenirs. Crystal aurait été absente qu'il aurait fait la même chose et ne lui aurait pas prêté plus d'attention.

"L'histoire de Poudlard est très intéressante. Notamment les chapitres où on évoque sa sécurité, ou encore les améliorations faites par les différents directeurs. Sans oublier les changements dans les programmes scolaires selon le contexte historique, les directeurs. Certaines cours disparaissent totalement pendant des dizaines d'années et d'autres apparaissent à la place. Hum, le livre sur Merlin est pas mal pour aborder la biographie de ce sorcier mais ne dévoile pas tous ses secrets. Quand à ce livre..."


Il marqua une pause en réfléchissant à sa propre pratique des sortilèges cités dans le bouquin. C'était surtout des maléfices. Mais d'un niveau plutôt supérieur. Severus en était assez impressionné. Cette fille l'intriguait de plus en plus, bien qu'il continua de s'en méfier.

"Tu devrais voir la majorité des maléfices cette année en Défense contre les Forces du Mal... pour t'en défendre. Tu es bien en cinquième année?"

Il lui parlait toujours d'un ton neutre. Il s'attendait d'un instant à l'autre, à ce que comme tous, elle soit soit dégoutée par sa présence, soit qu'elle l'humilie, soit qu'elle feignit l'indifférence et s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeJeu 27 Déc - 0:00

Retournement de situation. Virage à 180 degré. Chance extraordinaire. On pouvait appeler cela comme on le voulait. L'orgueil démesuré de la jeune fille préférait quant à lui voir le changement de comportement du Serpentard comme une victoire parfaite. Crier victoire trop vite n'était pourtant pas chaudement recommandé dans ce genre de situation...

Crystal se donna une gifle mentale pour retenir un sourire carnassier de se peindre sur ses lèvres. Non seulement, ça ne lui allait pas au teint mais en plus c'était tout sauf discret. Et puis, jubiler pour un livre, franchement ce n'était pas dans les habitudes de la maison.
Ce n'était pas comme si on venait de lui apprendre qu'elle allait prochainement rejoindre les rangs des mangemorts. C'en était d'ailleurs bien loin.

Un sourire éclaira pourtant son visage lorsque Rogue consentit à lui prêter son livre. Léger et élégant, accompagné d'une petite expression de surprise. Elle qui pensait se faire renvoyer à coup de repulso...

Crystal s'empara du livre que le jeune homme lui tendait puis se dirigea vers un bureau pour y déposer son butin. La jeune fille tira une chaise en se tournant à nouveau vers le Serpentard.

~ Merci beaucoup. C'est très gentil de ta part d'accepter.

Reposant son regard de faucon sur le bouquin qui ne contenait apparemment pas que de la magie noire, aux dires du vert et argent, la jeune fille mit un peu de côté son jeu de miss blondie nasillarde et mielleuse au possible, pour se concentrer sur les lignes qu'elle avait sous les yeux.

Plus de sourire sur les lèvres et plus de bruit. Le corbeau avait besoin de silence pour lire. D'autant plus qu'elle n'avait pas toute la soirée pour étudier ce livre. Elle s'attarda sur l'index un long moment, triant les sujets qui seraient susceptibles de l'intéresser et laissant les autres de côté. Après quoi elle tourna les pages, s'attarda sur certaines avec curiosité et passa plus rapidement sur celles qu'elle jugeait moins intéressante.

En plus de chercher discrètement tout ce qui se référait à la magie noire dans ce livre, elle cherchait aussi ce qui parlait de la météo. Elle avait déjà essayé de lancer des sorts contre la pluie dans le passé mais n'avait réussi qu'à faire des choses... étranges avec l'eau et le résultat était toujours aléatoire, ce qui n'était d'aucune aide lorsqu'elle en aurait vraiment eu besoin. Peut-être que ce livre contenait un autre sort du même genre mais que le procédé serait mieux expliqué ?

Perdue dans ses réflexions et tout simplement captivée par les lignes à l'encre noire, après une dizaine de minutes de lecture, Crystal en avait oublié qu'elle n'était pas seule dans la pièce. La reprise de parole du jeune homme lui tira donc un sursaut.
Elle se demanda de quoi il pouvait bien parler. Histoire de Poudlard ? Quel était le rapport avec son livre ? Pourquoi parlait-il de cela ?
En suivant son regard sur les livres qu'elle comptait emporter, elle comprit et fut surprise de constater qu'il les avait déjà tous lu.

C'était presque vexant pour Crystal de trouver quelqu'un qui avait lu des choses avant elle. N'était-ce pas elle la plus grande lectrice du château ?
La jeune fille se rassura en se disant que s'il les avait déjà lu, il ne les avait sans doute pas étudié assez pour percer tous leurs secrets et les connaître sur le bout des doigts. Mais aussi en se disant qu'il avait une année de plus que lui à l'école des sorciers et par conséquent, une année de plus de lecture donc grosso modo que c'était de la triche et qu'elle ne pouvait pas comparer.

~ Cinquième année, oui, c'est ça. Pourquoi?

La méfiance semblait à nouveau percer dans le ton du garçon. Crystal devait la balayer rapidement avec le plus de naturel possible.

~ Je n'ai pas vraiment le temps d'attendre les cours de défense contre les forces du mal pour voir ce genre de maléfices. Si je suis attaquée, je veux être capable de me défendre. Au lieu de nous enfermer, c'est nous apprendre à nous défendre qu'ils devraient faire.

L'amertume transpirait clairement de la bouche de Crystal. Elle l'avait toujours dis, ce décret ne servait qu'à se donner bonne conscience aux ministère mais ne résolvait rien et rongeait toujours un peu plus le moral des Serdaigle. Elle ne comptait plus le nombre de premières années qui se réveillaient en hurlant après un cauchemar chaque nuit, le nombre de petites filles qui pleuraient le soir avant de s'endormir de peur de ne pas se réveiller.
Plus l'âge des élèves augmentaient, plus la situation était gérable. Mais enfermer des gamins de onze ou douze ans de la sorte, il y avait de quoi terroriser. Encore plus dans l'ambiance relativement tendue qui régnait dans la salle commune.

