AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 Repas de la rentrée [intrigue]

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Alohomora

Alohomora

Admin  ♣ Maître du Jeu

Admin
Maître du Jeu


▌Age : 31
▌Parchemins : 569
▌Points de Rp : 135
▌Initiation magique : 01/04/2011


On a des curieux ici...
♣ Age:
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeJeu 30 Juin - 9:41

Poudlard 1er Septembre 1976
Albus Dumbledore directeur de Poudlard.


    Les élèves ont fait un long voyage depuis le départ de la gare de King Cross à onze heures. Le soleil avait été pour une fois au rendez-vous et aucun incident ne semblait être à déplorer du côté de la traversée du lac pour les Premières années.
    Albus regarda tout son petit monde s’installer ,d’un air satisfait. Il avait craint une intervention de Voldemort lors du rapatriement des élèves. Ces derniers temps, les actions de Tom s’intensifiaient, pour Albus il était en train de mettre encore plus la pression au ministère pour le forcer à l’éclatement. Car pour l’instant, bien que le vieux sorcier n’en soit pas totalement certain, il n’avait pas réussi à totalement infiltrer le ministère de la magie.

    Une fois tous les élèves installés, Minerva, sa nouvelle directrice adjointe, apporta le choixpeau magique qu’elle déposa selon le rituel sur le tabouret prévu à cet effet. Il se mit à chanter :


    Citation :
    Vous ! En cette nouvelle année
    Prenez bien garde aux apparences
    Car ceux qui qui se disent mieux nés
    Ne sont pas toujours ceux qu'on pense
    Et ceux qui se disent les mieux
    Sont en réalité les pires !
    Ces haineux sont crapauds miteux;
    Ecoutez ce que j'ai à dire :

    Je suis la voix de la raison,
    Tous ensemble, êtes des égaux,
    Quelle que soit votre maison,
    Serdaigles haïssant les ragots
    Et préférant l'érudition;
    Gryffondors, forts et courageux
    Serpentards et leur ambition,
    Poufsouffles, loyaux envers ceux
    Qui sont gentils et travailleurs.
    Méfiez-vous donc des apparences
    Préférez l'amour à la peur
    Tous ensemble, entrez dans la danse

    Passé, présent et avenir
    Vont se décider cette année
    Essayez qu'ils ne soient pas pire
    Que l'époque où vous étiez nés !
    Maintenant, mes petits sorciers
    Posez-moi donc sur votre tête
    Le feutre est meilleur que l'acier
    On vous attend tous pour la fête !

    Les premières années ainsi que les voyageurs temporels défilèrent.

    Le directeur observa un à un les petits nouveaux et se prit à se demander ce qu’ils deviendraient dans quelques années. Une fois cela fini, le rituel de la rentrée continua. Le directeur se leva pour son discours.


    «Je n’ai que deux mots à rajouter : Bon appétit.»

    Les plats apparurent sur la table. Les elfes de maison s’étaient une fois de plus surpassés. Du haut de son estrade, il observa calmement la réaction des élèves. En effet l’arrivée des cinq nouveaux élèves devait avoir échapper à personne, ils allaient avoir bon nombre de questions de la part de leurs nouveaux camarades.

    Nos voyageur du temps était désormais dans la cage aux lions. Albus se demandait comment ces enfants allait s’en sortir, ils semblaient déja bien engagé dans une bataille d'adulte, aujourd'hui devenue la leur.


HJ : Ce poste est ouvert à toutes personnes résidant à Poudlard, histoire de mettre au clair votre réflexion sur les nouveaux venus. Attention : seul Albus Dumbledore sait qui ils sont, pour le reste de l'équipe se sont de simples élèves venus finir leur scolarité à Poudlard.

____________________________
Le Staff - Demande de Partenariat - Questions - Postes Libres
Revenir en haut Aller en bas
https://poudlard.forumactif.fr
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeJeu 30 Juin - 11:46


Le voyage dans le train s'était bien passé.
Ses parents les avaient accompagnés jusqu'à la gare par transplanage d'escorte, puis, suite à de nombreuses recommandations pour la benjamine, ils étaient partis travailler. Isaac était monté dans le train, suivi par Ewa. Ils s'étaient installés dans un compartiment libre et la jeune fille était immédiatement partie pour se faire des amis, laissant son frère en plan. Sans lui en vouloir d'une quelconque manière, le petit brun avait ouvert un manuel tout à fait intéressant sur les plus anciennes formes de magie connues. Quelques minutes plus tard, la porte du compartiment s'était ouverte sur une bande quatrième année qui lui avait demandé s'ils pouvaient rester. Avec un gentil sourire, Isaac leur avait certifié que, bien évidemment, ils pouvaient rester. L'une des jeunes filles, qui arborait le blason rouge et or, lui avait lancé un regard méfiant, mais avait fini par capituler puisque ses camarades de Serdaigle s'étaient déjà installées. Au départ, elles n'avaient pas osé ouvrir la bouche mais s'étaient déchaînées dix minutes plus tard, se racontant leur vacances.
Isaac en était au quinzième chapitre lorsque le train s'arrêta à la gare de Pré-au-Lard. Ewa revint chercher ses affaires et lui glissa qu'elle avait, par un pur hasard, rencontré le fils d'un des membres du Magenmagot. Le jeune homme ébouriffa les cheveux de sa sœur en rigolant, elle non plus ne raterait sans doute pas la maison des vert et argent. Puis elle repartit aussi vite qu'elle était apparue.
Il monta alors dans l'une des calèches tirée par les sombrals, sympathiques créatures à l'aspect plus que repoussants mais ô combien pacifiques. Ils les voyait depuis sa deuxième année, car pendant l'été, lors d'une petite promenade dans le monde moldu, il avait vu un vieil homme mourir d'un arrêt cardiaque en pleine rue, le pauvre bougre avait eu peur d'un pigeon qui l'avait frôlé.
Quelques minutes plus tard, il était descendu et avait rejoint les bancs de la table des mal-aimés. Le petit brun s'était assis et avait attendu que les premières années entrent. Avant qu'il n'est eu le temps de dire Quidditch, ces derniers passèrent les portes de la grande salle. Les première année levèrent immédiatement la tête, comme happés par le merveilleux plafond. Le ciel était couvert et l'on observait que peu d'étoiles. Les jeunes et futurs étudiants marchaient tous le nez en l'air, si bien que l'un deux se prit un banc. Il devint rouge et bafouilla une excuse. Parmi la masse, Isaac repéra facilement sa soeur, elle était une des rares à ne pas regarder avec émerveillement le plafond magique et, au contraire, discutait avec un garçon aux cheveux blonds. Un sourire franchement amusé se dessina sur ses lèvres et lorsque le Choixpeau entama son énième chanson de nouvelle année, il remarqua enfin les cinq élèves plus âgés. Il y avait deux filles et trois garçons. Isaac leur donnait entre 15 et 16 ans, voir 17. Mais il y avait quelque chose qui gênait le brun. Il aurait été incapable de les décrire à qui que ce soit, et cela l'énervait beaucoup. Ses facultés intellectuelles n'étaient pourtant pas défaillantes aux dernières nouvelles. De plus, s'il tournait la tête, impossible de se souvenir de leurs traits. Il fronça les sourcils en une expression frustrée et poussa un soupir.
La chanson terminée, le professeur McGonagall déroula la liste et commença à appeler les nouveaux élèves. Sans surprise, Ewa fut répartie à Serpentard. Parmi les élèves plus âgés, quatre finirent à Gryffondor et seul l'un d'entre eux termina à Serpentard. Un certain Drago Neath. Isaac se dit qu'il faudrait qu'il aille fouiner bientôt pour trouver des informations sur ceux-là. Pourquoi venaient-ils à Poudlard ? Pourquoi cette année seulement ? S'ils se connaissaient déjà et ainsi venaient de la même école ? Enfin pour cette dernière question les quatre nouveaux Gryffons avaient l'air de se connaître plutôt bien. Dans ce cas, connaissaient-ils le dernier arrivant chez les Serpents ?
Le directeur se leva alors, et prononça son éternel - et très utile - discours :
"Je n’ai que deux mots à rajouter : Bon appétit."
Les plats apparurent enfin sur les tables et tous les étudiants se ruèrent dessus, Isaac compris. Il n'avait rien mangé depuis plusieurs heures et était affamé. En entamant un blanc de poulet, il observa les récemment nommés rouge et or.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeVen 1 Juil - 12:02

