AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Alohomora

Consultez régulièrement les nouveautés ici
Pensez lorsque vous vous inscrivez
à prendre un Prénom et un Nom.

15 lignes minimum dans le Rp et 20 lorsque vous ouvrez un sujet

Le nouveau design est arrivé !

Design n°5 le 09/04/2012 par Kyana.

Venez voter pour faire gagner votre maison !

C'est toutes les deux heures ici.
Dans le Rpg, nous sommes passé au mois de Novembre et Décembre 1976 !

Pour vous y retrouver, consultez le calendrier.

 

 La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan

WIZARDHIBOUX
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  _
MessageSujet: La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan    
La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  Icon_minitimeSam 4 Mai - 4:11

Gabrielle Windsor se trouvait sous la douche des vestiaires de Quiditch de Serpentard. Elle sortait tout juste d’un entrainement qui avait été épuisant. L’équipe avait mis en place des stratégies pour le prochain match et les avait longuement travaillé sous une pluie battante. Après ce genre de chose, la jeune Windsor aurait préféré s’installer dans sa salle commune pour se reposer. Pourtant, elle n'avait pas mal de devoir et la jeune métamorphomage ne tenait surtout pas à voir baisser ses notes, il était absolument hors de question qu’elle salisse l'honneur familial, la fainéantise était de son point vu bon pour les lions pas pour les serpents. Ainsi donc, son sac de cours sur le dos et vêtu d’un uniforme aux couleurs de sa maison Gabrielle pénétra dans la bibliothèque, la jeune femme considérait que la pratique était toujours mieux que la théorie ce qui était partiellement l’idée de son professeur de défense contre les forces du mal.

Pour la semaine prochaine la jeune fille devrait rendre trente centimètres de parchemin sur un sortilège de son choix mais concernant l’autodéfense, le sortilège en question ne devait pas contre par etre un sortilège causant des dommages à l’adversaire. Alors Gabrielle commença à fureter entre les différents rayons, rapidement elle tomba sur un livre assez imposant nommer « les secrets de la magie ». Curieuse elle ouvrit l’objet et s’assit à une table. Puis juste à côté elle mit son parchemin, ses plumes et son encre a disposition. Au fur et à mesure qu’elle consultait le livre, la jeune métamorphose que celui-ci traitait uniquement de la magie noire, il présentait par exemple un sortilège pouvant rendre aveugle un adversaire, un autre pouvant lui faire perdre un membre mais aussi un sortilège particulièrement intéressant. Il permettait au lanceur de trouver la phobie de l’adversaire et faire en sorte qu’il voie l’objet de cette phobie.

Gabrielle avait toujours été particulièrement intéréssé par les forces obscures qu’elle trouvait plus complexe et donc bien plus intéressante à maitriser que la magie blanche. Tout en lisant et relisant la sorcière au sang-bleucommença une réflexion, le sortilège ne causait pas de réel dommage à l’adversaire et il permettait de se défendre en cas d’agression. Bien sur, il lui faudrait trouver quelqu’un sur qui tester le sortilège, Gabrielle avait entendu parler de l’existence d’un club de duel, elle n’aurait qu’à s’entrainer seule puis le tester dedans. *Cela sera une bonne occasion de maitriser un sortilège mais aussi de montrer aux autres ce don une Windsor est capable, après tout je le vaux bien*. l'adolescente avait toujours été douée pour ce qui concernait l’application de la magie et de ce fait les notes de la jeune fille étaient excellentes dans cette matière.

Il y avait bien sûr d’autres matières ou elle excellait comme la métamorphose ou dans la fabrication de potion magique, et dans les autres elle s’arrangeait toujours pour garder un niveau honorable en travaillant régulièrement. Alors, saisissant sa plume et la trempant dans l’encre, Gabrielle commença à rédiger son texte. Si un doute existait par rapport au coté offensif du sortilège la verte et argent devait aussi argumenter en disant que ce sortilège ne provoquait pas de dommages collatéraux. Les parents de l’adolescente avaient toujours tenu à ce que leur fille sache débattre, et l’argumentation découlait directement du débat, ainsi donc l’on pouvait dire que notre jeune aristocrate argumentait particulièrement bien et avec une grande éloquence. Pendant que d'une écriture soignée elle commençait le devoir, notre jeune protagoniste ne fit pas attention à un fait courant dû à condition. Ses cheveux s’éclaircissant petit à petit, provoquant ainsi la curiosité de gens aux alentours. Pourtant, très concentrée Gabrielle n’y pensa guère. Plus vite elle finirait la partie théorique de son devoir, plus vite elle pourrait apprendre à maitriser le sortilège en question, et pourquoi pas s’en servir pour agacer l’un des lions, ils faisaient tant de farces aux Serpentards !

