AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Lily Evans

avatar

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Mer 6 Juin - 9:53

    Potter était ... Potter était un être trop sûr de lui, fière et arrogant ! Le pire dans tous cela ? Quand Lily avait enfin la patience de lui expliquer les choses calmement, enfin ... presque calmement ... il trouvait le moyen de tout retourner contre elle.

    Selon lui elle se prenait pour une miss parfaite et trop sûr d’elle. Et bla bla bla ... Elle lui aurait fait bouffer ses lettres si elle l’avait pu ! Sous cette pensée hautement philosophique la jeune fille rangea ses affaires de classe de façon brutale dans son sac. La sonnerie signalant la fin des cours venait de sonner.

    Pourquoi elle avait dit oui à Potter quand il avait osé lancer cette invitation ? D’habitude elle répondait toujours un seul mot : non. Très souvent ce mot était accompagné d’une remarque bien sentie sur son idiotie, ou sa façon catastrophique de la draguer. Même si Lily se demandait s’il la draguait vraiment, ou si c’était simplement pour la faire tourner en bourrique. Elle n’attendait généralement pas longtemps avant de voir rouge.

    Mais là, l’enjeu était de taille : elle voulait lui prouver qu’il avait tord et elle raison. Mais franchement elle doutait pouvoir rester dix minutes avec lui avant qu’il craque et dise ou fasse l’idiot. Dans l’imaginaire de Lily le garçon était né pour l’énerver. Parfois rien que le fait qu’il respire l’énervait ... c’est dire !

    Elle dit a Alice qu’elle la rejoindrait plus tard. Cela devait surprendre sa meilleure amie, mais elle ne voulait pas lui dire qu’elle avait une rencontre de planifiée avec Potter.

    Oui, la rencontre était planifié. Ce n’était pas un rendez-vous. En aucune façon. Depuis qu’elle avait accepté par hibou c’est ce qu’elle se disait. Mettre Potter et rendez-vous dans la même phrase était déjà trop à son goût, alors s’avouer qu’elle avait un rendez-vous avec lui (même amical) était impossible. Elle en ferait surement un malaise.

    Elle arriva la première. Comme toujours Potter n’était pas là, la ponctualité ne devait pas être son genre.

    « Faut croire que lui et la ponctualité ça fait deux.»

    Elle claqua la porte de la salle en la refermant, toute énervé. Et énervé vraiment pour rien, la cloche venait de sonner il n'y a pas cinq minutes. Mais à cet instant juste un prétexte pouvait suffire. Elle allait devoir fournir des efforts surhumain pour rester maitresse d'elle-même.


____________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
James Potter

avatar

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 40
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Jeu 7 Juin - 5:58

Rarement James Potter et Lily Evans s’étaient envoyés autant de courriers.

Cela peut paraître absurde, d’ailleurs. Ils sont de la même année, de la même maison, ils se voient tous les jours, s’envoyer des hiboux est parfaitement ridicule lorsqu’il suffit de hausser la voix pour se faire entendre de l’autre.

Seulement voilà, il s’agissait de Lily Evans. LA Lily Evans. Celle qui détestait Potter plus fort encore que Severus si c’était possible. Celle qui avait déclaré devant lui que Potter la dégoûtait en fin de cinquième année. Celle qui reprenait sans cesse le capitaine de Quidditch, qui le traitait de prétentieux, de coureur de jupons, d’égoïste, de pollueur d’air… La liste était longue.

Lily Evans ne cessait de rabrouer Potter, de lui crier dessus et même de le poursuivre, comme ce fameux jour de deuxième année où il a dû s’enfuir en courant devant la baguette de la tigresse.

Bref, Evans déteste Potter et c’est un fait connu de tous. Elle le poursuit de sa haine et profite de son rang de préfète pour le menacer de sanctions. Une fois seulement, elle lui a fait copier cent lignes. James les a écrits en forme de cœur et elle a eu toutes les peines du monde à les compter. L’a-t-elle fait d’ailleurs ? Pas sûr.

Pour une sombre histoire de bombabouses, elle lui avait envoyé un courrier. De fil en aiguille, ils se sont envoyés un bon nombre de hiboux qui ont dû se lasser de ces allers-retours. James Potter a fini par arracher un rendez-vous à la salle des trophées. Mais la terrible préfète avait bien précisé d’apporter le devoir de métamorphose.

*En fait, je devrais être surpris. Non pas qu’elle ait accepté, mais que je lui ai proposé !*

Après cette demande, Evans lui avait demandé s’il n’était pas maso. Cette question n’était pas dépourvue de bon sens !