Alors pour Crystal, se défendre était devenu une priorité, au même titre que comprendre pourquoi les Serdaigle, pourquoi Merlin et enfin qui était derrière tout ça. Pour la jolie blonde, tous les moyens étaient bons pour sortir du lot, être meilleure que les autres, être plus forte pour être capable de se débrouiller seule.

Elle avait toujours fonctionné comme cela et ce n'était pas prêt de changer.
Cependant, elle garda ce genre de pensé pour elle. Il n'était pas question que quelqu'un connaisse ses véritables intentions. Pas maintenant et sans une bonne raison.

~ Et même si c'est sans doute une cause perdue, je compte bien comprendre ce qui se trame aussi. Avoir peur d'une ombre est pire que tout.

Après un petit silence, la jeune fille reprit.

~ Tu connaîtrais d'autres livres qui pourraient m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeJeu 24 Jan - 12:13

La Serdaigle lui prit le livre des mains et alla s'installer comme si de rien n'était à une table. Elle finit tout de même par le remercier. Severus leva les yeux au ciel. Il attendit patiemment qu'elle jette un coup d’œil sur le livre. Il s'attendait à ce qu'elle regarde juste le sommaire puis lui rende le livre. Au lieu de cela, il eut l'impression de ne plus exister. Severus se sentit assez vexé par ce comportement impoli. Lui signifiait-elle par ce silence gênant qu'elle se fichait totalement de lui. Ou était-ce la fameuse passion brûlante pour l'érudition des Serdaigles qui parlaient? Dans tous les cas, le Serpentard commençait à perdre patience et à ressentir de l'amertume envers cette peste de Serdaigle qui lui faisait perdre son temps sans lui accorder la moindre attention. Afin de briser ce silence, il lui parla de ses livres. Elle sursauta et le regarda bizarrement avant de comprendre... Elle l'avait donc bien ignoré totalement et l'avait fait attendre comme un moins-que-rien prenant ses aises. Pour qui se prenait cette fille? On n'agissait pas ainsi avec le Prince de Sang-Mêlé alors qu'il avait daigné lui prêter son livre! Severus était vraiment agacé.

Elle lui adressa de nouveau la parole, à moitié concentrée sur le livre. Elle évoquait ses problèmes quotidiens de Serdaigle et se rebeller contre le règlement en place. Severus leva un sourcil. Croyait-elle vraiment que cela l'intéressait? Il n'avait que faire des problèmes de la maison bleu et bronze. Il avait déjà fort à faire avec ses propres soucis. Il voulait juste récupérer son livre. Elle était assez présomptueuse de croire qu'elle pouvait ainsi lire son livre et le faire attendre. Le visage de Severus s'assombrit. Tout le monde lui manquait de respect. Il avait une telle réputation à cause des Maraudeurs. Personne ne s'embarrassait de ses sentiments à lui... Apparemment, ce n'était pas quelque chose dont les gens se souciaient. Il n'existait vraiment pas pour les gens sauf comme carpette où s'essuyer les pieds.

Et voilà que Crystal reprenait la parole. Après l'avoir dédaigné, elle voulait qu'il lui apporte son aide. S'en était assez! Severus n'allait surement pas l'aider dans ses petits soucis... Qui était là pour lui tendre la main à lui? Personne. C'est froidement et sèchement qu'il répondit à la Serdaigle.


"Je comprends que tu aies envie de retrouver ta liberté. Mais je souhaite juste reprendre mon livre, vois-tu. Je n'ai ni l'envie ni le temps de t'aider. Quand je t'ai passé le livre, c'était seulement pour que tu notes la référence. T'auras qu'à l'emprunter à la bibliothèque quand je l'aurais rendu."

Il s'approcha déterminer, le regard glacial vers la jeune fille et s'arrêta devant elle. Devait-il lui reprendre des mains le livre et s'en aller? Ou lui demander gentiment? Il en avait assez de se montrer poli et cette fille l'avait ridiculisé en faisant abstraction de sa présence. Il saisit le livre et commença à partir. Tant pis pour la trace sur le mur, il reviendrait plus tard, quand la fille serait parti. Il mit la main sur la poignée et parla. Sa voix semblait forte dans ce silence.


"Et ne t'avises pas de médire sur ce que je faisais dans cette pièce, sinon je te dénoncerais, Crystal Odrinth, pour avoir enfreint le décret sur les Serdaigles. Et je démentirai, évidemment. J'en ai plus qu'assez des gens comme toi. Vous êtes tous les mêmes. Des hypocrites. Des profiteurs. Des gens médisants. Des personnes qui ne cherchaient qu'à exister en humiliant l'autre."


Dernière édition par Severus Rogue le Jeu 21 Fév - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeJeu 21 Fév - 9:20

Froid.
Méfiant.
Haineux.

Voilà trois adjectifs qui se partageaient la place d'honneur dans l'esprit de Crystal. Lequel convenait le mieux pour décrire le serpentard ? C'était difficile à dire et la réponse à cette question n'intéressait que très peu, pour ne pas dire pas du tout la jeune fille. Elle avait déjà une vague idée de ce qui poussait les gens à agir de la sorte avec elle. Un juste retour de bâton pour celle qui s'efforçait de conserver une forte ambiguïté sur ses intentions et sa manière de faire.

Très peu pouvaient se vanter de la comprendre, encore moins de la connaître. Jugée comme lunatique et étrange, les plus folles rumeurs disent qu'elle peut aisément passer du rire aux larmes, sans raison, juste comme ça. Quant à savoir si elle était foncièrement méchante ou simplement dérangée, il n'y avait qu'un pas que tout un chacun franchissait, d'un côté ou de l'autre.