Une nouvelle année commençait. Une année exceptionnelle : pour la première fois, les trois enfants Belladonna seraient réunis à Poudlard. Isador entrait en sixième année, Pernelle en cinquième année, et Morgan allait commencer, impatient, sa première année à l'école de sorcellerie. Pernie et son grand frère avaient l'habitude de faire le voyage du Poudlard Express ensemble, étant donné qu'ils se voyaient peu durant l'année qui suivait. Ils se mirent donc à chercher un compartiment libre, en compagnie de leur jeune frère, surexcité, émerveillé, et plus impatient que jamais de commencer sa scolarité.
Le voyage se passa sans problème, Morgan bombardant ses aînés de questions en tous genres. Lorsqu'ils arrivèrent à la gare de Pré-au-Lard, ils se séparèrent, retrouvant leurs amis respectifs, et se rendirent au château.
Les élèves s'installèrent dans la Grande Salle, attendant que la cérémonie de la Répartition commence. Les nouveaux première année entrèrent, murmurant entre eux, admirant le plafond - l'un d'eux, subjugué, se prit même les pieds dans un banc. Pernelle et sa voisine, de même que tous les autres élèves, les observaient, les jaugeaient, essayant de deviner lesquels les rejoindraient à Serdaigle, lesquels iraient ailleurs. Le Choixpeau chanta, et l'avertissement que l'on avait pu sentir dans sa chanson de l'année dernière se fit cette année plus clair et impérieux. Le professeur MacGonagall déroula un long parchemin et commença à appeler les nouveaux un par un. Ils paraissaient chaque année plus petits, pensa Pernelle, alors qu'elle applaudissait fortement un petit Serdaigle qui vint s'asseoir non loin d'elle, les cheveux ébouriffés et le rouge aux joues. Elle applaudit encore plus fort lorsque son petit frère prit place à côté d'elle, et elle le prit dans ses bras, dont il se dégagea rapidement.
Avant que la cérémonie ne prenne fin furent également répartis cind jeunes, à l'air étrange. Ils n'entraient pas en première année, mais semblaient plutôt âgés de 16 ou 17 ans. Ils avaient l'air de venir de très, très loin, et il semblait impossible de retenir leurs traits, leur visages... Une sorte d'aura brumeuse semblait les entourer. De plus, ils semblaient tous les quatre se connaître... Pernelle se promit de s'intéresser à eux et d'en découvrir plus à leur propos. Elle n'était d'ailleurs apparemment pas la seule, puisqu'une vague de murmures avait salué leur répartition.
Une fois la cérémonie terminée, le professeur Dumbledore se leva. Comme chaque année, son discours fut bref :

- Je n’ai que deux mots à rajouter : Bon appétit ! déclara-t-il avec un immense sourire.

Les élèves applaudirent avec fougue, saluant ses mots, ainsi que les plats qui apparaissaient un à un sur les cinq longues tables. Chacun remarqua alors la faim qui lui tiraillait l'estomac, et les assiettes se remplirent, accompagnées des discussions qui parcouraient ce repas de retrouvailles.
Pernelle observait son petit frère parler avec un sixième année et sourit. Elle se tourna vers sa voisine et se mit à discuter avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeDim 3 Juil - 1:10

Elle avait le cœur au bord des lèvres en laissant sa famille. En faite, elle avait peur de ne jamais les revoir. Quelques attaques contre les moldues avaient eu lieu, mais même si la probabilité qu'ils en soient victimes sur des milliers d'autres moldues était infimes, elle ne pouvait s’empêcher d'avoir peur pour eux. Elle leur avaient arraché la promesse que si quelque chose ne tournait pas rond, de s'enfuir immédiatement. Elle leur avaient dit tout ce qu'elle savait et elle savait qu'elle ne pouvait pas faire plus. Audrey, sa belle-mère avait peur de la magie mais là, elle était carrément terrifiés. Kasey l'avait rassuré du mieux qu'elle le pouvait, mais qu'elle même soit nerveuse n'avait pas vraiment arrangés les choses. Tout les cinq l'avaient accompagnés à la voie 9 3/4 et après les avoir embrassés, elle était montée dans le train, encore plus triste que d'ordinaire de savoir qu'elle ne les reverrait pas avant les prochaines vacances. Elle déplorait que ses frères ne soient pas sorciers. Mais bientôt, elle aperçu ses amies, dont Jade. Toute lui avait manquée pendant les vacances et si elles s'étaient déjà vues pendant les vacances, ce n'était pas pareille car là elles était en route pour Poudlard. Son moral remonta et elle cessa de penser à sa famille.