Mais Potter en avait assez d’avoir cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête en permanence. Assez d’être systématiquement rejeté lorsqu’il lui demandait de sortir avec elle ! Il lui demandait par jeu bien sûr, qui voudrait sortir avec une fille qui vous aboie dessus sans arrêt, qui est incapable de comprendre votre humour, qui vous traite de gamin et de prétentieux alors qu’elle est elle-même un formidable exemple d’égoïsme et de prétention ?

« Elle mériterait que je lui pose un lapin ! » tempêta un instant James devant ses amis maraudeurs, pendant qu’il tournait en rond dans la salle commune, tenant la lettre où elle acceptait le rendez-vous. " Vous avez vu comment elle me répond ? Je lui expose tous ses défauts, mais mademoiselle ne se démonte pas. Je lui expliquerai que deux et deux font quatre, elle serait encore capable de dire que j’ai tort ! »

Sirius affirma que c’était même certain. Remus ne dit rien. Peter gloussa. Tous les trois étaient bien calmes et souriants devant leur ami faisant les cent pas et s’échauffant tout seul.

« Ou alors, non. Je vais y aller, lui dire une bonne fois pour toutes quel genre de fille sans intérêt et sans humour est cette petite pimbêche d’Evans, je romps tout contact avec cette furie et promettra de l’ignorer si elle en fait autant ! »

« Sauf que la dernière fois que tu étais censé lui mettre les points sur les « i », tu t’es excusé platement devant ses reproches, et tu es parti lui chercher à manger. » fit doctement remarquer Remus. Sirius sourit et ne dit rien. Peter gloussa une deuxième fois.

« Cela n’arrivera pas ! Vous verrez quand je serai en face d’elle. Je suis Cornedrue, voyons les gars ! Vous me connaissez bien ! Le bourreau des cœurs de Poudlard ! Je ne vais pas prendre de gants avec cette aveugle sourde et hurleuse ! »

« Bonne chance ! » dirent Remus et Sirius ensemble. Peter… oui, il pouffa.

« Peter, tu peux arrêter, s’il te plaît ? » demanda James, un peu las. « ça devient énervant. »

Le grand jour était arrivé. Potter y avait réfléchi toute la journée, essayant de répéter quelques répliques bien senties. Il avait l’habitude de ce genre de phrases, étant très à l’aise en société, et encore plus avec les jolies filles. Il ne comptait plus les rendez-vous seul à seul avec une fille.

Evans avait choisi la Métamorphose. La matière préférée de James Potter ! Il allait pouvoir lui montrer une fois de plus la facilité qu’il a, allié à la brillance de ses réparties. Vaincue, elle allait reconnaître qu’elle s’était trompée sur toute la ligne, s’excuserait de toutes ces mauvaises paroles, et James lui pardonnera, magnanime.

Un peu gonflé d’assurance, il sortit. Evans avait pris les devants. Il l’avait bien souvent regardé durant les cours, non pas pour capter son attention mais pour l’observer. Avait-elle, comme lui, une boule dans le ventre ? Craignait-elle qu’il ne vienne pas ? Voulait-elle vraiment travailler la métamorphose avec lui, sachant qu’il était meilleur qu’elle, ou a-t-elle donné cette matière au hasard ? Attendait-elle vraiment une aide de sa part ? Combien de temps allait-elle tenir avant de lui hurler dessus ? Et lui, combien de temps allait-il tenir avant de la rembarrer et de lui dire toutes les réparties cinglantes qu’il avait prévu de lui déverser ?

*En tout cas, si elle veut l’affrontement, ce sera elle qui le commencera.*

*Et si c’était moi qui commençait, pour une fois ? Ça lui ferait les pieds.*

Il ralentit de plus en plus dans le couloir. Bientôt la salle des trophées. Y était-elle déjà ? Forcément. Avait-elle préparé son livre à la bonne page ? Elle a toujours l’habitude de se lécher un peu le doigt avant de tourner les pages. Elle prenait soin de ses livres, elle ne les cornait jamais, faisait très attention à la tranche, ne pliait jamais un livre et l’entrouvrait seulement. James, par contre, n’avait aucune considération pour des bouquins que ses parents pouvaient racheter en cours d’année s’il était trop abîmé.

Arrivé à la porte, il hésita. Comment allait-il entrer ? D’un seul coup, en conquérant, clamant « c’est moi que v’là ! » Fort, en roulant un peu les épaules, déclarant : « vous avez demandé un expert en Métamorphose, ma p ‘tite dame ? » Il se décida difficilement, hésitant puis choisissant sa troisième solution : Entrant avec son sourire ravageur, en racontant la blague qu’il avait sorti avec Sirius sur le centaure qui avait rompu avec une sirène avant que leur histoire ne se termine en queue de poisson.