Pourtant, l'attitude du Serpentard l'agaça, voir la blessa en cette soirée d'hiver. Elle ne le connaissait pourtant pas et il ne lui avait donné de raison de s'intéresser à lui, outre le fait qu'il semble pencher vers la magie noire et qu'il pouvait éventuellement être de bons conseils sur les trésors cachés de la bibliothèque. Et malgré ce peu d'intérêt qu'elle portait au jeune homme, ses paroles la blessaient.
Peut-être que le confinement y était pour quelque chose ? Qu'être isolée sans l'avoir elle-même décidé lui pesait ? Qu'elle n'aspirait qu'à une conversation « normale » avant de regagner sa prison dorée ? Et que par conséquent, se voir rejeter de la sorte par la seule personne capable de lui offrir ce précieux répit, l'emprisonnait davantage ?

Non.
Elle refusait de croire qu'elle maîtrisait si peu ses émotions.
La situation lui échappait, c'était évident, même l'orgueilleuse Crystal ne pouvait le nier.
Y avait-il seulement un moyen de rétablir les choses ?

Faute de certitudes à ce sujet, la jeune fille fit profil bas et ne chercha pas à cacher son désarroi. Un brin déconfite, elle ferma le livre et le rendit sans protester à son propriétaire, mais ne s'excusa pas. Non seulement elle ne voyait pas ce qu'elle avait fait de mal pour mériter ainsi la hargne du serpentard, mais quand bien même c'eut été le cas, elle n'était pas du genre à s'excuser. Ni même à songer le faire.

Et ne t'avises pas de médire sur ce que je faisais dans cette pièce, sinon je te dénoncerais, Crystal Odrinth, pour avoir enfreint le décret sur les Serdaigles. Et je démentirai, évidemment.

Profil bas Crystal. Profil bas...
Severus parlait une telle froideur qu'on aurait dit qu'il vidait son sac sur la demoiselle, comme si elle avait un seul instant cherché à le menacer. Elle lui avait pourtant affirmé qu'elle garderait cet incident pour elle et qu'il n'avait rien à craindre de ce côté là.
Piquée au vif par ces menaces, elle dut faire de gros efforts pour ne pas surenchérir avec le fait qu'elle était préfète et qu'elle avait très bien pu sortir à la recherche d'un premier année évanoui dans la nature, pour aller prévenir un professeur, quand elle s'était fait attaquer par un vil Serpentard planqué dans une salle vide, s'exerçant à la magie noire. Et compte tenu de la réputation de souffre douleur de Severus, l'explication aurait été vraiment plausible.
Et entre une jolie blonde préfète et élève modèle, et un serpentard à bout de nerfs à cause des brimades régulières qu'une bande d'idiots finis lui faisaient subir, qui aurait le plus de crédit ? Pour Crystal, c'était évident. On n'aurait de toute manière aucune raison de remettre sa parole en doute. Qu'aurait-elle à gagner de mentir ? La trace sur le mur parlerait d'elle-même.

C'était difficile de ne pas répliquer ; frustrant étant le terme le plus approprié.

J'en ai plus qu'assez des gens comme toi. Vous êtes tous les mêmes. Des hpocrites. Des profiteurs. Des gens médisants. Des personnes qui ne cherchaient qu'à exister en humiliant l'autre.

La blondinette se bénit de n'avoir rien dit. Il y avait peut-être là une porte de sortie que Severus lui offrait brutalement et non sans la blesser davantage. Hypocrite, oui. Profiteuse, évidemment. Médisante, tout dépendait de ses intérêts. Crystal n'attaquait jamais gratuitement. Quant à exister en humiliant les autres, non, ce n'était pas sa manière de faire. L'humiliation ne lui suffisait pas. C'était une manière de procéder vulgaire et indigne d'elle, tout simplement. Mais ce qui la blessa le plus, ce fut d'être comparée aux autres. Ne voyait-il pas à quel point elle était différente pourtant ? N'avait-elle pas été gentille avec lui ? Un peu...étrange, certes, mais elle n'avait pas été mauvaise, si ?

Bon sang, elle n'était pas comme ces stupides maraudeurs, à la fin !
Déclic.

Crystal se leva et se tourna vers Severus, lui jetant un regard où se mêlait la colère et la tristesse, sous la couche de glace habituelle.

~ Si tu veux me cracher dessus, trouves autre chose, mais ne me compare plus jamais à cette bande de gryffons imbus de leur personne, par pitié. Je ne t'ai rien fait pour mériter une insulte pareille. Je ne suis pas responsable de tes malheurs, alors ce n'est pas à moi qu'il faut t'en prendre.

Elle parlait vite, elle s'emportait, ne savait même pas si ce qu'elle disait était clair mais vider son sac sembla lui faire du bien. Elle souffla, soupira presque, et ferma les yeux un instant, avant de reprendre, plus calme.

~ Je ne pensais pas que toi, tu serais aussi prompt à juger les autres.

Amertume.

~ Ne te méprends pas sur mes paroles. Je n'ai pas l'intention d'être ton ennemie. Je t'ai déjà dis que je ne dirais rien pour le maléfice. Je n'ai rien eu et tu t'es excusé, c'est tout ce qui m'importe.


Dernière édition par Crystal Odrinth le Dim 24 Fév - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeJeu 21 Fév - 13:57

Severus s'apprêtait à partir, agacé, quand il entendit derrière lui le raclement d'une chaise sur le sol. Il se retourna d'un bond, s'attendant à être attaqué, mais il vit immédiatement avant d'avoir pu porter la main à sa baguette que la Serdaigle s'était juste levé. Elle semblait en colère et triste. Et pour la première fois, Severus lut dans ce regard la vérité des sentiments de Crystal. Elle ne faisait pas semblant en cet instant, ou bien c'était une excellente actrice. Elle l'apostropha violemment. Severus fut surpris à de multiples niveaux. D'une part, parce que la Préfète détestait de toute évidence les Maraudeurs, ce qui faisait d'elle une exception dans ce collège. Severus avait de nombreuses fois pu voir que la plupart des gens les appréciaient voir les idolâtrer. Personne ne semblait voir que ce n'était que des imbéciles prétentieux. Hormis cette fille devant lui. Severus se sentait un peu moins seul. D'autre part, elle venait de le toucher de façon légitime dans son discours virulent précédent. En effet. Il ne la connaissait pas. Elle ne lui avait jamais nui d'une quelconque manière. Valait-il mieux que ses bouffons qui s'en prenaient à des victimes de façon aléatoire ou sur leur physique?