Le voyage fut merveilleux, elle était tellement heureuse de retrouver ses amis, et même ses accroches avec ses ennemis lui avait manqués. Elle était heureuse de revoir Jade, Pernelle, Calypso et Aaron, et même John ! Elle se rendit avec les amies avec qui elle avait fait le voyage au château. Elle commença à discuter avec tout le monde après s'être installée, mais elle se tut quand le professeur McGonagall posa le chapeau sur le tabouret. Il déclama sa chanson et comme chaque année elle l'écouta avec attention. Ensuite, les premières année défilèrent et furent répartis. Comme tout le monde, elle applaudit à chaque fois qu'un des nouveau était répartis à Poufsouffle mais elle ne prêta pas vraiment attention à cette partie de la répartition : une chose inhabituelle retenait son attention : quatre sixième année et une cinquième année allaient être répartis aussi. C'étaient des nouveaux apparemment. Elle s'imagina à leur place : ça devait être plutôt stressant d'être seul parmi tout ces petit de 11 ans, et aussi de se retrouver dans une école où on ne connaissaient personne excepté les 4 autres. Un fut envoyé à Serpentard, un garçon très pâle au cheveux blond presque blanc. Une fille aux cheveux assez touffus, un garçon à lunettes, un roux pleins de taches de rousseurs et une fille elle aussi rousses, la plus jeune, furent envoyés à Gryffondor. **Dommage, pas un chez nous**.

Le professeur Dumbledore, le directeur se leva et dit son discours. Il fut très court, ce n'en était pas vraiment un, mais bon, il disait toujours ça à chaque banquet de début d'année, leur directeur était assez bizarre. En tout cas, elle ne s'en plaignait pas, il disait ce qui était le plus important et voilà. Kasey détestait les discours, ils étaient long et ennuyeux, c'était juste des mot dont le sens obscure lui échappait tellement il y avait des répétitions et de phrases inutiles. Juste pour parler. Les plats apparurent et elle s'aperçut qu'elle était affamés, elle se jeta dessus. Dans le même temps, elle porta son regard sur les nouveaux arrivant d'ailleurs. Elle se rendit compte avec stupeur en essayant de les visualiser qu'elle était incapable de se rappeler leur traits. Comme si ils étaient brouillés, elle ne se les rappelaient que vaguement. Mais comme c'était la première fois qu'elle les voyaient, elle n'y vit rien de très anormal, elle s'en souviendrait quand elle les connaitraient un peu mieux. Elle les chercha à la table des Gryffondor et finit par les repérer. Elle les observa un moment puis se tourna vers les Serpentard et répéta son manège avec le garçon au teint pâle. Autour d'elle, beaucoup ne parlait que de ces nouveaux arrivants. Ils allaient probablement faire parler d'eux pendants quelques jours encore. Elle-même se joignit avec joie à la conversation, émettant des hypothèse toutes plus improbables les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeDim 3 Juil - 5:02

    Mardi 1er Septembre 1976. C'était le grand jour, le jour J. Aedan allait revenir dans la prestigieuse école de sorcellerie Poudlard. Etablissement qu'il avait quitté il y a maintenant sept ans. A la fin de son cycle à Poudlard, si on lui avait dit qu'il allait retourner à Poudlard, en tant que professeur, il ne vous aurait jamais cru. A l'époque, jamais il ne se serait résolu à entreprendre une carrière dans l'enseignement. Mais comme vous savez, quand on est jeune, on a plein d'idées, des rêves qu'on veut réaliser. Lui, voulait voyager, c'était fait. Il voulait découvrir le monde, malheureusement il s'est contenté de l'Europe. Il voulait étudier les plus belles et intéressantes créatures magiques du monde sorcier, c'était réussit. Il avait quand même vu pratiquement toutes les races de dragons, avait étudié les êtres de l'eau, mais le plus important, c'était Arel, son jeune Griffon. L'une des plus magnifique créature, selon lui. Son épopée avait duré environ cinq années. Mais malheureusement, on ne peut pas toujours vivre au crochet des autres, oui, parce que le jeune homme n'avait pour ainsi dire jamais travaillé de sa vie. N'avait donc jamais été payé, et lors de son voyage, même s'il s’arrangeait pour manger à pas chers, dormir chez des généreux habitants, au final cette excursion n'aurait pas pu durer indéfiniment. D'autant plus, que s'occuper d'un Griffon prenait énormément de temps, et son éducation était tout de même importante, surtout avec ce genre de créature, d'ordinaire féroce. A son retour, un ami lui avait annoncé que le poste de professeur de Soins aux Créatures Magiques était libre, en attente de professeur urgemment. Il se proposa, après tous, les créatures magiques c'était sa passion, son domaine, pourquoi ne pas faire profiter de son savoir et apporter aux jeunes la possibilité, pourquoi pas, qu'un jour ils voyagent comme lui avait fait. Sa candidature fut acceptée rapidement, son dossier scolaire n'était pas tellement entaché, bien sûr comme tous le monde il s'était amusé durant sa scolarité, mais il avait été très sérieux, il fut tout de même préfet des Serdaigle durant trois ans. Et puis, Albus connaissait bien Aedan, il croyait en lui et savait qu'un avenir prometteur l'attendait, ce dernier n'avait jamais donné de nouvelles à Albus, alors quel plaisir pour lui de retrouver son ancien élève, dans son équipe professorale. Si bien qu'Albus lui proposa aussi d'intégrer l'Ordre du Phénix, il sait qu'Aedan a toujours été très impliqué dans la défense des plus démunis. A l'époque, il était de ceux qui défendait les plus jeunes face aux fiers Serpentards.