Il abaissa la poignée et entra, son sourire disparut. ELLE était là. Il se contenta d’un timide « bonjour », qu’il se reprocha aussitôt.

*Bougre d’imbécile, tu as passé tous les cours avec elle, tu l’as quitté il y a cinq minutes. Tu pouvais tout dire, sauf ça !*

« Longue journée, non ? » demanda-t-il en posant ses affaires près des siennes., après une petite hésitation."Pas trop fatiguée ?"

*Sors-lui quelque chose d’intéressant ou tu vas finir par lui parler météo ! Tu es Cornedrue, nom d’un cerf !*
Mais Potter était inexplicablement gêné, seul en présence de Lily Evans. Tous ces bons mots écrits dans ses lettres, ou face aux autres filles, fondaient presque immédiatement devant elle.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Lily Evans

avatar

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Ven 8 Juin - 1:21

    Lily posa ses livres de métamorphose sur la petite estrade au fond de la pièce et fini par s'assoir elle aussi. Jamais le temps ne lui avait paru aussi long. Elle regarda sa montre : six minutes. Cet idiot avait déjà six minutes de retard. C'était officiel, il aimait souffrir. Il savait qu'elle était déjà remonté contre lui, elle l'avait prévenu dans sa lettre. Elle aurait dur ajouter en poste sciptum : ponctualité exigée. Il était vraiment le seul être sur terre à pouvoir l'énerver de la sorte.

    Elle tint encore très exactement deux minutes et vingt seconde, avant de commencer à ranger ses affaire. Dans sa tête les insultes à l'encontre de son camarade fusait. Si elle devait retenir quelque chose de cette leçon c'était bien : ne jamais faire confiance à Potter, jamais, jamais, jamais. Elle le savait déjà bien-sûr, mais elle avait voulu lui laisser une chance. Potter était définitivement une cause perdue.

    Lily en train de ranger ses affaires, ne l'entendit pas rentrer. Par contre le bonjour arriva très bien à ses oreilles et les deux questions débiles qui suivirent aussi. Elle se demanda brièvement si elle devait le tuer directement ou le cuisiner un peu puis … le tuer.

    Elle opta pour la seconde option, s'en prendre à lui directement allait la frustrer. En plus, même si elle le traité d'arrogant prétentieux, elle savait qu'il était assez doué en DCFM. Puis, elle repensa à leur lettres et à tout ce qu'il lui avait reproché. Elle ne pouvait pas le laisser gagner aussi facilement, elle avait sa fierté et puis surtout elle craignait de l'entendre dire pendant dès mois que c'était lui qui avait raison.

    Elle tenta de se reprendre un peut, mais les premières paroles de Lily ne furent pas vraiment des plus aimables.


    « Quand on donne une heure de rencontre on s'y tient Potter. J'appel ça la politesse, tu sais pour montrer au gens que tu les respectes au moins un minimum. »

    Si tout dans son attitude indiquait qu'elle n'avait envie que d'une seule chose : ne plus être dans la même pièce que Potter, elle adopta le comportement inverse. Lily ressorti un à un ses manuels et les fit tomber lourdement sous l'effet de la colère. Son orgueil avait été touché dans les lettres, elle ne le laisserait définitivement pas gagner.

    Pour se calmer elle sortit un parchemin, son ancre et une plume qu'elle tailla un peu rageusement. Pendant une micro seconde elle bloqua sur la pointe de la plume avec l'idée de l'enfoncer dans la bouche du prétentieux James Potter, avant de secouer la tête en signe de négation
    *mauvaise idée, très mauvaise idée*

    Elle sorti également sa baguette magique. Il était plus fort qu'elle en métamorphose, autant mettre ce mauvais moment à profit. De tout façon parler court était le meilleure moyen qu'elle avait trouver pour ne pas l'étriper immédiatement. Voilà, elle n'avait qu'à se concentrer sur la métamorphose ! Moins elle penserait qu'elle avait Potter en face d'elle, mieux cela irait.

    « Bon. Euh … J'ai encore du mal pour notre devoir de la semaine prochaine, tu sais sur l’animation des objets inanimés. Ma pierre prend la forme voulu, mais ne s'anime pas. »

    Le ton était plus hésitant, encore légèrement énervé, mais elle tentait vraiment de faire des efforts.