Elle semblait vraiment hors d'elle. En même temps, aurait-il apprécié lui aussi qu'on l'agresse verbalement comme il venait de le faire sans n'avoir rien fait? Cela lui arrivait en permanence à cause de la réputation que lui avait fait ces maudits Gryffondors et il savait qu'il était lui-même plein de rage quand cela arrivait. Alors, il ne lui en voulait pas de se mettre à son tour en colère contre l'insulte qu'il lui avait faites, excédé et effrayé. Et ce qui devait arriver, arriva. L'animal sauvage pourchassé finit par attaquer et blesser le prédateur. Et elle fit mouche dès la première phrase. Elle venait de le blesser dans son ego, en lui jetant une pure vérité en plein visage. Et c'était douloureux. Severus mis du temps à s'en remettre.

La Serdaigle sembla se calmer et essayer de ne pas rester sur ce terrain de piques et d'insultes avec la volonté de lui montrer de toute évidence qu'elle n'était pas contre lui. Severus se méfiait encore, parce qu'il était naturellement méfiant, à force de s'en prendre plein la poire en permanence. Cependant, il reconnaissait ces torts et ne voulait absolument pas que la Préfète le dénonce malgré sa bravade d'il y a quelques minutes. C'est d'une voix un peu gêné qu'il s'exprima, regardant un peu partout sauf rarement dans les yeux de la poupée de porcelaine.


"Pardon. Tu as raison. J'ai pas passé une bonne journée... Ni même une bonne semaine. J'aurais pas du m'en prendre à toi. Effectivement. On ne se connait pas. Je... Enfin... Voilà."


Il ne savait plus trop quoi faire. Partir et la laisser tranquille? Cela lui permettrait de cacher sa honte. Mais il lui restait encore un peu de dignité. Et la façon dont Crystal avait parlé des Maraudeurs l'intriguait. Et puis, à vrai dire, dans les journées assez noires qu'il vivait ces derniers temps, dire du mal de ses idiots lui feraient du bien.

"C'est vrai que te comparer à ces prétentieux Gryffondors sans cervelle ce serait très insultant. C'était pas ma volonté."

C'est d'une voix encore un peu froide, pour cacher sa blessure, qu'il reprit la parole, engageant la Serdaigle à comprendre sans le dire qu'il cherchait à se dédouaner de ses paroles blessantes :

"Tu parlais d'une piste sur les agressions Serdaigles, tout à l'heure? Tu as quoi? Cela m'évoquera peut-être quelques livres..."


Il était assez hésitant. Il y avait des pans entiers de la bibliothèque qu'il ne connaissait pas. Notamment l'Histoire de la Magie, la Métamorphose et bien d'autres matières dont il n'avait que faire. Cependant, s'il parvenait à en apprendre plus sur tout ces crimes autour de la maison érudite, ce ne serait pas une perte de temps... En effet, une puissante magie noire semblait à l’œuvre. Et de ce qu'on en savait, cela ne venait pas du Seigneur des Ténèbres.

"Dis-moi en quoi je peux t'être utile, Odinth et je le ferais si je peux. Mais il faudra que tu me révèles tout ce que tu sais pour que je puisse vraiment t'être utile."

La confiance... La clé de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeDim 24 Fév - 10:39

"Pardon. Tu as raison. J'ai pas passé une bonne journée... Ni même une bonne semaine. J'aurais pas du m'en prendre à toi. Effectivement. On ne se connait pas. Je... Enfin... Voilà."

Soulagement.

Les muscles de la jolie blonde se relâchèrent légèrement et le voile sombre qui masquait tout son être de colère et de tristesse se dissipa, s'estompant avec lenteur au fil des paroles du Serpentard.

Comme une confiance que l'on regagne, doucement mais sûrement, l'attitude de Crystal redevint aussi froidement joviale qu'en tout temps. C'était sa manière d'être et bien que Severus ne l'avait pas côtoyé assez longtemps pour comprendre qu'il s'agissait de sa manière d'être habituellement, il put néanmoins le sentir, faute de le comprendre pleinement. C'était avec cette froideur qu'elle était arrivée et qu'elle s'était adressée à lui depuis le début de leur « entrevue ».

Un étrange sourire étira ses lèvres. Il n'était pas joyeux, il ne l'était jamais, mais dans le langage corporel admis, il signifiait que la jeune fille acceptait les excuses et balayait tout cela d'un revers de main.

~ Oublions ça. Tu n'es pas le seul à ne pas passer de très bonnes journées en ce moment... Je ne dois pas être très avenante, non plus...

Elle soupira un peu mais encore une fois, il y avait quelque chose de dissonant dans son comportement. Ce n'était assurément pas un manque de sincérité, mais comme si elle se forçait à exprimer ses sentiments de manière compréhensible. Cette fille était-elle donc glacée au point de devoir se forcer pour paraître un tant soit peu humaine ? Son sourire calme était le plus dérangeant. Comme si elle ne savait pas ce qu'était un vrai sourire. Comme si... Comme si elle n'avait jamais été heureuse, à vrai dire.

~ On va dire que c'est un gros malentendu.

Nouveau sourire.