    Arel son Griffon, mais aussi ses deux Abraxans, son Gronian et ses trois Hippogriffes étaient déjà à Poudlard, dans les écuries. Aujourd'hui, il n'avait juste à faire comme tous élèves, cet à dire se rendre au château pour assister à la cérémonie d'ouverture, et officiellement commencer l'année scolaire.
    Le voila qui était sur le quais 9¾ de la gare King Cross. Lors d'une journée ordinaire, il aurait pu vous dire qu'elle était la couleur des pavés, mais aujourd'hui, n'étaient visibles que des élèves de Poudlard et leur famille. Le quais était bondé de jeune débordant de tout sens, des plus âgés, déjà habitués qui se retrouvent, s'enlacent, se font la gueule déjà pour certains. Tous cela lui rappelait des souvenirs, qui étaient de plus en plus loin au fil des années. Il se rappela sa première année, tout innocent, près à bondir tel un fauve dans le monde magique, épanoui pas la moindre parcelle de magie qui se présentait devant son regard fasciné. Puis les années suivantes, des années où il retrouvait ses amis qui lui avait tant manqué en deux mois, sa copine, très souvent différente selon les années, mais il était jeune, il baignait dans son monde, sa bulle. Il aimerait tellement retourné à cet âge, cet âge où ce qu'il se passe dehors ne vous atteint pas, où vous vivez sans vous poser de questions, seulement en vous demandant le temps qu'il ferait le lendemain pour savoir quels habits vous devriez sortir.
    Il se fraya un chemin tant bien que mal parmi la foule, et atteignit enfin ce bon vieux train. Ce train rouge qui l'avait transporté bien des fois, ce long train représentant la frontière entre les deux mondes. Moldu. Sorcier.
    Le jeune professeur s'installa dans une cabine vide, déposa ses bagages au dessus de lui et attendit l'heure du départ.

    Le trajet fut court, il passa la plupart de son temps à pioncer. Bien qu'il avait l'habitude, il préférait dormir, cela lui empêchait d'avoir des maux de ventre, voir même de régurgiter son petit déjeuner. Il n'avait pas remarquer, mais quelques élèves s'étaient installés dans sa cabine durant le trajet. Surement des futurs élèves. Qui avaient, on dirait, un peu trop abusés des sucreries durant le voyage.
    La gare du Pré-au-Lard. Ça n'avait pas changé d'un poil depuis son départ. Les plus jeunes prirent des barques afin de traverser le sombre lac du château, avec aux avants-postes le grand Rubeus Hagrid. Ah quel brave type ce demi-géant, il allait être heureux de retrouver Aedan.
    Tandis que les autres se dirigeaient vers le château de Poudlard en carrosse, tiré par d'étranges chevaux ailés squelettiques, des Sombrals. Très peu de gens pouvaient les voir. Lui en était capable, depuis son plus jeune âge, après la mort de son paternel. Il s'approcha du suivant, celui qu'il allait prendre, et lui caressa l'encolure, puis le sommet de son crâne de dragon. Ceux qui ne pouvait pas les voir devaient certainement se poser des questions quand ils virent le professeur caresser l'animal invisible.
    Le chemin contournait le Lac, afin de monter vers le château. Aedan vit les premières années en train de traverser ce lac qui regorgeait d'une multitude d'êtres de l'eau et démons de l'eau, dont la plupart ignorait leur existence, heureusement.

    Aedan fit partit de ceux qui arrivèrent dans l'enceinte de l'école en premier. Dans le parc, au loin, il vit l'écurie où devaient dormir ses créatures, à cette heure-ci. Aussi, il vit briller aux lueurs de la lune les but dorés du terrain de Quidditch. De bons souvenirs le submergeait à nouveau. Il avait jouer six ans avec les Bleus et Bronze, en tant que batteur, je peux vous dire qu'il s'en ait pris des cognards, et il en a battu dans certaines têtes Serpentardes aussi, pour son plaisir. Il était un bon joueur. Un moment, le rêve de devenir joueur professionnel l'avait traversé, même cela passa. Il avait certainement le talent pour, mais avec un peu d'entrainement cela-dit. Aujourd'hui encore, il ne dirait pas non à quelques parties.
    Au loin, le Saule Cogneur était en train de frémir. Il se souvenait bien de cet arbre. Arbre qui a vraiment un sale caractère, et qui une fois, avait éclaté son balais à Aedan. Il ne l'avait pas oublier.

    Après quelques minutes de marche, il arriva enfin au château. Les grandes portent s'ouvrirent sur la grande salle. Immédiatement, le jeune homme fixa son ancienne table, celle aux couleur de Serdaigle. Rien n'avait changé, et puis pourquoi cela aurait changé? Les élèves arrivèrent en masse derrière lui, et s'installèrent à leur place habituelle. Aedan se dirigea vers ce qui serait sa table pour les temps à venir, la table des professeurs. Il s'installa face aux quatre tables correspondantes aux maisons. Et devant lui, le pupitre d'Albus. Près de lui, les professeurs étaient presque tous là. Il pouvait remarquer qu'il était l'un des plus jeunes dans cette équipe professorale. Il se contenta d'imprimer les faces, et se dit qu'il ferait connaissance plus tard.
    La grande salle était déjà pleine, quelques places ici et là n'étaient pas occupées. Les premières années, plus cinq étranges élèves entrèrent à présent. Aedan fixa ces derniers, qui dépassaient largement les premières années en taille. Il donnait bien seize ans aux nouveau. Ils avaient l'air de se connaitre, sauf un qui restait à l'écart. Il avait les traits plus durs, plus malveillants que ses compères.
    Le jeune prof sentit tout de suite que quelque chose d'étrange était en relations avec eux, une étrange sensation le traversait lorsqu'il croisait leur regard. Des regards embrumants, comme si un maléfice avait été jeté sur eux. Il ressentait le besoin de les fixer sans cesse, comme s'il n'y avait qu'eux, comme si dès qu'il détournait son regard, il se devait de les regarder à nouveau pour vérifier s'il ne rêvait pas. Leurs visages avaient du mal à s'imprimer dans son esprit. Cette sensation déstabilisait Aedan.