____________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
James Potter

avatar

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 40
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Ven 8 Juin - 22:01

Manifestement, James avait trop hésité avant de venir car sa camarade avait déjà rangé ses affaires.
*Pas très patiente !*

Elle lui fit une remarque très désobligeante sur la politesse et la ponctualité.

*Non mais pour qui tu te prends ? J’ai quoi ? Quatre-cinq minutes de retard ! Tu imagines que toutes les filles ont ta ponctualité, peut-être ? Combien arrivent une heure après ? Voire pas du tout ?*

Cela ne l’empêcha pas de répondre, d’un air gêné…

« Oui, mais… j’étais aux toilettes. »

Il n’allait quand même pas répondre : « oui, mais… j’ai hésité avant de venir te rejoindre, comme un enfant de trois ans hésiterait avant de faire un bonjour tout timide à une invitée. »

Au lieu de prendre ses affaires et de partir en le laissant en plan, comme il le craignait *elle a un si mauvais caractère !*, elle ressortit ses manuels un à un. Elle les laissa tomber lourdement, comme si James Potter était devenu une fourmi qu’elle s’empressait d’écraser d’un coup de livre. Vu le soin qu'elle prenait d'habitude envers ses livres, c'est qu'elle était vraiment troublée.

Plus calmement, le gryffondor sortit les siens, en hésitant avant de jeter quelques coups d’œil à sa camarade qui avait décidé de tailler une plume en silence. Le côté silencieux était peut-être à oublier, car elle la tailla rageusement, comme si la plume s’était jamespotterisée et que la lionne se vengeait sur elle en la décapitant. Le garçon imaginait très bien sa camarade mettre un portrait de son condisciple sur ses plumes avant de les tailler en s’exclamant rageusement : « prends ça, Potter ! »

N’était-ce pas une bonne idée de cadeau, pour Noël qui approchait ?

*Je crois qu’elle a raison : tu deviens maso, Cornedrue !*

Un moment, leurs regards se croisèrent. Elle avait regardé la pointe très acérée de sa plume et avait jeté un œil sur son camarade, puis de nouveau sur sa plume. Ils ont eu tous deux la même idée…

*Elle ne va pas le faire !!*

Pour James, il n’y avait aucune raison qu’elle l’agresse, il n’avait rien fait, rien dit. Mais il savait aussi par expérience que la lionne n’avait pas besoin de raison. Elle se débrouillait très bien sans.

Heureusement, elle fit un effort sur elle-même et sembla chasser l’idée de l’agression de son esprit. Une grande première… Sauf qu’elle sortit sa baguette magique ! Doucement, sans en avoir l’air, Potter fit glisser sa baguette de sa poche, prêt à lancer un protego dès qu’Evans pointerait sa baguette sur lui.

Elle ne se tournait pas vers lui, cependant. Elle semblait gênée et faisait de nouveau un grand effort sur elle-même : elle lui parla sans lui crier dessus. Elle lui parlait cours, et lui demandait même de l’aide.

*En même temps, on est là pour ça... Je devrais peut-être arrêter de psychoter. Elle n’a pas accepté mon rendez-vous pour me tendre un piège, enfin ! Nous sommes deux élèves normaux, en train de faire leurs devoirs tout à fait normalement. Mets-toi ça dans la tête, Cornedrue ! Elle n’a aucune envie de m’agresser. Et je ne vais pas lui faire le plaisir de lui donner raison quand elle dit que je suis juste un prétentieux qui ramène tout à sa petite personne.*


Ce n’était pas dans les habitudes de Lily de demander de l’aide, et encore moins à James Potter. Elle faisait un effort surhumain pour être « normale ». Il devait en faire autant. Là aussi pour ne pas lui faire le plaisir de prétendre qu’elle a été la seule à faire des efforts, mais que cet immature de James Potter a détruit sa tentative d’avoir des rapports normaux avec lui.

« J’ai réussi à animer ma pierre, mais au lieu de lui donner la forme d’un crapaud, je n’ai réussi qu’à lui donner la forme d’une grenouille. Tu me montres comment tu fais pour lui donner la forme, et moi, je te montre comment l’animer. »

Un partenariat. Quoi de plus normal pour deux élèves normaux ? Potter sortit sa pierre et la posa à côté de celle de sa camarade. Du coup, ils se retrouvaient presque côte à côte. Potter évita de la regarder, même s’il nota intérieurement que c’était la première fois qu’ils étaient aussi proches sans s’affronter.

« Je te montre comment je fais. »

Il pointa sa baguette sur la pierre.