Perdant sa rigidité cadavérique, Crystal décroisa les bras et laissa son corps reposer contre le bureau qui se trouvait derrière elle.
Vraiment, elle l'avait échappé belle. Il s'était arrêté juste avant d'ouvrir la porte et maintenant il l'intriguait. Ce garçon lui semblait perturbé, incapable de définir si elle était digne de confiance ou si elle n'allait pas lui en faire voir de toutes les couleurs. C'était... Elle ne savait pas vraiment. Pathétique ou extrêmement lucide ; au point qu'elle hésitait à ressentir de la pitié pour Severus ou de l'estime.

Mais les interrogations de Crystal s'arrêtèrent là, car la jeune fille fut coupée par une proposition fort intéressante. Prise au dépourvu, elle resta muette un instant et un nouveau sourire étira ses lèvres, l'espace d'un fugace instant. Il ne lui fallut pas plus de temps pour se décider à parler.

~ En vérité, je n'ai pas encore beaucoup d'éléments pour avancer grand chose. Je sais la même chose que tout le monde : deux incidents ont impliqués des Serdaigle, dont un à Poudlard et une figure plutôt connue puisqu'elle était préfète en chef. En plus, on a une énigme qui mentionne Merlin.

La blondinette se hissa sur le bureau pour s'asseoir, balançant ses jambes en même temps qu'elle parlait et qu'elle réfléchissait pour réunir tous les éléments dont elle disposait.

~ Donc, on s'en prend aux Serdaigle, réputés « sages et intelligents » et on leur laisse une énigme. Je te parie que je ne suis pas la seule à me poser des questions sur cette énigme d'ailleurs. Ca peut vouloir dire deux choses : soit l'instigateur veut qu'on découvre ce qu'il cache, soit il veut qu'on découvre quelque chose pour lui, auquel cas le message ne renverrai pas vers lui mais vers un secret de Poudlard.

Le regard perdu dans le vide, Crystal parlait sans discontinuer.

~ Le coupable pour moi est donc quelqu'un de Poudlard. Quelqu'un qui ne peut pas fouiner n'importe où sans paraître étrange en tout cas, et qui nous demande de le faire à sa place. Enfin si c'est ça, ça doit être un élève, parce que c'est gros comme un géant. Et puis il y a aussi le fait que Merlin soit un ancien élève de Serpentard.

Là-dessus, elle se tut, comme si mentionner Serpentard lui rappelait justement qu'il y avait quelqu'un à l'écouter. Son regard turquoise croisa à nouveau celui de Severus, comme s'excusant.

~ Pardon, je parle beaucoup... Et avec le peu d'information que j'ai pour le moment, ce n'est qu'une hypothèse. Il y a sûrement des incohérences...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeLun 25 Fév - 13:14

Il se sentait assez mal à l'aise dans cette pièce vide avec cette fille étrange. Elle ressemblait à une poupée en porcelaine, un automate moldu ou encore un cadavre mouvant. Elle était si blanche, si froide mais avec un air si souriant. Poliment. Elle était comme crée. Comme n'ayant pas d'existence propre. Articuler par de minces fils. Qui était cette fille? Un mystère qui cherchait à résoudre un autre mystère. Comme c'était amusant. Ironique. Enfin... Le principal était qu'elle lui ait pardonné facilement. Si Lily pouvait en faire autant. Il sourit intérieurement à sa propre remarque. Tout serait tellement plus simple. Pourtant il avait failli blesser la jeune fille qui, elle, ne lui en tenait pas rigueur, malgré ses mots abrupts. Alors que sa meilleure amie refusait de pardonner quelques mots dits sous le coup de l'humiliation.

Il écouta la jeune fille lui exposait ce qu'elle avait découvert. Pas grand chose en somme. Hormis sa réflexion, intéressante. Il ne s'était jamais penché sur toutes ses agressions. Elles ne le concernaient absolument pas. Il n'était pas à Serdaigle. Cela n'avait rien avoir avec les Mangemorts. Certes, il y avait peut-être de la magie noire intéressante là-dessous, raison pour laquelle il écoutait de façon courtoise les propos de la cinquième année. Mais jusque là ces problèmes personnels l'avaient trop occupés pour s'intéresser à ceux des autres. Comme s'il en avait envie. Aider les autres. Quelle plaisanterie de mauvais goût. L'aidait-on lui? Non. On faisait même tout pour lui gâcher la vie, tous les jours. Comme cette Williams. Comme Potter, Black, Lupin et leurs admirateurs. Comme Velrose. Et tous les autres.

Il se concentra sur les dernières réflexion de la Serdaigle. Elle était plutôt intelligente. Guère surprenant d'une Serdaigle. Les Serpents appréciaient certains Aigles parce qu'ils étaient aussi brillants qu'eux, contrairement aux deux autres Maisons. Sa réflexion se tenait, bien qu'il y avait des hypothèses qu'elles n’émettaient pas et qui pourtant étaient plausibles. Severus pensa à ces différentes hypothèses. Il n'aimaient pas en écarter même les plus improbables. Après tout, le monde magique recelait encore de nombreux mystères.


"Non. Pas de souci. Tu peux pas être pire que Belacqua... Je réfléchissais juste à ce que tu disais. Pour moi, tes hypothèses sont les plus probables. Mais je ne pense pas qu'un élève parviendrait à avoir une telle puissance. Il pourrait s'agir de quelqu'un qui se cache dans la Forêt Interdite, dans le Château qui est assez vaste également. Il ne faut pas oublier qu'une autre femme s'était fait agressée de la même façon sur le Chemin de Traverse. Tu sais si c'était une Serdaigle? Il semble que c'était le même sort d'après les journaux. Cela pourrait être un professeur, il ne faut pas exclure cette hypothèse. Il y a plein de nouveaux. Et puis que cherche ce ou ces personnes? La légende parle de Serdaigle, de Merlin, de français Mage Noir, d'une Weasley, donc une Sang-Pur."


Severus marchait de long en large dans la pièce, sans prêter garde à la jeune fille. Ce mystère l'intéressait un peu maintenant. Il y avait tant de choses à réfléchir!