    Soudain, le Choixpeau Magique se mit à chanter, où plutôt hurler des mots de sa voix rauque et lente. Le texte avait l'air intéressant, mais Aedan ne s'attarda pas trop dessus. Il était venu le moment de répartir les jeunes. Chacun retrouvait à présent ses rangs, sa maison pour les sept années à venir. Il suivait le mouvement, et applaudissait lorsque les autres le faisaient.
    Le directeur prononça quelques bonnes paroles, avant de souhaiter un bon appétit à tous le monde.
    Et sur ces dernières paroles, un somptueux banquet apparurent devant chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeDim 3 Juil - 9:09

BOARDWALK EMPIRE OPENING.

ON THE RUN

    « DOMINO ! SALE BÊTE ! REVIENS ICI VILAIN FUFU ! »


    Une scène comique à chaque fois: Anwen entrain de courir après son animal de compagnie, son petit furet noir et blanc prénommé « Domino », mais aussi bien « vache », « andouille », « gros nul ». Aussi nombreux soient-ils, les furets sont connus pour être de grands farceurs, mais il ne se rend pas compte que dans le Poudlard Express, ce n'est certainement pas le moment ni l'endroit pour faire une petite farce à sa maîtresse gardant difficilement les yeux ouverts en raison d'une nuit fortement agitée. Anwen a énormément de mal à dormir la veille de chaque rentrée à Poudlard. L'angoisse et l'excitation, un cocktail difficile, l'ennemi juré du sommeil. Domino a donc soudain sauté de ses bras pour s'enfuir dans le couloir du train. Fort heureusement personne ne vagabondait dans l'unique grand couloir du train. Elle avait déjà peur que les gens sifflotent dans son dos, il ne fallait pas rajouter une couche de honte. Quelques personnes qu'elle connaissait rejoignaient son compartiment, au moins elle ne débarquerai pas à Poudlard pour sa septième année toute seule. Elle confia à ses camarades qu'elle allait s'endormir d'un instant à l'autre et que si Domino quittait à nouveau ses bras, il faudrait s'en occuper à sa place. Elle avait beau peu connaître ses camarades, ils lui rendaient un grand service. Quand elle ouvrait les yeux à l'arrivée, le furet se trouvait dans les bras d'un jeune garçon surement en troisième année. Dans un sourire gentillet, il lui tendait l'animal au regard très explicite qui sous-entendait un « le jour où tu auras confiance en moi, le dieu des furets aura un lien de parenté avec les poissons de ton père ».

    L'odeur des couloirs lui rappelait de grands souvenirs, notamment ceux qu'elle avait eu plus petite avec son grand frère Gawain. Elle se rappelait aussi de ses joues toutes roses et des gouttes de sueur qui parlaient le long de son dos au moment de sa répartition, jusqu'à son cœur qui avait faillit louper plusieurs battements à l'annonce de sa maison. Celle qu'elle imaginait depuis toujours. C'est par habitude qu'elle regagnait une place parmi les siens, notamment près de Pernelle à qui elle adressait un joyeux sourire, signe du bonheur qu'elle éprouvait face à leurs retrouvailles ainsi qu'à leur futur nouvelles aventures et des histoires qu'elles avaient à se raconter au-delà de leur correspondance par lettres durant les vacances. Elles échangeaient quelques paroles lorsque les petits nouveaux passaient le seuil de la grande salle. Les messes basses traditionnelles traversaient toutes les tables jusqu'au chant du Choixpeau. Quelques nouveaux arrivants montraient leur ignorance au grand jour en sursautant à l'idée de voir le chapeau pointu de leur avenir prononcer des mots. Dans la file, quatre autres jeunes gens suivaient, mais ces derniers paraissaient un tantinet...différents... Premièrement, ils dépassaient les petits d'au moins deux têtes, deuxièmement, on aurait dit que se faire répartir ne les réjouissaient guère rien qu'à leurs mines identiques: sombres, radicales, avec une pointe de nonchalance (un peu trop sur-dosée d'ailleurs). L'un des quatre exprimait une boutade inaudible, les trois autres étouffaient leurs rires. Alors comme cela, ils se connaissaient ? Étrange... Anwen fronça les sourcils, camouflant sa stupéfaction, pendant ce temps les « grands nouveaux » se faisaient répartir. Dumbledore la remmenait sur terre, elle se retournait brusquement vers lui pour l'écouter. Il ne leur souhaitait qu'un bon appétit. Et donc ? Une explication rationnelle serait de bienvenue ! Rien. Qui sont donc ces mystérieux jeunes gens...? Titillée par son habituelle curiosité, Anwen trouverait forcément une réponse à ses questions. Le somptueux repas apparaissait sous leurs yeux. La septième année ne pensait plus à rien, lorsqu'elle remarquait que les elfes de maison n'avaient pas oublié que pour rien au monde elle ne mangerait de la viande.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeVen 8 Juil - 7:35

1er jour de rentrée dans un Poudlard du passé

1er Septembre 1976. Ça faisait quelques semaines maintenant qu'Harry, Hermione, Ron, Malefoy et moi étions là. Je ne m'étais pas encore tellement faite à l'idée que l'on vivrait ici désormais. Et durant les vacances comment allions-nous faire ? Nous n'avions nulle part où aller, nous ne pouvions pas rentrer chez nous.. on devrait rester à Poudlard, sûrement mais, si on devait rester plusieurs années ? Nous devrions rester à Poudlard même durant les grandes vacances ? Enfin ce n'était pas encore la question. Le plus urgent c'était que personne n'ai de doute sur notre identité. Arriver "pour la première fois" à Poudlard, pour être directement placé en classe de 5ème ou 6ème année ce n'était pas quelque chose qui arrivait tout les jours ici. Ça me paniquait un peu en fait, j'étais déstabilisée et ne savais pas vraiment quoi faire ni comment réagir. Je savais juste que je devais faire attention et ne pas divulguer ma véritable identité. Est-ce que je verrais papa et maman à leurs jeunes années ? Sûrement. Ça ferait encore plus bizarre. J'aurais envie de les voir mais est-ce que je pourrais me permettre de les approcher ? Au contraire, il vaudrait mieux que j'évite, ce serait plus prudent.