« La base de la combinaison entre Métamorphose et Sortilèges, c’est de penser avant même de lancer ton sort, que ta pierre n’en est pas une, mais que c’est déjà un être vivant. C’est ce qui m’aide à l’animer : penser qu’elle l’est déjà. »

Il donna ses conseils, les yeux rivés sur sa pierre, mais d’un ton calme, même si intérieurement il brûlait de prendre de la distance, par la force de l’habitude. Il ferma un instant les yeux pour se concentrer et essayer d’oublier la présence de la jeune fille.

« Lapis Bufonem ! » déclara-t-il du ton le plus assuré qu’il pouvait en agitant sa baguette du haut vers le bas, incliné un peu vers la droite.

Des pattes palmées poussèrent à la pierre, ainsi qu’une tête et des yeux globuleux. L’amphibien-pierre s’agita et sauta. C’était une grenouille identique aux choco-grenouilles que l’on trouvait dans les meilleures confiseries du monde sorcier.

« Finite incantatem. »

La pierre se métamorphosa de nouveau.

« Tu vois ? Je pourrais animer tous les chocolats et pierres du monde, mais je n’arrive pas à lui donner la forme d’un crapaud. Sûrement une fausse manœuvre dans mon geste. J’ai besoin de toi parce que si tu ne m’aides pas, ma pierre-grenouille voudra trouver un plan d’eau et coulera comme… comme une pierre. Et j’aurai un joli T à mon devoir. »

Cette fois, il osa tourner la tête vers la jeune fille pour voir sa réaction. Allait-elle lui dire « bien fait » et le laisser là ? Non, si elle était restée, c’était aussi parce qu’elle avait besoin de lui. Elèves normaux, situation normale. Partenariat. Qu’il se mette ça dans le crâne, même s’il s’agissait de la flamboyante Lily Evans qui l’a poursuivi de sa très agréable haine pendant cinq ans et demi.

*Comment ça, très agréable haine ?? Je suis vraiment et définitivement maso !*

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Lily Evans

avatar

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Sam 9 Juin - 0:55

    Elle n'en croyait pas ses yeux. Elle pensait qu'après son effort à elle, il allait tout détruire. C'était bien connu, dans son esprit elle faisait et il détruisait. Mais là ce n'était pas le cas, il ne prononça aucune idiotie comme elle s'y attendait. C'était … déstabilisant. Et encore plus quand le Gryffondor vint s'installer juste à côté d'elle. Elle aurait bien esquissé un mouvement de recule, mais elle craignait de « perdre » ce combat. Dans son esprit, le premier qui craquait était le perdant. Elle devait prendre sur elle.

    Lily respira profondément. Elle pouvait le faire. Elle pouvait supporter James Potter présent à moins d'un mètre d'elle. Elle pouvait aussi l'écouter. Elle voulait éviter de le regarder, mais quand il lui proposa de lui montrer comment il faisait elle se retrouva obligé à tourner la tête.

    Bien. Se concentrer sur les mouvements et la prononciation. La gryffondor se concentra tellement qu'elle n'écoutait que d'une oreille distraite les paroles de Potter. Elle comprit vaguement qu'il fallait penser que la pierre était déjà en vie.

    Elle l'observait encore quand il lui posa une question, elle croisa son regard, ce qui la mit mal à l'aise. Elle était stupéfaite, juste stupéfaite, qu'il n'ait pas encore sortie une bêtise. Oui, voilà, c'était absolument tout. Mais bon elle l'était tellement qu'elle en perdait son latin.

    Lily ouvrit la bouche et la referma. Pour se sentir un peu plus à son aise, elle prit finalement l'initiative de reculer un peu. Autant d'entente avec James Potter devait cacher quelque chose de louche. Elle jeta des regards rapide autour d'elle pour voir si aucun de ses amis se cachait quelque part. Mais la salle restait aussi désespérément vide que quand elle était arrivée. Personne n'était caché dans la pièce et James Potter attendait toujours une réponse de sa part.

    Il était rare que Lily Evans ne sache pas quoi dire. En fait, si, elle savait quoi dire, elle aurait bien pourri Potter sauf qu'encore une fois elle se rappela des reproches qu'il lui avait fait. Elle n'avait pas envie de perdre face à lui. Elle n'était pas vraiment en colère, juste déstabilisée, mais généralement cela suffisait pour l'énerver un peut et pratiquer son sport favori : la chasse au Potter.

    Elle se racla la gorge.