"C'est assez compliqué je trouve d'assembler toutes les pièces du puzzle, surtout qu'on nous en donne qu'une partie. Pourquoi évoquer le premier chapitre? Va t-il y en avoir d'autres? Pourquoi n'y a t-il pas eu d'inscription à la première agression? Pourquoi à Poudlard? A cause de Rowena? Et ce grimoire, il parlait de quoi... De la légende Merlin? Or, apparemment dans ce chapitre, il est dit qu'il est déjà mort. Alors pourquoi ce livre s'appelle ainsi? Que cherche ce ou ces personnes? Le reste du grimoire? Le sort qui a provoqué le mal de Winny Weasley? Le sortilège de guérison? Comment pourrait-on le savoir? Désolé. C'est un peu en vrac dans ma tête. J'avais pas réfléchi à cette inscription et à l'agression avant."

Severus se tût. Il avait fait un monologue pendant de longues minutes, de façon totalement chaotique. Il comptait sur la Serdaigle pour démêler un peu le tout...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeMar 26 Fév - 6:29

"Tu peux pas être pire que Belacqua..."

Sympa la comparaison... Cette prof avait la réputation d'être plus que dérangée. Crystal avait celle d'être un peu illuminée. Etablir un lien entre elles, était quelque chose d'assez amusant. Du moins la blondinette préféra le prendre comme ça, plutôt que de se sentir offensée. Il y avait eu bien assez de malentendus pour ce soir et la conversation prenait une tournure trop intéressante pour risquer de l'écourter.

C'est bien connu qu'on comprend mieux en conversant avec quelqu'un d'autre. La Maïeutique. Un concept aussi bien connu chez les moldus que chez les sorciers, hérité de l'Antiquité et d'un certain Platon. En tant que fille de la petite aristocratie, mais encore plus de deux érudits, Crystal avait déjà étudié quelques philosophes, tirant les livres au hasard dans la grande bibliothèque familiale. De toute façon, en étant toujours seule, les livres de tout et de rien, étaient vite devenus son occupation favorite l'été, pendant les vacances.

"Mais je ne pense pas qu'un élève parviendrait à avoir une telle puissance."

Crystal acquiesça. Oui, elle avait pensé cela aussi, seulement le système d'énigme lui semblait trop évident pour que ce soit le fait d'un adulte. Ce n'était pas cohérent. La jeune fille fixa ses pieds, qu'elle balançait toujours en rythme dans le vide, pour rythmer sa pensée.

Ce n'était pas cohérent, à moins qu'on veille justement porter les accusations vers les élèves. A ce moment là, cela excluait les professeurs de duel, défense contre les forces du mal, métamorphoses et sortilèges. Ils étaient confrontés assez souvent aux capacités magiques des élèves pour savoir que de tels incidents ne pouvaient être de leur fait.
Cette hypothèse ne fonctionnait bien sûr que si on admettait qu'aucun élève n'ait la puissance nécessaire, comme l'avançait Severus. Seulement, rien ne le garantissait. Peut-être le garçon avait-il une raison de mentir sur ce point. Après tout, Crystal ne le connaissait pas assez pour pouvoir accorder autant de crédit à ses paroles. Cela ne faisait qu'une hypothèse de plus.

~ Tu es sûr qu'aucun élève n'aurait pu faire ça ? On sait tout les deux qu'on trouve parfois des choses... intéressantes à la bibliothèque et encore plus dans la réserve, ou même en dehors de Poudlard...

Et surtout que le responsable pouvait ne pas agir seul. Avec la montée en puissance d'un certain mage noir, on pouvait s'attendre à une sorte de réseau. Des contacts cachés dans la forêt interdite -une journaliste n'avait-elle pas eu un problème là-bas d'ailleurs?- et un élève qui ne serait qu'un simple exécutant.

Il y avait là de nouvelles possibilités. Et si ce mage noir était vraiment derrière cela, se mêler de cette affaire pouvait être un formidable moyen d'entrer en contact avec lui. Imaginez : une petite serdaigle qui mettrait en défaut une opération d'un grand mage noir. Pour sûr, cela prouverait sa valeur et lui donnerait peut-être une chance d'entrer dans les rangs des Mangemorts. Dans le fond, c'était peut-être l'unique motivation de Crystal pour s'intéresser autant à cette affaire.

"Il ne faut pas oublier qu'une autre femme s'était fait agressée de la même façon sur le Chemin de Traverse. Tu sais si c'était une Serdaigle?"

Ah oui, elle.
Crystal leva les yeux au plafond, cherchant dans sa mémoire ce qu'elle avait lu sur le sujet dans le journal.

~ Il me semble que c'était une ancienne Serdaigle, mais je ne suis pas sûre. En tout cas, je me souviens de son nom : Katleen Rowena Peaks. Je ne sais pas s'il y a besoin de chercher plus loin pour le lien avec l'incident de la préfète en chef. Je n'ai pas pensé à faire plus de recherches sur cette femme. Jusque là, je pensais que ça pourrait être un cobaye, pour tester le mode opératoire avant de le mettre en pratique à Poudlard. Ou une sorte d'avertissement. Mais maintenant que tu mets le doigt dessus, c'est très possible qu'il y ait autre chose derrière son agression.

Soudainement, Crystal cessa d'agiter les jambes et fronça les sourcils, s'exclamant presque -comparé à son ton habituel, on pouvait le prendre comme tel- pour attirer l'attention de Severus qui semblait parler tout seul jusque là, sans vraiment l'écouter.

~ Attends une minute. Ce n'est pas elle qui a été enlevée par des mangemorts à Sainte Mangouste le mois dernier ?

Le mage noir était donc bien derrière tout ça. La jeune fille retint de justesse le sourire jubilatoire qui lui brûlait les lèvres. Elle recommença à battre l'air avec ses jambes, pour se calmer.