Ginny Weas, Ginny Weas, Ginny Weas.. je devais m'encrer dans la tête qu'ici, je m'appelle Ginny Weas. Mais il n'y avait pas que ça, je ne devais faire donc aucune allusion à ma famille qui était celle des Weasley et je n'étais pas sensée savoir non plus que mes parents, actuellement Arthur Weasley et Molly Prewett se marieraient après Poudlard. D'ailleurs, quel âge pouvaient-ils avoir cette année ? Je me mit à y réfléchir tout en marchant en direction de la grand salle, restant près d'Hermione, de Harry ainsi que de Ron. Cette histoire me chamboulait la tête et je me rendis vite compte qu'en fait, 1976 correspondait à l'année de naissance de mon grand-frère Percy. Donc mes parents étaient mariés et Bill et Charlie étaient déjà nés eux... et Percy aussi, le 22 Août justement. C'était encore un bébé, il était bien trop jeune pour être à Poudlard. Bill et Charlie aussi d'ailleurs. Ils n'avaient respectivement que 6 et 4 ans. Ça me faisait tout de même drôle d'être à Poudlard avant presque tout mes autres frères. J'avais encore un peu de mal à me rendre vraiment compte de tout ça.

"Quelle drôle de situation.." pensais-je.

Regardant le sol depuis toute à l'heure, je finis par relever la tête pour observer tout les élèves qui étaient dans la Grande Salle. Comme je faisais partis des nouvelles têtes, je releva mon attention vers le plafond magique et fit semblant d'être émerveillée comme si c'était la toute première fois que je le voyais. Comme toutes les premières années de Poudlard. Je ne disais rien actuellement, j'étais un peu tendue. Nous faisions une tête de plus que tout les premières années, les élèves et les professeurs le voyaient, ce qui fit que je me sentais assez mal à l'aise. J'avais l'impression qu'ils nous perçaient à jour même si ce ne devait pas être le cas. Du moins je l'espérais.

Harry, Hermione et Ron avaient de la chance. Ils iraient dans la même classe et pourraient être ensemble mais moi je serais seule dans une classe de cinquième année et ne connaîtrais personne. Enfin j'étais pas la seule dans ce cas là. Je visais Malefoy bien sûr sans pour autant le regarder même s'il était en sixième année, il serait seul aussi. Au départ je m'étais demandée s'il faisait de fréquents voyagent dans le temps pour qu'on en arrive là mais je finis par me dire que c'était un accident. Autrement il saurait comment repartir et donc il serait retourné dans le présent lui et peut-être même qu'on l'aurait suivit si on avait put le surprendre. En bref, on en serait même pas là. Il n'avait donc pas raconté de bobards au professeur Dumbledore à mon humble avis. C'était vraiment un accident..

Je sentais tous les regards se tourner vers nous. Je n'osais pas trop croiser le regard des autres de peur qu'on me découvre, chose pourtant qui était impossible dans le sens que personne ne me connaissait ici. Mais si jamais quelqu'un s'apercevait que nous portions tout les cinq le même bracelet d'argent ? Roh, pour l'amour du ciel Ginny, arrêtes de réfléchir ! Un moment donné, j'entendis le Choixpeau m'appeler.. je me fraya alors un chemin parmi la foule d'élèves de premières années qui restaient debout devant les escaliers pour les monter et m'asseoir sur le tabouret. Le professeur Dumbledore avait bien préciser au Choixpeau, lors de notre arrivé en Août, de ne pas proclamer le véritable noms de ces cinq nouveaux élèves. Heureusement pour nous. Et quelque part ici, il y avait les parents d'Harry qui devaient observer ce qui se passait. Je me demandais quelle visage ils pouvaient avoir. Sirius Black aussi, son parrain. C'était un homme sympathique. J'avais put le constater avant ma propre rentrée en cinquième année mais celle de 1996 pas de 1976. Et il n'y avait pas qu'eux.. presque tout les professeurs que nous avions connu comme Remus Lupin ou Severus Rogue. Et j'en passais. Avoir environ le même âge qu'eux maintenant, laissait vraiment une drôle de sensation.

Lorsque le Choixpeau magique me réparti à Gryffondor, j'affichai un grand sourire en faisant toujours celle qui ne s'attendait à rien de tout ceci. Faisant mine de tout découvrir pour ne pas paraître suspecte, je me fraya un chemin parmi les premières année pour aller rejoindre la table des Rouge&Or. Prenant place sur un des bancs, je salua d'un sourire amical les personnes qui me souriaient de façon polies puis me retourna pour voir la suite des évènements, évitant toujours les regards des autres alors que je fus bientôt rejointe par Ron, Harry et Hermione. Malefoy lui, parti à Serpentard bien sûr. Il était vraiment seul, c'est le moins qu'on puisse dire.

Puis, bientôt, Albus Dumbledore souhaita un « Bon appétit » générale, ce qui me fit sourire. Je retourna ensuite la tête vers mon assiette lorsque la nourriture y apparut, faisant encore une mine émerveillé parfaitement exécutée bien que cette fois, malgré l'habitude, j'avais tout de même les yeux réellement brillants puisque je restais toujours impressionner du travail que les elfes de maisons pouvaient faire sur la cuisine, c'était toujours des chefs-d'oeuvre et en plus, des chefs-d'oeuvre délicieux. Ils étaient vraiment doués et créatifs. De bon coeur, je rempli suffisamment mon assiette car j'avais faim mais je ne mangeais pas non plus pour plusieurs personnes. Oubliant pour quelques instants les soucis que notre arrivée avait causée même si je me remis bientôt à repenser à tout ça. J'étais quand même contente d'être là car sinon je serais peut-être restée sans nouvelles de mes amis pendant des jours durant et ça m'aurait vraiment inquiétée. Mais comme je savais ce qu'il se passait puisque j'étais avec eux, je pouvais dormir sur mes deux oreilles à ce sujet. Pour l'instant, tout se déroulait sans encombre. Mais je savais que ça ne durerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Lily Evans

Lily Evans

Admin ♣ Préfète Gryffondor - 6ème année

Admin ♣ Préfète
Gryffondor - 6ème année


▌Age : 31
▌Parchemins : 2151
▌Points de Rp : 100
▌Initiation magique : 05/06/2011


On a des curieux ici...
♣ Age: 16 ans
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeVen 8 Juil - 10:34

    S' il y avait bien une journée dans l'année que détestait Lily Evans, c'était la rentrée. Tout d'abord cela commençait par les au revoir avec Pétunia. Si monsieur et madame Evans avaient abandonné toute idée de réconciliation entre les deux soeurs, ils tenaient tout de même à ce que chacune se disent au revoir à chaque fin de vacances. Lily avait alors le droit à la soupe à la grimace de la part de sa soeur et elle même n'était pas tout sourire. Elle redoutait ces moments qui, au mieux se passaient dans un silence glacial, au pire finissait en dispute et insultes à peine voilées. C'était toujours un passage désagréable pour la gryffondor dont elle se serait bien passée si elle ne voulait pas faire un minimum plaisir à ses parents. Mais elle savait qu'ils étaient assez tristes de voir que leurs deux filles se détestaient cordialement.