    « Hum ... »

    Lily se reconcentra sur les mouvements qu'elle avait observé quelques minutes plus tôt. Elle ferma les yeux quelques secondes pour retracer de son doigt les gestes qu'il avait effectué, dans un fort besoin de concentration. Les yeux fermés, elle marmonnait dans sa barbe :


    « Gauche … droite … haut … boucle ... ».

    Une fois certaine d'avoir trouvé l’erreur, elle rouvrit les yeux pour se retrouver à nouveau face à James Potter.

    « Je pense que tu n'es pas assez souple avec ta baguette. Tu commences ton sort d'un seul coup énergique, du coup tu fais une boucle légèrement trop grande, ce qui fausse le sort. »

    D'habitude quand elle aidait quelqu'un en sortilège ou en métamorphose elle montrait à la personne son erreur en refaisant le sort avec elle. Là elle n'avait pas très envie de se re rapprocher à nouveau de Potter, plus il restait éloigné mieux se serait pour elle. Elle espérait qu'il arrive à se corriger tout seul.

    « Par contre, tu peux répéter ta question je crois que je l'ai mal comprise. »

    En fait, elle venait de se souvenir que la base de son malaise était le regard un peut trop proche du Gryffondor. Elle pensait qu'il lui avait posé une question à ce moment là, mais elle n'en était plus aussi sûre tout à coup.

____________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
James Potter

avatar

Admin Gryffondor ♣ 6ème année

Admin
Gryffondor ♣ 6ème année


▌Age : 40
▌Parchemins : 2649
▌Points de Rp : 229
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Sam 21 Juil - 4:07

Après sa démonstration avec la pierre-grenouille, James regarda Lily. L’inconvénient, c’est que Lily regarda aussi James. Lily regardait James, James regardait Lily, Lily regardait James… Il y eut un temps de deux secondes qui sembla durer une éternité. La jeune fille n’était pas en colère, elle ne lui criait pas dessus, le gryffondor lut simplement dans ses yeux un peu de désarroi, de surprise, et même… de la peur. Elle détourna le regard après ce siècle de contemplation, et le garçon tourna lui aussi la tête. C’est fou ce qu’une pierre immobile pouvait être intéressante, d’un seul coup.

Pour le garçon, sa proximité avec la tigresse, et ce regard échangé lui firent mal au ventre. Une douleur était parti de sa poitrine et descendit jusqu’à l’estomac qui avait décidé de tester tous les nœuds marins qu’il connaissait. Il n’avait vu ce regard qu’une fois chez Lily, fugitivement, lorsqu’ils s’étaient retrouvés tous les deux dans une salle vide, en septembre. Il y a deux mois déjà.

Surprise de quoi ? S’est-elle rendu enfin compte que Potter n‘était pas le Mal absolu, ni le gamin de onze ans qui l’avait titillé avant de se faire pourchasser par une Lily déjà remontée ?

Désarroi, pourquoi ? Était-elle perdue, se demandant ce qu’elle faisait là , Ce qu’ILS faisaient là ? Le garçon partageait ce sentiment. Ils n’auraient jamais dû cesser de se disputer, de se chercher. Se calmer implique de s’intéresser à l’autre, et aucun d’entre eux ne tenait à connaître l’autre. N’est-ce pas ?

Quant à la peur… Que Potter le ressente, c’était normal, elle l’attaquait sans cesse. Mais elle ? Qu’est-ce qui pouvait faire peur à la belle rousse ? Le garçon ne l’avait jamais attaqué; lorsqu’il répliquait, c’était par des blagues, ou par son comportement qu’il s’évertuait à ne pas changer d’un iota, mais jamais par des sorts.

Lily reprit un peu de distance. Par habitude et par gêne, Potter commença à esquisser le geste de s’ébouriffer les cheveux mais juste au moment ou sa main touchait ses cheveux, il s’arrêta et glissa sa main le long de son corps. Non, il ne la laisserait pas gagner et sortir en hurlant: « Vous avez vu? J’avais raison, Potter est incapable de se tenir, il joue encore à l’imbécile ! Bientôt, il va ressortir son Vif d‘Or !» et derrière la porte, toutes ses copines qui attendaient en gloussant, riraient de lui et entoureraient la rousse en montrant Potter du doigt et en l’imitant en train de se décoiffer…

*Cornedrue tu délires complètement. Elle s’inquiétait de mon sort, et c’est tout. Ne va pas chercher plus loin.*

Néanmoins, « silence » et « Lily Evans » étaient antinomiques d’ordinaire, c’est pour cela que l’adolescent dut se résoudre à tourner la tête de nouveau. Pourvu qu’elle ne fasse pas de même, sinon il allait devenir aussi rouge que son blason.
*Mais qu’est-ce qui t’arrive, Cornedrue ? Arrête de faire comme si tu en pinçais pour elle !*