A l'heure actuelle, commençait à se dessiner un éventuel coupable et les raisons des énigmes. Etre lucide sur ce qu'on voulait d'eux était une bonne chose, mais ce n'était qu'une maigre partie de l'affaire. Il restait encore toute l'énigme à résoudre. Et ce serait la partie la plus délicate : Crystal aurait besoin de nombreux livres pour comprendre la teneur du message.

Aux questions du Serpentard, elle ne savait pas quoi répondre. Elle n'avait encore les réponses, elle non plus. Faute de matière à apporter, il ne restait plus qu'à s'interroger sur les éléments qu'on voulait bien nous donner.

Weasley et Theobald. Une sang pur anglaise et un mage noir français. Pourquoi s'était-il intéressé à la Weasley ? Une piste de recherche.
Deux sorts contraires : celui d'une mort éternelle et celui d'une vie... éternelle aussi ? Une autre piste de recherche, mais qui serait sans doute plus difficile à mener. On pouvait évoquer ses sorts dans de multiples ouvrages...
Serdaigle et Gryffondor. Pourquoi deux fondateurs de Poudlard ? Troisième piste.
Et ensuite, il y avait cette histoire de Merlin. Severus avait raison de trouver ça étrange. Merlin était censé être mort à l'époque de l'histoire et pourtant elle était mentionnée dans la légende du grimoire de Merlin. Ce n'était pas cohérent du tout. Et c'était bien pour cette raison que Crystal avait d'abord orienté ses recherches là-dessus.

~ Je ne saurais pas quoi te répondre. C'est très flou pour moi aussi. Par contre, je mettrais ma main dans les flammes de dragon qu'on aura une suite à ça. Si c'est le premier chapitre, on en aura d'autres ou alors ils n'auraient pas précisé. J'espère juste que la prochaine victime ne sera pas la préfète de Serdaigle... Si tu vois ce que je veux dire.

Ciel. Crystal qui fait de l'ironie. Serait-elle humaine en fin de compte ?
Elle soupira légèrement.

~ En tout cas, que la cible soit Poudlard s'explique probablement par le fait que deux des fondateurs soient en cause. Je suppose que les autres ne sont pas en reste, non plus. Bon sang, je donnerais cher pour avoir cette foutue légende au complet...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeMar 26 Fév - 12:47

Severus s'était pris au jeu. Cela lui rappelait les livres policiers qu'il lisait chez lui étant petit. Il est vrai que l'affaire était intrigante. Il y avait quelques pièces de puzzle, mais aucun ne rentrait dans les autres. Et chaque pièce était en elle-même un mystère qui n'aidait pas à la résolution. Rien n'était sur, tout était à découvrir. Il ne faisait que hypothèse sur hypothèse. Ils avaient besoin de s'éclaircir les idées, les mettre à place, poser toutes les questions et éliminer ce qui n'était pas possible, faire des liens. C'était à s'arracher les cheveux. Severus prêtait une grande attention à ce que disait la Serdaigle. En effet, c'était certes un sort puissant mais peut-être avait-il juste été lu. Elle n'avait pas tort. Par contre, il ne pouvait qu'émettre des doutes sur le fait que le Seigneur des Ténèbres soient derrière tout cela.

"Si, c'est bien elle. Mais je pense que tu te trompes. Cela n'a rien avoir avec les Mangemorts. Ce serait totalement illogique. Pourquoi faire subir un sort à cette fille qui au final, ne peut être guéri et ne peut donc parler, puis la laisser là dans la rue, si c'est pour ensuite chercher à l'enlever? Pourquoi ne pas l'avoir emmené la première fois? A quoi cela sert-il? A mon avis, au contraire, les Mangemorts ont voulu découvrir quel était ce sort. Personne n'évoque à chaque fois les causes de la mort! A mon humble avis, on trouvera pas le sort dans un livre si même Lord Voldemort cherche à le connaître! Donc c'est pas un élève. Ou alors il est plus puissant que Lord Voldemort."

Severus prit un parchemin dans son sac, sa plume et son encrier et commença à écrire rapidement en même temps qu'il parlait. Il était totalement excité. Il aimait utiliser son intelligence. Cela le sortait un peu de l'ordinaire et lui faisait totalement oublier ses problèmes.

"Bon, qu'est ce qu'on a? Il nous faut les faits. Deux agressions. Deux Serdaigles. Une hors de Poudlard et une dedans. Seule la seconde a eu une inscription. Les deux ont été incapable de parler et ne bouge plus... La première s'est fait enlever à Sainte-Mangouste par des Mangemorts. Pourquoi? De toute évidence, ils voulaient analyser le sort. Donc ce ne sont pas eux. Et c'est donc une magie puissante. Pour que cela intéresse Lord Voldemort. Passons à l'inscription. Pourquoi? Résoudre une énigme comme tu dis? Provoquer? Peut-être la personne n'a t'elle pas le choix. Qui sait? Peut-être que c'est la victime qui l'a inscrite? Un fantôme qui cherche une solution et provoque quelque chose d'étrange chez la personne qu'elle contrôle? Peut-on penser à plusieurs personnes dans le coup? Une seule? Qui se cache dans le château? Un élève? Un professeur? Pourquoi n'y a t-il jamais de témoin? Une malédiction? Que cherche la personne? Le remède? Le sortilège? Le Grimoire? Un autre secret plus enfoui?"


Severus avait noté toutes ses questions, avait bien séparé celle sur le but, celle sur le criminel et les faits. Il regarda Crystal d'un air grave.

"On est pas plus avancé. Mais on a couché par écrit tout ce à quoi on peut penser n'est-ce-pas? Mettons maintenant les pistes de travail. Chercher sur Merlin. Le sort à mon avis, on trouvera rien. Si Lord Voldemort cherche aussi, c'est qu'il ne le connait pas et donc... qu'on ne le trouvera pas. Il faudrait chercher des informations sur Serdaigle, Serpentard, les fondateurs. Sur cette Winny Weasley aussi... Tu crois qu'on peut interroger les fantômes? Y en aura peut-être qui connaisse des histoires là-dessus? Qui était là, à l'époque! J'oublie des trucs? Le Grimoire peut-être. Est-ce qu'il existe?"