    Une fois cette épreuve passée, habituellement elle allait à la gare de King's Cross, embrassait ses parents qui la laissaient toujours avec une heure d'avance et rejoignait Severus Rogue pour qui c'était la même chose. S'ils la laissaient si tôt, c'est parce que tous les deux avaient toujours des obligations auxquels ils ne pouvaient pas couper. De plus, il y avait déja une bonne heure de route avant d'arriver à la gare (sans prendre en compte la circulation dans la ville de Londres). A partir de ce moment là, Lily aimait bien le jour de la rentrée, elle y retrouvait ses amis qu'elle n'avait pas vus depuis deux longs mois (et malheureusement James Potter). Seulement, cette année, elle avait dû attendre une heure seule dans le Poudlard Express puisqu'elle ne parlait plus à Severus Rogue.

    Une fois cela passé, le voyage dans le train fut agréable. En tant que préfète, elle dût faire quelques patrouilles dans les compartiments de la locomotive. Lily avait déja confisqué trois farces et attrapes au bout d'une heure et au grand dam de leurs propriétaires. Elle aida aussi a rassurer quelques premières années complètement paniqués, particulièrement une toute petite fille qui, comme elle, était née moldue. La gamine quittait pour la première fois ses parents et en plus pour un univers qu'elle ne connaissait absolument pas. Lily passa bien deux bonnes heures en sa compagnie pour répondre à toutes ses questions et lui remonter le moral. Sinon, à force de voir courir d'un bout à l'autre des compartiements toujours les deux mêmes élèves, elle leur donna quelques lignes à faire. Par contre, elle évita soigneusement le compartiment de James Potter et de ses compagnons.

    Le voyage se déroula alors dans une routine déja bien rôdée, elle ne se doutait alors pas que cette nouvelle année lui préparait encore une surprise.

    Arrivée à Poudlard, elle prit les calèches tirées comme toujours par quelque chose d'invisible. Elle avait entendu dire que c'était des sombrals, des animaux qu'on ne voyait qu'après avoir vu la mort en face. Lily espérait ne jamais voir à quoi ils ressemblaient sauf si c'était l'illustration d'un bouquin.

    Comme chaque année, elle prit place à la table des Gryffondor attendant impatiemment que la répartition soit finie pour pouvoir enfin manger. Son ventre criait tellement famine que ses voisins de table devaient sûrement l'entendre gronder toutes les cinq minutes. En effet, le repas de midi que lui avait préparé sa mère était beaucoup trop léger pour que la jeune fille puisse tenir jusqu'au soir.

    Elle regardait le plafond magique un petit peu perdue dans ses pensées. Ce qui fait qu'elle ne remarqua pas immédiatement les cinq élèves perdus au milieu des premières années et beaucoup plus grand qu'eux. Lily trouva la situation vraiment cocasse. Elle ne savait pas que de nouveaux élèves pouvaient arriver au milieu de leur études mais cela lui semblait tout à fait réalisable. Après tout, c'était possible dans les écoles moldus, alors pourquoi pas ici ?

    De nature curieuse, Lily se demandait déja qui ils étaient et pourquoi ils venaient finir leurs études à Poudlard. De plus, si le garçon qu'elle croyait avoir vu blond (ou alors est-ce que c'était châtain clair ?) avait été envoyé chez les Serpentards, les quatre autres, eux, se retrouvaient dans sa maison. Par la même occasion, sous sa responsabilité et celle de Remus Lupin, l'autre préfet. Bref, la jeune gryffondor allait leur poser des questions sûrement comme beaucoup d'autres élèves. Après tout, ce n'était pas tous les ans que de nouveaux élèves de leur âge étaient acceptés à l'école de Poudlard.

    Elle dût attendre encore quelques secondes avant de pouvoir manger, à son grand plaisir.

____________________________
Repas de la rentrée [intrigue] DfbQ3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeSam 9 Juil - 5:33

Le repas de la rentré, Hermione le connaissait par cœur pour y avoir participé déjà six fois dans sa vie, sauf qu’à ce jour, cela faisait maintenant 7 fois. Non elle n’était pas passée en septième année. Elle avait juste fait un bon dans le passer de 20 ans avec ses amis Ronald, Ginny et Harry, mais aussi Malefoy à son plus grand malheur. Par conséquent ce repas serait très différent des précédents et la vie aussi serait différente. Harry était devenu son frère, même si pour elle il l’était un peu avant, Ron, ça n’avait pas tellement changé entre eux, Hermione éprouvait comme des sentiments, mais ne voulait pas les mettre au jour. Quant à Ginny, rien n’avait changé non plus, sauf son nom de famille comme pour son frère. Et Malefoy, et bien toujours le même sauf son nom bien évidement. Seulement, la jeune Gryffondor n’était pas vraiment à l’aise, elle avait imaginé cette répartition (deuxième de sa vie) de plusieurs façon. Tout d’abord la première : Malefoy aurait atterrit à Gryffondor, Harry à Serpentard, Ginny à Gryffondor, Ron à Poufsouffle et Hermione à Gryffondor avec la salle fouine qui lui aurait mené la vie encore plus dur. Puis il y a eu celle ou il allait tous à Serpentard, sauf Hermione à Serdaigle. Hermione sortit de sa torpeur lorsqu’on l’appela pour passer sous le choixpeau magique, elle était nerveuse, comme lors de sa première année en septembre 1991. Elle s’avança timidement vers le tabouret ou elle prit place seulement pour quelques secondes. Elle fut soulagée lorsqu’il avait crié Gryffondor.