La jeune fille tournait la tête autour d’elle, toujours un peu perdue. Elle ouvrait et fermait la bouche. Potter était-il devenu invisible et n’entendait-il plus rien ? Non, parce qu’elle se racla la gorge et ferma les yeux. Il pouvait prendre le risque de se rapprocher un peu plus de sa bouche qui semblait marmonner quelque chose. Jolie bouche…

Il entendit des gauches, des droites… Il avait entendu parler d’un sport moldu très violent appelé « boxe » où les directions indiquaient les endroits où il fallait frapper. La née-moldue Lily était-elle une adepte de ce sport ? Voulait-elle frapper James ? Au moins, ils reviendraient à la normale !

Malheureusement -ou heureusement- ce ne fut pas le cas. Elle indiqua l’erreur de baguette. Trop énergique ? D’un seul coup ? Oui, elle avait sans doute raison, mais comment faire moins énergique ?

*Tu vois ? Nous sommes deux élèves normaux qui faisons nos devoirs normaux dans une salle des trophées normale. Elle m’aide, je l’aide, nous nous aidons; circulez, il n’y a rien à voir.*

Et interdiction de transformer le « d »  du verbe « aider » en autre chose…

Le gryffondor essaya de répéter le mouvement, mais rien à faire! Un peu nerveux, il n’arrivait pas à avoir le poignet suffisamment souple pour réussir correctement le premier mouvement. Lily était plus douce, elle y arriverait sûrement.

*Lily, douce ? Mais tu rêves, Cornedrue ! Il n’y a pas plus énervée qu’elle ! Tu es tout de même bien placé pour le savoir !*
Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui demande de reformuler une question… Il ne lui en avait pas posé.

Spontanément, une question lui vint à l’esprit, toujours la même: « Tu veux bien sortir avec moi ? » Etait-ce cette question qu’elle prétendait n’avoir pas bien entendue ? Demandait-elle qu’il la reformule une nouvelle fois, pour dire « oui » cette fois ? Et si c’était le cas, que ferait-il ? Voulait-il vraiment sortir avec Lily Evans ?

Et s’il se trompait et que ce n’était pas du tout ce qu’elle voulait dire, il gâcherait tous les efforts qu’ils avaient fait jusqu’ici pour tenter de se parler normalement. Ce n’était pas normal d’ailleurs de faire des efforts pour ça. Auparavant, Rogue prenait de la place, il s’insinuait entre eux, troublant leurs rapports, les opposant, et forçant Lily à pratiquer la chasse au Potter. Maintenant, lui et elle continuaient ce genre de rapports par habitude, parce que c’est ce qu’ils avaient toujours connu. Mais Lily n’est plus amie avec Rogue et leurs disputes ont perdu leur raison d’être. Lily était une fille magnifique une fois qu’elle ne déformait pas son visage en fronçant les sourcils, cette comédie devait donc cesser. N’était-il pas grand temps ?

Il prit une inspiration et soupira avant de déclarer d’un ton un peu las : « Oui, j’ai une question. On peut… arrêter ? » Pour ne pas qu’il y ait d’équivoque, il continua, en la regardant du coin de l’œil puis en tournant progressivement la tête vers elle : « Pas le devoir, je veux dire… Nous. On peut … arrêter ? On n’est plus des gamins, on a grandi. On s’est trop disputés. On pardonne et on essaie d’être…je ne sais pas… un peu amis. On essaie de changer. D’accord ? »

Une vague de maturité a gagné le capitaine de Quidditch, venue de la fin de cinquième année et de son sauvetage de Rogue pour finir (du moins le croyait-il) par ce geste: il tendit la main à Lily. Un geste de paix, le premier depuis qu’ils se connaissent.
Pour détendre l’atmosphère et la solennité de son geste, il sourit :
« Et sinon, j’aimerais bien que tu me montres comment on fait pour le sort. Je n’arrive pas à faire ce que tu m’as dit. »

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Lily Evans

avatar

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 30
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   
Lun 26 Nov - 7:53

    Lily se demandait si elle devait croire ce que ses sens lui rapportaient. James Potter en train de hisser le drapeau blanc. Il voulait faire la paix ? Une trêve ? Que deux personnes aussi mal assorties que tous les deux deviennent amis ?

    Elle jeta un coup d'oeil à la main tendue. Elle était bien là, signe d'une demande qu'elle devait accepter ou refuser.