Oh d’ailleurs si jamais l’un d’eux osait s’en prendre à Aélys, la métamorphomage n’hésiterait à mettre en œuvre un plan de vengeance faisant partie des idées qu’elle mettait parfois en place afin de s’en servir si jamais l’occasion se présentait. L’ambiance était calme et studieuse, tout du moins pour le moment.

Hrp : désolé pour l'attente mais ces dernieres semaines c'était un peu chaud!
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Ewilan Enderson

Ewilan Enderson

Élève ♣ Poufsouffle - 3ème année

Élève
Poufsouffle - 3ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 132
▌Points de Rp : 50
▌Initiation magique : 06/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 13
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  _
MessageSujet: Re: La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan    
La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  Icon_minitimeMar 7 Mai - 20:53

Aujourd’hui j'avais prévu de passer un bonne partie de la journée à travailler, je n'étais pas en retard loin de là mais je souhaitais m'avancer sur les quelques trentaine de centimètres de parchemins qui me fallait rendre les semaines suivantes dans différentes matières. De plus, si je travaillais bien j'espérais avoir un peu de temps pour lire à la Bibliothèque, surement le Quidditch à Travers les âges, car ce livres passionnant en plus de vous raconter l'histoire du Quidditch depuis sa création dans les marais de Queerditch, donnait aussi des indications sur différentes formations lors d'un match, comme la feinte de Wromski. J'en connaissais déjà plus de la moitié par cœur mais rien ne m'empêchait de le relire et encore, de m'imaginer entrain d'effectuer chaque figure. J'aurais aimé être un peu plus baraquée pour tester les attaques des batteurs, mais je ne l'étais pas et même lorsque je l'imaginais je voyais bien que je n'aurais jamais fait le poids. Je me souviens que ce jeu de mot involontaire me tira un sourire, puis j'étais finalement sortie de mon lit, du bon pied.

C'est pourquoi je m'étais levée de plutôt bonne humeur, sans doute la perspective de retrouver des montagnes de livres. J'avais cependant un peu flâné le matin, profitant du petit déjeuné, allant rendre visite à Hagrid avant de rentrer au château et de me diriger prestement dans la Salle Commune des Blaireaux pour y aller chercher mes affaires pour travailler.

J devais rédiger un parchemin pour le cours de potions, nous devions faire quelques recherches sur le philtre de confusion. J'avais donc emprunté le livre Mille Herbes et Champignons, certaine d'y trouver des informations sur le Cranson Officinal, de la Livèche ainsi que de l'Achillée sternutatoire. J'aimais bien les potions, même utiliser des limaces pour certaines d'entres elles me dégoûtaient quelque peu. J'avais aussi un parchemin à faire sur les animagi, en métamorphose et je m'étais promis d'essayer d'en devenir une, cela nécessiterait sans aucun doute beaucoup de travail mais ce que faisait le professeur McGonagall était absolument fantastique.

J'étais donc assise à une table, les yeux rivés sur les livres éparpillés autour de moi travaillant efficacement pour pouvoir profiter pleinement de mon temps libre lorsque des murmures me firent relever la tête de mes parchemins, il y avait à une table une jeune fille, sans doute plus âgée que moi, dont les cheveux s'éclaircissaient au fur et à mesure. J'en aurais donné ma main à une acromentule si elle n'avait ps été la méthamorphage des Verts et Argents. Mais je n'en étais pas tout à fait certaine et la curiosité venait de prendre le dessus sur e tact et la délicatesse. Elle était comme moi entrain de travailler et j'aillais sans doute la gêner. Je n'avais rien contre les Serpentards mais ils étaient parfois un peu irritables sur les bords. Je m'approchais donc d'elle calmement, il était inutile qu'en plus je la fasse sursauter car je risquais à coup sûr de me prendre un sort, me retrouver à cracher des limaces n'étant pas dans mes projets je m'adressais à la jeune fille.


        "Excuse moi..."

Je prenais une grande inspiration fin de chasser le rougissement qui me montait au joues, essayant de réfléchir à une façon de continuer ma phrase sans trop l'agacer.

        "Je..Tes cheveux se sont éclaircis lorsque tu travaillais, c'est parce que tu es métamorphage ou c'est une mauvaise blague de la part d'autres élèves ?"