Severus écouta les remarques de Crystal et les nota soigneusement. Il rangea ensuite le parchemin, l'encrier et la plume dans son sac après avoir attendu quelques secondes que l'encre sèche.


"Si tu veux, je peux te renoter cela et te l'envoyer par hibou. On pourrait aller travailler sur ses pistes tous les deux à la bibliothèque etc. Si ça te dit, évidemment... A la rentrée, si cela te dit?"


Severus la salua puis repartit. Cela avait été une étrange entrevue. Cela avait fait longtemps qu'il n'avait pas autant parlé avec quelqu'un. Et cela faisait encore plus longtemps que pendant quelques minutes, il n'est pas été assailli par ses problèmes personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitimeLun 4 Mar - 10:56

"Si, c'est bien elle. Mais je pense que tu te trompes. Cela n'a rien avoir avec les Mangemorts. Ce serait totalement illogique."

Crystal écouta Severus avec son indifférence habituelle, mais avec attention. Son visage était toujours figé dans une expression neutre alors qu'elle cogitait pour imprimer toutes les informations dans son esprit et les trier, pour y mettre de l'ordre.
La jeune fille se mit à distance des paroles du serpentard et ne put s'empêcher de trouver qu'il s'avançait beaucoup au sujet des mangemorts. Comme si... Comme s'il les connaissait.

Une intuition qu'elle garda pour elle mais qui lui donnait une motivation supplémentaire de rester dans les bonnes grâces du garçon et de mener sa petite enquête sur l'affaire Serdaigle, avec lui. Peut-être se trompait-elle sur toute la ligne, son intuition était peut-être fausse, mais la curiosité l'emportant, elle se promit de le surveiller dès qu'elle en aurait l'occasion. Non pas en lui suivant à travers tout Poudlard -même si elle l'avait voulu, elle n'aurait pas pu, compte tenu de l'isolement des Serdaigle- mais en l'observant à chaque fois que c'était possible et tirant tout son possible des discussions qu'elle aurait avec lui, à l'avenir.

Si elle était douée pour dissimuler ses émotions et ses pensées, Crystal l'était en revanche beaucoup moins pour tirer les vers du nez à quelqu'un comme Severus, méfiant par nature. Elle devait donc être patiente et attendre qu'il se « trahisse » tout seul. Eteindre sa méfiance et s'enrouler fourbement autour de lui, jusqu'à avoir fait suffisamment de tour pour l'étouffer et injecter finalement son venin. C'était la manière de faire de Crystal, comme ça qu'elle prenait plaisir à « manipuler » son monde. Elle attendait gentiment qu'on se livre à elle et frappait ensuite, une fois qu'elle avait toutes les cartes en main. Nul besoin de se compromettre, tout finissait toujours par lui être donné.

~ Tu as sans doute raison, consentit Crystal après quelques minutes de réflexion. Ca aurait été idiot d'agir ainsi.

Et les choses se précisaient. Il fallait absolument qu'elle découvre ce sort et le fin mot de l'histoire. Et qu'elle soit la seule, de préférence. Elle aurait alors peut-être l'occasion d'entrer en contact avec le fameux mage noir et par la grande porte. En prime, Rosalya risquait de faire une drôle de tête... Une victoire complète et écrasante.

Sans rien ajouter d'autre, la jeune Serdaigle observa son aîné sortir un parchemin et y griffonner les éléments qu'ils venaient de mettre en évidence. Les Aurors ne devaient pas fonctionner bien différemment dans leurs enquêtes et cette pensée tira un sourire discret à Crystal, qui la partagea tout bas, pendant que Severus notait rapidement le résultat de leur entretient.

~ On dirait un véritable Auror, comme ça...

Soit le Serpentard n'entendit pas la remarque soufflée par Crystal, soit il l'ignora simplement, car il enchaîna directement, l'air très sérieux, en demandant s'il n'avait rien oublié.

~ Pour les fantômes, c'est une bonne idée, mais je ne pense pas qu'ils parleront facilement. Il faudra tenter d'interroger les tableaux aussi, peut-être qu'ils ont aperçu l'agresseur ou les agresseurs. Faire les recherches sur les fondateurs, sur la Weasley... mais sur le mage français aussi. Et peut-être même étendre les recherches sur Poudlard. Avec toutes les défenses du château, ça n'est pas au hasard qu'on a choisi d'attaquer ici. C'est tout ce que je vois pour l'instant.

Après cela, Severus rangea son matériel et proposa à Crystal de lui envoyer une copie par hibou. Sans hésiter, elle accepta la proposition, accrochant un sourire toujours aussi désespérément vide sur son visage. Puis avant que Severus ne quitte la pièce, elle descendit de son bureau et lâcha quelques mots, maladroitement.

~ Je suis contente que tu m'aides dans mes recherches. Tiens-moi au courant pour nos séances à la bibliothèque. Si tu ne connais pas les horaires réservés aux Serdaigle, je t'enverrai ça par hibou.

Après un échange de politesses, le garçon quitta la pièce, laissant la préfète seule, et triomphante. Seule, son sourire vide s'était mu en un rictus inquiétant, accentué par la lueur perfide de ses yeux perçants.
Cette rencontre fortuite avait été très bénéfique pour ses intérêts, bien plus qu'elle l'aurait songé en maintenant la conversation. Sans s'attarder, la Serdaigle s'empara des livres qu'elle était venu chercher et rejoignit la salle commune en douce, filant directement à son dortoir pour mettre en ordre ce qui s'était passé ce soir et noter toutes les idées qu'elle n'avait pas évoquer devant Severus.

Affaire à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] _
MessageSujet: Re: Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]   
Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Des ténébres naquirent le Prince de Sang-Mélé et la Reine des Glaces [feat Crystal Odrinth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Les autres pièces :: Salles vides-