    Que faire ? Que dire ? Que voulait elle vraiment ? Pourquoi détestait-elle autant Potter ? Il y avait beaucoup de questions dans son esprit et si peu de réponse.


    * Sois méthodique *

    Sa haine de Potter d'abord. Elle avait toutes les raisons légitimes de le détester : arrogant, prétentieux, dragueur, pas vraiment repoussant, plein de préjugés, ... Elle pouvait passer des heures entières à discuter des défauts de James Potter.

    Il l'a forcé à sortir de sa zone de confort, à se poser des questions qu'elle n'avait pas vraiment envie de se poser. Ce n'était pas juste, il était sorti du script ! Normalement elle aurait essayé de travailler avec lui, en toute bonne fois, mais il n'aurait jamais pu se tenir aussi longtemps. Après cela elle aurait pu proclamer haut et fort tout ce qu'elle voulait sur James Potter et continuer à le détester bien tranquillement.

    * Empêcheur de détester en rond ! *

    Et puis pourquoi il devait être tout à coup le raisonnable ? Lily était bien placée pour savoir qu'il n'était PAS raisonnable. Elle avait passé cinq longues années de sa vie à supporter James Potter une très grande partie de la journée. Pour son plus grand malheur ils étaient en plus dans la même maison, il n'y avait pas non plus un millier d'élèves à Poudlard. C'était également difficile de s'éloigner d'un type qui avait tendance à vouloir être le centre du monde ...

    Par contre elle était d'accord sur une chose avec lui : ils n'étaient plus des gamins.
    * Par Merlin ! je pense que je suis d'accord avec James Potter, je deviens folle ! *

    Elle l'aurait même soupçonné d'avoir glissé quelque chose dans son verre ou son assiette si cette scène se serait déroulé pendant un repas.

    Voulait-elle accepter la proposition de Potter ? Étrangement ,quand elle se posa la question pour la seconde fois, un peu calmée, elle avait envie de dire oui. Instinctivement elle savait qu'elle ne lui avait jamais vraiment donné sa chance alors qu'elle avait tant de fois pardonné les fautes de Severus. Tout cela pour quoi ? Une impasse. Il y avait toujours cette promesse qu'il lui avait arraché, mais au fond d'elle-même la jeune gryffondor n'y croyait plus.

    Elle regarda James Potter dans les yeux. Il semblait déterminé, un sourire flottait encore sur ses lèvres à cause de sa dernière remarque. Elle n'aurait pas été Lily Evans, elle aurait pu dire qu'il était vraiment beau garçon ... particulièrement en cet instant. Sauf qu'elle était cette fille-là et qu'elle avait tendance à plutôt voir le côté exaspérant du caractère de l'adolescent.

    Pouvait-elle arrêter d'avoir envie de l'étrangler alors que son seul pêché était d'avoir respiré le même air qu'elle ? Lily avait, très soudainement, envie de le savoir.

    Alors elle tendit sa main pour serrer celle de Potter
    .

    « D'accord. » Elle le regarda encore une fois droit dans les yeux, extrêmement sérieuse. « Mais je te préviens immédiatement : je peux essayer de supporter de voir ta main décoiffer tes cheveux quinze fois en une heure, mais pas les injustices. Ce pacte ne veut pas dire que l'humiliation gratuite de Serpentard est autorisée. »

    Elle lui en voulait encore un peu d'avoir modifié les règles du jeu, mais ce qu'il lui proposait l'intéressait. Elle aurait pu s'en offusquer, s'énerver, voir encore un mauvais tour du Gryffondor, mais en cet instant elle voulait lui donner une chance. Ce qu'elle n'avait jamais fait avant.

    Elle a accepté, mais elle lui avait laissé un avertissement.

    Elle relâcha très rapidement la main du jeune homme. Elle n'avait toujours pas trop envie de rester proche de lui. Pourtant en écoutant la question de James qui était retourné à leur premier sujet de conversation, elle sentait que c'était ce qu'elle allait devoir faire. Personne ne dirait qu'elle était un mauvais pédagogue et pour elle, le meilleur moyen était d'accompagner les gestes de Potter quand il ferait le mouvement.

    Décidément, même s'ils entamaient une trêve, Potter semblait la faire tourner en bourrique sans faire le moindre effort. Elle allait vraiment devoir prendre sur ses nerfs pour ne pas rompre la trêve d'ici deux heures !

    Elle avait déjà une furieuse envie de l'assommer avec l'un des lourds grimoires posés à côté d'elle ...

____________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who are You ?
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ceci n’est pas un rendez-vous ! - Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Lieux Spéciaux :: Salle des Trophées-