Je soupirais, j'avais bafouillé, rougissant de plus belle alors que je m'adressais à la Serpentarde, je ne savais vraiment pas comment elle allait prendre ma question, sans doute entre l'agacement et l'exaspération car je pouvais voir les parchemins bien remplis, d'une fine écriture différente de la mienne qui était restée assez enfantine, je l'avais donc bel et bien déranger et je souhaitais fortement qu'elle ne m'en veuille pas trop. Je ne voulais pas me fâcher avec quelqu'un, surtout en ayant juste posé une question.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Invité

Anonymous


Invité




La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  _
MessageSujet: Re: La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan    
La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  Icon_minitimeMar 7 Mai - 23:31

"Excuse moi..."
Décidément, les élèves n'arrivaient parfois pas à comprendre qu'il ne fallait pas déranger une personne entrain de travailler, encore moins quand il s'agissait d'une Gabrielle Windsor chez qui les courbatures commençaient à arriver doucement. Espérant que cela n'était pas pour une question de grande importance la jeune métamorphomage ne releva pas la tête, surtout qu'en entendant la voix enfantine de la bavarde, comment ne pas se douter qu'il s'agissait probablement d'une sorcière débutante butant sur un sortilège ou en manque d'encre.
"Je..Tes cheveux se sont éclaircis lorsque tu travaillais, c'est parce que tu es métamorphage ou c'est une mauvaise blague de la part d'autres élèves ?"

Comme si un peintre avait pris un pinceau et l'avait fait jouer d'un seul trait, les sourcils de Gabrielle se crispèrent légèrement. Le fait que son don fasse des siennes lorsqu'elle était absorbée à faire totalement autre chose l'agaçait prodigieusement.McGonagall lui avait expliqué que les métamorphomage qui réagissaient à leur environnement et à leur état d'esprit - ceux dont elle faisait partie donc- mettaient souvent plus de temps à maitriser parfaitement leur don.

Oh bien sur, si elle le souhaitait Gabrielle pouvait déjà faire des très bonnes choses avec son don comme par exemple changer son visage en celui d'un animal ou en celui d'un autre etre humain ou faire apparaitre des motifs faisant penser à des tatouages. Mais la maitrise permanente du don était probablement l'une des choses les plus ardues qu'une métamorphomage devait maitriser, la sorcière au sang-bleu ne pouvait d'ailleurs s'empêcher de soupirer quand McGonagall lui disait que leur séance porterait sur ce sujet. Tout en faisant reprendre à ses cheveux leur couleur habituelle elle releva les yeux qui allèrent se planter dans ceux de son interlocutrice. Elle était bien jeune et semblait intimidée, Gabrielle reconnu la nouvelle attrapeuse des noirs et jaunes. La jeune femme avait toujours nourri un certain mépris pour cette maison, une vie basée sur l'amitié et le travail n'était pas une vie probable. Il fallait savoir penser à soi et s'affirmer, chose qui manquait à beaucoup de Poufsouffle et cela se voyait l'élocution hésitante.

Elle avait d'ailleurs suggéré le fait que d'autres élèves puissent lui avoir fait une farce, impossible pour tout élève connaissant les facilités pour les sortilèges offensifs et défensifs de Gabrielle Windsor. Toutefois, toute sa vie la sorcière au sang bleu avait connu des curieux plus ou moins intempestif, la petite n'était ni la première ni la dernière à lui poser des questions. Gabrielle se souvenait même d'une fois ou elle avait reçu une lettre lui demandant si elle voulaitbien se prêter à des expériences sur son don dans le cadre "l'évolution des connaissances sorcière en matière de métamorphomagie " ce qu'elle avait de suite refusé sèchement.

-J'ose croire que les autres élèves, connaissant pour la plupart ce don je suis capable si jamais quelqu'un osait me faire une farce, ne se risqueraient pas à agir de la sorte sans avoir réellement l'envie de se retrouver dans une situation fort peu enviable et cette envie est à mon avis très peu répandu voir pas du tout

Les bases étaient posés son interlocutrice n'aurait plus de doute par rapport à sa seconde hypothèse. Puis notre jeune protagoniste continua
-Je suis, comme tu l'as dit dans ta première hypothèse métamorphomage

Puis elle reprit une inspiration, si cette enfant était vraiment curieuse la conversation allait continuer, au détriment probable de son travail scolaire. Toutefois, Gabrielle s'efforçait de parler tout en continuant d'écrire son devoir et de ne pas laisser son don faire des siennes, chose relativement ardu certes mais faisable. Et elle détestait parler à une personne sans pouvoir mettre un nom dessus alors elle déclara

-Je suis Gabrielle, Gabrielle Windsor et toi qui es-tu ?

La plume continua de courir sur le parchemin tout en pleurant des larmes noires et faites d’encre, après avoir raconté l'histoire du sortilège dont elle parlait (il avait d'ailleurs été trouvé par un sorcier psychomage cherchant à la base à faire partir une phobie persistance qu'un de ses patients ressentait et qu'il avait d'ailleurs aggravé). Maintenant notre jeune protagoniste donnait les origines étymologiques de la formule du sortilège en question ce qui était assez aisé compte tenu de sa connaissance en matière d'étymologie qui avait été acquise au près de son précepteur.

Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Ewilan Enderson

Ewilan Enderson

Élève ♣ Poufsouffle - 3ème année

Élève
Poufsouffle - 3ème année


▌Age : 24
▌Parchemins : 132
▌Points de Rp : 50
▌Initiation magique : 06/04/2013


On a des curieux ici...
♣ Age: 13
♣ RelationShip:
♣ M O R E:

La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  _
MessageSujet: Re: La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan    
La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  Icon_minitimeVen 17 Mai - 9:13

La Serpentarde n'avait vraiment pas l'air d'apprécier que je la dérange avec mes questions. D'ailleurs elle me répondait de manière assez froide et distante, j'aurais presque pu dire hautaine mais je me trompais peut-être, après tout les Verts et Argents n'étaient sans dote pas tous dédaigneux avec les Poufsouffles. Il était vrai que les Serpents et les Blaireaux ne figuraient pas parmi les meilleurs amis du monde mais j'étais bien placée pour savoir qu'un amitié était possible, pour preuve j'avais une amie en première année dans la maison de Salazar, Aelhys Canahan et elle n'était pas du tout comme la plupart des gens décrivaient les reptiles comme méprisant et glacials.
De plus je ne souhaitais pas juger mon interlocutrice aussi rapidement alors que je ne connaissais pas son nom. Pendant qu'elle m'expliquait qu'elle était née méthamorphage et que cela n'avait rien d'une mauvaise blague je ne pu retenir un air surpris. Non pas parce qu'elle possédait ce don si particulier mais mon regard avait dérivé sur le parchemin qu'elle était entrain de remplir tout en me parlant. En effet, bien que copié avec une écriture fine et élégante, je pouvais lire distinctement les quelques mots qui traitait d'un sort qui ne serait sans doute jamais enseigner à Poudlard. Le sortilège était ce que l'on pouvait apparenter à de la magie noire et je n'étais vraiment pas à l'aise avec ce genre de pratique, je ne comprenais pas comment les gens pouvait être fasciné par toutes ces choses qui n'avaient que pour but premier de blesser gravement voir de tuer la personne sur laquelle on essayait cette magie. Ce n'est pas parce que j'étais une Blairelle, mais je ne supportait vraiment pas l'idée qu'on puisse chercher des moyens de faire du mal au gens. Celui là avait vraiment l'air vicieux, une histoire de peur, de phobie qu'il exacerbait totalement. Je ne pu réprimer un frisson en même temps que je lisais par dessus l'épaule de la Serpentarde, je ne savais pas pourquoi elle faisait ces recherches mais cela n'augurait jamais grand chose de bon lorsque l'on s’intéressait de trop près à cette branche occulte de la magie.

Un ou deux sorts comme celui qui vous faisait cracher des limaces ou vous obligeait à danser ne laissaient pas trop de séquelles, à part un arrière goût de boue et une envie de salade sans doute pour le premier. Mais la Magie Noire...

Perdue dans mes réflexions je reportais bien vite mon attention sur la Verte et Argent, je ne souhaitait pas qu'elle pense que je ne l'écoutait pas où j'allais finir par passer pour une enquiquineuse qui se fichait éperdument des autres. Lorsqu'elle me révéla s'appeler Gabrielle Windsor je ne pu retenir un sourire, elle était peut-être de la famille de Rose, mon ami des Serdaigles, j'appréciais beaucoup mon amie, qui avait le même âge que moi et avec qui s'échangeait des cartes de chocogrenouiles. Heureuse d'avoir trouvé un semblant de point commun avec la jeune fille qui venait de me demander mon nom je répondis rapidement et joyeusement.


       "Je suis Ewilan Enderson ! Troisième année dans la maison d'Helga. Tu es de la famille de Rose ? C'est une fille formidable je l'apprécie beaucoup !"

J'avais réussis à m'exprimer sans bégayer ni quoique ce soit, cela le faisant souvent lorsque j'étais motivée par quelque chose ou très heureuse. J'espérais vraiment que Gabrielle était de la même famille que mon amie, peut-être pourrait-elle en devenir une à son tour, après tout même si elle s'intéressait à la magie noire elle n'était sans doute pas si mauvaise. J'avais du mal à refréner ma curiosité et comme pour la question sur sa métamorphagie j'avais envie de savoir pourquoi elle avait fait des recherches sur un tel sort. J'espérais qu'elle ne se fâche pas, beaucoup d'élèves avaient ce genre de passe-temps et je n'allais pas non plus le crier sur tout les toits.

       "Excuse-moi, mais ce sort là, c'est pour un cours de Défenses contre les forces du mal ou c'est une recherche personnelle ?"

Je baissais les yeux, je n'avais vraiment pas envie qu'elle le test sur moi si ma question lui déplaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Who are You ?
Contenu sponsorisé







La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  _
MessageSujet: Re: La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan    
La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité, défaut ou qualité ? PV Ewilan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut (Zelda)
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Ewilan Gil'Sayan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Alohomora ♣ ::  :: Lieux Spéciaux :: La Bibliothèque-