La Gryffondor avait rejoins sa table sous les applaudissements des autres élèves, elle prit place à côté de Ginny. Elle voulait qu’Harry et Ron se retrouvent en face d’elle. Alors que les garçons avaient rejoins les filles et que le professeur Dumbledore commençait son grand discours qu’elle connaissait par cœur, elle regarda un peu toutes les têtes qu’il y avait à la table où elle avait pris place. Elle ne reconnue personne sauf un jeune homme qui était le portrait craché d’Harry sauf les yeux qui n’était pas de la même couleur. Elle en était sur c’était James Potter, donc il devait y avoir Remus Lupin, Sirius Black et Peter Pettigrow autour de lui. Elle fut prise d’un sentiment de haine en pensant à lui, elle se doutait bien qu’Harry ressentirai la même chose, mais dix fois plus fort et qu’il voudrait le tuer sur place pour avoir vendu la cachette de ses parents à Voldemort. Il allait falloir être très vigilant dans cette époque.

Lorsqu’elle reporta l’intention sur ses amis, ceux-ci avait tous quelques choses dans leur assiette. Dumbledore avait du terminer son discours pendant qu’elle regardait toutes les têtes, elle avait même reconnu Lucius Malefoy à la table des serpentard. Elle ne fut pas surprise en voyant son fils assis juste à côté de lui. L’année promettait d’être redoutable. Il ne fallait pas que Malefoy Junior fasse l’erreur de lâcher qu’il venait du futur. Sinon, Hermione le tuerait de ses propres mains. Elle regardait les patates dans son assiette, elle les faisait bouger avec sa fourchette, relevant le visage vers Ron, elle souffla. Il mangeait toujours comme un porc, au moins il y en a un à qui ça n’avait pas coupé l’appétit ce retournement de situation. La jeune fille donna un coup de coude à Ginny pour l’interpeler.

- Tu veux mes patates, Gin ? Je n’ai pas très faim, le fait de se retrouver ici me coupe l’appétit et les autres me manquent. Pas à toi ?

La sixième année avait bien fait d’utiliser des mots assez flou pour les autres, mais compréhensible pour la rouquine qui était une bonne amie avec qui elle aimait parler de ses problèmes de temps à autre. Bien sur, elle ne lui parlait pas des garçons où alors déviait toujours le sujet de conversation. Hermione attendait la réponse de son amie dans un lourd silence, baladant ses yeux alternativement entre Harry et Ron.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitimeDim 10 Juil - 5:07

    Ron vivait aujourd'hui sa septième répartition des maisons. Il était mort de trouille comme d'habitude de toute façon. Il avait regardé sa sœur passait et aller à Gryffondor, puis Hermione, il ne restait plus qu'Harry et lui, ah, et Malefoy aussi, mais bon, il espérait simplement qu'il ne tombe pas à Gryffondor, ce qui était peu probable puisque ce n'était pas une personne loyale. Il suivit du regarda Hermione qui alla s'asseoir aux côtés de sa sœur son les applaudissements des élèves qui n'étaient pas de leur époque. C'est l'appel de son nom qui n'était qu'a moitié le sien qu'il sortit de sa rêverie et le stress monté à pic d'un seul coup. Il respirait longuement et une fois assis sur le siège et le choixpeau sur le crâne il ferma les yeux, respirant le plus profondément possible. 0 l'annonce de Gryffondor par le choixpeau il reprit enfin sa respiration, comme si un ballon venait de ce dégonfler. Un sourire apparu alors sur ses lèvres et il marcha lui aussi son les applaudissements des élèves vers la table de la maison qui avait toujours été la sienne et qui a son grand soulagement le resterais même dans le passé.

    Le jeune rouquin s'assit donc comme à son habitude en face d'Hermione, lui faisant un sourire à la volée ainsi qu'à sa sœur, juste avant de se mettre de côté pour regarder le tour d'Harry. Quand ce dernier les rejoignit enfin et que le tour de Drago passa et qu'il alla bien évidemment à Serpentard, le groupe se regarda un instant avant de se tourner de nouveau pour écouter le discours de Dumbledore. Une fois le discours terminé la nourriture apparus alors sur toutes les tables. Ron observa la réaction de ses camarades et comme d'habitude plutôt que de regarder ce qui l'entourait il se jeta sur la nourriture. Quand il croisa le regard d'Hermione, elle le regardait avec plus ou moins de dégout, il se redressa et ralentit et réduit la quantité de nourriture ingurgité en quelques secondes. L'air peno, il tourna la tête vers Harry qui lui sourit tous en lui donnant une tape dans le dos. Puis il décida, enfin, de porter son attention sur les élèves qui les entouraient. Bien évidemment comme ses camarades il ne connaissait personne, sauf le portrait craché d'Harry qui était de toute évidence James Potter, le père de Harry. Il chercha donc Lily du regard, mais se rendis soudain compte qu'il ne savait pas vraiment à quoi ressemblait la mère de son meilleur ami.

    - Tu veux mes patates, Gin ? Je n’ai pas très faim, le fait de se retrouver ici me coupe l’appétit et les autres me manquent. Pas à toi ?

    Ron porta alors de nouveau son attention sur Hermione et sa soeur, se rendant compte qu’elle aussi, les regardait. Il était vrai que Ron avait peur de ne pas revoir ses parents, qu'aller t'il se passer pour les vacances ? Ils seraient forcés de rester au château constamment ! Ron fit la grimace à cette idée, il n'aurait pas les bons petits plats de sa mère pendant les vacances, ni le plaisir de rester à se la couler douce au Terrier. Puis il porta son regard vers Drago qui était assis à côté de son père, l'air insouciant déjà dans le bain. Tous comme c'est camarades, Ron était heureux qu'il soit si loin, mais cela était en même temps plutôt un point négatif, car il serait difficile de surveiller ses faits et gestes en étant dans une autre maison. Il se tourna alors vers Harry et lui fit signe de la tête pour qu'il regarde dans la direction du Serpentard et dis assez bas pour que seul ses camarades les plus proches puisses l'entendre.

    - Il va falloir le surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







Repas de la rentrée [intrigue] _
MessageSujet: Re: Repas de la rentrée [intrigue]   
Repas de la rentrée [intrigue] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Repas de la rentrée [intrigue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Eviter de se sentir ballonné après les repas
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Discours du Directeur et du Ministre le soir de la rentrée .....
» INTRIGUE : Un anniversaire à rebondissement
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Lieux Spéciaux :: La grande salle-